Rodin
(2017)
un film de
Satisfaction communauté 13%
Rodin Bande-annonce

Rodin

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 13%
  • 110 notes
  • 31 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
(à propos de Rodin)
Sa note :
Rodin “ Embrasser les Corps pour en faire le sillage d'une vie: Doillon se modèle sculpteur du Vrai dans la glaise de l'intime ennui. De terre lasse ” — blacktide 31 mai 2017
4 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Embrasser les Corps pour en faire le sillage d'une vie: Doillon se modèle sculpteur du Vrai dans la glaise de l'intime ennui. De terre lasse ” — blacktide 31 mai 2017
    4 commentaires
  • cath44
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Déchiré entre l’œuvre et la chair, hanté par l’idéal, ce Rodin austère domestique les affres de la passion pour sublimer son geste créateur. ” — cath44 29 mai 2017
    4 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @bredele j'ai trouvé le film un peu austère pour ce personnage habité par la passion de la perfection, dévoré par ses œuvres; c'est comme s'il n'y avait plus de place pour la passion charnelle, amoureuse , notamment dans sa relation avec C Claudel que j'aurais aimé plus tourmentée , plus intense.c'est une relation triangulaire entre l'art et 2 femmes ...C'était parfois un peu trop elliptique pour lui donner vraiment son intensité . Mais, c'est plus un film sur le travail de l'artiste et la puissance intime de la création .En tout cas, Lindon , marmoréen , habité par les gestes du sculpteur est parfait ...d'où ma note (j'ai hésité entre 3 et 3.5 quand même )
      29 mai 2017 Voir la discussion...
    • djobaka
      commentaire modéré @cath44 Il partage beaucoup ce film, j'ai hâte de me faire une idée. Merci pour ton analyse. Je sais a quoi m'attendre du coup. Le film se concentre sur sa passion pour son travail et moins sur sa vie personnelle donc ?
      29 mai 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @djobaka c'est ainsi que je l'ai ressenti, tout absorbé de façon quasi obsessionnelle à son art , à ses œuvres le Rodin de Doillon semble un peu froid , austère dès lors qu'il s'agit de vivre une relation amoureuse dont on sait qu'avec C Claudel ,elle fut passionnelle, torturée... Sans doute aussi cela vient il de l'actrice , qui n'a pas le "feu" que pouvais avoir Isabelle Adjani dans ce rôle, mais pas seulement . Mais il y a des scènes sublimes, enfin je trouve , autour de la gestation d'une œuvre
      29 mai 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Gravée dans la roche, l'abnégation de Rodin par un Lindon sensible forge son coeur de pierre. Le vieil homme est amer selon Doillon ? Pensif ” — Joe_Shelby 24 mai 2017
    6 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @ginlange C'est à voir de toute manière, ça sera toujours plus appréciable que le remake des Proies de Siegel par Miss Coppola (sérieux quel intérêt ?)
      24 mai 2017 Voir la discussion...
    • ginlange
      commentaire modéré @Joe_Shelby J'aime beaucoup SC ! Le changement de point de vue peut être intéressant non ? Pas vu le premier du nom :/
      24 mai 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @ginlange Je n'ai pas encore vu tu t'en doutes la vision de Sophia Coppola pour les Proies mais le peu que j'en ai vu en Bande Annonce ça faisat très copié collé avec le déroulement plan par plan du film de Siegel avec le magistral Eastwood.
      24 mai 2017 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Doillon sculpte un Rodin comme on le fantasme, qu'il observe et capte en posant un regard fin et sensuel.Un maître de la chair habité de vie ” — Theus 24 mai 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Une belle MC... La sensualité je l'ai trouvée dans son rapport à la matière et à l’œuvre qu'il modèle avec sa passion obsessionnelle. Mais j’aurais aimé un Rodin plus passionné et sensuel dans ses relations amoureuses . Mais je te rejoins sur l'appréciation sur le film même si j'ai noté de façon moins généreuse.
      30 mai 2017 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Pour les relations amoureuses il est préférable de se tourner vers le "Camille Claudel" de Bruno Nuytten. Ici on sent que c'est le travail de l'artiste qui intéresse vraiment Doillon.
      30 mai 2017 Voir la discussion...
  • Cine7Inne
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Les sens figés dans l'oeuvre du maître, n'en ressort que le touché, subtil, rêche, passionnel... Doillon corps et (âme ?). ” — Cine7Inne 30 mai 2017
    3 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Je vois que tu n'as pas été trop emballé non plus l'ami ...
      30 mai 2017 Voir la discussion...
    • Cine7Inne
      commentaire modéré @Joe_Shelby Nope ! J'ai bien aimé l'interprétation de Lindon, un peu moins celle d'Izia (sans tomber dans le médiocre non plus). Mais la mise en scène est assez plate. Je trouve qu'il y a trop de transition fondu également, mais ça reste basique comme mise en scène, rien de transcendant ^^
      30 mai 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Cine7Inne Oui c'est un peu cela ça ne se démarque pas du lot et on se retrouve limite avec une froideur imperméable entre Lindon et Higelin alors que ça aurait pu être plus pertinent d'en déceler ses tourments.
      30 mai 2017 Voir la discussion...
  • 8JAD8
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ J D réduit Rodin a un biopic froid comme le marbre, fâcheusement plat et barbant en option. ” — 8JAD8 25 mai 2017
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Creusant plus dans la passion de la chair que celle de l'art, Doillon signe un portrait décousu que la fougue de Lindon ne nuance guère. ” — MaxLaMenace_89 25 mai 2017
    Commenter
  • Willou
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Ce qui est intéressant dans R, c'est l'arrière plan, régulièrement composé d'oeuvres. Le personnage principal, palpitant, c'est l'atelier. ” — Willou 26 mai 2017
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Séances de lutte pour l'artiste et ses modèles. Des mains baladeuses aux mains travailleuses, l'œuvre au noir. ” — Nathanlemec 11 octobre 2017
    Commenter
  • Thomaschry
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ D cherche à embrasser toutes les dimensions de Rodin au travail mais les dilue dans des scènes-blocs absconses et sentimentales harassantes. ” — Thomaschry 25 mai 2017
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Jacques sculpte avec précision son film, mais ses gestes manquent de légèreté et d'élégance pour que je retourne dans son musée. ” — spider19 31 mai 2017
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ La recherche de la perfection artistique traitée avec implication ne trouve écho que dans la gratuité de la nudité voire misogynie du projet ” — Gnothi_seauton 26 juin 2017
    4 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Vincent Lindon pour moi à part marmonner dans sa barbe et toucher les seins de jeunes actrices ne fait pas grand chose.
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Gnothi_seauton
      commentaire modéré @Overtime J'ai beaucoup aimé son imprégnation du personnage notamment dans les scènes manuelles (de sculpture) et une gestion des silences assez fascinante.
      26 juin 2017 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré @Gnothi_seauton Le film brille seulement sur sa fin avec les deux séquences qui concluent sur la Statue de Balzac.
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
  • CineFiliK
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Malgré une matière fort prometteuse et un Lindon investi, Doillon ne transcende jamais son sujet et laisse de marbre le spectateur. ” — CineFiliK 29 mai 2017
    Commenter
  • hugo
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Deux heures de dialogues monotones et indigents marmonnés avec un air affecté. ” — hugo 31 mai 2017
    2 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré et quand on coupe le commentaire audio du guide dans le casque, on peut pas même au moins se consoler le reste de la visite de l'expo avec les yeux ?
      31 mai 2017 Voir la discussion...
    • hugo
      commentaire modéré bof
      31 mai 2017 Voir la discussion...
  • FastEddieFelson
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Mieux éclairé qu'écrit, Rodin n'échappe pas à l'académisme et l'ennui avant de s'animer en se concentrant enfin sur le travail de l'artiste ” — FastEddieFelson 11 juin 2017
    Commenter
  • nnb
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Rodin à l'oeuvre murmurant à l'oreille de ses sculptures, Rodin comme "englué" dans ses relations humaines et amoureuses. Biopic classique. ” — nnb 29 mai 2017
    1 commentaire
  • tomsias
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Parfois ça palpite. Puis ça reprend son chemin balisé de film de commande. Clairement pas un film pour l'inégal et vieillissant Doillon. ” — tomsias 29 mai 2017
    2 commentaires
  • jonathanpichot
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Doillon film Rodin telle une bête dans son atelier. Les mains dans la terre et son coeur dans le béton. ” — jonathanpichot 24 mai 2017
    Commenter
  • VDS
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Il manque à Rodin (le film) la radicalité et la recherche d'idéal qu'avait Rodin (l'artiste). Très anecdotique, malgré un Lindon habité. ” — VDS 2 juin 2017
    Commenter
  • Arnotte
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Malgré la présence solide de Lindon, ce Rodin sculte lentement mais sûrement notre ennui profond dans un enchaînement de scènes désincarnées ” — Arnotte 30 mai 2017
    1 commentaire
  • ProfilSupprime
    (à propos de Rodin)
    Rodin “ Voir des paires de seins pendant 1H59 c'est chiant, même à 15 ans. Les acteurs marmonnent. Par contre la fin est belle et puissante. ” — ProfilSupprime 19 juin 2017
    1 commentaire
  • TheRedShoes
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Rodin brille surtout quand les corps se mêlent au désir de création, beaucoup moins quand il se renferme dans ses pulsions charnelles. ” — TheRedShoes 25 mai 2017
    Commenter
  • HugoLRD
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Jamais Doillon ne parvient à faire triompher la matière. En résulte un film traversé parfois de lumière, mais d'un ennui mortel. ” — HugoLRD 7 juin 2017
    Commenter
  • fabior.denullepart
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Maître reconnut dans son art pourtant contesté, dévorant élèves et modèles pour mieux créer, mais bien incapable de modeler sa propre vie. ” — fabior.denullepart 7 juin 2017
    Commenter
  • belbeck
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ A trop vouloir nous faire comprendre que Rodin donne vie à ses statues, J. Doillon oublie d'en donner à son film ... ” — belbeck 4 juin 2017
    Commenter
  • etinou
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Oui, c'est super chiant, et par moment ils crient tellement que c'est même pas possible de dormir. Très problématique. ” — etinou 29 mai 2017
    Commenter
  • olivierb
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Scénaristiquement plat et sans relief, le cinéma était-il vraiment le médium opportun pour raconter l'histoire de Rodin ?! ” — olivierb 10 juin 2017
    Commenter
  • chloeeee
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Le problème du film c'est que c'est comme Auguste quand il dessine. Faut pas décrocher quoi. JAMAIS. ” — chloeeee 24 mai 2017
    Commenter
  • dr-jaws
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ Les longs fondus au noir qui ferment chaque scène ont eu raisons de ma patience. Un biopic mal façonné. ” — dr-jaws 1 octobre 2017
    Commenter
  • KidB
    (à propos de Rodin)
    Sa note :
    Rodin “ «En tant qu'artistes, on était des chefs-d'œuvre. Comme humains, des misérables.» Doillon filme la passion de Rodin jusque dans ses brisures ” — KidB 7 juin 2017
    Commenter

Casting de Rodin

Infos sur Rodin

Réalisé par Jacques Doillon
Écrit par Jacques Doillon


France - 1h59
Sortie le 24 mai 2017

Synopsis

À Paris, en 1880, Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’Etat : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme Le Baiser et Le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne.

Films similaires à Rodin

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -