Sandrine Bonnaire

Actrice, réalisatrice, scénariste
Née à Clermont-Ferrand, France le 31 mai 1967
Connue pour...

Biographie de Sandrine Bonnaire

Sandrine Bonnaire débute au cinéma en tant que figurante dans La Boum et Les Sous-doués en vacances. Elle est révélée au public l'année suivante par le film de Maurice Pialat, À nos amours où sa jeunesse, sa fraîcheur, sa spontanéité et sa sensualité crèvent l'écran. Pour sa prestation, elle gagne à seize ans le César du meilleur espoir féminin. Sa carrière est désormais lancée et son rapport avec ce metteur en scène, qui l'avait auparavant choisie sur un casting où elle accompagnait l'une de ses soeurs, s'affirme comme une ligne de force dans sa jeune filmographie puisqu'elle tourne deux autres films avec lui : Police et Sous le soleil de Satan, récompensé par la Palme d'or au Festival de Cannes en 1987.
Tout au long de sa carrière, Sandrine Bonnaire s'illustre dans un registre plutôt sombre et grave comme dans Sans toit ni loi d'Agnès Varda où elle joue une jeune marginale qui finit par mourir de froid. Son interprétation lui vaut, en 1986, un deuxième César, en tant que « Meilleure actrice » cette fois, devenant ainsi la plus jeune comédienne à être distinguée dans cette catégorie (19 ans). Sandrine Bonnaire avoue elle-même que son apparence doit évoquer la gravité ; gravité que des réalisateurs comme Patrice Leconte, Jacques Doillon, Jacques Rivette, André Téchiné ou encore Claude Chabrol exploitent à bon escient. Sa prestation troublante dans Monsieur Hire est saluée par une nouvelle nomination aux Césars et son rôle subversif de bonne analphabète et meurtrière dans La Cérémonie est distingué par la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à Venise en 1995, ex æquo avec Isabelle Huppert. Dans les années 2000, elle trouve pourtant une note de jeu plus légère et pétillante dans des films comme Mademoiselle de Philippe Lioret ou Je crois que je l'aime de Pierre Jolivet entre autres même si elle reste intimement liée à un cinéma d'auteur sérieux.
En 2006, dans le téléfilm Le Procès de Bobigny, elle joue le rôle d'une personne vivante, la mère d'une jeune fille mineure ayant avorté en 1972, ce qui donna lieu à un procès historique de l'avortement. Ce qu'elle commente dans une interview : « Ça oblige à mettre de côté son ego de comédienne. Il faut être dans le vrai parce que, toujours, il y a cette pensée que l'autre, la personne concernée, verra le film. La pensée de ne pas trahir, même s'il s'agit d'une adaptation. »

Filmographie de Sandrine Bonnaire

  • 1
    Une Saison en France
    Abbas, professeur de français, a fui la guerre en Centrafrique pour bâtir une nouvelle vie en France. En attendant d’obtenir le statut de réfugié, le quotidien d’Abbas s’organise :...
    1h30
    Ma note :
  • 2
    Prendre le large
    un film de Gaël Morel
    Edith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de ...
    1h43
    Ma note :
  • 3
    Tourner pour vivre
    un film de Philippe Azoulay
    Dans la tête d’un créateur. Durant trois ans nous partageons la vie d’un cinéaste et sa croyance en l’incroyable fertilité du chaos. Un voyage inédit, une aventure artistique, une ...
    1h55
    Ma note :
  • 4
    Le Ciel attendra
    Taux de satisfaction de la communauté
    57%
    Sonia, 17 ans, a failli commettre l'irréparable pour "garantir" à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l'école et ses copines, joue du violoncel...
    1h30
    Ma note :
  • 5
    La Dernière leçon
    Taux de satisfaction de la communauté
    35%
    un film de Pascale Pouzadoux
    Madeleine, 92 ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition. En l'annonçant à sa fille Diane, et à son fils Pierre, elle veut les préparer aussi doucement que po...
    1h45
    Ma note :
  • 6
    Salaud, on t'aime
    Taux de satisfaction de la communauté
    19%
    un film de Claude Lelouch
    Un photographe de guerre et père absent, qui s'est plus occupé de son appareil photo que de ses 4 filles, coule des jours heureux dans les Alpes avec sa nouvelle compagne. Il va vo...
    2h04
    Ma note :
  • 7
    Le Voyage de Monsieur Crulic
    un film de Anca Damian
    L'histoire vraie de Crulic, un Roumain de 33 ans, absurdement mort dans une prison polonaise à la suite d’une grève de la faim consécutive à une erreur judiciaire.
    1h13
    Ma note :
  • 8
    J'enrage de son absence
    Taux de satisfaction de la communauté
    35%
    un film de Sandrine Bonnaire
    Après dix ans d’absence, Jacques ressurgit dans la vie de Mado, aujourd’hui mariée et mère de Paul, un garçon de sept ans. La relation de l’ancien couple est entachée du deuil d’un...
    1h38
    Ma note :
  • 9
    Bonobos
    (2010)
    un film de Alain Tixier
    Il était une fois au cœur du Congo une espèce de grands singes que l’on ne trouve nulle part ailleurs, les bonobos. Plus intelligents, plus farceurs, plus fascinants que tous les a...
    1h30
    Ma note :
  • 10
    Joueuse
    Taux de satisfaction de la communauté
    14%
    (2008)
    un film de Caroline Bottaro
    En Corse, Hélène, quadragénaire, femme de chambre hôtelière, mène une vie familiale routinière avec son mari Ange et sa fille Lisa jusqu’au jour où, en faisant son service, elle su...
    1h37
    Ma note :

Avis sur les films de Sandrine Bonnaire

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -