Les 47 Rōnins
(1941)
un film de
Satisfaction communauté 92%
Les 47 Rōnins

Les 47 Rōnins

(1941)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 92%
  • 23 notes
  • 42 veulent le voir

Micro-critique star (Kronan) :
Kronan
(à propos de Les 47 Rōnins)
Sa note :
Les 47 Rōnins “ Sous-estimer de par son contexte, les délicats mouvements de grâce de Mizoguchi s'offrent pourtant à nous, préférant l'intime à l'épique. ” — Kronan 14 juin 2014
Commenter

Casting de Les 47 Rōnins

Infos sur Les 47 Rōnins

Réalisé par Kenji Mizoguchi
Écrit par Kenichiro Hara


Japon - 4h01 - Drame
Titre original : Genroku Chūshingura

Synopsis

Sous le règne de l'empereur Tokugawa en 1701, le shogun Tsunayoshi contrôle la province d'Edo. En signe de respect envers son Empereur, il lui rend un important hommage aux célébrations de la Nouvelle Année. En remerciements, Tokugawa annonce une prochaine visite de sa prestigieuse infanterie et de membres de la Cour Impériale à Edo. Afin de les recevoir dignement, Tsunayoshi désigne les daimyos (seigneurs féodaux) Asano et Date comme ses représentants et l'officiel Kira pour superviser le tout. Ce dernier connu comme vil et avide de richesse, abusait de ses pouvoirs. Sa collaboration avec Asano se passe très mal, l'accusant de ne pas lui payer suffisamment de cadeaux prestigieux pour son inestimable soutien. Il poussera le jeune Seigneur à bout tant et si bien qu'Asano l'éraflera de son épée à l'intérieur du château d'Edo. Le shogun le condamne à commettre le seppuku, le suicide rituel pour avoir sorti son sabre dans l'enceinte de son palais. Cet acte a pour conséquence le déshonneur du seigneur et de sa famille, la confiscation de son château et la dissolution de sa garde composée de 321 samouraïs. Une partie de ses plus loyaux serviteurs décident alors de le venger. A la tête de soixante hommes, l'ancien samouraï Oishi complote le prochain assassinat de Kira. Afin de dissiper tout soupçon, il feint de sombrer dans l'alcool dans la banlieue malfamée de Kyoto. Deux ans plus tard - une fois la méfiance de Kira adoucie - dans la nuit du 14 décembre 1702, 47 samouraïs prennent d'assaut le château du haut officiel ; ils arriveront à capturer leur ennemi juré en ne perdant qu'un seul homme. Kira refusant de se donner la mort de ses propres mains, ils lui trancheront la tête avec l'épée ayant servi à la mise à mort d'Asano et déposeront la dépouille sur la tombe de leur ancien Seigneur en guise d'hommage. Lors du procès qui suit leur action, le shogun Tsunayoshi a du mal à rendre un verdict. Impressionné par la fidélité des samouraïs vis-à-vis de leur ancien Seigneur, il ordonne finalement que les ronins se donnent le seppuku. Une commémoration officielle est célébrée en leur honneur. Ils sont enterrés à côté de leur ancien maître.

Films similaires à Les 47 Rōnins

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -