O Télérama n'aime pas du tout
8mm huit millimètres
(1999)
un film de
Télérama n'aime pas du tout O
Satisfaction communauté 40%
8mm huit millimètres

8mm huit millimètres

(1999)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 40%
  • 589 notes
  • 70 veulent le voir

Micro-critique star (Joe_Shelby) :
Joe_Shelby
(à propos de 8mm huit millimètres)
Sa note :
8mm huit millimètres “ Film teinté de noirceur et de voyeurisme où le regard sur le snuff movie se retrouve dans la psyché perverse en cage. Malsain mais brillant. ” — Joe_Shelby 15 avril 2015
Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de 8mm huit millimètres)
    Sa note :
    8mm huit millimètres “ Film teinté de noirceur et de voyeurisme où le regard sur le snuff movie se retrouve dans la psyché perverse en cage. Malsain mais brillant. ” — Joe_Shelby 15 avril 2015
    Commenter
  • ElmerHunter
    (à propos de 8mm huit millimètres)
    Sa note :
    8mm huit millimètres “ Apologie de l'auto-justice chère à l'extrême-droite. Schumacher fait une sortie de route de plus en croyant dénoncer la perversité  ” — ElmerHunter 29 juillet 2011
    11 commentaires
    • Cladthom
      commentaire modéré ... c'est quoi cette bien pensance moralisatrice? Je comprendrais jamais.
      Triste de condamner les films qui ne seraient pas moralement confortables pour toi, alors que c'est justement le but de ne pas l'être (dans le cas de 8MM c'est juste de la merde car c'est crétinoide et mal branlé, mais de là dire que c'est un film nazillon limite dangereux oulala..).
      Tu sais on a pas besoin d'être facho pour trouver fun par exemple Charles Bronson qui dessoude des racailles au shotgun (je prends le cas le plus extrême dans la représentation de l'auto-justice), là c'est toi qui manque de recul vraiment. Heureusement que ces films existent j'ai envie de dire, puisqu'ils peuvent être passionnants justement du point de vue de la représentation de cette morale qui vacille et anti-conformiste quand c'est bien fait (A vif par exemple).
      Moi j'ai pas besoin qu'un film condamne les actes de Nicolas cage pour savoir que ce qu'il fait à la fin de 8MM est moralement pas très correct.. ça aurait rendu le film encore plus nul je pense.
      16 juillet 2012 Voir la discussion...
    • ElmerHunter
      commentaire modéré Le pire étant que le film est bien moralisateur quand face au mal le seul salut est la petite famille traditionnelle de Cage. Il ne s'agit pas pour moi de condamner mais d'éviter la complaisance, ce qui est bien pire que la morale. Ce film est un très mauvais exemple parce qu'il est juste idiot et son côté malsain est ridicule. Il n'est même pas "moralement inconfortable" pour moi. La seule bonne question du film, et tu le pointe dans ta critique @Sondern, c'est finalement "Qu'est-ce que je ferais si c'était mes gosses ?" mais le traitement est trop pourri.
      Bronson, même au second degré je trouve pas ça fun. C'est pas une question de manque de recul c'est juste que quel que soit le point de vue je trouve ça mauvais. Dans Dirty Harry par contre il y a du cinéma et la question de la loi et de la justice n'est pas traitée si bêtement qu'on pourrait le croire.
      Je suis le premier à défendre les films qui questionnent la morale et les limites, la question de la vengeance, les Coréens notamment. Le problème étant pour les plus mauvais qu'on ne sait plus quoi en retirer au final, et un film qui tangue sur son ambiguïté ne me dérange même pas, il m'emmerde quand l'ambiguïté fait qu'il peut être aussi bien récupéré par des cons que bêtement dénoncé par des bien-pensants. Dans ce cas il n'y a même pas de débat, et tout le monde est perdant.
      Je n'ai pas vu "A vif" mais ça m'intéresse de voir ce qu'un gars comme Neil Jordan peut faire de ça, mais apparemment pour beaucoup on reste dans le malentendu, c'est bien qu'il y a un problème et c'est ça qui m'emmerde.
      L'ambiguïté c'est très bien, le problème c'est la maladresse, c'est tout.
      16 juillet 2012 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Ok je suis d'accord avec toi, 8MM est raté, maladroit et nul. Je vais pas venir le défendre ici.. c'est juste que le considérer comme "facho pour les fachos", c'est ça qui me pose problème que ce soit nul ou pas. C'est tout aussi maladroit que le film que de le descendre comme ça. Je trouve ça toujours trop "facile" et pas très bien venu.
      16 juillet 2012 Voir la discussion...
  • jerometrecherel
    (à propos de 8mm huit millimètres)
    Sa note :
    8mm huit millimètres “ Violent et très efficace, Nicolas Cage nous amène dans un univers glauque et sale ” — jerometrecherel 7 septembre 2015
    Commenter

Casting de 8mm huit millimètres

Infos sur 8mm huit millimètres

Réalisé par Joel Schumacher
Écrit par Andrew Kevin Walker


États-Unis - 1h59 - Thriller
Titre original : 8MM
Sortie le 10 mars 1999

Synopsis

"Privé" à Harrisburg, Pennsylvanie, Tom Welles mène une vie banale avec sa femme Amy et leur petite fille. Entre deux filatures pour adultère, il rêve de l'affaire exceptionnelle qui fera de lui un grand parmi les grands. Lorsqu'une richissime veuve lui demande d'enquêter sur le film 8 mm qu'elle a découvert dans le coffre de son défunt mari, Tom bascule dans un univers dont il ne soupçonnait pas l'existence. Les sévices et le meurtre de la jeune inconnue filmés sur la bobine sont-ils seulement une perverse mise en scène ou bien une terrifiante réalité ?

Films similaires à 8mm huit millimètres

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -