Rob Lowe

Acteur
Né à Charlottesville - Virginia - USA le 17 mars 1964
Connu pour...

Biographie de Rob Lowe

Tout d'abord comme mannequin (model) de magazine pour adolescentes, Rob Lowe fait ensuite ses débuts comme acteur à la télévision, dans diverses séries télévisées : A New Kind of Family (1979), Schoolboy Father (1980), A Matter of Time (1981), ABC Afterschool Specials (1980 - 1981), Thursday's Child (1983).
En 1983, le réalisateur Francis Ford Coppola (Le Parrain, Apocalypse Now) recherche de jeunes acteurs charismatiques pour son prochain film Outsiders. Le jeune Rob Lowe (18 ans) se fait alors remarquer et endosse le rôle de Sodapop Curtis. Dans la distribution, d'autres vedettes montantes font leurs débuts : Matt Dillon, Patrick Swayze, Tom Cruise, Diane Lane, Emilio Estévez, Ralph Macchio entre autres. Aux États-Unis, Outsiders sort sur les écrans, le 25 mars 1983 : le film est un succès commercial, remportant plus de 25 millions de dollars de recettes sur le sol américain. Bien que le personnage qu'il interprète soit secondaire, la carrière cinématographique du jeune acteur est lancée.
La même année sort sur les écrans : Class, une comédie dans laquelle Rob Lowe partage la tête d'affiche avec son camarade Andrew McCarthy, membre du Brat Pack (groupe d'acteurs et d'actrices nord-américains), ainsi qu'avec Jacqueline Bisset. Le film sort le 22 juillet 1983 aux États-Unis : c'est un succès au box office américain, rapportant plus de 21 millions de dollars de recette sur le territoire américain.
Viennent ensuite : Hotel New Hampshire et Oxford Blues en 1984. Les films ne font pas des étincelles au box office, mais font des scores assez satisfaisants pour l'époque et leurs faibles budgets. Hotel New Hampshire bénéficie d'une très bonne réputation dans la communauté des cinéphiles et il est bien accueilli par la critique.
Rob Lowe continue sur sa lancée : en 1985 il joue dans St. Elmo's Fire réalisé par Joel Schumacher (8mm, Phone Game). Le film marche très bien au box office et rapporte pas moins de 37 millions de dollars aux États-Unis. Dans la distribution sont réunis : Emilio Estévez, Andrew McCarthy, Demi Moore et Andie MacDowell. C'est à cette époque qu'il devient un véritable sex-symbol.
Le 31 janvier 1986, apparaît sur les écrans américains : Youngblood, film sur le hockey. Il partage pour la seconde fois l'affiche avec Patrick Swayze, Keanu Reeves est aussi dans la distribution dans un petit rôle.
Pendant l'été 1986 aux États-Unis, il est la star d'une comédie romantique de moeurs : À propos d'hier soir... d'Edward Zwick (Légendes D'automne, Blood Diamond), adapté du roman de David Mamet : Sexual Perversity in Chicago. Il y donne la réplique à Demi Moore et James Belushi. Le film est son plus grand succès en tête d'affiche, il rapporte plus de 38 millions de dollars de recettes sur le sol américain.
En 1987, il interprète un simple d'esprit dans le drame : Square Dance. Le film est un échec au box office mais Rob Lowe est nommé pour un Golden Globe Award. C'est à cette période qu'il cumule les échecs, autant dans sa vie privée qu'au cinéma.
Masquerade sort au cinéma en 1988. Dans ce thriller, il interprète un gigolo conspirateur, convoitant la fortune d'une jeune héritière... Le film fait un score moyen au box office, malgré quelques scènes très « hot » et la distribution : Meg Tilly, Kim Cattrall, Doug Savant et John Glover.
La même année il est à l'affiche de la comédie : Illegally Yours, qui fait un échec au box office.
En cette année de 1988, apparaît une cassette vidéo impliquant Rob Lowe dans des ébats sexuels avec deux jeunes femmes, dont une mineure de 16 ans, alors qu'il assistait à la Convention nationale démocrate à Atlanta. La mère de la jeune fille a engagé une procédure, mais l'acteur n'a jamais été poursuivi. Il est condamné à des travaux d'intérêt général. Cette mésaventure ternit largement son image auprès du grand public. Accompagnant la première cassette, une autre vidéo apparaît dans laquelle il fait une partie à trois avec un de ses amis et un jeune mannequin appelé « Jennifer » dans une chambre d'hôtel à Paris.
Le public et les studios le boudent, à cette époque il devient la risée des médias. La fin des années 1980 sonne comme une traversée du désert pour l'acteur.
Le 29 mars 1989, il participe à l'ouverture de la 61e cérémonie des Oscars, à Los Angeles. C'est un hommage aux 50 ans du film de Walt Disney Pictures, Blanche-Neige et les Sept Nains, où il interprète un certain prince charmant au côté de l'actrice Eileen Bowman (Blanche Neige) dans un début de cérémonie tout en chansons. La société Disney choquée, entamera une procédure par la suite, pour utilisation non autorisée de ses personnages.
En 1990, le réalisateur Curtis Hanson (L.A. Confidential, 8 Mile) lui offre de rebondir avec le rôle d'un manipulateur froid et habile « capable de filmer avec un caméscope le meurtre qu'il vient de commettre, ou les ébats sexuels de sa future proie ». Il voit avec Bad Influence l'opportunité de revenir sur les devants de la scène, tout en surfant sur la vague de son image de « bad boy ». Mais le public n'est pas au rendez-vous. Le cinéma ne lui proposera plus de premiers rôles. Il accumule les seconds rôles au cinéma et dans divers téléfilms : Wayne's World (1992), Frank & Jesse (1994), Le Fléau (1994), Austin Powers (1997), Contact (1997), Atomic Train (1999) etc ...
C'est avec la série télévisée : À la Maison Blanche qu'il redevient véritablement une vedette, en interprétant Sam Seaborn durant 4 saisons. Mais après un différend avec les producteurs au sujet de son salaire, non triplé à l'instar de son collègue Martin Sheen (« 300 000 dollars par épisode » à l'époque), Rob Lowe décide de quitter la série à succès.
Il participe ensuite à divers pilotes de série, mais c'est dans le rôle récurrent du sénateur Robert McCallister de la série à succès : Brothers & Sisters (2006-2007) qu'il continue sa carrière.
  • Un Razzie Award en 1986 du plus mauvais acteur dans un second rôle pour St. Elmo's Fire (1985).
  • Un Screen Actors Guild Awards en 2001 du meilleur groupe d'acteur dans une série dramatique pour À la Maison Blanche (1999).
  • Un Screen Actors Guild Awards en 2002 du meilleur groupe d'acteur dans une série dramatique pour À la Maison Blanche (1999).

  • Melissa Gilbert l'actrice américaine qui notamment a interprété le rôle de « Laura Ingalls » dans La Petite Maison dans la prairie.

  • Winona Ryder l'actrice hollywoodienne (Heathers, Une vie volée)

  • La princesse Stéphanie ( membre de la famille princière monégasque )


  • Sheryl Berkoff son épouse actuelle, est une maquilleuse dans le cinéma.

Filmographie de Rob Lowe

  • Monster Cars
    Monster Cars (2017)
    un film de Chris Wedge
    Pour échapper à la vie trop tranquille de sa ville natale, Tripp, un lycéen, construit une «Monster Car», 4x4 surpuissant et surdimensionné, à partir de pièces détachées trouvées d...
    2h04
    Ma note :
  • The Grinder
    The Grinder (2015 - ?)
    THE GRINDER follows a famous TV lawyer who, after his hit series, "The Grinder," is canceled, moves back home and joins his brother at their family's real-life law firm - despite h...
    Ma note :
  • Moonbeam City
    Moonbeam City (2015 - ?)
    “Moonbeam City” is an absurdist take on the gritty, sex-drenched crime dramas from the 1980s. The series follows undercover detective “Dazzle Novak” (voiced by Lowe), a handsome id...
    Ma note :
  • Parks and Recreation
    Taux de satisfaction de la communauté
    90%
    Parks and Recreation (2009 - 2015)
    une série de Greg Daniels et Michael Schur
    Cette série suit la vie de Leslie Knope, directrice adjointe du département des parcs et loisirs de la ville fictive de Pawnee dans l'Indiana. Avec l'aide d'Ann Perkins, infirmière...
    Ma note :
  • Beautiful and Twisted
    un film de Christopher Zalla
    L'histoire vraie de Ben Novack Jr., héritier richissime d'une puissante famille en Floride assassiné par son épouse Narcy...
    1h26
    Ma note :
  • L'Interview qui tue !
    Taux de satisfaction de la communauté
    41%
    un film de Evan Goldberg et Seth Rogen
    Un animateur de talk show et son producteur se retrouvent impliqués dans un complot meurtrier à l’échelle internationale.
    1h52
    Ma note :
  • Sex Tape
    Taux de satisfaction de la communauté
    04%
    Sex Tape (2014)
    un film de Jake Kasdan
    Jay et Annie s’aiment, mais dix ans de mariage et deux enfants ont un peu érodé leur passion. Pour ranimer la flamme, ils décident de filmer leurs ébats lors d’une séance épique. L...
    1h35
    Ma note :
  • Ma Vie avec Liberace
    Taux de satisfaction de la communauté
    64%
    un film de Steven Soderbergh
    Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace: pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultiva...
    1h58
    Ma note :
  • Brothers & Sisters
    Taux de satisfaction de la communauté
    75%
    Brothers & Sisters (2006 - 2011)
    une série de Jon Robin Baitz
    La famille Walker n'est ordinaire qu'en apparence. A l'occasion de l'anniversaire de Kitty et de son retour de New York, tout le monde se réunit, chose qui ne s'était pas produite ...
    Ma note :
  • I Melt With You
    Taux de satisfaction de la communauté
    61%
    un film de Mark Pellington
    Former high school friends (Piven, Lowe, Jane, McKay) reunite for a summer reunion but it leads them to face the apparent disillusionment that defines their lives. After tragedy st...
    Ma note :

Avis sur les films de Rob Lowe

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -