El Sicario chambre 164
(2010)
un film de
99% Taux de satisfaction
El Sicario chambre 164

El Sicario chambre 164

(2010)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 99%
  • 10 notes
  • 3,46 moyenne

Micro-critique star (ColinVDS) :
ColinVDS
(à propos de El Sicario chambre 164)
Sa note :
El Sicario chambre 164 “ Y a-t-il repentir lorsque le personnage se délecte de sa vie passée? Dispositif simple pour implication maximale ” — ColinVDS 8 octobre 2014
Commenter
  • cath44
    (à propos de El Sicario chambre 164)
    Sa note :
    El Sicario chambre 164 “ Embrigadement et soumission au crime organisé tracent la ligne de vie d’un sicaire. Éprouvant cheminement de la violence à l’abnégation. . ” — cath44 28 septembre 2016
    2 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré Pas trop éprouvant à regarder ?
      28 septembre 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @bredele je réécris mon commentaire, trop de fautes .... A certains moments la force des mots de cet homme masqué qui témoigne de son passé de criminel nous laisse bien imaginer la violence des actes qu'il décrit ....mais rien n'est montré.... Il dessine, fait des schémas qui viennent dans leur rythme saccadé, donner toute la force et les émotions qu'il ne peut montrer puisqu'il est dissimulé sous un voile. Un docu qui se regarde comme un film , très édifiant et instructif sur le monde des cartels et l'organisation du crime qui infiltre l'état au Mexique .... . .
      28 septembre 2016 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de El Sicario chambre 164)
    Sa note :
    El Sicario chambre 164 “ Croquis d'une vie de tueur autant que processus cathartique visant à faire se rejoindre l'acte de violence et l'empathie pour la souffrance. ” — CyberSpace 28 septembre 2016
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré @CyberSpace aussi éprouvant qu'édifiant ...Ce témoignage prend d'autant plus de force que l'ex tueur reste masqué et ses crayonnages sur son cahier et quasi obsessionnels tant ils sont précis, viennent donner les différentes émotions que son regard caché ne peut nous donner...Ce documentaire se regarde comme un film en fait ....
      28 septembre 2016 Voir la discussion...
  • FreshBUZZ17
    (à propos de El Sicario chambre 164)
    Sa note :
    El Sicario chambre 164 “ Par un processus évident de simplicité, Rosi livre un documentaire fascinant. Même si il manque de rythme, El Sicario, Room 164 passionne. ” — FreshBUZZ17 6 octobre 2016
    Commenter
  • ColinVDS
    (à propos de El Sicario chambre 164)
    Sa note :
    El Sicario chambre 164 “ Y a-t-il repentir lorsque le personnage se délecte de sa vie passée? Dispositif simple pour implication maximale ” — ColinVDS 8 octobre 2014
    Commenter
  • AbusDeCine
    (à propos de El Sicario chambre 164)
    Sa note :
    El Sicario chambre 164 “ Consciemment ou non, ce documentaire fait office de vecteur cathartique, et c’est là son unique force de frappe. Reste un rythme inexistant. ” — AbusDeCine 29 septembre 2016
    Commenter
  • Vine
    (à propos de El Sicario chambre 164)
    Sa note :
    El Sicario chambre 164 “ Le dispositif est à la fois la force du film (confession cathartique) et sa limite (rythme monotone). Mais le sujet est rare et intéressant. ” — Vine 29 septembre 2016
    Commenter
Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -