Y Télérama aime beaucoup
Satisfaction communauté 49%
Deux moi Bande-annonce

Deux moi

(2019)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 49%
  • 332 notes
  • 50 veulent le voir

Micro-critique star (Thumb) :
Thumb
(à propos de Deux moi)
Sa note :
Deux moi “ D’une fenêtre sur cour assombrie s’observe le chassé-croisé de la vie, laissant paraître de la grisaille une touchante danse des âmes. ” — Thumb 14 septembre 2019
Commenter
  • cath44
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Dans les secrets du divan, chacun cherche son chat et retrouve son moi. Psychanalyse d’une génération Tinder en mal de GPS existentiel. ” — cath44 15 septembre 2019
    5 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 un film de cet acabit fait souvent du bien
      15 septembre 2019 Voir la discussion...
    • picmouth
      commentaire modéré Un film qui fait un bien FOU : tendre, malicieux et délicieusement joué ! Des dialogues ciselés, un humour grinçant et délicat à la fois, des interprètes sobres et émouvants un des meileurs crus de Klapish
      15 septembre 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @cath44 Joli MC ! Je vais peut-être m'y risquer : J'aime bien Klapisch, même si sa légéreté me laisse toujours un peu sur ma faim.
      17 septembre 2019 Voir la discussion...
  • Thumb
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ D’une fenêtre sur cour assombrie s’observe le chassé-croisé de la vie, laissant paraître de la grisaille une touchante danse des âmes. ” — Thumb 14 septembre 2019
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Dans les villes de grandes solitudes chacun cherche son chat et moi je cherche un épicier comme Simon Abkarian. ” — bredele 12 octobre 2019
    1 commentaire
    • Giant
      commentaire modéré Et avec la qualité au meilleur prix !
      14 janvier 2020 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ À la fragilité des âmes, laisser sa chance à la vi(ll)e : face à la grisaille, Klapisch lie une solitude mitoyenne à sa dynamique anonyme. ” — blacktide 13 septembre 2019
    Commenter
  • CinemAtrium
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ On pleure que l'art ne change pas les consciences collectives. Mais s'il n'a ne serait-ce qu'une once de bouleversement intime, on est sauf. ” — CinemAtrium 14 septembre 2019
    10 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @raspoutine001 Je parle pour moi ici mais j'ai bien mis l'art.
      17 septembre 2019 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré pas de problème mais tu as développé longuement sur le cinéma qui j'en conviens est ici le sujet principal. Pour le reste je suis d'accord, individuellement l'art peut changer la vie et j'ai des émerveillements, des émotions, des chocs, des rejets permanents. Ta distinction entre éduquer et conscientiser me paraît très intéressante... sujet de philo....
      17 septembre 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @raspoutine001 Même quand conscientiser (terme de novlangue) est un autre mot pour propager dans la tête et coeurs des gens certaines idées et certains sentiments, réactions ou réflexes, c'est à dire - soyons clairs - faire oeuvre de propagande (toujours bien entendu au nom des meilleurs intentions) ?
      17 septembre 2019 Voir la discussion...
  • sudroxaz
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Mettez une Goutte d'Or dans un conte, et le blafard s'enluminera, aiguillé vers un bonheur au pas de la porte. Et Paris qui bat la mesure... ” — sudroxaz 14 septembre 2019
    3 commentaires
  • sgabedou
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Il faut appeler un chat un chat. Klapisch se fait plus mélancolique et ça lui va bien. Girardot et Civil sont l'atout charme de son film. ” — sgabedou 26 septembre 2019
    4 commentaires
    • sgabedou
      commentaire modéré Je n'écris pas le contraire !
      26 septembre 2019 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @sgabedou Mais bien sûr, j'en suis certaine, j'ai écrit cela parce que tu dis "se fait plus mélancolique"...la société a pas mal changé par rapport à l'époque de "L'Auberge espagnole"
      26 septembre 2019 Voir la discussion...
    • CyberFred
      commentaire modéré Soyons réalistes, François Civil et Ana Girardot sont jeunes, beaux et séduisants, dans la vraie vie ils n'auraient aucun mal à trouver l'amour ! :o)
      28 septembre 2019 Voir la discussion...
  • KidB
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Chacun cherche son soi ” — KidB 16 septembre 2019
    2 commentaires
    • raspoutine001
      commentaire modéré chapeau pour la mc ! concise, référence amusante et au final profonde. Me donne envie de voir le film.
      17 septembre 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré Et on ne le trouve pas toujours... C'est bien dommage car on n'a pas d'autre choix que le soi; Raimbaud, lui-même, est revenu à lui.
      17 septembre 2019 Voir la discussion...
  • e_Ti
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Qu'on soit psy, dépressif ou standardiste, la légèreté de Klapisch est merveilleuse car à ses yeux la vie de chacun mérite d'être racontée. ” — e_Ti 24 septembre 2019
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Psychanalyse maîtrisée, dynamique, irrésistible et touchante, Deux Moi propage un bien être fou en fin de séance. Civil & Girardot parfaits! ” — Piwi 9 septembre 2019
    Commenter
  • nnb
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Chacun cherche sa chacune dans cette double psychothérapie des solitudes parisiennes. Attendue mais agréable comédie romantique ! ” — nnb 12 septembre 2019
    Commenter
  • HyacintheFont
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Dans l'anonymat d'une solitude urbaine, le spleen d'une génération aux sentiments intériorisés. Accepter le passé, accepter la vie. ” — HyacintheFont 23 septembre 2019
    Commenter
  • chloeeee
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Cédric Klapish vient de me donner envie de faire une psychothérapie avec Camille Cottin et François Bérléand. ” — chloeeee 11 septembre 2019
    Commenter
  • Atlantic
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Film romantique à rebours, où la gestation de l'amour l'emporte sur son accomplissement. Genèse troublante de deux âmes sœurs qui s'ignorent ” — Atlantic 2 juillet 2019
    Commenter
  • ArtosGraphos
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ J'ai toujours beaucoup aimé Klapisch... Mais quand le générique semble plus passionnant que le film, je me dis qu'il y a un problème. ” — ArtosGraphos 13 septembre 2019
    1 commentaire
    • Salnat
      commentaire modéré C'est exactement les propos que j'ai tenu.
      21 septembre 2019 Voir la discussion...
  • 3615_CH
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Klapisch psychanalyse les démons modernes mais en oublie son cinéma: le duo mignon tente une danse mais sans rythme ni profondeur. Sans moi ” — 3615_CH 6 octobre 2019
    3 commentaires
    • Flol
      commentaire modéré Un duo qui manque complètement de personnalité, qui plus est. J'ai passé mon temps à me demander pour quelles raisons j'étais supposé m'intéresser à eux.
      4 juin 2020 Voir la discussion...
    • 3615_CH
      commentaire modéré Les acteurs sont en dessous oui...Autant Ana Girardot ne m'a jamais convaincu, autant François Civil m'a un peu déçu pour le coup
      4 juin 2020 Voir la discussion...
    • Flol
      commentaire modéré @3615_CH On le voit un peu trop depuis quelque temps, le Civil. Il commence à me lasser, avec son regard de chien battu et son côté "mec sympa mais totalement fade".
      4 juin 2020 Voir la discussion...
  • RatedRSupergus
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Deux moi raconte comment il faut d'abord s'aimer avant de s’unir à un autre et former deux moi. Un film humain comme Klapisch sait les faire ” — RatedRSupergus 27 octobre 2019
    Commenter
  • muse255
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ La solitude est la patrie des forts. Regards intimes sur des thérapies de vie, entre mélancolie et espoir. Padam, padam, padam. ” — muse255 18 septembre 2019
    Commenter
  • Nonette_et_Merogis
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Paris, sa respiration, ses lots de solitude, ses petits commerces, jeunes travailleurs, ses flux, ses transports. Métropolitains ou amoureux ” — Nonette_et_Merogis 13 septembre 2019
    Commenter
  • Giant
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Comme un bateau dérive, sans but et sans mobile, je marche dans la ville, tout seul et anonyme. Et un jour, une belle rencontre. ” — Giant 14 janvier 2020
    Commenter
  • jonathanpichot
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Déception et bâillement profond. Tristesse dans les têtes et à l'intérieur du cadre où tout semble fade et tellement prévisible. ” — jonathanpichot 13 septembre 2019
    1 commentaire
  • Jay74
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Un film parfaitement interprété qui questionne l'identité dans notre société contemporaine. Se réconcilier avec soi-même pour mieux avancer. ” — Jay74 24 septembre 2019
    Commenter
  • Kevin_Lassal
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Double portrait de cette jeune génération perdue, seule, déprimée. Un film juste et optimiste. Casting irreprochable et hyper touchant. ” — Kevin_Lassal 16 septembre 2019
    Commenter
  • Orangema
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Dans les vies mitoyennes où le jeu de l’amour est algorithme, les pronoms s'unissent, toi est moi, vous est nous, un spleen au pluriel. ” — Orangema 30 septembre 2019
    Commenter
  • DaleCoop
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Je l'aime bien Klapisch. Mais quand il tombe dans ce piège du cinéma "d'obsolescence programmée" on assiste à une pesante redite... ” — DaleCoop 2 octobre 2019
    Commenter
  • Colbosch
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Portrait d’une jeunesse désemparée et enfermée dans ses propres maux, sans trouver le moyen de les exprimer. Sobre, gris et lumineux ” — Colbosch 16 octobre 2019
    Commenter
  • clemo
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Pas qu'un film sur la solitude, c'est une mes remarquable de l'hypersensibilité, ce vacarme intérieur qui isole et enrichit en même temps. ” — clemo 23 octobre 2019
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ C.K nous parle de la douleur que les fantômes procurent et nous offre une consultation pour aller mieux. Drôle, actuel, positif, bien écrit. ” — djobaka 17 septembre 2019
    Commenter
  • sullivan
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Klapisch sait montrer sa ville, son époque, ses concitoyens. Merci à lui. Mais avec des acteurs moins lisses le film aurait gagné en texture ” — sullivan 17 septembre 2019
    Commenter
  • Flol
    (à propos de Deux moi)
    Sa note :
    Deux moi “ Les petites leçons de vie Klapisch, avec sa mise en scène pseudo cool de vieux jeune ringard et ses persos inintéressants, j'en peux plus. ” — Flol 4 juin 2020
    Commenter

Casting de Deux moi

Infos sur Deux moi

Réalisé par Cédric Klapisch
Écrit par Santiago Amigorena et Cédric Klapisch


France - 1h40 - Comédie, Drame
Sortie le 11 septembre 2019

Synopsis

Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu'il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ?

Films similaires à Deux moi

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -