Detroit
(2017)
un film de
Satisfaction communauté 76%
Detroit Bande-annonce

Detroit

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 76%
  • 298 notes
  • 138 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
(à propos de Detroit)
Sa note :
Detroit “ De ces cicatrices qui ne s'effacent jamais, crisper les poings, et devenir témoin de l'injustice: de rage mon cœur a sangloté. It ain't fair ” — blacktide 11 octobre 2017
Commenter
  • cath44
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Des brasiers de la colère à l’autopsie de la violence raciale, Bigelow explore avec puissance les zones traumatiques d’une mémoire à vif. ” — cath44 18 octobre 2017
    8 commentaires
    • Rom1
      commentaire modéré Les rôles plus nuancés sont très secondaires, ça sent le calcul. Enfin le film n'est pas mauvais, hein, globalement je le trouve correct et comme tu dis, il est nécessaire aujourd'hui.
      27 octobre 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Bien argumenté, mais loin d'être aussi enthousiaste que toi.
      13 novembre 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré En fait, je ne suis pas sûr de voir si bien la différence avec un film comme Funny games où tout est fait pour mettre mal à l'aise et où la violence devient inacceptable.
      13 novembre 2017 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ De ces cicatrices qui ne s'effacent jamais, crisper les poings, et devenir témoin de l'injustice: de rage mon cœur a sangloté. It ain't fair ” — blacktide 11 octobre 2017
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Dans la chaleur de la nuit, un cri étouffe le sang et le feu. I am not your negro. ” — Nathanlemec 15 octobre 2017
    1 commentaire
  • Yohanes
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ De rage et d’amertume, s’alourdit le cœur de cette douloureuse impuissance. Pas toujours très fin, Detroit frappe cependant très fort. ” — Yohanes 4 décembre 2017
    8 commentaires
    • JimmyBlue
      commentaire modéré @Yohanes Bah de rien^^ Et je suis tout à fait d'accord avec ton ressenti, ça fout la rage ce genre d'histoires, ce type d'injustices qui encore aujourd’hui continue à subsister et c'est ça qui rend le propos du film très actuel. De plus on entend à tout bout champ de nos jours l'expression "film coup de poing" mais là en l’occurrence c'est vraiment le cas, c'est un film immersif et brutal qui ne tombe pas dans le voyeurisme ou l'extravagance. Par contre je trouve certes le film un peu grossier sur certains points mais il est tout de même plus fin que ce que je croyais, il est moins misérabiliste que ce qu'on aurait pu craindre et ne montre pas non plus que tout est blanc ou noir en nous montrant par exemple les dégâts et les violences causées par les émeutiers en début de film. L'année 2017 aura été excellente cinématographiquement parlant donc il y a peu de chance pour qu'il soit dans les 5 premiers de mon top 2017 mais il en fera assurément parti :)
      4 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré J’ai pas dit qu’ils n’étaient pas crédibles mais qu’ils auraient mérités d’être un peu plus étoffés ça oui. Quant au parallèle avec les USA d’aujourd’hui je pense qu’on le voit dès le début, même sans avoir vu le film on se doute bien qu’il le ferait. @Gotrek
      4 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré Assez d’accord avec toi @JimmyBlue, mais par contre moi au contraire je m’attendais peut-être à quelque chose de plus ciselé. Bigelow maîtrise son film, de même que la tension, j’ai été scotché du début à la fin. Je me suis moi même senti pris en otage
      4 décembre 2017 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ D’une mise en scène irrécusable‚ B traque un cauchemar‚ elle racle son sujet jusqu’à confondre la vérité immorale de l’Amérique. Redoutable! ” — georges.b1 15 octobre 2017
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Immersion dans une nuit de violence qui se nourrit de haine et d'humiliation, jusqu'à la folie de certains et de leur sentiment d'impunité. ” — bredele 24 octobre 2017
    4 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 je crois que c'est la première fois que j'ai l'impression d'avoi été " dans le film", tellement celui-ci m'a happé.
      25 octobre 2017 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @bredele avec toutes ces scènes hyper-tendues filmées à la caméra à l'épaule, l'effet immersif est radical. J'en conclus que tu ne l'as pas trouvé trop long ?
      26 octobre 2017 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Fildevo je n'ai pas vu le temps passé (ce qui est rare) et le moment dans l'hôtel m'a semblé tellement en temps réel, qu'il a fusé. Les longueurs que tu as trouvé dans cette partie, aurait été dans la dernière, plus haché et un peu moins convaincante.
      26 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Par un choix de cadre des plus saisissants, Bigelow fait de nous à la fois témoins apeurés et esprits éveillés, conscients et responsables. ” — Gotrek 29 octobre 2017
    2 commentaires
  • FuckCinephiles
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Puissant, révoltant, douloureux, tétanisant... Detroit est un putain de diamant noir. Queen Bigelow est de retour, et elle fait très mal. ” — FuckCinephiles 30 septembre 2017
    Commenter
  • LePetitPoulet
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ En immersion dans les coulisses d'un drame intemporel où l'homme est sa propre fin. Notre monde se meurt sur les ruines de sociétés en sang. ” — LePetitPoulet 17 octobre 2017
    1 commentaire
    • Maputo78
      commentaire modéré Est-ce que ce film est un échec en France ?
      Je demande ça car dans le cinéma à côté de chez moi il n'est resté à l'affiche qu'une semaine... Je n'ai pas eu le temps de le voir, mais ta MC me donne envie !
      15 novembre 2017 Voir la discussion...
  • spider19
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Des policiers qui ne marchent pas dans le droit chemin et ils nous tirent en plein cœur à chaque fois qu'ils enfoncent le clou. ” — spider19 14 octobre 2017
    Commenter
  • LaKinopitheque
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Quelle déception ! Un tel contexte réduit à un décor pour un insupportable thriller psychologique ! ” — LaKinopitheque 13 novembre 2017
    11 commentaires
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Tu as raison, c'est in extremis. Mais la partie huis-clos est si longue...
      17 novembre 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré On se demande même si finalement, l'intro pédagogique n'est pas un rajout après constat d'un manque de regard "historique", ou le constat d'une absence totale de recul.
      17 novembre 2017 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @LaKinopitheque Il y a clairement un problème d'équilibre dramatique et rythmique entre les différentes parties...
      18 novembre 2017 Voir la discussion...
  • Jibi84
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ D'une perfection chirurgicale et angoissante lorsqu'elle aborde les émeutes, Bigelow se perd dans un dernier act démonstratif sans fin. ” — Jibi84 4 novembre 2017
    10 commentaires
    • Gotrek
      commentaire modéré @Jibi84 Elle a précisé ne pas vouloir dénaturer les faits, elle s'y est donc tenue. Pas de révolte, pas de soulèvement, juste la résilience des esclaves qui se remettent (presque) tous dans le rang. Constat terrible, rarement un film a donné une vision aussi juste, mais aussi dure, de ce pays.
      4 novembre 2017 Voir la discussion...
    • Jibi84
      commentaire modéré @Gotrek je ne remets pas ça en cause, c'est juste trop dilué, et la fin dans l'église aurait été largement plus forte en ce qui me concerne si je ne m'étais pas tant ennuyé avant sur des retournements aussi etirés que j'attendais. Et encore une fois je ne minimise pas la réussite politique du reste du film, mais quand je veux qu'un film aussi fort se termine parce qu'il ne m'apporte plus rien j'ai légèrement la désagréable impression d'être pris pour un débile en tant que spectateur.
      4 novembre 2017 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @Jibi84 Le procès est un poil long (quoique, j'étais tendu comme un string même à ce moment là) mais oui peut-être quelque chose de plus resserré aurait fait un impact encore plus grand... m'enfin j'aime bien cette fin, elle permets de réfléchir un peu aux causes réelles de tout ce boxon.
      4 novembre 2017 Voir la discussion...
  • Fildevo
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Du fait divers historique en résonance frustrante avec l'actualité, Bigelow tire un film choc, colérique et viscéralement oppressant. ” — Fildevo 24 octobre 2017
    4 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @Fildevo je vais le voir cet après-midi, je te dirai ce soir ce que je pense
      24 octobre 2017 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @bredele alors j'attendrai ton avis éclairé avec impatience !
      24 octobre 2017 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Fildevo je suis sous le choc. J'ai vu un film extrêmement impressionnant. Je rassemble un peu mes idées car les sensations prévalent.
      24 octobre 2017 Voir la discussion...
  • sgabedou
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Pur film de mise en scène, "Detroit" met l'Amérique face à son passé ségrégationniste et rappelle que rien n'est résolu sur ce plan. ” — sgabedou 28 octobre 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré tellement vrai! En cela un film nécessaire ! (et une vraie mise en scène immersive )
      28 octobre 2017 Voir la discussion...
    • sgabedou
      commentaire modéré Oui, l'apogée d'un style Bigelow.
      28 octobre 2017 Voir la discussion...
  • tarteman
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Boyega, dans son regard exprime l'indignation, Bigelow maîtrise la tension... Frustration rythmée remuant l'esprit et le corps. Boulversant. ” — tarteman 13 octobre 2017
    Commenter
  • ginlange
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Entre haine et explosion, un âpre et éprouvant théâtre, réveil des consciences pour douloureux souvenirs, aussi abrupte que tristement réel. ” — ginlange 25 octobre 2017
    Commenter
  • Thomaschry
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Réduire les émeutes de Detroit à un film-dossier outré témoigne de la balourdise du cinéma de B, sensationnalisme incapable d'être politique ” — Thomaschry 29 septembre 2017
    3 commentaires
    • Piwi
      commentaire modéré Ben justement, elle évite le film-dossier en choisissant de se concentrer sur 1 épiphénomène parmi les émeutes
      9 octobre 2017 Voir la discussion...
    • nobi
      commentaire modéré Ah bah merci @Thomaschry, je me sentais un peu seul là...
      24 octobre 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré @Piwi Oui un fait-divers qui pourrait très bien se rapporter à un tout autre contexte et à travers lequel on ne comprend plus très bien les intentions de la réalisatrice.
      13 novembre 2017 Voir la discussion...
  • WillValmontcine
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Une mise en scène au poing et sous tension ainsi qu'une direction d'acteurs impeccable, cela donne un film d'une rare acuité sociale. ” — WillValmontcine 27 octobre 2017
    2 commentaires
  • snakeplissken
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Coup de poing, engagé, immersif, émotionnellement puissant. Et le génie de la contextualisation pour éviter tout procès en simplification. ” — snakeplissken 10 septembre 2017
    Commenter
  • CinemAtrium
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Des racistes et des hommes. ” — CinemAtrium 29 novembre 2017
    Commenter
  • dr-jaws
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Le film trouve évidemment une résonance actuelle plus que nécessaire et Kathryn Bigelow sait très bien comment cristalliser les tensions. ” — dr-jaws 3 novembre 2017
    Commenter
  • Jujulcactus
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Etude de cas brute et directe, "Détroit" expose, saisit, mais manque de dimensions à vouloir davantage coller à son sujet qu'à ses hommes. ” — Jujulcactus 12 octobre 2017
    Commenter
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Bigelow assure dans sa proposition d'un Cinéma musclé, mais n'a rien à dire sur le sujet. À tourner en rond, Detroit frappe dans le vide. ” — FreshBUZZ17 20 octobre 2017
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ La peur et l'urgence, malaises intemporels que Bigelow expose ici aussi efficacement que maladroitement, trop consciente de sa démarche. ” — MaxLaMenace_89 11 octobre 2017
    Commenter
  • Vine
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Si le constat sombre du film est plutôt fort, l'impact est réduit par un scénario mécanique et une mise en scène pas toujours appropriée. ” — Vine 9 octobre 2017
    Commenter
  • AbusDeCine
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ La mise en scène viscérale de Bigelow atteint son paroxysme dans ce récit déchirant. La claque est là. Simplement moins forte que prévue... ” — AbusDeCine 10 octobre 2017
    Commenter
  • TaoChess
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Quand le sens de l'ordre pourrit le royaume, le sens de la justice se dissout comme des larmes dans la pluie. ” — TaoChess 21 octobre 2017
    Commenter
  • CineFiliK
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Entre gris clair et gris foncé, la grande Kathryn frappe et captive. Dans l’Amérique d'aujourd’hui, ce film s’avère plus qu’important. ” — CineFiliK 26 octobre 2017
    Commenter
  • TheRedShoes
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ Bigelow revient avec un film coup de poing et nous plonge en immersion totale au cœur des émeutes de 67, œuvre indispensable et nécessaire. ” — TheRedShoes 30 septembre 2017
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de Detroit)
    Sa note :
    Detroit “ À travers une approche singulière,à la croisée de Greengrass, TheShield & Carpenter,KB signe un film insoutenable,à la fois intime&universel ” — Piwi 9 octobre 2017
    Commenter

Casting de Detroit

Infos sur Detroit

Réalisé par Kathryn Bigelow
Écrit par Mark Boal


États-Unis - 2h23
Sortie le 11 octobre 2017

Synopsis

A l'été 1967, la ville de Detroit est secouée par des émeutes...

Films similaires à Detroit

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -