U Télérama aime passionnément
Juste la fin du monde
(2016)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 53%
Juste la fin du monde Bande-annonce

Juste la fin du monde

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 53%
  • 879 notes
  • 140 veulent le voir

Micro-critique star (ChrisBeney) :
ChrisBeney
(à propos de Juste la fin du monde)
Sa note :
Juste la fin du monde “ "Je ne te comprends pas, mais je t'aime" : ce hiatus, c'est la raison d'être de "Juste la fin du monde" ” — ChrisBeney 22 mai 2016
2 commentaires
  • ChrisBeney
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ "Je ne te comprends pas, mais je t'aime" : ce hiatus, c'est la raison d'être de "Juste la fin du monde" ” — ChrisBeney 22 mai 2016
    2 commentaires
    • tomsias
      commentaire modéré OUI OUI OUI CHRISTOPHE OUI
      22 septembre 2016 Voir la discussion...
    • LeaRhoudin
      commentaire modéré Point paroxystique du film, sans conteste. Mais pas suffisant pour toucher de loin le chef-d'oeuvre.
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Au delà d’une démonstration oiseuse reste Ulliel, ses silences, ses yeux emplis de larmes face aux fragments de sa fin et de sa famille ” — Theus 26 septembre 2016
    9 commentaires
    • Theus
      commentaire modéré @TaoChess concernant le choix des chansons je suis un peu plus dubitatif. Le choix d'Ozone m'a paru étrange comme ci Dolan souhaitait réitérer l'effet de la chanson de Céline Dion dans Mummy. Mais oui cela de Moby est idéalement placé en fin. J'ai été plus sensible aux compositions de Gabriel Yared.
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré @cath44 Je l'ai vu deux fois au cinoche tellement j'ai aimé. Cette scène du train est tellement magique nom de nom.
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré @Theus Je suis assez d'accord sur les autres chansons. Pour Ozone, ça m'a été plus insupportable encore lorsqu'il met le son à fond et place son flash-souvenir. Je me demande si il l'a pas fait par esprit de contradiction, c'est vrai que ça semble un peu plus artificiel que Céline Dion dans Mommy. Les violons de Yared sont assez subtils et font très bien place aux silences. Moby était parfait. Quant à Camille en générique de début, avec le beatbox qui fait à la fois penser la respiration et aux battements de cœur, c'est aussi très bien choisi.
      27 septembre 2016 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Dolan asphyxie l’incommunicable désordre du chaudron familial. Dans l'érosion des mots chute le désastreux retour du fils prodigue. ” — cath44 25 septembre 2016
    12 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ L'incommunicabilité asphyxie les cœurs et durcit les mots alors les regards comblent ce vide tant qu'ils le peuvent encore. Avant la fin. ” — WeOwnTheNight 3 octobre 2016
    4 commentaires
    • Marin
      commentaire modéré Mais oui ! Super MC. Pour le casting j'ai eu la même sensation (je dis exactement la même chose sous ma MC ^^)
      23 octobre 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Marin Merci bien! Ah oui effectivement! :-) Je ne sais pas si c'était vraiment l'intention du réalisateur et de ses producteurs pour le casting (le casting de son prochain film à l'air tout aussi impressionnant -s'il l'on excepte Kit Harington -), mais je trouve que c'est d’autant plus efficace.
      23 octobre 2016 Voir la discussion...
    • juliano3169
      commentaire modéré @WeOwnTheNight C'est vrai que ce film s'est fait massacrer dans l'ensemble sur VK. J'ai moins apprécié que toi, mais j'ai quand même accordé un 3,5 et passé un bon moment de cinéma. J'ai vraiment aimer ces jeux de regards, cette émotion véhiculé et l'incapacité à mettre des mots sur ce qui arrive au personnage principal.
      8 novembre 2016 Voir la discussion...
  • jolafrite
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ La famille, ce piège parfait. La pièce de Lagarce va comme un gant à Dolan. Un gant de velours, avec des coutures qui grattent. ” — jolafrite 22 septembre 2016
    1 commentaire
    • TaoChess
      commentaire modéré J'aime "un gant de velours avec des coutures qui grattent", c'est tout à fait ça.
      ça ne m'étonne pas que Desplechin adore Dolan, vu comment il travaille la famille lui aussi.
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
  • REDACTED
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ La fin du monde, du moins la nôtre, est peut-être ce moment où les yeux en disent bien plus que la bouche. ” — REDACTED 27 septembre 2016
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Dans les yeux de Gaspard Ulliel, bouleversant, se dégage une lumière apte à rattraper l'irrattrapable. Dernier soupir, économie du souffle. ” — Sanium 2 février 2017
    17 commentaires
    • Sanium
      commentaire modéré @iamjusteen Je suis assez d'accord avec @CinemAtrium haha. Je me revois mal le revoir, je pense que mon jugement ne changera pas vu que j'ai été à la fois touché et énervé. Et je sais très bien ou et pourquoi dans les deux cas. Mais c'es vrai que des fois revoir un film ça change tout ! Mon cas pour quelques films de Terrence Malick.
      2 février 2017 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @CinemAtrium Marion Cotillard c'est celle qui m'a le plus fatigué ! Avec son rôle de cruche et son jeu de cruche... Je suis pas un hater de Cotillard, des films où je l'aime beaucoup (The Immigrant en particulier) mais là nan pas possible.
      2 février 2017 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @Sanium Après, en général, si mon jugement n'a pas totalement basculé, je ne le revois qu'une fois (un film). Celui-ci, malgré mon amour pour le cinéma de Dolan, ne fera pas exception. Le seul Malick que j'ai revu non plus.

      Ah ouais ? Punaise, elle m'a terrassée sur ce film. C'est probablement le role qui m'a fait accroché un minimum au film.
      2 février 2017 Voir la discussion...
  • iamjusteen
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Quand la parole est angoisse et que le regard est le souffle qui manque pour dire à ses proches qu'on les aime. ” — iamjusteen 22 septembre 2016
    5 commentaires
  • IMtheRookie
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ On sort de Juste la fin du monde comme d’un mauvais rêve. Les films me parlent avec leur lumière, là je n’ai rien compris. ” — IMtheRookie 19 mai 2016
    4 commentaires
    • DonFlo
      commentaire modéré Même ressenti !
      22 septembre 2016 Voir la discussion...
    • DOP
      commentaire modéré Pareil.
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
    • LeaRhoudin
      commentaire modéré Surtout, les draps qui volent, c'est gênant au bout d'un moment. On se serait cru dans le clip de Jennifer "Au soleil"...
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
  • ugotbr
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Dolan revient avec une réalisation symbolique, mais dont on fait vite le tour, accompagné d'acteurs aux jeux trop théâtraux, qui font faux. ” — ugotbr 28 mai 2016
    11 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @ugotbr Son interprétation qui m'a le plus touchée, peut être dans Inglourious Basterds parce qu'elle dit 3 mots en fille de Lapadite (oui c'est sadique :p )
      28 mai 2016 Voir la discussion...
    • ugotbr
      commentaire modéré @Joe_Shelby Ahaha pas mal! Ensuite attention elle a fait l'école de la vie
      28 mai 2016 Voir la discussion...
    • ugotbr
      commentaire modéré @CyberSpace Je suis assez d'accord avec toi !
      28 mai 2016 Voir la discussion...
  • Aymeric
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Psychologie de comptoir et symbolisme mielleux, emballés grossièrement dans un théâtre déshumanisé, ignorant de toute notion scénographique. ” — Aymeric 22 septembre 2016
    9 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Jibi84 Tu viens de confirmer en une phrase pourquoi je n'irai pas voir ce film et pourquoi la Dolan mania bobo pleurnicharde, ça m'exaspère. Le descendant de Canet ?? :p
      22 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Grizlou
      commentaire modéré Vu que rien n'est justifié ou expliqué dans le film, je ne vois pas bien où se situe la psychologie de comptoir ...
      22 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Aymeric
      commentaire modéré @Grizlou Chercher à expliquer le comportement de l'autre pour en arriver à la conclusion que personne n'y parviendra. C'est de la psychologie, de l'étude du comportement humain, ici au ras des pâquerettes.
      22 septembre 2016 Voir la discussion...
  • hugo
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Par sa mise en scène très démonstrative Dolan nous plonge dans le tumulte d'émotions de son héros pour un résultat brillamment irrespirable. ” — hugo 21 septembre 2016
    12 commentaires
  • Flol
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Comme l'impression d'être resté enfermé pendant 1h37 dans une boîte marronnasse avec des gens insupportables. Une certaine idée de l'enfer. ” — Flol 21 septembre 2016
    8 commentaires
    • korogu
      commentaire modéré Tu m'étonnes, le golden boy a encore frappé...
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
    • FeydRautha
      commentaire modéré Je sais que ça va être nul, mais il faut le voir pour pouvoir dire que c'est de la merde. Je m'infligerai cette séance avec dignité. Et ça va peut être même me plaire, après tout.
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
    • FeydRautha
      commentaire modéré Eh bah en fait c'est le meilleur dolan que j'ai vu, je lui ai mis un petit 6. Je suis franchement surpris d'avoir autant apprécié. Et même si vous vous en foutez je vais vous expliquer rapidement pourquoi: déjà c'est l'adaptation d'une pièce, de fait le texte n'est pas de xav, ce qui évite au film d'être aussi con que les précédents. De plus, les acteurs livrent une superbe prestation (Vince et Gasp j'entends, Marion et Lea étant un peu nulles, mais normal xav dirige moins bien les femmes vu qu'il est dep). Et enfin, je tiens à préciser que dodo a fait d'énormes progrès en mise en scène, le film est presque supportable de bout en bout. La réalisation veut enfin dire des choses et perd son côté gogolement clipesque. Je lui décerne de bons encouragements. Même si clairement c'est pas un chef-d'oeuvre. Et c'est marrant parce que quand tu affirmes "C'est éprouvant Dolan", en réalité c'est plutôt une qualité du film. Je suis moi même étonné d'avoir apprécié, mais j'assume mon point de vue. Au plaisir de vous lire.
      10 octobre 2016 Voir la discussion...
  • Orangema
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Au crépuscule d'une vie le temps manque, cruellement, la rancœur persiste et dans ce chaos d'incompréhension, l'amour, comme une évidence ! ” — Orangema 23 septembre 2016
    3 commentaires
  • MrFisher
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Quelques éléments agaçants mais Dolan réussit malgré tout à toucher au coeur. ” — MrFisher 10 février 2017
    7 commentaires
  • palelose
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Dolan égal à lui même(c'est à dire zéro) . ” — palelose 20 septembre 2016
    18 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Par l'art du prestige, le Temps des aveux se voudrait gorgé de larmes et de regards. Mais la canicule des émotions affole le vide des mots. ” — blacktide 5 février 2017
    Commenter
  • Cinemaniac
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Des acteurs qui surjouent dans un mélodrame bavard et hystérique gâché par une mise en scène artificielle au possible. Insupportable ! ” — Cinemaniac 25 septembre 2016
    8 commentaires
    • psobkow
      commentaire modéré Et ça serait bien d'arrêter de coller des mots comme ça sur les films, ça fait consensus et ça n'apporte rien de neuf
      25 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Cinemaniac
      commentaire modéré @psobkow On peut dire que c'est immobile mais pas hystérique ? J'ai du mal à te suivre en fait.

      Quand je vois Vincent Cassel, dont les réactions sont prévisibles dès le début du film, partir en crise à la fin, oui je trouve ça hystérique. Mais de l'hystérie qui ne mène à rien ! Au bout d'un moment j'appelle un chat un chat, je trouve ça hystérique.
      25 septembre 2016 Voir la discussion...
    • psobkow
      commentaire modéré @Cinemaniac C'est pas une attaque contre toi, c'est juste que le mot est employé dans la moitié des critiques vodkaster et toutes celles que j'ai lu autre part. Je trouve ça assez handicapant, au final, cette manie de coller un mot sur un film (quand bien même le film ne me plaît pas).
      25 septembre 2016 Voir la discussion...
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Si l'on peut l'interpréter passionnément, ce huis-clos reste pénible à suivre, entre coquetterie visuelle vaniteuse et acteurs en roue libre ” — A_Nos_Amours 20 mai 2016
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ XD passe avant son quintet pourtant luxueux, trop occupé à frimer pour laisser ses personnages s'extirper de la caricature ou de l'esquisse. ” — Kikuchiyo 7 septembre 2016
    3 commentaires
    • Kikuchiyo
      commentaire modéré @CyberSpace Je suis lent (ou plutôt très occupé!), je rattrape mes MC non rédigées à Cannes... et constate que nous sommes d'accord sur un certain nombre de films ;)
      7 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Kikuchiyo
      commentaire modéré @CyberSpace Tout à fait, croisons les doigts pour le démarrage demain, mais l'accueil est là et les salles sont pleines pour les avant-premières ;)
      7 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Kikuchiyo
      commentaire modéré @CyberSpace Moi aussi ! Et un bon bouche-à-oreille pour l'emmener aussi loin qu'il le mérite... #fingerscrossed
      7 septembre 2016 Voir la discussion...
  • bluelagooon
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Des planches du théâtre familial, charivarique, le "coucou" ne peut s'échapper, tolérant Ozone en seul sauveur. ” — bluelagooon 5 octobre 2016
    14 commentaires
    • MaxiPatate
      commentaire modéré Si, essaie Tom à la ferme, c'est toujours plus intéressant et moins moralisateur que Mommy. Après ça reste un peu chiant. Voilà pour mes bons conseils.
      6 octobre 2016 Voir la discussion...
    • MaxiPatate
      commentaire modéré En même temps, je déteste vraiment le québécois. Je vais peut-être trouver son dernier film brillant. Who knows.
      6 octobre 2016 Voir la discussion...
    • viking
      commentaire modéré @MaxiPatate Je préfère toujours un mauvais film de genre à un mauvais film d'auteur (si tant est que cette distinction soit pertinente), et la bande-annonce me laissait entrevoir du thriller en milieu rural.
      7 octobre 2016 Voir la discussion...
  • KingPanda
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ De trop rares moments justes pour une multitude de moments embarrassants... ” — KingPanda 26 septembre 2016
    10 commentaires
    • KingPanda
      commentaire modéré En dehors de ça, c'est sas doute une faute professionnelle, mais je n'ai pas encore vu Mummy. Je m'y mets
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
    • juliano3169
      commentaire modéré @KingPanda On a tous nos fautes de films à voir que nous n'avons pas encore vu, le cinéma est tellement vaste. Mommy est beaucoup plus fort émotionnellement et bien meilleur dans sa réalisation également donc tu peux tenter le coup.
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
    • KingPanda
      commentaire modéré C'était la Nuit du Chasseur ce soir.
      On continue le tour des classiques ;)
      26 septembre 2016 Voir la discussion...
  • TrueCine
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Supplice hallucinant horriblement horripilant, mal joué, mal écrit, mal réalisé, chiant comme la lune, incompréhensible, insupportable. ” — TrueCine 30 janvier 2017
    11 commentaires
    • Zeyken
      commentaire modéré @Joe_Shelby Les gens sont quand même assez durs avec elle. Personnellement, je la trouve archi mauvaise quand elle est dirigée par Nolan, et à part ça c'est une actrice que j'aime, sans plus. Mais alors dans ce film... raah c'est fou comment je la trouve excellente ^^.
      31 janvier 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @palewin du verbe "ablamer " ? :p
      31 janvier 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Zeyken Non je trouve que les gens sont juste, elle avait moins de prétention et son jeu quelque soit le rôle paraissait plus "réel" et interactif avec le spectateur avant qu'elle n'ait son succès dans la môme. Son pire rôle c'est sûrement outre Batman The Dark Knight returns, dans les petits mouchoirs.
      31 janvier 2017 Voir la discussion...
  • alexisledandy
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Un huis clos bouleversant dans lequel les mots ne peuvent plus dire la douleur et les rancoeurs. En un clin d'oeil, l'indicible s'exprime. ” — alexisledandy 18 septembre 2016
    Commenter
  • SebD31
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Dolan dépeint encore une fois, des personnages excessifs dans leur façon de communiquer. Un film extrêmement profond et déstabilisant. ” — SebD31 23 octobre 2016
    5 commentaires
    • SebD31
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Merci. Je te rejoins, effectivement un deuxième visionnage (je l'ai vu qu'une seule fois) peut attirer encore plus l'attention sur les regards... Ce qui est très fort chez Dolan, tout comme chez Cassavetes qui est mon réalisateur préféré, c'est cette capacité à nous bouleverser, à transcender ses acteurs pour les magnifier encore plus. On est d'ailleurs proche de l'hyperréalisme et du cinéma vérité dans lequel le jeu d'acteur est primordial. Et ses personnages sont toujours dans l'excès, soit dans l'intériorité soit dans l'extravagance, d'où l'importance du mot excessif dans ma MC. Tous les personnages chez Dolan sont prisonniers de leur solitude, de leur mal-être et c'est ça qui les empêche de s'ouvrir aux autres et surtout à leurs proches. Le personnage de Cotillard, extérieur à la famille est finalement la seule à comprendre Louis alis Ulliel... C'est extrêmement fort. Il a eu le Grand prix il me semble pas le Prix du jury ! ^^
      23 octobre 2016 Voir la discussion...
    • SebD31
      commentaire modéré @Marin Je n'ai pas assez de recul, car je l'ai vu hier soir, pour voir s'il aura un impact dans les jours qui suivent... Mais c'est très intéressant ce que tu dis. Pour ma part j'ai adoré "Mommy" et plusieurs scènes m'ont vraiment marqué. Sur la profondeur, oui évidemment, "Juste la fin du monde", en a revendre... Je ne comprends pas pourquoi ce film divise temps. La scène du face-à-face entre Baye et Ulliel est magistrale, et le plan final m'a laissé pantois...
      23 octobre 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @SebD31 My bad! Le Grand prix évidemment (tout de même un autre niveau!). @Marin Je te rejoins tout à fait. C'est l'un de ses meilleurs car à mon sens le sujet se prête ici parfaitement à son cinéma quasi organique où le jeu des acteurs est souvent transcendé par sa mise en scène jouant sans cesse sur les focales (l'hyper-réalisme, c'est tout à fait ça). Bien sûr que le cinéma de Dolan est "excessif", c'est l'une de ses caractéristiques premières (il n'y a qu'a voir la durée des plans -et des silences- dans ce métrage, s'éternisant jusqu'à...l'excès, comme pour compenser les excès verbaux, dans leur intensité et leur propos). C'est ce que je tente de défendre sous ma MC à l'instant (j'ai revu le film au cinéma cette semaine) et cette dualité douceur des regards/violence du verbe ressort encore plus.
      23 octobre 2016 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ À tester si les amours sont imaginaires, Dolan (se) décompose dans l'instant, la fin et l'enfant, le surdrame et les vagues à l'âme. ” — CinemAtrium 23 septembre 2016
    2 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré Cotillard : parfaite.
      Ulliel : sobre, élégant.
      Baye : juste ce qu'il faut.
      Cassel : il faut attendre la dernière scène pour qu'il se transcende.
      Seydoux : point trop n'en faut et pourtant, elle est là. Dommage.
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré En fait, ce film, j'aurais aimé l'adorer. Je crois l'avoir juste aimé.
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
  • Airone
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Cette étouffante foire aux effets emphatiques cristallise toutes les maladresses de Dolan : l'explosivité s'y dissout dans la pose. ” — Airone 23 septembre 2016
    4 commentaires
    • palelose
      commentaire modéré putain pour une fois que je suis d'accord avec toi ;)
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré Et l'émotion dans la prose, d'ailleurs. Ce qui est une grande déception, et une réelle régression.
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré @papalelose Héhé, tout arrive.
      23 septembre 2016 Voir la discussion...
  • Teobaldo
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Derniers souvenirs pop dans les yeux embués d'Uliel, derniers instants de haine dans le huis-clos d'un amour éternel. Un chaos venu du fiel. ” — Teobaldo 11 février 2017
    2 commentaires
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Au travers d'un mélodrame tout en contradiction, Dolan explore la famille. Juste La Fin Du Monde, exténuant théâtre de sentiment. Fragile. ” — FreshBUZZ17 27 septembre 2016
    Commenter
  • Martini08
    (à propos de Juste la fin du monde)
    Sa note :
    Juste la fin du monde “ Microcosme où les silences en disent plus que le vacarme, et autant de forteresses de solitude analysées maladroitement mais passionnément. ” — Martini08 28 septembre 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré j'ai trouvé cela plus maladroit que passionné, mais c'est vrai que les silences de Ulliel parlent ....
      28 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Martini08
      commentaire modéré @cath44 Pour le côté maladroit, je pense surtout au fait que Dolan étire certaines scènes jusqu'à l'agacement. Tout en reconnaissant l'intention, c'est parfois très fatigant (la scène entre Louis et sa mère en train de fumer, par exemple). En revanche, passionnément quand même car on sent qu'il aime ses acteurs et que les filmer au plus près participe à l'immersion. Tous les acteurs sont ici irréprochables, selon moi. Si je devais rajouter un point faible pour le côté maladroit, je citerais sûrement le plan final. D'ailleurs, qu'en penses-tu de ce dernier ?
      28 septembre 2016 Voir la discussion...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -