Into the Wild

(2008)
un film de

Ce qu'en pense la communauté

Taux de satisfaction de la communauté

Taux de satisfaction 72%
287 ambassadeurs le recommandent
258 micro-critiques
  • 3656 notes
  • 3,77 moyenne

saturnin vous recommande ce film plus que tout :

(à propos de Into the Wild)
Sa note :
“ Incroyable tellement c'est beau ! ” — saturnin 23 janvier 2013
1 commentaire
  • (à propos de Into the Wild)
    Sa note :
    “ Le récit d'un homme qui est allé jusqu'au bout de ses rêves . Une quête de liberté absolue et d 'appel de la nature.  ” — Bully 19 octobre 2013
    23 commentaires
  • (à propos de Into the Wild)
    Sa note :
    “ Une ode à la liberté qui nous emporte dans un road movie inégalable de beauté et de sincérité. une expérience enivrante qui laisse rêveur.  ” — ginlange 16 mars 2014
    14 commentaires
    • commentaire modéré Un film hors norme en tout point et comme tu dit de l'émotion brut durant tout le film. Tu me fait reconsidérer ma note qui passe de 4,5 à 5 :) !
      17 mars 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Damn tu ne pouvais pas mettre moins de 5 ! Sur ce bonne nuit ! Je vais m'endormir en rêvant de ce doux paysage suave de l'Arkansas au milieu duquel coule ce ce long fleuve tranquille, le Mississipi.
      30 mai 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré @Allocritik encore heureux que ça transpire l'amérique...
      17 mars 2014 Voir la discussion...
  • (à propos de Into the Wild)
    Sa note :
    “ Into the weed. ” — TaoChess il y a 5 jours
    60 commentaires
    • commentaire modéré @Robb En fait, tu te contrefiches du film de Penn et de White God, que tu n'as même pas vu (et que tu iras voir l'esprit connivent, déjà tout acquis à une bande annonce, par nature inutile et non représentative, et à une "presse favorable" donc). Merci pour cette intervention très constructive et ta délicate attention de fin en tout cas. J'espère que (par principe) tu n'aimes pas non plus la façon de critiquer le film de @Jeyraud qui a écrit, il y a fort longtemps, quelque chose de terrible que je ne n'avais même pas lu avant de faire mon commentaire : "Une très, très longue publicité pour du shampoing." Du martyr au bouc émissaire, il n'y a qu'un pas.
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • commentaire modéré @TaoChess Et mon intervention est surement pas bien constructive, c'est vrai mais j'ai exprimé mon point de vue tout comme toi.On a simplement pas le même, j'aime essayer de respecter les cinéastes et quand je crache sur un film j'essaie de le faire avec humour, a ma hauteur de simple spectateur.Mais tu as raison, c'est tombé sur toi.Je m'en excuses.
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • commentaire modéré Humour ou pas, ça va, ça vient... rien n'est systématique. Évitons les fausses modesties, on est toujours plus qu'un simple spectateur dans la vie (j'espère). ☮
      il y a 2 jours Voir la discussion...
  • (à propos de Into the Wild)
    Sa note :
    “ La "faim" justifie les moyens... ” — itachi 18 mars 2014
    50 commentaires
    • commentaire modéré @vincelluelles : il y a eu suppression de commentaires du coup le thread ne veux plus rien dire. itachi triste
      11 juillet 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré @viking J'y avais pas clairement songé avant, mais, en lisant tes commentaires, je me dis qu'il y a peut-être un manque d'honnêteté de la part de Penn dans la réalisation, puisque la fin est en effet assez moralisatrice alors qu'on ne retrouve pas vraiment ce cynisme tout au long du film (qui semble plutôt accrocheur et élogieux). Je ferais bien un parallèle avec la fin de Dogville. Dans le générique, Trier semble vouloir que le spectateur s’apitoie sur la misère des paysans américains après nous les avoir pourtant montré comme des rustres détestables et irrécupérables.
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • commentaire modéré @TaoChess : tu m'intrigues là ! Il me faudrait visionner à nouveau Dogville pour en parler avec toi mais je n'ai pas du tout ce souvenir de misérabilisme vis à vis des villageois de la part de Lars... à suivre ^^
      il y a 3 jours Voir la discussion...
  • (à propos de Into the Wild)
    Sa note :
    “ Un grand bol d'air frais qui nous donne envie de tout plaquer pour découvrir la beauté du monde. Magique. ” — Eleo 24 juin 2013
    5 commentaires

Casting

Infos du film

Réalisé par Sean Penn
Écrit par Zach Galifianakis

États-Unis - 2h28 - Drame
Sortie le 9 janvier 2008

Synopsis

Christopher McCandless est un étudiant américain brillant qui vient d'obtenir son diplôme et qui est promis à un grand avenir. Rejetant les principes de la société moderne, il décide de partir sur les routes, sans prévenir sa famille. Il brûle ses papiers et envoie toutes ses économies à Oxfam. Il part en voiture vers le sud des États-Unis. Il découvre l'Arizona, le Grand Canyon, la Californie et trouve divers petits boulots à travers le Dakota ou encore le Colorado afin de financer le reste de son voyage. Il arrive au Mexique, lorsque lui vient l'idée d'aller en Alaska. Il met tout en oeuvre pour y arriver et parvient finalement à Fairbanks en auto-stop. Il découvre les montagnes enneigées et se réfugie dans un bus abandonné. Il y passera cinq mois. Cinq mois de solitude, de compréhension de la nature et de l'être humain. Il découvre en Alaska le bonheur toujours recherché, une paix spirituelle et une sorte de paradis pur et sain. Au bout de deux ans de voyage, il décide qu'il est temps de rentrer chez lui. Mais il est bloqué par la rivière et se voit contraint de rester dans le bus, en attendant que l'eau du fleuve descende.

Affamé, il s'empoisonne accidentellement en mangeant des graines de pomme de terre sauvage. Entre-temps, il comprend que la solitude n'est pas l'idéal de l'homme. Chris est un jeune homme aimé de tous, en effet, la totalité de ses rencontres au fil du voyage se prendront d'amour ou d'amitié pour lui. Mais, aveuglé par son rêve obstiné de l'Alaska, Christopher ne comprend pas le bonheur que peut procurer l'amour de l'autre. Il en prendra conscience en lisant les lignes d'un ouvrage de Tolstoï qui décrit un bonheur parfait dans une micro société rurale. Peu de temps avant de mourir, Christopher McCandless écrira au stylo sur une page d'un livre « Happiness only real when shared » (« Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé »).


Films similaires

Listes thématiques

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales -