Blindness
(2008)
un film de
50% Taux de satisfaction
Blindness Bande-annonce

Blindness

(2008)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 50%
  • 290 notes
  • 3,09 moyenne

Micro-critique star (Suzanneastic) :
Suzanneastic
(à propos de Blindness)
Sa note :
Blindness “ Montrant l'humanité en perdition et dans toute sa fragilité, Blindness se révèle puissant, beau et lumineux. Perfect Sense, Perfect Movie. ” — Suzanneastic 16 juin 2014
1 commentaire
  • cath44
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Conte politico-apocalyptique dénonçant la cécité morale des hommes et leur appétence de domination. Une mise en lumière crue et manichéenne. ” — cath44 3 septembre 2015
    1 commentaire
    • bredele
      commentaire modéré Quelle artiste tu es ! Ta MC résume parfaitement ce film, elle est juste et intéressante, et pourtant le film est grossier
      3 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Suzanneastic
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Montrant l'humanité en perdition et dans toute sa fragilité, Blindness se révèle puissant, beau et lumineux. Perfect Sense, Perfect Movie. ” — Suzanneastic 16 juin 2014
    1 commentaire
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Tellement d'accord. C'est un de ces films dont on attend rien ou si peu et qui transporte. Un peu comme quand j'ai été voir Snowpiercer.
      27 avril 2015 Voir la discussion...
  • Marion_L
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ La grâce de ce film passe par la pudeur dévoilée,la confiance,la beauté vraie, qui n'existeraient pas sans la cruauté folle de l'homme... ” — Marion_L 26 octobre 2015
    6 commentaires
    • Marion_L
      commentaire modéré @itachi Moi c'est lorsque les femmes lavent religieusement celle qui n'a pas survécu lorsqu'elles doivent se donner contre de la nourriture , et aussi la scène où les trois femmes se lavent ensemble , apparemment ce film m'a perturbée dans le lien femme-eau ^^
      27 octobre 2015 Voir la discussion...
    • itachi
      commentaire modéré @Marion_L : Pour ma part, l'ouverture finale avec les gens qui commencent à voir de nouveau et se regroupent joyeusement petit à petit et Julianne Moore qui s'isole pour à la fois souffler et ressentir cette libération et qui se retrouve aveuglée par la lumière et par sa nouvelle vie sans ces responsabilités énormes ! Bref, grandiose ^^
      27 octobre 2015 Voir la discussion...
    • Marion_L
      commentaire modéré Oui parce que le film aurait pu céder à la facilité, elle aurait pu perdre la vue alors que les autres la retrouvaient, alors que finalement au contraire, elle la retrouve aussi ...
      27 octobre 2015 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Nous, pathétiques aveugles dans une fable nihiliste où l'apocalypse intime est de découvrir qu'on est bien seul dans ce monde de brutes. ” — CinemAtrium 19 janvier 2016
    Commenter
  • CyberSpace
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Équilibre rare entre SF nihiliste et fable philosophique, au cœur d'un film viscéralement instable qui navigue entre l'ombre et la lumière. ” — CyberSpace 27 avril 2014
    2 commentaires
  • Sanium
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ A l'inverse de ses pantins aveuglés, Meirelles fait trop preuve d'acuité en ôtant tout mystère à cette parole appuyée. Les Cils de l'Homme. ” — Sanium 15 août 2016
    3 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré OH ! Bon 3 étoiles, c'est mieux que rien mais j'aime vraiment beaucoup ce film ! Pas mal vu, la référence aux Fils de l'homme tho.
      18 août 2016 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @CinemAtrium Merci ! J'ai vu que tu avais mis 5 étoiles oui ! J'hésite encore avec 3.5, belle surprise quand même. Mais j'ai un problème avec les personnages que je ne trouve clairement pas assez travaillés... Et cette symbolique un peu trop forte.
      18 août 2016 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @Sanium ce film aurait donné une très belle mini-série, enfin il y avait matière. Mais justement, c'est une des choses que j'ai adoré, de faire passer la symbolique avant les persos. Même si celui de Julianne Moore est qd même bien dessiné.
      18 août 2016 Voir la discussion...
  • Atlantic
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Film métaphorique d'une blancheur maculée, ou l'aveuglement d'une société résonne en écho des douleurs de l'existence. Brillant. ” — Atlantic 4 septembre 2015
    4 commentaires
    • Atlantic
      commentaire modéré Non c'etait un lundi soir à 20h50, le 31 août il me semble!
      12 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Shiroyasha
      commentaire modéré Ah, moi c'était une rediffusion vers 1h du matin début septembre, je rate souvent la diffusion en prime time sur arte du coup ça repasse genre seulement un mois après mais tard à une heure pas possible c'est dommage.
      12 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Atlantic
      commentaire modéré Ah ouais, je savais qu'ils faisaient des rediffusions les après-midi vers 14h, mais je savais pas les nuits!
      12 septembre 2015 Voir la discussion...
  • bredele
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Fable pseudo philosophico-politique avec un pourcentage de crédibilité proche du 0 absolu. L'humanité deviendrait-elle aveugle ? ” — bredele 31 août 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Tu as dû le voir comme moi l'autre soir à la TV. Écoute, je n'ai pas du tout détesté. Il y ades aspects forts intéressants (je n'ai pas le temps ce soir , mais j'en ferais un commentaire sous ma MC ) J'y ai vu pas mal de métaphores ! A prendre comme telles sinon, effectivement la crédibilité c'est zéro. Tu l'écris toi même, cela renvoie à la représentation d'une certaine cécité des hommes sur les problèmes de la société, ou le pouvoir, etc ....
      3 septembre 2015 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 il y a trop de grosses ficelles, trop de métaphores, bref un trop plein qui rend le tout indigeste
      3 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Thib27
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Au royaume (apocalyptique) des aveugles, Julianne est la reine et le spectateur le témoin de comportements humains terrifiants. Épatant. ” — Thib27 24 février 2015
    1 commentaire
    • thib2703
      commentaire modéré Ce film ce serait un peu "The Walking Dead" avec une bonne mise en scène, de vrais acteurs et un message autrement plus philosophique
      24 février 2015 Voir la discussion...
  • Thomas44
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ L'obscurité éblouissante nous envahit un moment puis nous abandonne tel un avertissement. Combats de la femme et de l'Homme sur lui même. ” — Thomas44 23 décembre 2014
    Commenter
  • Vine
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Quand la lumière masque notre regard et que l'obscurité enveloppe notre âme. Bienvenue dans le pire cauchemar de tout cinéphile. ” — Vine 15 août 2014
    4 commentaires
  • ProfilSupprime
    (à propos de Blindness)
    Blindness “ Dans leurs vies privés de sens, ils dévoilent leur part d'ombre pour se retrouver autour d'un espoir lumineux: le lien, l'humain. ” — ProfilSupprime 8 août 2014
    Commenter
  • Vance
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Etude sociétale intéressante, souvent pertinente et parfois touchée par la grâce, qui souffre d'ellipses gênantes et d'un manque d'ambition. ” — Vance 25 juin 2016
    Commenter
  • itachi
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ L’imagination porte bien plus loin que la vue disait Morales et bien Meirelles prouve avec Blindness que la réalité aussi. ” — itachi 3 décembre 2013
    Commenter
  • CourteFocale
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Épopée humaine qui pousse l’humain dans ses ultimes retranchements, vers un stade quasi animal pour mieux l’élever ensuite. Retour à zéro. ” — CourteFocale 17 novembre 2015
    Commenter
  • BrooklynNoA
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Oppressant Blindness explore la part sombre des êtres humains dans l'isolement.Perturbant & puissant, la femme devient force,lumière & guide ” — BrooklynNoA 18 juillet 2015
    Commenter
  • HeleneM
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ L'humanité montre son vrai visage qd la fatalité la prive d'1seul de ces sens. Suivez le guide,il vous montrera le chemin d'1 autre humanité ” — HeleneM 25 avril 2015
    2 commentaires
  • ChronociDe
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ L'ambition du fond est louable, mais Meirelles sombre souvent dans la symbolique grossière et n'a jamais réellement foi en son histoire. ” — ChronociDe 1 mars 2015
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Meirelles frappe fort la conscience collective, à l'aide d'un film dense & beau sur le motif de la fin du monde vue à travers une épidémie. ” — Piwi 31 juillet 2016
    Commenter
  • lebateausobre
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Symbolisme écrabouillant, circularité puérile, mise en oeuvre indigente : Blindness aurait pu être un film de Bernard Werber. ” — lebateausobre 18 novembre 2013
    Commenter
  • viadd
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Le livre est extraordinaire, le film lui rend un bel hommage. ” — viadd 25 mai 2011
    2 commentaires
    • jaggyjagg
      commentaire modéré A voir pour se rendre compte que l'humain n'est pas loin de revenir à l'état animal!
      28 mai 2011 Voir la discussion...
    • viadd
      commentaire modéré Mais qu'il reste toujours quelques humains qui restent dignes et intègres dans ce genre de circonstances.
      28 mai 2011 Voir la discussion...
  • laimelecinema
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Adaptation magnifique d'un roman fort où la femme est le seul salut. Réaliste, brillant et féministe. ” — laimelecinema 24 février 2016
    Commenter
  • Shiroyasha
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Un film éblouissant, synthèse d'une humanité à la fois terrifiante et fragile avec une Julianne Moore menant à la lumière. ” — Shiroyasha 2 septembre 2015
    Commenter
  • jerometrecherel
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Assez bien mené, bonne idée de départ, cette fiction-drame se suit aisément. Les acteurs sont bons. Quelques petites incohérences quand même ” — jerometrecherel 1 septembre 2015
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Tout est tellement sur-signifié et démonstratif que la force et la subtilité de ce retour à l'état de nature se trouvent vite anesthésiées. ” — A_Nos_Amours 31 mai 2014
    Commenter
  • Alonzomosely
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Tant va Mark Ruffalo qu'à la fin il se cache. ” — Alonzomosely 31 août 2015
    Commenter
  • tromatojuice
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Un post-ap' où une humanité aveuglée par sa fragile "civilisation" s'enfonce doucement dans le chaos pour s'y retrouver à tâtons. Beau ! ” — tromatojuice 6 mai 2014
    Commenter
  • Szerelem
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Une idée de base aussi intéressante qu'originale, mais le traitement est parfois grossier. Dommage. ” — Szerelem 31 août 2015
    Commenter
  • PsychoseDeLecran
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ Meirelles tente comme il peut d'adapter Saramago: l’intuition esthétique est bienvenue, mais les ressorts dramatiques sont mal exploités. ” — PsychoseDeLecran 18 janvier 2015
    Commenter
  • Trojan
    (à propos de Blindness)
    Sa note :
    Blindness “ o_o ” — Trojan 8 juin 2016
    Commenter

Casting de Blindness

Infos sur Blindness

Réalisé par Fernando Meirelles
Écrit par Don McKellar


Brésil, Canada, Japon - 2h01 - Drame, Thriller, Film de SF
Sortie le 8 octobre 2008
Compétition officielle au Festival de Cannes 2008

Synopsis

Le pays est frappé par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante. Les premiers contaminés sont mis en quarantaine dans un hôpital désaffecté où ils sont rapidement livrés à eux-mêmes, privés de tout repère. Ils devront faire face au besoin primitif de chacun : la volonté de survivre à n'importe quel prix. Seule une femme n'a pas été touchée par la " blancheur lumineuse ". Elle va les guider pour échapper aux instincts les plus vils et leur faire reprendre espoir en la condition humaine.

Films similaires à Blindness

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -