Dernier train pour Busan
(2016)
un film de
80% Taux de satisfaction
Dernier train pour Busan Bande-annonce

Dernier train pour Busan

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 80%
  • 513 notes
  • 3,73 moyenne

Micro-critique star (Aymeric) :
Aymeric
Sa note :
Dernier train pour Busan “ Série B nerveuse, anxiogène, ingénieuse, et étonnamment émouvante dans un dernier acte redoutable qui privilégie l'humain au spectaculaire. ” — Aymeric 15 août 2016
Commenter
  • tomsias
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ C'est efficace. ” — tomsias 22 août 2016
    61 commentaires
    • Grizlou
      commentaire modéré Désolé mais je ne passe pas mon temps devant mon écran. Je ne peux pas répondre a chaque demande dans l'instant. Et ayant vu "La nuit des morts vivants" il y a une bonne dizaine d'années, j'avoue que la référence au film de Romero m'avait échappé.
      25 août 2016 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré @Sleeper Non mais le spoil est puni de pendaison depuis hier sur vodkaster, alors je ne peux rien dire. Télécharge https://www.youtube.com/watch?v=16WY0ruy2io
      25 août 2016 Voir la discussion...
    • marivaudage
      commentaire modéré tiens c'est amusant, sans avoir vu ta micro-critique, j'ai écrit à peu près la même chose dans la mienne.
      30 août 2016 Voir la discussion...
  • Cladthom
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Il fallait bien un coréen inconnu pour nous rappeler ce qu'est un film de zombies, une séquence d'action tendue, un vrai film de genre. ” — Cladthom 20 août 2016
    18 commentaires
    • RayShaw
      commentaire modéré @Cladthom Et concernant la gestion de l'espace, faut pas déconner, ça vaut pas une seul seconde un Snowpiercer ou, encore plus récemment, High Rise (je vais pas citer Carpenter ça irait trop loin).
      21 août 2016 Voir la discussion...
    • palelose
      commentaire modéré je veux suivre cette conversation pour l'instant
      21 août 2016 Voir la discussion...
    • gapast
      commentaire modéré Je trouve que la scène où le père, avant de mourir, se voit en train de tenir son bébé est assez ridicule
      21 août 2016 Voir la discussion...
  • jenanaipa
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Yeon m'a choppé et ne m'a plus lâché. Dans un genre pourtant maintes fois rebattu, ce supplément d'âme qu'il insuffle à son film m'a ému. ” — jenanaipa 19 août 2016
    6 commentaires
    • jenanaipa
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Oui, le pote avec qui j'étais m'a aussi dit que c'était le seul point commun avec le film de Forster, tu as raison de souligner le travail sur la gestion de l'espace, c'est une des réussites du film.
      20 août 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @jenanaipa Et ce d'autant plus que ce n'est pas très aisé à mettre en place. Et en plus de cette jolie maitrise technique, Yeon arrive constamment à renouveler ses situations et ses enjeux et à insérer une tension diffuse et presque quasi-constante, même une fois sorti pour un temps du huis-clôt. Franchement la classe pour un premier film live.
      20 août 2016 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Oui, très prometteur, ça me donne envie de découvrir ses métrages d'animation du coup, il y a d'ailleurs une suite en animationde prévue il me semble.
      20 août 2016 Voir la discussion...
  • Jibi84
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Virtuosité, rythme effréné, gestion parfaite de genres opposés, un spectacle total et bouleversant qui ne nous lâche qu'à la dernière image. ” — Jibi84 18 août 2016
    9 commentaires
    • Jibi84
      commentaire modéré @palelose ça marche par vagues, il y a eu la mode dans les années 2000 notamment grâce aux films de Kim Ki-duk qui ont lancé l'engouement, puis ça c'est tassé, les films sortaient directement en dvd/blu-ray sans passer par la case ciné, puis là ça revient. Mais les réalisateurs qui sortaient en France n'ont jamais arrêté de tourner.
      18 août 2016 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @Jibi84 rythme effréné sur 2 heures sans temps morts ou longueurs ?
      19 août 2016 Voir la discussion...
    • Jibi84
      commentaire modéré @sleeper il y a des moments où le film se pose un peu mais je n'ai senti aucune longueur, ça fait aussi partie du rythme et permet de s'attacher aux personnages. Mais de façon générale il se passe toujours quelque chose, que ce soit dans l'action ou dans l'histoire.
      19 août 2016 Voir la discussion...
  • Aymeric
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Série B nerveuse, anxiogène, ingénieuse, et étonnamment émouvante dans un dernier acte redoutable qui privilégie l'humain au spectaculaire. ” — Aymeric 15 août 2016
    Commenter
  • Torrebenn
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Exceptionnelle métaphore sur le vivre-ensemble à travers les affres de la déshumanisation. Choc viral & viscéral aux images révolutionnaires ” — Torrebenn 27 août 2016
    10 commentaires
    • Torrebenn
      commentaire modéré @moviesgeek Je l'ai vu dans un cinéma d'art et essai ... C'est te dire !
      6 septembre 2016 Voir la discussion...
    • moviesgeek
      commentaire modéré ça y est je l'ai vu, franchement c'est du trés bon, et les acteurs trés crédible, je n'ai pas décelé trop de surjeux, le personnage principal est assez sobre et la gamine est une vraie révélation, comme j'ai lu quelque part Yeon prend le temps d'explorer ses personnages ce qui est c'est vrai assez rare dans ce type de films et parfois avec pas grand chose, des regards ou une ligne de dialogue permet de cerner les motivations de chacun (le couple d'étudiant par exemple), et les astuces scénaristiques sont bien trouvée
      13 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @Torrebenn "images révolutionnaires" ? quand t'auras le temps de développer, je lirai ça avec attention ;)
      2 novembre 2016 Voir la discussion...
  • ianov
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Projection cauchemardesque décapante et sans failles, où l'alliage des genres livre une épopée trash monstrueusement humaine. Apnée haute. ” — ianov 4 septembre 2016
    2 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Aussi puissant que "the host", la nouvelle pépite sud-coréenne flirte délicieusement avec Romero, allez tiens!, et parvient à tendre un miroir effrayant des pires possibilités de nos sociétés actuelles! Haletant de bout en bout, d'une construction imparable, on ne sait finalement pas si l'on doit rire, frémir ou pleurer!
      4 septembre 2016 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré Merci à toi @Torrebenn ; pour ce judicieux conseil !
      4 septembre 2016 Voir la discussion...
  • WeOwnTheNight
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Série B électrique, inventive et jubilatoire où individualisme et cupidité dévorent ce qui reste d'humanité. Yeon file sa leçon à Hollywood. ” — WeOwnTheNight 20 août 2016
    Commenter
  • Joe_Shelby
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Dans la fuite effrenée d'une menace de zombies infectés, Yeon compartimente le genre pour magnifier l'humanisme refoulé. Une vraie réussite. ” — Joe_Shelby 18 septembre 2016
    13 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré et tout ce temps consacré en début de film à la relation père/fille (+grand mère) et père/travail (+assistant), c'est bon, on connait tellement par coeur que des scenes plus courtes auraient été aussi efficaces puisqu'on s'attache autant (mais là aussi, sans plus) à d'autres passagers du train qui n'ont pas eu le luxe d'autant de scenes pour présenter leur personnage
      18 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré dérangé aussi par le fait qu'au début on met l'accent sur le fait que les infectés sont calmes quand ils ne voient pas leurs proies (c'est pratique, comme ça les passagers peuvent faire plein de bruit et raconter leurs histoires et reagir aux evenements). Puis avec l'astuce des tunnels et de l'obscurité qui les désoriente, finalement les infectés ont l'ouie de super jaimie et detectent un pet de mouche à l'autre bout du wagon... enfin pas au point d'entendre un humain qui se faufile sur un porte bagage non plus sinon ya plus d'histoire
      18 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @TheJackRanger Merci oui ce film est une bouffée d'oxygène pour moi et concernant la dîtes scène que tu as spoilé, elle ne m'a pas gêné car elle est symboliquement l'apogée du retour à la tendresse, au bonheur, au partage de la VIE dans toute son allégorie, lorsque le père se sacrifie pour sauver sa fille, il retrouve "enfin" l'humanité complète qui touche un parent lorsqu'il tient dans ses bras pour la première fois son enfant qui vient au monde Pour moi la symbolique reste très forte, même si c'est un peu cliché peut être, il ne faut pas oublier que le film au delà de ce que l'on voit dans tout le récit s'articule sur une communication au départ absente, et qui au vu des événements prendra de l'importance, pour n'aboutir que sur une symbiose entre un père et sa fille qui se retrouvent enfin. Le film s'articule essentiellement sur eux deux, et c'est aussi pour cela en réponse à @sleeper qu'il n'est pas nécessaire de développer le passif des autres survivants, car ils font partis du processus de cheminement de l'humanisation qui va se retisser entre un père et sa fille.
      18 septembre 2016 Voir la discussion...
  • 3615_CH
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Un Snowpiercer SNCF avec 28 jours de retard: forcément, c'est un véritable carnage ! ” — 3615_CH 2 septembre 2016
    6 commentaires
    • 3615_CH
      commentaire modéré Le film est vraiment top sinon. "L'armée des morts" qui fusionne avec "World War Z" en prenant les meilleurs axes scénaristiques "d'Interstellar" et "The Strangers"
      3 septembre 2016 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @3615_CH "Interstellar", tiens, tu m'intrigues là.
      3 septembre 2016 Voir la discussion...
    • 3615_CH
      commentaire modéré (Pour la relation père-fille)
      3 septembre 2016 Voir la discussion...
  • Cinemaniac
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Rythme effréné, sens du spectacle, alliance parfaite entre émotion et frisson et personnages poignants. Classique instantané. Magistral ! ” — Cinemaniac 19 août 2016
    8 commentaires
    • JooKiddan
      commentaire modéré @Cinemaniac A qui le dis-tu ! Ce n'est pas ma faute si mon cinéma ne le programme qu'en VO le jeudi. Et The Strangers n'a même pas été diffusé donc comme ça...
      19 août 2016 Voir la discussion...
    • Cinemaniac
      commentaire modéré @JooKiddan Dernier Train Pour Busan est plus accessible que The Strangers c'est pour ça :3
      19 août 2016 Voir la discussion...
    • Cinemaniac
      commentaire modéré @Jibi84 J'ai pas trop à me plaindre à ce niveau-là j'ai un cinéma d'art et essai qui diffusent plein de petits films et ils organisent chaque année un festival du film Coréen, avec des vieux films et des nouveautés, mais c'est vrai que c'est pas le cas pour tout le monde :/
      19 août 2016 Voir la discussion...
  • Suzanneastic
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Avec crédibilité effroyable, rythme affolant, violence glaçante; Sang-ho offre une petite merveille émouvante, trépidante, immersive. Réussi ” — Suzanneastic 17 août 2016
    Commenter
  • Sanium
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Un train nommé frémir, fer de lance d'une humanité à reconquérir. La chair à vif, confinant du coin de l’œil quelques larmes ensanglantées. ” — Sanium 25 octobre 2016
    7 commentaires
  • Thomaschry
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Ce train fantôme joue de saccades horrifiques, comiques ou lyriques pour ne jamais couper son efficacité redoutable du brûlot politique. ” — Thomaschry 6 juillet 2016
    Commenter
  • fabs8
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Orgie apocalyptique de zombies survoltés où les plus vils instincts de survie côtoient l'héroïsme. Un trajet infernal à l'intensité furieuse ” — fabs8 18 août 2016
    Commenter
  • CyberSpace
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Pour un "World War Z" ferroviaire sans escales superflues, on récolte un billet 2ème classe avec plein de scènes convenues dans les wagons. ” — CyberSpace 14 mai 2016
    5 commentaires
  • ginlange
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Rythme endiablé, profond humanisme et réalisation exemplaire pour un véritable survival zombiesque dépassant de loin ses concurrents. Claque ” — ginlange 7 septembre 2016
    Commenter
  • TheJackRanger
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ L'apocalypse sur les rails, l'enfer à l'extérieur : Dernier train pour Busan parvient à maintenir une tension forte grâce à son casting. ” — TheJackRanger 16 septembre 2016
    8 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré @TheJackRanger Je m'interroge aussi... Outre le fait qu'il renvoyait "World War Z" à la poubelle (ce qui est indiscutable), certains ont tenu à y voir une parabole sur le refus de l'individualisme, certes, mais bon, "Snowpiercer" allait dix fois plus loin dans un contexte assez similaire, et surtout, les personnages de "Dernier train pour Busan" sont des stéréotypes qui n'évoluent pas vraiment (ou alors qui évoluent d'une façon très prévisible)
      16 septembre 2016 Voir la discussion...
    • CyberSpace
      commentaire modéré @TheJackRanger Ou alors, peut-être est-ce tout simplement parce qu'il s'agissait de la seule éclaircie d'un été maussade, très chargé en blockbusters décevants ou catastrophiques.
      16 septembre 2016 Voir la discussion...
    • TheJackRanger
      commentaire modéré @CyberSpace Je pense que la seconde option est la bonne. Cet été était tellement plat niveau blockbuster.
      16 septembre 2016 Voir la discussion...
  • RegisX
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ À force de se reposer sur ses lauriers, Hollywood s'est fait bouffer tout crû : le blockbuster de l'été n'est pas américain, mais coréen ! ” — RegisX 4 septembre 2016
    2 commentaires
  • RemyEnImages
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Irrigué d'humour et de sang, YS-H marche sur les traces de Romero, dévoilant une réflexion intéressante sur la société qui nous entoure. ” — RemyEnImages 31 octobre 2016
    12 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @RemyEnImages à mon avis c'est le fait de voir des zombies qui te fait penser à romero : l'achat de la console en double n'est pas vraiment une critique de la sur-consommation, plus le signe d'un handicap relationnel du pere qui ne sait que payer le cadeau. Et le train pourrait aussi bien rappeler celui de Snowpiercer ou le vol commercial de WWZ.
      1 novembre 2016 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré et le "groupe qui se construit jusqu'à devenir solidaire au point d'être prêt au sacrifice ultime", je ne le vois pas dans Zombie, au contraire le centre commercial les désunit et les morts du groupe sont le fait de vouloir s'emparer trop vite du centre commercial pour la premiere victime, et de vouloir conserver à tous prix sa possession pour l'autre
      1 novembre 2016 Voir la discussion...
    • RemyEnImages
      commentaire modéré Pour la notion de groupe n'est pareil dans BUSAN [spoiler] (en gros 5 loulous qui sont seuls face au reste du groupe qui ne pense qu'à survivre délaissant toute humanité). Encore une fois, chacun y met les références qu'il veut. Je comprends que tu sois déçu par le film mais ce n'est pas mon cas. J'ai adoré le rythme, l'humour, les messages...
      1 novembre 2016 Voir la discussion...
  • NicoUnionStreet
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Tout ce qu'Hollywood n'arrive plus à faire. Des enjeux, une tension, un espace, une efficacité... ” — NicoUnionStreet 18 août 2016
    1 commentaire
  • DaleCoop
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Épopée humaine tantôt fun, tantôt tragique, aussi horrifique que bouleversante, aussi spectaculaire que pertinente. Claque immersive totale. ” — DaleCoop 8 septembre 2016
    Commenter
  • Kikuchiyo
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ À bord de ce "zombiepiercer", chaque wagon franchi accentue la satire et resserre l'étau impitoyable qui révèle les êtres. Une bombe ! ” — Kikuchiyo 10 septembre 2016
    1 commentaire
  • Airone
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Traînant la carcasse d'une société dévorée par son obscénité, cette déchirante fable graphique trouve son salut dans l'ironie du sacrifice. ” — Airone 22 août 2016
    Commenter
  • sgabedou
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ A tous les mordus de films de zombies, prenez vos jambes à votre cou et courez voir ce petit bijou made in Korea. ” — sgabedou 28 août 2016
    1 commentaire
    • juliano3169
      commentaire modéré Je n'accroche pas du tout aux films de zombies mais j'ai bien aimé celui-ci.
      28 août 2016 Voir la discussion...
  • musashi1970
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Zombie Movie riche et extravagant, rythme effréné et haletant, tension angoissante et stressante, rien n'est épargné au spectateur conquis. ” — musashi1970 22 septembre 2016
    Commenter
  • Yohanes
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Disséquer le chaos c'est aussi révéler le soupçon d'humanité qu'il nous reste, même si sa purge doit se faire dans le pire de nous-même. ” — Yohanes 18 septembre 2016
    Commenter
  • thibaultl
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Y Sang-ho dénonce l’individualisme d’un pays où chacun des passagers pense avant tout à son propre intérêt. Un film à ascenseur émotionnel. ” — thibaultl 17 août 2016
    1 commentaire
    • thibaultl
      commentaire modéré J'adore la rédemption du héros, un père qui tente de renouer le contact avec sa fille, qui va devoir mettre sa personne de côté et réapprendre à s’ouvrir aux autres.
      17 août 2016 Voir la discussion...
  • Martini08
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ Le cinéma coréen impose une nouvelle fois sa suprématie sur le mélange harmonieux des genres. Hallucinant et vertigineux film somme. ” — Martini08 19 août 2016
    Commenter
  • InsaneInTheBrain
    Sa note :
    Dernier train pour Busan “ S'il dévie trop rarement des rails du genre, le train avance à un rythme effréné grâce à une nervosité et un climat bien maîtrisés. ” — InsaneInTheBrain 17 août 2016
    Commenter

Casting de Dernier train pour Busan

Infos sur Dernier train pour Busan

Réalisé par Yeon Sang-ho
Écrit par Yeon Sang-ho


Corée du sud - 1h58
Titre original : Busanhaeng
Sortie le 17 août 2016

Synopsis

Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l'état d'urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu'à Busan, l'unique ville où ils seront en sécurité...

Films similaires à Dernier train pour Busan

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -