Mother !
(2017)
un film de
Satisfaction communauté 50%
Mother !

Mother !

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 50%
  • 562 notes
  • 90 veulent le voir

Micro-critique star (LeaRhoudin) :
LeaRhoudin
(à propos de Mother !)
Sa note :
Mother ! “ La lourdeur allégorique de Mother ! n'a d'égale que son absolue désincarnation. Ridicule. ” — LeaRhoudin 6 septembre 2017
11 commentaires
  • cath44
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ De la folie intime à la déréliction du chaos contemporain, Mother ! brûle corps, âme et lacère le cœur. Viscéral, un éternel retour du mal. ” — cath44 17 septembre 2017
    13 commentaires
    • Rom1
      commentaire modéré @cath44 tous les points de vue sont subjectifs par définition. J'ai attendu jusqu'à la fin qu'on nous explique qu'elle a des visions ou qu'elle est dans un mauvais rêve, tellement rien n'était crédible mais non, même si ça reste mon interprétation. C'est quoi son problème à Aronofsky, il a essayé d'avoir un gamin avec Lawrence et elle a fait une fausse couche? Je compatis mais a-t-il besoin d'être aussi lourd? Il semble avoir étiré sur 2h ce qui normalement doit se contenter d'une séquence de 5 minutes... La relation entre l'artiste et ses fans n'est pas au 1er degré, rassurez-moi?
      23 septembre 2017 Voir la discussion...
    • johannielesieur
      commentaire modéré @cath44 Waouh quelle formulation, bravo.
      8 octobre 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @johannielesieur merci
      30 mars 2018 Voir la discussion...
  • LeaRhoudin
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ La lourdeur allégorique de Mother ! n'a d'égale que son absolue désincarnation. Ridicule. ” — LeaRhoudin 6 septembre 2017
    11 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Écrasant le cœur de l’humanité sous un excès de croyance, Aronofsky nous éventre de l'intérieur: suffoquer jusqu’à en transpirer d’émotions. ” — blacktide 21 septembre 2017
    11 commentaires
    • blacktide
      commentaire modéré @Joe_Shelby Merci beaucoup ! L'audace est en effet indéniable et contribue de ce fait à la réussite de l'oeuvre. Un film somme, une allégorie totale, une expérience intégrale...
      22 septembre 2017 Voir la discussion...
    • acesite
      commentaire modéré Merci pour ce bel article. Raté en salle,je ne l'ai vu qu'en blu Ray. A noter que le blu ray est d'excellente facture avec une piste audio vo dolby atmos qui rend l'expérience incroyable.
      21 janvier 2018 Voir la discussion...
    • blacktide
      commentaire modéré @acesite Merci beaucoup ! Je ne l'ai toujours pas revu depuis sa sortie ciné, mais si le blu-ray est d'une aussi bonne facture, je pense que je vais me le procurer très prochainement ;-) Pour le plaisir de l'immersion !
      21 janvier 2018 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Mother ! est la Gaïa d'Aronofsky influencée par Rosemary's Baby et The Fountain. Audacieux sur la rupture de tons rendant le climax parano. ” — Joe_Shelby 11 septembre 2017
    16 commentaires
    • Zeyken
      commentaire modéré @Joe_Shelby Exactement les 2 films auxquels je pensais pendant ma séance :)
      17 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Zeyken Les grands esprits se rencontrent tu vois ;) Non mais malgré cette récurrence de pensée à ces 2 oeuvres, Mother! se veut quand même un film extrêmement âpre, malaisant, et une véritable oeuvre jusqu'au boutiste au nombreux niveaux de sous lectures puisant toute leur force dans l'allégorie biblique. C'est typiquement le genre de films où on cogite après sa séance pour savoir quoi en penser, même si pour certains ça ne parlera pas du tout.
      17 septembre 2017 Voir la discussion...
    • LapinVolant
      commentaire modéré @Joe_Shelby C'est malin il va falloir que je regarde ces deux films maintenant.. ;)
      (Ca tombe biens j'avais envie de les voir)
      3 octobre 2017 Voir la discussion...
  • iamjusteen
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Véritable métaphore hallucinante de mère nature se consumant peu à peu à force de pardonner à l'Homme qui la souille sans aucun scrupule ” — iamjusteen 1 octobre 2017
    16 commentaires
    • LapinVolant
      commentaire modéré @Joe_Shelby Exactement, j'aime trop les bonnes surprises pour me renseigner sur les films avant ^^ Ça fait aussi voir des navets mais c'est le jeu :)
      J'ai l'impression qu'il faut n'avoir eu aucune attente ni préjugé sur ce film pour pouvoir l’apprécier du coup...
      3 octobre 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @LapinVolant Oui c'est fortement probable ça, du coup un peu comme tous les films un peu expérimentaux dont on ne sait rien à la base (ou un faux postulat de bande annonce). Par exemple j'ai beaucoup apprécié il y a 3 ans Under the Skin quand il est sorti, car je ne savais pas du tout de quoi ça allait parler, et j'en suis ressorti pareil, dérouté et également très satisfait d'avoir vécu "une expérience". Plus récemment la saison 3 de Twin Peaks m'a fait le même effet car il était impossible de savoir ou prévoir ce que Lynch allait nous sortir. C'est ce genre de cinéma qui nous sort du cinéma de confort que j'apprécie d'avantage. Malheureusement aujourd'hui nous sommes confrontés à beaucoup de visions du cinéma où le spectateur doit être pris par la main par le réalisateur pour comprendre, comme si il était devenu difficile voire impossible d'apprécier un film en analysant ses degrés de lectures par soi-même. Au final, Mother! est un vent d'air frais sur le paysage cinématographique de cette année.
      3 octobre 2017 Voir la discussion...
    • LapinVolant
      commentaire modéré @Joe_Shelby CQFD ♥
      4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Yohanes
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ À ce narcissique besoin d’être, découle du culte toute la monstruosité de l’Art, où la muse, toujours fléchira sous le poids de l’égo. ” — Yohanes 12 décembre 2017
    18 commentaires
    • Polo42
      commentaire modéré @Yohanes Pour revenir sur ta remarque : t’en es où par rapport au cinéma de Villeneuve ?
      25 janvier 2018 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré Visiblement tu adores haha :D
      25 janvier 2018 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré Héhéhé j'ai pas encore vu ses tout premiers films par contre, le premier Villeneuve que j'ai découvert au ciné était Incendies avec le lycée, immense claque. Et depuis ce jour je suis attentivement le bonhomme, qui est sans aucun l'un des cinéastes qui j'affectionne le plus aujourd'hui. Confirmation avec son Blade Runner ;) @Polo42
      25 janvier 2018 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Aronofsky échappe enfin à la rationalisation des symboles pour mieux plonger de plain-pied dans une transe de 2h chaotique et démentielle. ” — Cladthom 11 septembre 2017
    18 commentaires
    • AddisonM
      commentaire modéré L'arrêt de Lopes contre Cavani c'est du grand cinéma et personne n'en parle. Cela me chagrine. Non mais Birdman c'est pas mal je me dois être objectif. En revanche le réal ( qui est un escroc) veut montrer qu'il sait filmer. Oui il sait filmer on a compris. Hitchcock n'a pas besoin d'en faire des caisses ( La Corde bien plus audacieux dans le fond) pour être pertinent. Mais ne nous fâchons pas.
      19 septembre 2017 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @AddisonM Certes
      19 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Moi je trouve en tout cas Mother très fun à défaut d'être très subtil
      19 septembre 2017 Voir la discussion...
  • Aymeric
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Conte cauchemardesque, toujours sur le fil du chaos, où les monstres, obsessionnels et décadents, dévorent corps, âme et amour. Film unique. ” — Aymeric 13 septembre 2017
    6 commentaires
  • JimmyBlue
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Destruction allégorique de l'Eden d'une muse schizophrène par l'arrogance de son brillant Créateur en manque d'inspiration et d'admirateurs. ” — JimmyBlue 30 mars 2018
    8 commentaires
    • JimmyBlue
      commentaire modéré @Joe_Shelby @iamjusteen D'ailleurs en y repensant, il y a vraiment des scènes ahurissantes, notamment ce chaos final... Je pense que je le reverrai un jour (c'est pas pour tout de suite bien-sur mais je le reverrais) et j'ai l'impression qu'après ça je pourrais autant baisser ma note que l’augmenter... Un film qui laisse ce genre de sensations ne peut être totalement ignoré :)
      30 mars 2018 Voir la discussion...
    • JimmyBlue
      commentaire modéré @Joe_Shelby Merci ^^ Et oui tout à fait, ce final est... fou furieux :)
      30 mars 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @JimmyBlue excellente MC
      31 mars 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ La place d'Aronofsky n'est ni dans un musée, ni dans un cinéma, mais dans une agence de pub dédiée à Artprice. ” — zephsk 19 septembre 2017
    10 commentaires
    • Cladthom
      commentaire modéré Parce que tu as perdu ton âme
      21 septembre 2017 Voir la discussion...
    • AddisonM
      commentaire modéré Ouille Cladthom sort les dents... l'âme de Zephsk appartient à Nietzsche je le crains...
      22 septembre 2017 Voir la discussion...
    • 3615_CH
      commentaire modéré Bon, là, j'suis obligé de plus-soyer...
      12 décembre 2017 Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Aronofsky fout le feu à son oeuvre, au Cinéma, et amène les spectateurs à lécher les cendres de son ego. Ridicule, pitoyable, détestable. ” — Sanium 17 septembre 2017
    9 commentaires
    • Sanium
      commentaire modéré Qu'il essayait*
      17 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Bakou9
      commentaire modéré Ta micro-critique contient mille fois plus de raison, de métaphores sensées et de style que le film tout entier. On ne pouvait mieux le décrire.
      20 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @Bakou9 Eh beh, merci bien ! Un peu rassuré de voir des paroles aussi incendiaires (haha) que les miennes sur ce film. Quelle souffrance...
      20 septembre 2017 Voir la discussion...
  • LePetitPoulet
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Au cœur des fluctuations d'un amour cyclique, l'Homme dévore l'oeuvre d'un temps. La mère, dépossédée de sa création, continue d'offrir. ” — LePetitPoulet 15 septembre 2017
    4 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @TheLegend1534 Ah eh bien c'est gentil merci :) Oui le support est assez rempli de publicité malheureusement.
      15 septembre 2017 Voir la discussion...
    • LePetitPoulet
      commentaire modéré @Joe_Shelby Merci :) Je pense que l'idée du ''Suprême'' est dissociable de notion de possession. Tout simplement car il crée, puis donne, sans chercher à contrôler. D'ailleurs c'est l'inspiration qui est source de cette création. Finalement, je pense que c'est le mot offrir qui n'est pas tellement en adéquation avec mon raisonnement.. La mère n'offre pas, elle subit. C'est mon interprétation des personnages.. D'ailleurs j'ai pas envie d'en dire trop ici, ce film mérite d'être vu sans spoiler, mais si tu veux c'est avec plaisir que j'en discuterai avec toi en privée.
      15 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @LePetitPoulet Je rentre de Week end là mais ça sera avec plaisir pour discuter avec toi de ce grand film qui retourne le cerveau tant il peut paraître génial ou exécrable (c'est selon la sensibilité de chacun).
      17 septembre 2017 Voir la discussion...
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Proposition de cinéma radicale & tétanisante dans son style mais légère & classique dans sa lecture de l'ambivalence de l'artiste-Créateur. ” — WeOwnTheNight 5 octobre 2017
    4 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Joe_Shelby Je vois deux lectures principales qui se chevauchent jusqu'à fusionner en fin de film : la souffrance et l'égoïsme de l'Artiste qui a besoin d'Autrui pour créer mais ne peut faire autrement que de faire souffrir son entourage tout en souffrant lui-même tel un martyr pour générer de l'inspiration, créer et contenter ses fans (au sens tout à fait littéral de "fanatiques"). La comparaison à Dieu (que j'ai souvent pu lire ça et là) je trouve que c'est surinterpréter le film. Je dirais plutôt qu'Aronofsky assimile l'Artiste à un (faux) prophète qui génère un culte et de l'adoration sur ses admirateurs, aveuglés par son talent, prêts à tout pour "posséder" une partie du créateur. Le Créateur méprise mais pardonne car il a besoin du sacrifice d'Autrui autant que de lui-même pour que la destruction/créatrice se poursuive, inlassablement entourée par l'Amour/la Vie. De cette interprétation (qui m'est propre), deux constats : le rapport de l'Artiste à ses créations (souffrance, isolation, joie fugace) et à Autrui (Amour/Haine) est traité de manière bien trop superficielle (ou légère comme dans la MC) et ça a déjà été bien mieux abordé (et en substance) ailleurs. Je citerais "Adaptation" (dans une moindre mesure, car évoquant strictement le rapport à la création) et surtout "Misery" (beaucoup moins grandiloquent mais tout autant, voire - à mes yeux - plus efficace). Ensuite, le second aspect prophétique/biblique m'ennuie profondément, je le trouve d'un classicisme étouffant. Voilà :-)
      5 octobre 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Je n'ai pas vu Adaptation donc je ne pourrais pas te dire là dessus. Concernant l'aspect auteuriste artiste créateur, Misery est plus carthésien et donc plus abordable et c'est vrai que la thématique fortement impregné chez King s'impose d'elle même. La différence est que dans Misery Sheldon déteste sa fan groupie; alors que dans Mother (J-Law) si on l'interprête comme la muse d'inspiration à Bardem l'artiste, est cloisonnée et enfermé dans une perversion retord. Elle lui impose d'avoir du succès, d'être reconnu de ses pairs, mais finit par en souffir car c'est totalement incompatible d'être aimé et reconnu tout en se consacrant uniquement à son inspiration pour ce qu'elle lui a apporté. Au final, elle accepte d'en souffrir jusqu'à en perdre totalement le contrôle, et lui ne se soucie d'elle que lorsqu'il sent qu'il risque de la perdre; elle ne peut jamais quitter la maison (si on occulte le message biblique) ce qui dénote bien qu'il est prêt à tout pour elle, mais que son égocentrisme surdimentionné comme beaucoup d'artistes, l'empêche de distinguer les limites. Il partage avec les autres ce qui consume sa création. C'est comme le serpent qui se mord la queue.
      5 octobre 2017 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Joe_Shelby Oui c'est ça, un cycle sans fin qui ne peut être brisé quoi qu'il arrive (la fin en témoigne). L'approche est peut être un poil plus approfondie car ce n'est pas tout à fait l'angle choisi dans "Misery". Mais globalement j'ai été assez déçu. La volonté de remuer son spectateur, constante chez Aronofsky et souvent en adéquation avec l'ampleur de son sujet, m'a un peu laissé froid ici.
      7 octobre 2017 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Maison-monde en proie à la dégénérescence de l'homme, péché de bonté pour la terrible perdition, celle de l'Enfant. Colérique Apocalypse. ” — ginlange 16 septembre 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré très belle MC .
      17 septembre 2017 Voir la discussion...
    • ginlange
      commentaire modéré Merci @cath44 j'aime beaucoup la tienne également, le coté organique, et très immersif du film m'a également beaucoup marqué. Et il est tellement riche, j'ai très hâte revoir une deuxième fois !
      18 septembre 2017 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Cauchemar anxiogène ou psychose prénatale ? Pas du tout ! A accumule les maux du monde et mixe le tout avec l’œil surréaliste de l’artiste ! ” — georges.b1 15 septembre 2017
    Commenter
  • Vine
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Surprenante allégorie chaotique, faite de ruptures de ton (trop ?) déstabilisantes, mais qui manque de retenue pour vraiment émouvoir. ” — Vine 11 septembre 2017
    4 commentaires
    • Vine
      commentaire modéré @Piwi Je reconnais qu'Aronofsky a tenté quelque chose. L'idée de faire une allégorie, pourquoi pas, mais les ruptures de ton surréalistes (côté un peu WTF) sont tellement poussées qu'elles me sortent de l'intrigue et m'empêchent de m'émouvoir pour ces personnages ou ce qu'il leur arrive.
      18 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Piwi
      commentaire modéré Ok je comprends !!! Et je suis content que tu reconnaisses la tentative :)
      18 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Baastos
      commentaire modéré Exactement
      14 décembre 2017 Voir la discussion...
  • Will_Carlier62
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Relecture biblique, Aronofsky réalisé une oeuvre bouleversante et marquante. Puissant, profond, haletant. Du Grand Ar(onofsky)t. ” — Will_Carlier62 15 septembre 2017
    7 commentaires
  • Gotrek
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ La lumière revint, ils se levèrent. Leurs esprits intouchés, ils s'en retournèrent, non sans adresser un regard au grand vide, en vain. ” — Gotrek 25 septembre 2017
    5 commentaires
    • Gotrek
      commentaire modéré @orloff Aha non, je ne peux pas faire mon "hater" à 100% il y a tout de même 2-3 choses intéressantes là-dedans.
      25 septembre 2017 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Gotrek reprends moi si je me trompe mais tu l'avais noté en pleine nuit 0,5 ? Visiblement à chaud :-) tu n'es pas si "facile" Brother ! :-) bonne soirée
      25 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @orloff Oui généralement mes notes à chaud vaut mieux pas les prendre en compte aha ^^ plutôt celles post-critique vidéo.
      25 septembre 2017 Voir la discussion...
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Proposition de Cinéma audacieuse, Mother ! n'en reste pas moins grotesque. Aronofsky se montre assez fou dans ses intentions, mais se rate. ” — FreshBUZZ17 15 décembre 2017
    2 commentaires
  • Cine7Inne
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ L'art dans toute sa vitalité, de sa naissance à son éphémère destinée, de sa perfection illusoire à son déchaînement de passions. Innovant. ” — Cine7Inne 24 décembre 2017
    Commenter
  • Theus
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ La connerie, à ce point-là, moi je dis qu'à ça devient gênant... Replet d'orgueil et de références d'une lourdeur apocalyptique ” — Theus 17 septembre 2017
    3 commentaires
  • ianov
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Ventre fécond ou matrice défectueuse, là n'est pas la question. Aussi brûlant soit il, Jekyll Aronofsky reste par trop rongé par son Hyde. ” — ianov 18 février 2018
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @ianov j'ai recopié mon commentaire.. Cela nous arrive rarement que nous ne partagions pas le même avis; cela dit, je persiste à dire que ta MC m'interpelle et cette formulation mérite mon appréciation. Cette référence à Hyde renvoie bien à son aspect monstrueux. Même si je n'ai pas ressenti la même impression , j'ai été sidérée par le film, d'abord par sa forme , son aspect viscéral,très sensoriel par le malaise qu'il laisse et par l'audace de sa mise en scène .Le personnage de J Lawrence et sa déréliction m'ont bouleversée..c'est effectivement un film monstrueux mais n'est ce pas ce que le réalisateur tente de nous faire éprouver à travers le délitement de ce couple et la violence du monde qui se déchaîne ? J'y ai trouvé beaucoup de références allant de la mythologie à la psychanalyse, en passant par la place de la création et du narcissisme de l'artiste face à l’œuvre dans l'Art notamment contemporain qui le plus souvent vient choquer ) références à l'individualisme et à la violence sociétale , aux dérives religieuses) Et puis, je l'ai vu aussi comme un thriller où la paranoïa gangrène peu à peu l'espace du réel ...Les éprouvés sont différents face à ce film qui est dans la démesure et bien sûr dans la surcharge symbolique , et je comprends absolument que l'on puisse ne pas l’aimer pour cette raison ou pour une autre.
      18 février 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @ianov Jekyll/ Hyde, c'est bien la dualité des hommes qu'il montre dans ce film et sans doute du réalisateur lui même ! Parfaite ta MC .(même si nous ne sommes pas en phase avec la note et le fond)
      18 février 2018 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @cath44 Merci ! ouf ! Cette dualité si bien mise en littérature par Stevenson me sauve la mise ! J'aurai sué sang et eau sur celle ci. Film complexe en vérité, développant autant de spectacle que de troubles. La déreliction semble malgré tout inévitable, et les aspects profondément noirs l'emportent. Rien n'ira flatter ni même chercher les vertus humaines de la création; Le génie artistique est ici inéluctablement dévoyé. Bon, un pamphlet (assez boursouflé). Ce n'est pas sans qualités, mais je n'arrive pas à faire abstraction de ma gêne profonde au visionnage...
      19 février 2018 Voir la discussion...
  • tylerd1477
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Le théorème de Jennifer's baby. Fourre tout allégorique passionnant sur la création destructrice aussi bien humaine qu'artistique. ” — tylerd1477 2 octobre 2017
    Commenter
  • tonton_bernard
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Jeu oppressant où se confronte Amour et Amour, au Coeur d'une sanglante poursuite intérieure vers de "palpitants" idéaux. Projet X(Y) ” — tonton_bernard 15 septembre 2017
    3 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Ta MC pourrait se résumer au nom de la série "Amour, Gloire et Bonté (au lieu de beauté)".
      15 septembre 2017 Voir la discussion...
    • tonton_bernard
      commentaire modéré @Joe_Shelby ^^ , j'étais tenté au départ de mettre en MC " Soirée chez moi, 21h (pas d'incruste SVP)"
      15 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @tonton_bernard haha ça aurait été pas mal en effet, très audacieux à l'image du film d'ailleurs (bon par contre ceux qui ne l'ont pas vu seraient largués mais j'aime bien cette touche cynique là).
      15 septembre 2017 Voir la discussion...
  • TheJackRanger
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ L'éternel recommencement, des premiers maux au dernier souffle. L'amour piétiné, abusé et bien conscient. Les symboles jalonnent la Vie. ” — TheJackRanger 13 septembre 2017
    Commenter
  • Flol
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Le genre de films qui te hurle constamment à la gueule "TU L'AS VU MON GROS SYMBOLE ??? HEIN ? TU L'AS VU ???". Et c'est insupportable. ” — Flol 15 septembre 2017
    1 commentaire
  • Nathanlemec
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Hors les murs, s’effrite l’indicible présence de l’enfant non désiré. Une mère porteuse de tous les maux. ” — Nathanlemec 7 décembre 2017
    1 commentaire
    • Bosco
      commentaire modéré On dirait une MC pour Faute d'amour -sauf que Zviaguintsev, lui, n'est pas un clown.
      8 décembre 2017 Voir la discussion...
  • fredp
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ En lice pour la Palme du tapage, de l'emphase et du ridicule au Festival de la Croute. Et donc avec Javier Bardem dedans. ” — fredp 15 février 2018
    8 commentaires
  • vclmt
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ La folie brute, la détresse parfaite de J. Lawrence et un chaos incroyable font de Mother! une expérience éprouvante certes mais unique. ” — vclmt 12 septembre 2017
    Commenter
  • CourteFocale
    (à propos de Mother !)
    Sa note :
    Mother ! “ Un film fou. Un film malade. Un film de malade. Un truc de malade. Un truc qui terrasse. Un monstre qui dérange, agresse, épuise et sidère. ” — CourteFocale 18 septembre 2017
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré Une MC qui traduit tout à fait les ressentis émotionnels qu'on peut avoir avec ce film ...Un film "monstrueux " aussi à travers l’infinité d’angles de lecture qui est proposée. Un fort bel article aussi
      22 septembre 2017 Voir la discussion...

Casting de Mother !

Infos sur Mother !

Réalisé par Darren Aronofsky
Écrit par Darren Aronofsky


États-Unis - 2h00
Titre original : Mother!
Sortie le 13 septembre 2017

Synopsis

La relation d'un couple est mise en péril quand des invités inattendus viennent perturber leur quotidien.

Films similaires à Mother !

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -