Charles Frend

Réalisateur, scénariste, acteur
Né à Pulborough le 21 novembre 1909, mort le 8 janvier 1977
Connu pour...

Biographie de Charles Frend

Charles Frend a travaillé comme monteur sur plusieurs films de la période anglaise d'Alfred Hitchcock : Quatre de l'espionnage (Secret Agent, 1936), Agent secret (Sabotage, 1936) et Jeune et innocent (Young and Innocent, 1937). Durant plusieurs années, Frend eut ses quartiers aux installations d'Elstree de la Metro-Goldwyn-Mayer, et c'est là qu'il monta plusieurs films de la compagnie : Vive les étudiants (A Yank at Oxford, 1938), La Citadelle (The Citadel, 1938) et Au revoir Mr. Chips (Goodbye, Mr. Chips, 1939). Frend fut promu réalisateur en 1942, et il dirigea une série de fictions et de documentaires de propagande non dénués d'intérêt. Après la guerre, il eut l'opportunité de mettre en scène plusieurs productions prestigieuses, parmi lesquelles L'Épopée du capitaine Scott (Scott of the Antarctic, 1948) et La Mer cruelle (The Cruel Sea, 1953). Bien que la plupart de ses films soient de nature épique et spectaculaire, Frend se montra également capable de délivrer des comédies moins ambitieuses comme A Run for Your Money (1949) et Barnacle Bill (1957). Le dernier film dont Charles Frend fut le réalisateur principal est The Sky Bike, sorti en 1967 ; il termina sa carrière comme l'un des réalisateurs de la seconde équipe sur La Fille de Ryan (1970), le film de David Lean.

Filmographie de Charles Frend

Avis sur les films de Charles Frend

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -