T Télérama aime un peu
Satisfaction communauté 72%
Bleeder Bande-annonce

Bleeder

(1999)
Ce qu'en pense la communauté
  • 72%
  • 228 notes
  • 129 veulent le voir

Micro-critique star (Lynch) :
Lynch
(à propos de Bleeder)
Sa note :
Bleeder “ Bleeder est une œuvre violente avec comme seule issue l'Amour pour le cinéma.  ” — Lynch 25 août 2013
Commenter
  • Sushi_Overdose
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Refn ne canalise ni sa violence, ni sa cinéphilie. Seul son romantisme timide s'inscrit en douceur dans ce drame. ” — Sushi_Overdose 9 novembre 2013
    13 commentaires
    • Attrianera
      commentaire modéré @Sushi_Overdose Après on n'est jamais à l'abris d'une bonne surprise, mais dans ce cas précis, on peut dire que c'est mal barré.
      10 novembre 2018 Voir la discussion...
    • Sushi_Overdose
      commentaire modéré Oui je comprends, "Le Miroir" se rapproche de ce que peut faire Malick avec "The Tree of Life". Essaie de voir son premier long toutefois, il est plus accessible, "L'enfance d'Ivan".
      10 novembre 2018 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @Sushi_Overdose J'essaierai de voir L'enfance d'Ivan.
      10 novembre 2018 Voir la discussion...
  • Lynch
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Bleeder est une œuvre violente avec comme seule issue l'Amour pour le cinéma.  ” — Lynch 25 août 2013
    Commenter
  • blacktide
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Saignant ses obsessions, du berceau créateur à son acte de violence, NWR s'énumère en cinéphile soucieux du style & du monde underground. ” — blacktide 12 avril 2019
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Un homme qui ne sait pas s'y prendre avec les femmes. Refn accouche d'un nouveau bébé et sait nous surprendre. ” — spider19 13 novembre 2016
    1 commentaire
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Film exceptionnel vu au cinéma lors de sa ressortie pour la restauration 4K. Le film le plus intime de Refn et résumant parfaitement son sens du cinéma.
      13 novembre 2016 Voir la discussion...
  • djobaka
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ En ce monde troublant se démènent les cœurs flottants. Certains, souffrants, mourront fatalement. D'autres, touchants, vivront finalement. ” — djobaka 14 avril 2019
    2 commentaires
    • djobaka
      commentaire modéré @Serhub Autant de violence et d'amour sur une même copie, c'est beau.
      14 avril 2019 Voir la discussion...
    • SerHub
      commentaire modéré @djobaka Bordel quelle mc ! Bien joué, vraiment. Et content qu'il t'ai plût encore une fois !
      14 avril 2019 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Bleeder est l'amour du Cinéma par NWR en catharsis à la déréliction sociale : Fascination pour la violence, bouleversement lié au changement ” — Joe_Shelby 27 octobre 2016
    Commenter
  • SerHub
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Chaque film est une porte pour la mémoire. Obscurité, passion, amertume, courage. Bleeder est peut-être ma porte derrière toutes les autres. ” — SerHub 12 avril 2019
    4 commentaires
  • K_Sania
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Violence en circuit fermé, Refn régurgite le cinéma de sa jeunesse et colle au mal-être de ses personnages. Tension et sentiments serrés. ” — K_Sania 8 avril 2019
    1 commentaire
  • Pussycat
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Tranches de vies perdues dans le silence de la violence, la déréliction, la folie conduisant à la rupture où le Cinéma, seul échappatoire. ” — Pussycat 27 avril 2015
    2 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré Ce film me tente, mais je crains qu'il ne soit trop trop violent. Dis-moi tout.
      27 avril 2015 Voir la discussion...
    • tromatojuice
      commentaire modéré @bredele C'est une oscillation permanente entre violence, vacuité et frustrations. Très étrange... et un poil violent ;)
      18 août 2015 Voir la discussion...
  • CourteFocale
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Un appétit cinéphile à freiner par amour et un futur rôle de père appelant au self-control : jamais NWR n'avait été aussi intime avec nous. ” — CourteFocale 14 octobre 2016
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ À l'heure du bug, les romances patinent au Midnight Express. Dans l'univers de violence ludique et réelle, la terreur peut venir du couffin. ” — Gnothi_seauton 20 novembre 2018
    Commenter
  • Kevin_Lassal
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ L'Amour du Cinéma transparaît de la première seconde à la toute dernière. Le film le plus touchant et un des plus intéressants de NWR. ” — Kevin_Lassal 10 juillet 2017
    5 commentaires
  • jenanaipa
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Moins fort que "Pusher", "Bleeder" instigue un climat mi nonchalant, mi malsain assez déroutant qui ne fonctionne que partiellement. ” — jenanaipa 24 décembre 2014
    Commenter
  • Zepequeno
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Quand Refn ne se paluche pas sur des séquences de name-dropping en affichant sa grande cinéphilie, il faut avouer que le bougre a du talent. ” — Zepequeno 10 avril 2019
    4 commentaires
    • Zepequeno
      commentaire modéré @Joe_Shelby je parle seulement de Bleeder. Les quelques scènes du vidéoclub où il énumère longuement les classifications des réalisateurs (au-delà du fait qu'elle permettent d'approfondir le personnage joué par Mads Mikkelsen en démontrant qu'il est incapable de parler d'autres choses que de cinéma) sont assez énervantes. En étalant ses connaissances cinématographiques, on a cette impression de "m'as-tu-vu", comme un tic de jeune cinéaste qui veut se justifier et montrer à tout prix qu'il maîtrise ses références.
      10 avril 2019 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Zepequeno Ah d'accord je comprends mieux. Après tu aurais le droit de trouver ce réalisateur qu'est Refn faiseur avec des tocs de name-dropping mais pour le coup du vidéoclub cela peut s'entendre en effet. Personnellement, je trouve que ça fait corps avec le film, cela nous permet bien de voir à quel point le personnage de Mikkelsen, est coupé du reste du monde contrairement à ses amis, enfermé dans sa bulle cinématographique, et quelque part je me demande si ce n'était pas un peu une sorte de transcription de Refn, passionné de cinéma et cinéphile, avant de quitter l'école de cinéma dans laquelle il y étudiait pour y arborer l'essence de ce qu'il voulait montrer dans ses futurs films (celui-ci n'étant que son 2nd). J'y ai vu aussi une sorte d'apaisement et de légereté de ce personnage contrastant avec celui de ses proches qui vont progressivement rentrer dans une spirale infernale.
      Enfin pour l'anecdote, quand je l'ai vu au ciné, ce passage m'a beaucoup rappelé Tarantino qui cite ses références dans le script de True Romance dont il a refilé le scénario à Tony Scott qui le réalisa. Un passionné qui souhaite transmettre sa passion via un personnage transfuge. Merci en tout cas pour ton explication :)
      12 avril 2019 Voir la discussion...
    • Zepequeno
      commentaire modéré @Joe_Shelby le passage de True Romance me dit vaguement quelque chose, il faudrait que je retombe dessus. Mais oui, je suis d'accord avec toi, le personnage de Mikkelsen est l'alter ego du Refn de cette époque, c'est même sûr !
      13 avril 2019 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Refn met l’accent sur une réalité sociale marginale où l'immaturité s’exorcise par la violence‚ un style hardcore pour une tragédie sombre ! ” — georges.b1 23 juin 2018
    Commenter
  • Aymeric
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Du Nicolas Winding Refn à l'état brut: radical et sans retour dans son escalade de violence, bouleversant dans son romantisme libérateur. ” — Aymeric 9 décembre 2017
    Commenter
  • IAMNOBODI
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Bleeder témoigne d'une foi infaillible en le cinéma, abattant ainsi sa folie fictionnelle, teintée d'hémoglobine, sur un réel prosaïque. ” — IAMNOBODI 2 novembre 2016
    Commenter
  • Jed_Trigado
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Deux hommes, deux destins convergents dans un Danemark mortifère : le style Pusher reste mais le regard sur l'Homme se fait plus réaliste. ” — Jed_Trigado 15 mai 2016
    Commenter
  • MiaF
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Portrait cinéphile d'une jeunesse danoise perdue où les personnages évoluent ds un monde clos où seul le cinéma offre une brève échappatoire ” — MiaF 15 novembre 2016
    Commenter
  • ReznikAlabama
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Après une gerbe de violence, voir une histoire d'amour débuter, timidement, par une séance d'Armageddon. Quoi de plus attendrissant ? ” — ReznikAlabama 21 janvier 2019
    Commenter
  • Vold73
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Le style s'affirme et la maîtrise s'installe pour le film le plus personnel de ce jeune réalisateur danois. ” — Vold73 29 juillet 2013
    Commenter
  • Zoreilfilm
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Lé cinéma pare les coups et contient le sang chaud, du frémissement jusqu'au bouillonnement. Joli. ” — Zoreilfilm 17 octobre 2018
    Commenter
  • Attrianera
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Pas assez poétique ou pas assez violent, Bleeder a le cul entre deux chaises, aucune orientation affirmée. Maladresse et atermoiements. ” — Attrianera 9 novembre 2018
    Commenter
  • TJ_McFly
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Refn joue plus haut que ses moyens, mais touche dans sa manière de parler de lui. Bleeder, petit film où le Cinéma est une survie. Passion. ” — TJ_McFly 16 juin 2019
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Il y a autant d'influences que de jaquettes à l'écran, le plus le plus personnel de Refn, profondément touchant. ” — TrueCine 14 octobre 2017
    Commenter
  • Flol
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Pur film de cinéphile ne tombant jamais dans la référence gratos, et une atmosphère de violence glauque dont le seul espoir reste le cinéma. ” — Flol 30 octobre 2016
    Commenter
  • LeoL
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Bleeder me fait l'effet d'un dernier film d'étudiant qui évacue ses peurs et ses complexes avant de se lancer dans le monde adulte. ” — LeoL 30 mai 2013
    Commenter
  • Altoy
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Destruction incompréhensible et violente d'un amour opposée à la naissance d'un amour délicat et fabuleux. Refn le cynique en optimiste. ” — Altoy 25 mai 2014
    Commenter
  • One_Eye
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ Mise en scène crasse, très inspirée de WKW, dans laquelle surgissent amour et violence ainsi que toutes les obsessions de NWR. Très intime. ” — One_Eye 5 juin 2014
    Commenter
  • zarwahallimichel
    (à propos de Bleeder)
    Sa note :
    Bleeder “ magnifique, je crois que c’est mon Winding Refn préféré. C'est celui le plus personnel dans sa filmographie, un chef d'oeuvre. ” — zarwahallimichel 15 avril 2016
    Commenter

Casting de Bleeder

Infos sur Bleeder

Réalisé par Nicolas Winding Refn
Écrit par Nicolas Winding Refn


Danemark - 1h38 - Drame, Thriller, Film d'horreur
Sortie le 26 octobre 2016

Synopsis

L'amour et la violence à Copenhague. Léo et Louise vivent en couple dans un appartement insalubre. Découvrant que Louise est enceinte, Léo perd peu à peu le sens de la réalité et, effrayé par la responsabilité de sa nouvelle vie, sombre dans une spirale de violence. Au même moment, son ami Lenny, cinéphile introverti travaillant dans un vidéo-club, tombe fou amoureux d'une jeune vendeuse et ne sait comment le lui dire…

Films similaires à Bleeder

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -