Bienvenue à Marwen
(2018)
un film de
Satisfaction communauté 75%
Bienvenue à Marwen

Bienvenue à Marwen

(2018)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 75%
  • 144 notes
  • 97 veulent le voir

Micro-critique star (sudroxaz) :
sudroxaz
(à propos de Bienvenue à Marwen)
Sa note :
Bienvenue à Marwen “ Pour s'en (r)échapper, travestir le monde, en faire un simulacre. Le Cinéma, ou la boîte à mirages : on s'en réveille, vieux démons chassés. ” — sudroxaz 5 janvier 2019
6 commentaires
  • zephsk
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Si tout le monde jouait à la poupée et portait des talons, le monde serait plus beau et il n'y aurait que des merveilleux cinéastes. ” — zephsk 7 janvier 2019
    22 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré Non mais en plus vraiment, je comprends totalement que le film agace ou perde le spectateur en route, le film bute, est arythmique, c'est certain. Je l'aime quand même beaucoup parce que je me sens de nouveau légitime à porter des talons
      8 janvier 2019 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré C'est un film passionnant, à la fois étrange, perturbant mais j'ai du mal à être touché par l'histoire. Trop autiste sûrement.
      8 janvier 2019 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @Cladthom Oui c'est pas faux, il y a un côté autiste assez prononcé
      8 janvier 2019 Voir la discussion...
  • sudroxaz
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Pour s'en (r)échapper, travestir le monde, en faire un simulacre. Le Cinéma, ou la boîte à mirages : on s'en réveille, vieux démons chassés. ” — sudroxaz 5 janvier 2019
    6 commentaires
  • cath44
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ De guerre lasse, le réel du trauma est un impossible à dire. Garde rapprochée du fantasme et talons de la survivance. Zemeckis Puppets show. ” — cath44 7 janvier 2019
    6 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Gnothi_seauton Merci à toi. Comme pour toi, j’ai vraiment aimé cet aspect du film : comment traiter de la résilience à travers la fiction. Face à l’anéantissement du sentiment de soi qu’est l’agression subie, avec une impossibilité d’élaboration, de mentalisation, les stratégies de survie ou de sauvegarde du personnage en passent par une reconstruction imaginaire, par une « tentative de symbolisation » qui transforme l’agression violente , non seulement en scénario supportable où apparaissent autant ses fantasmes, désirs, que les éléments « bons ou mauvais » qui peuplent sa réalité psychique , qu’une reconstruction de soi.
      8 janvier 2019 Voir la discussion...
    • lekid
      commentaire modéré @cath44 Une reconstruction face à la perte de ses souvenirs, de ses capacités, de sa maîtrise graphique, de l'être qu'il était avant. Son rapport à la femme est intéressant et aurait peut-être mérité d'être approfondi : essaie-t-il de se sauver grâce à elle, pour elle ou à travers elle ?
      8 janvier 2019 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @lekid Il est vrai que l’on ne connaît rien de l’histoire du personnage et de son rapport aux femmes « avant » le trauma. Il recompose son univers imaginaire à travers des figures féminines fantasmées très sexualisées mais qui appartiennent à son univers réel .C’est un homme qui a des obsessions, une attirance fétichiste , à moins qu’il n’exprime à travers cette attirance pour les chaussures, sa part féminine (il est probable qu’elle existait avant) D’’une certaine façon je pense qu’il essaie de se « sauver » à travers elles, à travers ces « femmes » . D’autant qu’elles incarnent d’une certaine manière des « parties » de son monde intérieur , allant de l’idéalisation « c'est-à-dire le « bon » , à ce qui incarne le « mauvais », ( je pense à la sorcière ») En la repoussant loin de son monde, il peut accéder à la relation réelle , et plus seulement fantasmée
      8 janvier 2019 Voir la discussion...
  • Zeyken
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ À l’image de son héros, Zemeckis déploie une mise en scène libérée et s’émancipe des carcans du réel. Histoire d’un rêveur par un rêveur. ” — Zeyken 7 janvier 2019
    5 commentaires
  • Thumb
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Louant l’art comme échappatoire, du haut de ses talons se tient une attentionnée ode à l'humanisme. Petites poupées pour grande histoire. ” — Thumb 6 janvier 2019
    1 commentaire
    • Thumb
      commentaire modéré MC refaite, j'ai changé quelques détails. :)
      6 janvier 2019 Voir la discussion...
  • HyacintheFont
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Zemeckis, toujours aussi rêveur, questionne ici la virilité et retrace le parcours d'un homme déconnecté de la réalité pour s'en protéger. ” — HyacintheFont 3 janvier 2019
    Commenter
  • lekid
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Les unes exorcisent les démons de la violence, l’autre resserre le carcan de la peur. De l'illusion à la réparation, les pépées l'escortent. ” — lekid 7 janvier 2019
    Commenter
  • blacktide
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Poupées de vie, poupées de fiction, Zemeckis conte à talons la quintessence du Cinéma: au fond de la boîte de chocolats, guérison & évasion. ” — blacktide 6 janvier 2019
    Commenter
  • Maputo78
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Une consistance du sujet par cette guerre viscérale qui ronge un homme différent et qui se reconstruit via son art. Ne manque que l'émotion. ” — Maputo78 10 janvier 2019
    5 commentaires
    • Maputo78
      commentaire modéré @CamP Oui voilà, cette scène est assez parlante. Je pensais voir LA séquence émotion du film et ce n'était pas vraiment le cas. La transition avec son imagination était peut-être un tout petit peu rapide. Et surtout je me suis demandais si l'absence des actrices dans le vrai monde n'était pas un frein à cela. Elles sont très présentes en tant que poupées mais dans le vrai monde les relations entre Steve Carell et ces femmes sont minimes. On voit par exemple très peu sa relation avec Eiza Gonzalez et encore moins avec Janelle Monae. Le soutien de ces femmes me semblait donc trop peu évoqué. La seule qui a un rôle central est évidemment sa voisine.

      En revanche les scènes gênantes fonctionnent très bien. On sent vraiment que le personnage a perdu toute réalité des comportements sociaux (les différentes scènes avec sa voisine sont vraiment embarrassantes ^^).
      11 janvier 2019 Voir la discussion...
    • CamP
      commentaire modéré @Maputo78 Pareil, j'étais un peu déçue, en connaissant d'autant plus le talent de S. Carell... Et c'est vrai que les femmes manquent un peu dans le réel, d'autant plus quand elles ont un rôle aussi fort dans l'imaginaire ; mais en même temps, c'est un homme isolé et qui s'isole... Ahah, oui, aussi d'accord sur les scènes d'interactions sociales ! Mais pour le coup, la scène à genoux m'a beaucoup touchée...
      14 janvier 2019 Voir la discussion...
    • Maputo78
      commentaire modéré @CamP "c'est un homme isolé et qui s'isole..." : j'ai envie de te répondre "c'est pas faux", et ça rend tout ça plus logique du coup.
      15 janvier 2019 Voir la discussion...
  • CamP
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Fantasme binaire pour surmonter le trauma d'une complexe réalité: R. Zemeckis brosse un nouveau portrait attachant d'un homme différent. ” — CamP 7 janvier 2019
    Commenter
  • Flol
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Très beau film plein de douceur et d'inventivité visuelle, sur le pouvoir de la fiction et l'imagination comme refuge. Zemeckis is back. ” — Flol 6 janvier 2019
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Une thérapie par l’art que Z sentimentalise à outrance pourtant‚ le subconscient pervers du personnage promettait bien plus de profondeur ! ” — georges.b1 10 janvier 2019
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Se reconstruire par le jeu engage un conflit cérébral. Si le mimétisme fait office de calmant, seule l'affection cicatrise le traumatisme. ” — Gnothi_seauton 10 janvier 2019
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Robert se remémore son passé, insuffle une partie de sa mémoire dans ce film, essaie de rendre humain ses personnages. ” — spider19 5 janvier 2019
    Commenter
  • Polo42
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Marwen est un film précieux, singulier, doux, radical, ambitieux et qui me rappelle pourquoi j'aime tant Zemeckis depuis mon adolescence... ” — Polo42 6 janvier 2019
    3 commentaires
    • Polo42
      commentaire modéré Si tous les films que je vais voir cette année ont ne serait-ce qu'1/10 des idées de Marwen, 2019 sera bien beau !!
      6 janvier 2019 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré Je ne suis pas aussi enthousiaste, mais je suis d'accord. Zemeckis fait vraiment du bien.
      7 janvier 2019 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré @Zeyken Je le trouve si juste, si merveilleusement écrit, si fascinant visuellement, si riche sur le plan thématique... Je mets pas 5 parce qu'il ne m'a pas bouleversé comme Ready Player One, mais je ne peux que le défendre... Et sur quelque soit l'angle d'analyse qu'on considère !
      7 janvier 2019 Voir la discussion...
  • Fildevo
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Trauma, talons aiguille et p'tites pépées : un beau récit de résilience sublimé par la virtuosité et l'alternance des séquences animées. ” — Fildevo 25 janvier 2019
    Commenter
  • CinemAtrium
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Il n'y a pas plus grand rêveur que celui qui a souffert le martyr : il connaît les chaînes, sait les travestir en baudruches imaginaires. ” — CinemAtrium 6 janvier 2019
    Commenter
  • Calino92
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Depuis qu'Hollywood enquille les films de superhéros et les biopics, le moindre sujet grave ne résiste pas à sa sauce de synthèse. ” — Calino92 6 janvier 2019
    5 commentaires
  • Kikuchiyo
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Le film gâche ce qu'il a de maîtrise formelle par un scénario d'une complexité seulement apparente, déroulé avec une inexplicable platitude. ” — Kikuchiyo 5 janvier 2019
    Commenter
  • bixentevolet
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ "Bienvenue à Marwen" est comme une bonne thérapie: il soulage les maux, détend le cœur et nous amène un grand souffle d'air frais. Génie. ” — bixentevolet 20 janvier 2019
    Commenter
  • lebateausobre
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Négocier la conjoncture peut aussi être une affaire de grands sentiments. Capra l'avait enseigné, Zemeckis tire le fil. Carell aux cimes. ” — lebateausobre 8 janvier 2019
    Commenter
  • Gotrek
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ RZ essaye tant bien que mal de nous faire passer le gué mais rien n'y fait, rien ne vit plus dans ce pays plat, aussi plat qu'un plat. ” — Gotrek 6 janvier 2019
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Iconoclaste & incarné, Bienvenue à Marwen propose l’imaginaire & l’Art comme remèdes au traumatisme, à l’addiction et à la profonde solitude ” — Piwi 4 janvier 2019
    Commenter
  • fabs8
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Escarpins, nazis et petites pépées. Mark revit son trauma tout en le fuyant. Réel et imaginaire se mêlent, lardés des réminiscences du passé ” — fabs8 11 janvier 2019
    Commenter
  • drédré
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Tabassé "à mort" un homme se reconstruit dans un monde miniature, entre rêves, fantasmes, réalité; touchant ! ” — drédré 16 janvier 2019
    Commenter
  • Aymeric
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Les rêves en rang contre l'addiction, l'imaginaire face à la solitude, et la fiction comme remède à tout. Bienvenue chez Robert Zemeckis. ” — Aymeric 18 janvier 2019
    Commenter
  • Chriswillow
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Lâché dans les méandres d’un artiste abîmé en quête de résurrection, RZ nous plonge dans un toy story en talons hauts réjouissant. ” — Chriswillow 4 janvier 2019
    Commenter
  • Cladthom
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Zemeckis n'en a que faire de la réalité, tout sonne faux et factice pour créer un vrai sentiment de malaise et d'étrangeté. Perturbant. ” — Cladthom 6 janvier 2019
    1 commentaire
    • Cladthom
      commentaire modéré Le personnage de Leslie Mann m'a le plus perturbé, bon je l'ai vu en VF (hélas) mais la VF renforce le côté complètement over the top dans la niaiserie compassionnelle avec le personnage principal. Pour moi elle n'existe que dans sa tête, mais du coup par extension tout le reste ne semble pas exister non plus au point que la ville de Marwen a plus de réalité que la réalité elle-même.
      C'est un film très perturbant car jamais le film s'échappe de sa tête, c'est un pur film d'autiste comme on en voit rarement. Mais du coup l'émotion me laisse un peu en dehors.
      6 janvier 2019 Voir la discussion...
  • dr-jaws
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Des poupées, des nazis et des talons aiguilles: le terrain de jeu rêvé pour Zemeckis. Si son Toy Story est bluffant il reste un peu lisse. ” — dr-jaws 5 janvier 2019
    Commenter
  • Kevin_Lassal
    (à propos de Bienvenue à Marwen)
    Sa note :
    Bienvenue à Marwen “ Ne virant jamais dans le pathos, le film étonne par la justesse bluffante de son propos et de son casting. ” — Kevin_Lassal 4 janvier 2019
    Commenter

Casting de Bienvenue à Marwen

Infos sur Bienvenue à Marwen

Réalisé par Robert Zemeckis

États-Unis - 1h56 Biopic, Comédie, Drame, Fantastique
Titre original : Welcome to Marwen
Sortie le 2 janvier 2019

Synopsis

L'histoire de Mark Hogancamp, victime d'une amnésie totale après avoir été sauvagement agressé, et qui, en guise de thérapie, se lance dans la construction de la réplique d'un village belge durant la Seconde Guerre mondiale, mettant en scène les figurines des habitants en les identifiant à ses proches, ses agresseurs ou lui-même.

Films similaires à Bienvenue à Marwen

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -