La Loi du marché
(2015)
un film de
50% Taux de satisfaction
La Loi du marché Bande-annonce

La Loi du marché

(2015)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 50%
  • 517 notes
  • 3,04 moyenne

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de La Loi du marché)
Sa note :
La Loi du marché “ Autopsie clinique répétitive d’un système déshumanisant. Docu fiction qui s’épuise à l’épreuve du réel. Lindon en héros laminé est parfait. ” — cath44 27 mai 2015
12 commentaires
  • cath44
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Autopsie clinique répétitive d’un système déshumanisant. Docu fiction qui s’épuise à l’épreuve du réel. Lindon en héros laminé est parfait. ” — cath44 27 mai 2015
    12 commentaires
    • Pussycat
      commentaire modéré @gcapron Il faudrait que je revisionne ce film, il me trotte toujours dans la tête. A la différence de la Cotillard (je n'aime pas son jeu d'actrice, du moins, il ne me touche pas) Lindon est formidable. Après, je tente toujours mais ce genre de cinéma me dérange : il faut faire de l'authentique en présentant le simple Lambda dans sa difficile et morne vie. Je sais bien que le cinéma doit aussi s'attacher à des sujets graves et actuels qui touchent bcp d'entre nous... alors (pour le coup) je préfère visionner de réels docus :)
      17 juin 2015 Voir la discussion...
    • ElsaD
      commentaire modéré Je viens de voir ce film et là où je ne suis pas d'accord @pussycat, c'est qu'en comparant ce film à un documentaire, on lui ôte précisément ce qui, selon moi, fait toute la différence: le fait que ce soit justement un film. On ne vit pas du tout la même expérience en regardant un film et son caractère fictionnel peut aussi permettre de ressentir des choses que l'on s'interdit ou contre lesquelles on se défend devant un documentaire, qui relate l'histoire de personnes réelles. C'est pour moi un tour de force que Brizé et Lindon ont réalisé. Après, non, ce n'est pas un chef-d'oeuvre. Peu importe en fait.
      21 octobre 2015 Voir la discussion...
    • Graziella97
      commentaire modéré J'ai adoré, je n'ai pas trouvé du misérabilisme mais un ton juste car cela aurait pu être pire, le fait de vendre son appartement, une storyline avec un huissier, être à la rue ... Vincent Lindon, son personnage essaye de s'en sortir malgré les critiques et l'âge mais il n'est pas prêt à tout. Le côté entreprise, on ne va pas se cacher, certains postes sont ardus, c'est vrai qu'il y a une répétition dans le supermarché mais au quotidien idem j'imagine bien pire. Enfin, le fils, même avec son handicap, je n'ai pas trouvé que cela en faisait trop car c'est aussi une joie d'avoir un enfant.
      18 mai 2016 Voir la discussion...
  • Pussycat
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Comment filmer la France d'en bas ? Prenez la machine à broyer qu'est la société "scellée" de ce Made in franchouillard désolant et dégustez ” — Pussycat 1 juin 2015
    24 commentaires
    • merde62
      commentaire modéré @Joe_Shelby C'est en tout cas un risque très grand. Cette "tyrannie de la majorité" influence certaines personnes (et on voit bien ici que les pouces rouges pleuvent dès qu'on n'aime pas un film "reconnu" comme excellent). Je me demande si dans notre subconscient cela ne nous influence pas finalement. Cela peut aussi servir de prétexte: "il faut que je revoie le film", "j'ai pas bien compris, je vais regarder une analyse sur internet". Si notre avis "brut" sortait directement, cela reconfigurerait pas mal de choses sans doute. De là à forcer non, mais influencer probablement. Pour les cérémonies, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas davantage de voix discordantes (une lettre ouvertes des réalisateurs, acteurs..) pour dénoncer ceci. Après tout, les réalisateurs n'ayant pas la carte ont un mot à dire tout de même. Sinon oui je trouve ça très honorable de vous élever quand vous avez des convictions, c'est ce qu'il faut :).
      11 juillet 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ironpatch Merci, et c'est vrai que ce soit ici ou ailleurs, les gens veulent nous faire rentrer dans un moule ou un système de pensée sclérosée, et si la pertinence de notre avis diverge avec eux, nous sommes calomniés d'ignorant. L'exemple le + frappant ici par exemple est la vénération pour Kubrick (que j'apprécie comme réal sauf pour 2001 l'odyssée de l'espace où malgré l'avoir vu plusieurs fois, le procédé forme fond ne me parle absolument pas) et son 2001 space odyssey c'est pratiquement à chaque fois qu'on aborde le sujet qu'il faut que je me justifie de ne pas "aimé" ce film.... Hallucinant des fois, et malheureusement c'est ce genre de conformisme à imposer une norme de goût et à ce que les autres la suive comme des moutons sans remettre en question le procédé, qui tend à un système de pensée latérale voire unique, ce qui est néfaste quant au libre arbitre.
      11 juillet 2015 Voir la discussion...
    • pietrsoif
      commentaire modéré @Joe_Shelby vnr
      1 novembre 2015 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ En passant des Dardenne à Brizé‚ le Festival perd le style pour le pathos‚ le courage pour la résignation‚ la dignité pour la compassion ! ” — georges.b1 20 mai 2015
    15 commentaires
    • Buster
      commentaire modéré Je comprends le point de vue de cath44 quant à l'aspect documentaire que peut avoir ce film (mais pas reportage, mais c'est une autre discussion). Pourtant, un documentaire n'aurait pas pu rendre l'humanité de ces personnages, il aurait pu, d'une autre manière, avec d'autres moyens, évoquer les défaillances du monde du travail, la misère sociale qu'elle engendre et les impasses dans lesquelles se trouvent certaines personnes. Ici, Thierry est fatigué, il ne veut plus lutter que pour sa propre survie, il ne veut pas lutter contre le système, il est résigné. Il continue de se battre pour sa famille, pour garder la face, jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. Il a une vie qu'on imagine difficile, mais cela est montré de façon touchante par Stéphane Brizé, il n'y a pas de tire-larme, de "regardez comme le système va finir par me briser totalement, je vais péter un plomb". Le jeu contenu de Lindon est la grande force du film, il aurait explosé à la fin (ce qu'on attend un peu), cela aurait décrédibilisé le film. Il n'en est rien et je trouve le film très juste. On ne peut, et ne sait, pas tous se révolter.
      14 octobre 2015 Voir la discussion...
    • Buster
      commentaire modéré @cath44 Je comprends le point de vue de cath44 quant à l'aspect documentaire que peut avoir ce film (mais pas reportage, mais c'est une autre discussion). Pourtant, un documentaire n'aurait pas pu rendre l'humanité de ces personnages, il aurait pu, d'une autre manière, avec d'autres moyens, évoquer les défaillances du monde du travail, la misère sociale qu'elle engendre et les impasses dans lesquelles se trouvent certaines personnes. Ici, Thierry est fatigué, il ne veut plus lutter que pour sa propre survie, il ne veut pas lutter contre le système, il est résigné. Il continue de se battre pour sa famille, pour garder la face, jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. Il a une vie qu'on imagine difficile, mais cela est montré de façon touchante par Stéphane Brizé, il n'y a pas de tire-larme, de "regardez comme le système va finir par me briser totalement, je vais péter un plomb". Le jeu contenu de Lindon est la grande force du film, il aurait explosé à la fin (ce qu'on attend un peu), cela aurait décrédibilisé le film. Il n'en est rien et je trouve le film très juste. On ne peut, et ne sait, pas tous se révolter.
      14 octobre 2015 Voir la discussion...
    • Remus
      commentaire modéré @georges.b1 voir le personnage de Lindon comme un "héro" fausse le message que veut faire passer Brizé. Prendre le film en documentaire permet au contraire de s'imprégner du sujet et de l'impuissance des "victimes" du marché.
      15 octobre 2015 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Les maux d'une société en péril aussi abrupte qu’impitoyable au travers d'un film social oppressant porté par les épaules voûtées de Lindon. ” — ginlange 27 mai 2015
    2 commentaires
  • Airone
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Brizé et Lindon cernent les paradoxes humiliants d'un système indécent pour nous rappeler que le travail est bien la meilleure des polices. ” — Airone 8 juin 2015
    5 commentaires
    • Airone
      commentaire modéré @cath44 Merci beaucoup ! Je n'en doutais pas, mais c'est vrai que je trouvais qu'il était dommage de dire qu'un film ne peut pas apporter grand chose quant à l'appréhension d'un problème qu'on nous évoque continûment, notamment dans les médias. D'autant plus dommage d'ailleurs que, pour euphémiser, lesdits médias ne l'évoquent pas toujours parfaitement.
      Pour ce qui est de la réalisation, je peux le comprendre, même si j'estime que ses partis pris épousent globalement le propos du film et, sans être extrêmement originaux, tiennent la comparaison avec les influences desquelles Brizé semble se réclamer tout en rendant le film assez immersif, au point parfois d'en devenir étouffant, j'en conviens.
      En tout cas, je vois bien que tu adhères au propos et ne mettais pas ça en doute ! ;) Tout comme il n'y a aucun doute sur le fait que nous soyons d'accord sur Lindon, qui est effectivement d'une justesse inouïe et n'aura, on peut le dire, pas volé sa palme.
      14 juin 2015 Voir la discussion...
    • tromatojuice
      commentaire modéré @Airone très belle MC effectivement. Et tellement vraie. J'ai vu le film hier et aujourd'hui c'est mon dernier jour d'intérim. Ca m'a fait tout drôle de voir dans ce film, beaucoup d'élément de mon quotidien (et je ne suis pourtant pas dans la même CSP que le personnage de Lindon, c'est dire si le film tape juste) @cath44 j'ai trouvé que la manière de filmer (que j'aurais trouvée détestable dans tout autre film) donnait un écho tout particulier au film - c'est ce qui enfonce le clou de son aspect "témoignage d'une époque". A ce titre les (courts) bonus du DVD sont vraiment éclairant !
      30 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré @tromatojuice Merci beaucoup ! Arf, je comprends, il est vrai que les traits de ce système sont bien tirés... Et je suis d'accord sur le fait que ce parti-pris de réalisation, ici mineur, en soi, mais marqué dans une tradition de cinéma social, naturaliste, sert on ne peut mieux le propos.
      1 octobre 2015 Voir la discussion...
  • tomsias
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Ça croit faire du grand cinéma social mais ça ne sert que de l'eau tiède, concentré de vacuité au montage tellement lâche. Abo-minable. ” — tomsias 19 mai 2015
    16 commentaires
    • hugo
      commentaire modéré c'est dommage de galvauder d'aussi jolis mots (ça vaut aussi pour nauséabond ou abject par exemple, employés à tout bout de champ).
      1 juin 2015 Voir la discussion...
    • hugo
      commentaire modéré L'abomination c'est un truc qui provoque presque la nausée, c'est l'horreur ultime.
      1 juin 2015 Voir la discussion...
    • tomsias
      commentaire modéré Bah oui
      1 juin 2015 Voir la discussion...
  • Anaphor
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ La Loi du marché ne pointe jamais du doigt mais formalise brillamment les rouages d'une mécanique oppressante et insaisissable : le système. ” — Anaphor 4 août 2015
    2 commentaires
  • spider19
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Un produit qui a expiré depuis quelques jours. Des répétitions agaçantes. ça n'a pas marché, donc je ne l'ai pas mis dans mon rayon. ” — spider19 19 mai 2015
    12 commentaires
    • Pussycat
      commentaire modéré @cath44 Moi c'est la Seydoux que je ne supporte pas, j'y suis allée par curiosité (vu le chef-d'oeuvre de Bunuel) et pour Lindon. Déçue à l'arrivée..
      19 mai 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Pussycat c'est ton ressenti et je le respecte mais à mes yeux excepté pour Pater et Welcome, il a perdu de sa prestance depuis les années 2000. Anecdotiquement je le préfère dans ses debuts sous la coupe des films de Lelouche ou dans 37°2 le matin.
      19 mai 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré @Joe_Shelby Il m'a rarement déçue, tu l'as-vu dans "Augustine" ?? :)
      19 mai 2015 Voir la discussion...
  • IMtheRookie
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Lindon (excellent) campe un roseau qui, dans le marécage social, commence à en avoir ras le bol de plier pour ne pas rompre. ” — IMtheRookie 26 mai 2015
    Commenter
  • CyberSpace
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Brizé sait capturer comment les micro détails du monde du travail en supplantent la globalité. Du ciné-téléfilm social, appliqué et convenu. ” — CyberSpace 18 mai 2015
    2 commentaires
  • chloeeee
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Ce qui est formidable c'est que ce film ne donne envie ni de travailler, ni d'être au chômage. Il nous rappelle notre médiocrité passive. ” — chloeeee 18 mai 2015
    Commenter
  • ElmerHunter
    (à propos de La Loi du marché)
    La Loi du marché “ Barry Lindon, ou comment au XXIe siècle un roturier ne peut plus connaître l'ascension sociale comme au XVIIIe. #pasvupaspris ” — ElmerHunter 3 juin 2015
    18 commentaires
    • ElmerHunter
      commentaire modéré Il existe depuis qu'on gagne des points ici une course au like un peu lassante, ce qui donne lieu à quelques dérives (faux comptes etc.) Je déteste la compétition, particulièrement dans le cinéma et l'art en général, mais beaucoup adorent ça. Ils seraient fort marris que des fausses critiques viennent me rapporter des pouces verts tu comprends, ce serait INJUSTE et MALHONNETE. Alors : #pasvupaspris = pouce rouge si ça te fait rire ou si tu détestes.
      4 juin 2015 Voir la discussion...
    • Duval_MC
      commentaire modéré OK fellow
      4 juin 2015 Voir la discussion...
    • Gaetine
      commentaire modéré @ElmerHunter : tu disposes d'une honnêteté et d'un état d'esprit à tout épreuve. Si je pouvais le faire, je te mettrais deux pouces rouges à chaque fois. Finalement, j'adore ce concept !!! Monseigneur, vous êtes un génie :-)))
      4 juin 2015 Voir la discussion...
  • Flol
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Lindon est exceptionnel dans son combat face à une société qui broie ses plus démunis. Brizé tutoie Loach et les Dardenne. ” — Flol 19 mai 2015
    2 commentaires
  • lulabeescott
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Feel-bad movie ” — lulabeescott 20 mai 2015
    Commenter
  • bredele
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Ceci n'est pas un docu-fiction, car bien trop chargé. C'est un film ,en gros plan, sur le quotidien des petites gens. Pesant. ” — bredele 12 juin 2016
    5 commentaires
  • jenanaipa
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Un Lindon que la résignation a rendu amorphe, symbolise parfaitement ce petit rouage qui broie et se fait broyer, que nous sommes tous. ” — jenanaipa 29 mai 2015
    Commenter
  • Theus
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ La sensibilité à fleur de peau de Vincent Lindon colle parfaitement au rôle. Immédiatement son ton est juste, crédible dès la 1er seconde ” — Theus 25 mai 2015
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Un film plombant et manichéen. La loi de Stéphane Brizé est cassante, excluante et endigue tout espoir d'avenir. Marché noir. ” — Nathanlemec 31 mai 2015
    1 commentaire
    • Graziella97
      commentaire modéré Et pourtant c'est bien le marché du travail, quand on ne prend pas un chemin rationnel.
      18 mai 2016 Voir la discussion...
  • Khaleesi
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ La loi du marché montre une société angoissante mais néanmoins réaliste. Lindon fascine par la justesse de son interprétation. ” — Khaleesi 22 juin 2015
    Commenter
  • alexisdaugenet
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Vu La Loi du marché hier au Cinéma. J'ai donc découvert les pauvres. Dimanche j'irai au zoo voir les girafes. ” — alexisdaugenet 20 mai 2015
    2 commentaires
  • RemyEnImages
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Implacable démonstration d'une société qui pense devoir gérer des surnuméraires, sacrifiant l'humain pour l'efficience. Unworking class hero ” — RemyEnImages 17 mai 2016
    7 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @RemyEnImages +1 sur le bémol, comme cath j'ai saqué le film pour les raisons qu'elle développe parfaitement
      17 mai 2016 Voir la discussion...
    • RemyEnImages
      commentaire modéré *complètement
      17 mai 2016 Voir la discussion...
    • RemyEnImages
      commentaire modéré @Sleeper oui oui je suis totalement d'accord mais la prestation de Lindon et le courage d'assumer une certaine vision politique du cinéma (à la K.Loach) mérite d'être récompensé ! Je suis globalement convaincu que l'un des problèmes fondamentaux de notre société réside dans la dépolitisation de la société civile (et donc de ses inspirations dont ... Le cinéma) !
      17 mai 2016 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Les scènes s'enchaînent dans un climat sec, inhospitalier, modeste chronique nourrie par les yeux de Lindon, une cible dans le dos. ” — MaxLaMenace_89 19 décembre 2015
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ C'est avec le cœur serré que l'on regarde La loi du marché, terrible et dont la modestie décuple l'efficacité. Lindon, ce héros ordinaire. ” — A_Nos_Amours 20 mai 2015
    Commenter
  • maxence_m
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Impitoyable, cynique, la loi du marché brise les individus. Ultime recours, la résignation l'emporte sur un espoir de révolte annihilé. ” — maxence_m 3 juin 2015
    Commenter
  • miyoori
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Bien trop mollasson,LLDM s'inscrit dans un pseudo-cinéma "vérité" où le néant cinématographique est au rendez-vous. Reste Lindon remarquable ” — miyoori 7 juillet 2015
    Commenter
  • zephsk
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Rien de nouveau sous les rayons sans soleil. ” — zephsk 1 juin 2015
    Commenter
  • IVI
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Réalité affligeante d'un cercle vicieux nauséeux, héritage maudit d'un fatum inéluctable. Comme l'allégorie d'un système gangrené. ” — IVI 7 février 2016
    Commenter
  • FreshBUZZ17
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ La Loi Du Marché, constat amer des gens d'en bas se démenant pour leurs survies. Brizé livre un docu-fiction trop proche du reportage. ” — FreshBUZZ17 23 décembre 2015
    Commenter
  • ChrisBeney
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Deux options pour les déclassés : devenir flic ou voyou. "La loi du marché", c'est la loi de la rue dans un supermarché. Bien vu. ” — ChrisBeney 19 mai 2015
    Commenter
  • AbusDeCine
    (à propos de La Loi du marché)
    Sa note :
    La Loi du marché “ Avec subtilité et pudeur, Stéphane Brizé réussit à dépeindre, sans sensationnalisme ou niaiserie, une réalité sociale où chaque euro compte. ” — AbusDeCine 29 mai 2015
    1 commentaire
Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -