U Télérama aime passionnément
Comme un Avion
(2015)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 51%
Comme un Avion Bande-annonce

Comme un Avion

(2015)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 51%
  • 283 notes
  • 43 veulent le voir

Micro-critique star (Alonzomosely) :
Alonzomosely
(à propos de Comme un Avion)
Sa note :
Comme un Avion “ À l'étape, épate-la ” — Alonzomosely 19 juin 2015
5 commentaires
  • cath44
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Kayak movie champêtre bordant l’incertitude existentielle d’un cinquantenaire.Malgré ses errances poétiques, cette fable légère m’a ennuyée. ” — cath44 11 juin 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Curieusement je suis restée hermétique à la poésie de ce film vu en invitation avant première UGC ...Quelques situations humoristiques , légères, , grâce aux trois actrices mais dans l’ensemble, j'ai ressenti un ennui. une distance émotionnelle ...bref, je n'ai pas accroché.
      11 juin 2015 Voir la discussion...
    • georges.b1
      commentaire modéré @cath44 Je déteste Bruno Podalydès! Je hais son cinéma de français moyens dont il se repaît!
      11 juin 2015 Voir la discussion...
  • Alonzomosely
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ À l'étape, épate-la ” — Alonzomosely 19 juin 2015
    5 commentaires
  • ianov
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Chercher la grande aventure et caler à 50 m du bord, c'est bien léger. Baudelaire aussi, avait peu voyagé... Mais y a poésie et poésie... ” — ianov 24 juillet 2017
    8 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @ianov je ne comprends pas bien où se situe ta gène, d'autant plus que l'univers fantaisiste de podalydes semble t'être plutot familier
      24 juillet 2017 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @Sleeper Je déteste pas tu as raison. Celui ci malgré tout m'a moins plu malheureusement. Après, ne nous emballons pas j'ai passé un bon moment, mais voilà tout... J'en écris rarement des mc négatives, mais j'aime bien au final, ça fait réagir..
      24 juillet 2017 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @Sleeper Je t'avoue un truc, j'ai malheureusement vu le film en audio description, pas moyen de virer cette fonction !! C'était absurde ! Je pense que ça m'a flingué mon film. Promis je retentirais le coup à la normale !
      24 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Suzanneastic
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Podalydès nous extirpe avec douceur et tendresse de notre quotidien redondant pour nous accompagner dans une ballade fraîche et poétique. ” — Suzanneastic 12 juin 2016
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Ne jamais cesser de découvrir la vie, avec la maladresse et l'émerveillement d'un nouveau-né : cet éloge de l'insouciance réchauffe. ” — tomsias 27 novembre 2015
    Commenter
  • ilmra
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Rafraîchissant, avec adéquates belles chansons, liberté toute simple, dépaysement près de chez soi, joie et échos d'Une partie de campagne. ” — ilmra 12 juin 2015
    1 commentaire
    • ilmra
      commentaire modéré Echos des guinguettes et paysages Impressionnistes aussi...
      12 juin 2015 Voir la discussion...
  • Nathanlemec
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Comme un avion improvise une figure libre. Une ode joyeuse à la débrouille et au partage. ” — Nathanlemec 8 novembre 2015
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Fable bucolique‚ d’un humour potache‚ avec des situations incongrues, plus mélancoliquse que burlesques‚ plutôt flottante et répétitive ! ” — georges.b1 30 juin 2015
    Commenter
  • rom50
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Fable bucolique où Podalydès ravive le spectre de Renoir. J'aurai aimé que le personnage ne s'arrête pas là où ses pérégrinations commencent ” — rom50 28 mai 2016
    4 commentaires
    • rom50
      commentaire modéré @cath44 Oui j'avais vu ta critique avant de faire la mienne. Je ne blâmerai pas Podalydès qui use d'un humour très décalé et souvent lourd de sens d'un point de vue existentiel. En fait, j'avais aimé son idée de départ mais l'attitude pantouflarde du gars à mi-parcours m'ennuie. L'échappée n'était qu'illusion. Dommage
      28 mai 2016 Voir la discussion...
    • Flowzi
      commentaire modéré Peut-être qu'on peut s'échapper en restant sur place. C'est ça que j'y ai vu ;)
      28 mai 2016 Voir la discussion...
    • rom50
      commentaire modéré @Flowzi Je suis d'accord mais j'imaginais le film autrement plus bucolique et peut-être plus sur l'eau :) Au départ, le personnage le pense lui-même. Il aimerait s'envoler ou voguer, pas rester sur terre où l'ennui est palpable
      28 mai 2016 Voir la discussion...
  • jenanaipa
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ On s'invente les ailes que l'on peut, afin de survoler ses envies, ses désirs; se retrouver, ailleurs, presque un autre. ” — jenanaipa 27 juillet 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré une bien belle MC
      27 juillet 2017 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @cath44 Merci, j'ai vu que tu n'avais pas trop accroché, ce que je peux comprendre, je pense que j'étais dans de bonnes conditions pour me laisser porter par ce récit, et facilement m'identifier au personnage principal.
      27 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Store
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Qu'il le veuille ou non, Podalydès s'impose comme une alternative à la comédie clinquante et sclérosée, pas toujours efficace mais plaisant. ” — Store 10 juin 2015
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Une nouvelle passion. Une dose d'humour. Trop d'allers-retours. Mon cœur ne s'est pas envolé et heureusement il ne s'est pas noyé. ” — spider19 17 juin 2015
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré je n'ai pas du tout adhéré à ce film. Comme toi, pas de coup de cœur , même je dirais que je suis restée hermétique à son humour décalé , malgré la poésie de quelques passages.Il ne m'a pas plu .
      17 juin 2015 Voir la discussion...
  • itachi
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Kayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakkayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayakayak.. ” — itachi 25 mai 2016
    3 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré tu n'as regardé que le début ? :D (attention il y a un k en trop à un endroit - ou alors c'etait volontaire d'afficher "kk" ?
      25 mai 2016 Voir la discussion...
    • viking
      commentaire modéré He's back
      25 mai 2016 Voir la discussion...
    • itachi
      commentaire modéré @Sleeper : bien vu l'aveugle, tu as gagné la cagnotte.
      26 mai 2016 Voir la discussion...
  • TeddyDevisme
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Transition mélancolique et envolée rêvée, la convenance reste dans l'égarement tandis que la poésie côtoie l'instant. Drôle et lumineux. ” — TeddyDevisme 8 juillet 2015
    Commenter
  • Mathrouzaud
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ La vie d'un Robinson moderne porté par la brise poétique des petits cours d'eau, prétextes à une remise en question de tout et de rien. Doux ” — Mathrouzaud 29 juin 2016
    Commenter
  • TravisBickle
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Le décalage qui pouvait séduire dans le cinéma de Podalydès s'est envolé pour laisser place à une comédie faussement poétique. ” — TravisBickle 12 juin 2015
    4 commentaires
    • TravisBickle
      commentaire modéré On est bien loin de dieu seul me voit...
      12 juin 2015 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @TravisBickle pour le cadre et chronologiquement c'est sur qu'on est plus proche de Adieu Berthe mais si on est attentif on retrouve des éléments d'un peu tous ses films precedents. Le film reste assez fidele à l'identité de podalydes (bruno), c'est peut etre le temps qui passe et le fait que ce soit plus denis qui interprete le personnage central qui vous déstabilise ?
      24 mai 2016 Voir la discussion...
    • TravisBickle
      commentaire modéré @Sleeper il est vrai que l'absence de Denis Podalydès en tant que personnage entraîne cette déception. Je suis entièrement d'accord pour dire qu'il reste fidèle à l'identité de Bruno Podalydès. Cependant, je trouve que ce qui faisait la force de cette identité passait avant tout par des acteurs comme Jean Noël Brouté et Michel Vuillermoz que je trouve sous exploités dans ce film.
      25 mai 2016 Voir la discussion...
  • nnb
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Comme une parenthèse enchantée pour rêveur moderne...poétique, comique, sensuelle et tendre tour à tour. Rafraîchissante et belle comédie. ” — nnb 8 mai 2016
    Commenter
  • Sushi_Overdose
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Souvent sur-écrite, cette échappée poétique prend l'eau avant de trouver son épiphanie sur le tard. Mais au milieu un joyau, Vimala. ” — Sushi_Overdose 25 décembre 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Plutôt d'accord pour l'actrice, lumineuse. Je partage aussi ton avis sur le film ,
      25 décembre 2015 Voir la discussion...
    • Sushi_Overdose
      commentaire modéré Vimala Pons il faut la suivre partout... Bientôt dans le prochain film de Betbeder, "Marie et les naufragés" !
      25 décembre 2015 Voir la discussion...
  • Flol
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Paisible film fleuve, dont on suit le cheminement avec plaisir. Et Vimala Pons a vraiment les plus belles fesses du cinéma français. ” — Flol 17 juin 2015
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Podalydès fait un film de gentil mollasson, qui se la coule douce et ne veut égratigner personne, jusqu'à devenir ennuyeux voire crispant. ” — Kikuchiyo 24 juin 2015
    Commenter
  • marivaudage
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Sans se renier (le film est parfois très drôle), Bruno Podalydès introduit du Jacques Rozier dans son éloge touchant des chemins de traverse ” — marivaudage 14 juin 2015
    Commenter
  • Flowzi
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Road movie aquatique, qui fait des ronds dans l'eau. Partir, profiter du temps présent et de l'étape (surtout de la première, d'ailleurs). ” — Flowzi 28 mai 2016
    Commenter
  • alexandremathis
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Ca n'a l'air de rien à priori. Et pourtant, c'est drôle, touchant, assez malicieux. Même un peu planant. ” — alexandremathis 29 juin 2016
    2 commentaires
  • Thomaschry
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Sur le thème rebattu du burn out, BP navigue vite à vue, remplissant son film d'astuces charmantes et cocasses, caches-misère de son propos. ” — Thomaschry 17 juin 2015
    Commenter
  • Astorg
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Dieu merci Podalydès l'enchanteur existe, avec son univers si personnel. Humour, poésie et décalage, mais toujours ancré dans la réalité ” — Astorg 22 juin 2015
    Commenter
  • fabifochs
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Délicieux voyage en absurdie avec un doigt d'absinthe, des post-it, de la joie toute simple, et, pour ne rien gâcher, une jolie BO. ” — fabifochs 18 juin 2015
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ DP vogue, cœur battant, vers la simplicité retrouvée, pleine de spontanéité, de poésie et de lumière. Parenthèse de bienveillance enfantine. ” — A_Nos_Amours 20 juin 2015
    Commenter
  • drorlof
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Éloge du pas de côté et de la fugue. Un délicieux appel à ne pas renoncer à ses désirs et à ses rêves d'enfant. ” — drorlof 19 juin 2015
    Commenter
  • PumpUpTheJam
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Il y a quelques années, j'aurais adoré. Mais je suis de moins en moins sensible à ce cinéma pseudo-intello. Le temps passe et je me lasse... ” — PumpUpTheJam 10 novembre 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Comme moi, il m'a lassée....et je n'ai pas aimé (mais je suis moins généreuse)
      10 novembre 2015 Voir la discussion...
    • PumpUpTheJam
      commentaire modéré Oui, j'ai vu 2/5. En ce qui me concerne, Kiberlain et Jaoui, que j'adore, auront réussit à relever un peu la saveur.
      10 novembre 2015 Voir la discussion...
  • Thib27
    (à propos de Comme un Avion)
    Sa note :
    Comme un Avion “ Parenthèse champêtre au coeur de l'errance d'un homme passionné et légèrement perdu sur le cours de laquelle on se laisse volontiers porter ” — Thib27 10 novembre 2015
    Commenter

Casting de Comme un Avion

Infos sur Comme un Avion

Réalisé par Bruno Podalydès

France - 1h45 - Comédie
Sortie le 10 juin 2015

Synopsis

Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l'aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion… Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C'est le coup de foudre. En cachette de sa femme, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l'eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres. Michel part enfin sur une jolie rivière inconnue. Il fait une première escale et découvre une guinguette installée le long de la rive. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de la patronne Laetitia, de la jeune serveuse Mila, et de leurs clients ‐ dont la principale occupation est de bricoler sous les arbres et boire de l’absinthe. Michel sympathise avec tout ce petit monde, installe sa tente pour une nuit près de la buvette et, le lendemain, a finalement beaucoup de mal à quitter les lieux…

Films similaires à Comme un Avion

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -