Steve Reeves

Acteur, scénariste
Né à Glasgow, Montana le 21 janvier 1926, mort le 1 mai 2000
Connu pour...

Biographie de Steve Reeves

Il est né dans un ranch dans le Montana. Son père mourut dans un accident de ferme. À l'âge de six mois, il gagnait déjà le titre de « bébé en meilleure santé dans le comté » (« Healthiest Baby of Valley County »). Sa famille émigra en Californie peu de temps après. Il s'engagea dans l'armée, où il chargeait les camions, et utilisait son temps libre à la gym. Voyant les résultats de ces exercices, il décida de faire du culturisme professionnel. Au cours de son service dans l'armée, il remporta le prix « Mr. Pacific Coast » en Oregon en 1947 et ensuite celui de « Mr. America », « Mr. World » et « Mr. Universe ». Preuves de son indéniable potentiel, ses mensurations parlent d'elles-mêmes : taille : 1 m 86 poids : 98 kg épaules : 60 cm (largeur) cou : 46 cm poitrine : 132 cm tour de taille : 73,6 cm hanches : 96,5 cm biceps : 46 cm avant-bras : 37,5 cm cuisses : 66 cm mollets : 46 cm Le fait qu'il ait développé (entre autres), le cou, les bras et les mollets au même point l'a rendu parfait. En 1954, il atteint encore un niveau plus haut en ayant ces trois parties du corps développées jusqu'à 47 cm, sans avoir recours à aucun dopant ou autres suppléments. Il se rend à New York, où il étudie pour être acteur, et se dirige ensuite sur Hollywood. Il n'obtint pas beaucoup de rôles au début de sa carrière, excepté le rôle d'inspecteur que lui donna Edward D. Wood Jr. dans Jail Bait (1954). Il obtint des petits rôles à la télévision également, mais ce fut sa contribution comme petit ami de Jane Powell dans Athena (1954) qui le fit remarquer par Pietro Francisci. Celui-ci le décida à venir en Europe pour tourner Les Travaux d'Hercule (Le Fatiche di Ercole) (1958). Les critiques firent la moue devant cette mythologie de bas étage, mais le public s'engoua pour ces récits épiques « d'épée et de sandale », malgré la pauvre qualité de la bande-son, et cela contribua à faire de lui une star. Il continua sur sa lancée et l'ouvrit à d'autres, tels Ed Fury, Mark Forest, Reg Park, en jouant des figures mythologiques musclées comme Samson, Ursus ou Colossus. Une blessure à l'épaule durant une cascade d'un tournage de film le força à prendre sa retraite, et il s'engagea dans la promotion du culturisme naturel, tout en poursuivant sa passion pour l'élevage de chevaux dans son ranch. Malgré une forme olympique, il mourut d'un lymphome à 74 ans. Ceci est probablement dû à la malaria qu'il avait contracté lors de son service militaire durant sa jeunesse. Après avoir divorcé le 4 septembre 1956 de Sandra Smith qu'il avait épousée le 31 janvier 1955, il a été marié à Aline Czartjarwicz le 24 juin 1963, jusqu'à la mort de celle-ci le 24 juillet 1989. « Gros biceps » ne sont pas synonymes de « force ». Deux actrices, qui ont été les partenaires de Steve Reeves, témoignent de ce cas paradoxal dans leurs mémoires : Mylène Demongeot sur le tournage de La Bataille de Marathon (La Battaglia di Maratona) en 1959 : « Il y a une scène où il doit courir en me portant, mais je glisse sur le Baby Oilcomme une anguille… Il n’arrive d’ailleurs pas à me porter longtemps. Pourtant je suis bien légère dans ces années-là. Je découvre que « beaux gros muscles » ne veut pas dire forcément costaud. Il a très peu de force, en vérité. C’est étrange. » Valérie Lagrange sur le tournage de Capitaine Morgan (Morgan il pirata) en 1961 : « Dans une scène, il devait me prendre pas les épaules, me soulever, m’embrasser et me reposer. Mais lui qui pourtant avait joué Hercule n’y arrivait pas. Alors je devais monter sur un petit banc, pour simuler l’action. » Malgré ces deux anecdotes, on peut pourtant voir des photos de Steve faisant des tractions avec uniquement un seul bras ou même soulevant 45 kg dans chaque bras sur un banc incliné. Il utilisait des poids de 50 kg (par bras) pour l'exercice du développé couché incliné avec haltères (en faisant plusieurs séries).

Filmographie de Steve Reeves

  • 1
    L'évadé de Yuma
    un film de Camillo Bazzoni
    Ma note :
  • 2
    Les Pirates de Malaisie
    un film de Umberto Lenzi
    Sarawak 1865, le gouverneur de la province, James Brooke, veut s’emparer des richesses du palais d’Hassin avant l’arrivée de la commission d’enquête victorienne ; il compte sur l’a...
    1h40
    Ma note :
  • 3
    Les Pirates de la Malaisie
    un film de Umberto Lenzi
    1h50
    Ma note :
  • 4
    Sandokan, le tigre de Bornéo
    un film de Umberto Lenzi
    Sandokan, rejeton de la famille royale de Muluder qui règne sur Bornéo, veut venger son père, prisonnier des Anglais qui ont entrepris de coloniser l'île. Il proclame la guerre sai...
    1h45
    Ma note :
  • 5
    Le Fils de Spartacus
    un film de Sergio Corbucci
    Les légions de Jules César viennent de terminer la conquête de l'Égypte. César charge Randus, jeune centurion, d'aller espionner son rival Crassus. Le navire fait naufrage, Rand...
    1h32
    Ma note :
  • 6
    Le Jour le plus court
    un film de Sergio Corbucci
    Deux idiots engagés dans l'armée italienne pendant la Première Guerre mondiale deviennent, avec beaucoup de chance, de grands héros durant une bataille.
    1h31
    Ma note :
  • 7
    Les Conquérants héroïques
    un film de Giorgio Venturini
    Après avoir fuit Troie, Enée trouve asile en Italie mais doit rapidement faire face à d'autres menaces...
    1h39
    Ma note :
  • 8
    Romulus et Rémus
    Taux de satisfaction de la communauté
    01%
    un film de Sergio Corbucci
    Ayant eu deux jumeaux du dieu Mars, la belle vestale Rhea Silvia, craignant les foudres de son oncle Amulius, le tyrannique roi d'Albe, les abandonne dans un berceau sur le cours d...
    1h44
    Ma note :
  • 9
    La guerre de Troie
    un film de Giorgio Ferroni
    Depuis dix ans, les Grecs assiègent la ville de Troie pour rendre à Ménélas, roi de Sparte, la belle Hélène (son épouse) enlevée par le prince Troyen Pâris avec l'aide de la déesse...
    1h45
    Ma note :
  • 10
    Le Voleur de Bagdad
    un film de Arthur Lubin
    Amina la fille du sultan attend l’arrivée au palais du prince Osman qu’elle doit épouser et qu’elle n’a jamais vu. Mais l’homme qui se présente est un imposteur. Son vrai nom est K...
    1h40
    Ma note :

Avis sur les films de Steve Reeves

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -