Satisfaction communauté 82%
Josep

Josep

(2020)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 82%
  • 58 notes
  • 22 veulent le voir

Micro-critique star (CantusFirmus) :
CantusFirmus
(à propos de Josep)
Sa note :
Josep “ Empruntant les codes du roman graphique, Josep dresse un portrait émouvant de l'artiste espagnol J. Bartolí. Une grande économie de moyens. ” — CantusFirmus 8 octobre 2020
Commenter
  • cath44
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Des traits sombres à la couleur vibrante, la plume d’Aurel est un cri qui vient de l’intérieur. Dessiner, acte de mémoire et de résistance. ” — cath44 3 octobre 2020
    4 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @cinephile54 Même s’il est aussi programmé dans une salle d’art et essai, j’ai pu le voir à l’UGC où j’ai un abonnement. C’est un film d’animation qui m’a beaucoup émue. Aurel dessine un dessinateur, Josep Bartoli comme dans un jeu de miroir…C’est une histoire qui mêle les événements historiques et la fiction , un récit intime (l’histoire d’un homme, Bartolí, un dessinateur et caricaturiste espagnol antifranquiste incarcéré dans un camp de concentration en France ) et l’évolution de son travail de dessinateur ( il passera du noir et blanc à la couleur.) Il dessina sur du papier d’un calepin sa vie de réfugié dans les divers camps …Le dessin fut un geste artistique de liberté qui a une résonance particulière en ce moment. Devoir de mémoire, transmission par l’image , pour parler de liberté d’expression et de résistance.
      4 octobre 2020 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré @cath44 À la fin dans le générique référence à Tignous. Il y a un très gris travail de mémoire en Catalogne française sur cette période, j'ai pu voir de nombreuses expositions sur cette triste période et de nombreux mémorials.
      4 octobre 2020 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @cath44 J'irai le voir, j'ai repris une carte en Art et essais, vu que c'est, la guéguerre, à savoir, que même des sorties nationales ne sortent qu'en Art et essais...Même si Gaumont a, depuis, quelques temps, décidé, de programmer, 4 films/mois en vostfr (à des heures et jours fixes), pas toujours, les plus intéressants...
      5 octobre 2020 Voir la discussion...
  • CantusFirmus
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Empruntant les codes du roman graphique, Josep dresse un portrait émouvant de l'artiste espagnol J. Bartolí. Une grande économie de moyens. ” — CantusFirmus 8 octobre 2020
    Commenter
  • Thumb
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Armé d'un crayon rugueux, Josep dépeint une émouvante histoire de transmission. De sa toile intimiste, devoir de mémoire d'un passé agité. ” — Thumb il y a 9 jours
    6 commentaires
    • cinephile54
      commentaire modéré @Thumb Moi aussi, sinon il est génial non ? Comme vous avez eu la chance de rencontrer le scénariste, a-t-il dit combien de temps ce film d'animation a pris au réalisateur pour aboutir (souvent sur du long travail!) merci d'avance de votre réponse...
      il y a 9 jours Voir la discussion...
    • Thumb
      commentaire modéré @cinephile54 La production a commencé en 2013. Ils ont apparemment eu beaucoup de mal à faire financer le film, le projet a failli être abandonné plusieurs fois. À priori, en France c'est assez compliqué d'obtenir des fonds quand il s’agit d'un film d'animation.
      il y a 8 jours Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @Thumb Vous ne m'étonnez pas...Pour avoir assisté à la projection des "hirondelles de Kaboul", en présence Eléa Gobbé-Mévellec, elle avait parlé d'un aboutissement sur 10 ans (elle a également travaillé sur "Ernest et Célestine", "Le chat du rabbin" et "Avril et le monde truqué", révélée avec son court-métrage "Escale" Déjà, ça demande un long travail pour créer des films d'animation et pour les budgets...elle a bien dit que c'était le parcours du combattant...
      il y a 8 jours Voir la discussion...
  • AAM16
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Par la force du trait et la poésie du mouvement le film convoque l'histoire, l'amitié et l'art avec des regards singuliers et attachants. ” — AAM16 il y a 9 jours
    Commenter
  • lekid
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Une page d'histoire parfois oubliée, l'histoire d'une vie aux traits âpres et tragiques, une vie de résistance, d'art et d'amitié. ” — lekid 7 octobre 2020
    Commenter
  • cinephile54
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ L'animation fidèle à l'artiste, républicain franquiste, exilé, traité de sale métèque, dans l'enfer du camp de concentration en France! ” — cinephile54 il y a 9 jours
    6 commentaires
    • cinephile54
      commentaire modéré @Bosco Je lirai ton article plus tard! merci...Je sais qu'en Espagne toute cette période est passée sous silence et encore très tabou, non enseignée dans les écoles (dixit le conférencier vu lors du film "Le Silence des autres"...
      il y a 8 jours Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @cinephile54 Lis l'article en effet. Il n'est pas du tout élogieux pour la France mais invite à éviter certaines confusions culpabilisantes auxquelles il est à la mode de s'abandonner actuellement. Une confusion que ne feraient pas les réfugiés espagnols qui, employés sur le front français en 1940 et faits prisonniers par les Allemands, ont été envoyés en Allemagne, à Mathausen en particulier, d’où plusieurs milliers d’entre eux ne sont pas revenus. Pour ce qui est de l'Espagne, que je connais assez bien, je peux t'assurer que l'on parle beaucoup de cette époque. On en parlait du reste pas mal déjà au temps de Franco quoique, bien évidemment, de toute autre manière.
      il y a 8 jours Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @Bosco Pour avoir vu quelques films lors d'un festival... La chape de plomb existe...Et il y a encore bcp de franquistes en Espagne...La 3ème génération commence à "réagir"...Il y a aussi un traffic entre Espagne et pays d'Amérique du sud, concernant les adoptions d'enfants, vaste sujet...Pour en revenir à "Josep", dsl, si tu l'as vu, ce qui s'y passe relève de l'inhumanité...! Je pense en même temps au "parcage" des pieds noirs (lu ds un bouquin...) dans des conditions lamentables...! De toute manière, les humains s'entretuent depuis des lustres...On leur fournit des armes (ça rapporte...) etc...On pourrait en discuter des heures...Et actuellement et depuis des décennies, chez nous, on embauche des réfugié(e)s à des tâches subalternes, souvent difficiles (cueillette, ramassage des fruits...) Si tu en as envie, lis "Tête de Turc"...assez édifiant...Un livre marquant sur un journaliste (en Allemagne), qui s'est grimmé, et est allé travailler au "noir" dans le bâtiment, sans aucune couverture sociale et sous-payé...Il y en a à dire! Tout ça n'est pas très glorieux...etc, etc, etc...
      il y a 8 jours Voir la discussion...
  • raspoutine001
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Magnifique poème graphique. Le dessin comme une arme plus que jamais. En souvenir des oublié-es de la Retirada ” — raspoutine001 4 octobre 2020
    2 commentaires
    • Aici
      commentaire modéré Assurément un grand film qui évoque, à travers l'histoire de Josep Bartoli et de la Retirada, fort bien documentée, le difficile parcours des exilés sur le sol où ils arrivent. Une invitation à se rendre, dans le département des Pyrénées-Orientales (qui a plus que doublé de population en février-mars 1939 avec l'arrivée des Républicains espagnols), au Mémorial du Camp de Rivesaltes et à la Maternité d'Elne (dont l'image apparaît dans le film, scène des vendanges), deux lieux de mémoire préservés grâce à la volonté politique d'élus qui ont, au tournant du XXIème siècle, souhaité garder trace de cette triste période de notre Histoire.
      Merci à Aurel et à toute l'équipe du film !
      6 octobre 2020 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré @Aici tout à fait, l'an dernier énormément de manifestations dans les P. O en hommage et beaucoup de lieux de mémoires sans oublier la tombe de Machado à Collioure toujours visitée par les catalans espagnols avec des mots, des poèmes
      6 octobre 2020 Voir la discussion...
  • MadHeath
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Film d'animation à la plume singulière et mouvante, Josep est aussi un beau geste historique et nécessaire. ” — MadHeath 30 septembre 2020
    Commenter
  • Seryno
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Une larme au crayon se dessine sur le croquis tremblant de Josep. Transmission des guerres à forts caractères. ” — Seryno il y a 2 jours
    Commenter
  • Aici
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Un grand film qui évoque, à travers l'histoire de Josep Bartoli et de la Retirada, fort bien documentée, le difficile parcours des exilés. ” — Aici 6 octobre 2020
    1 commentaire
  • drédré
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Les dessins, la bande son, soulignent avec justesse, ce moment d’histoire…. Ce film d’animation nous bouleverse. ” — drédré 3 octobre 2020
    1 commentaire
    • lekid
      commentaire modéré C'est vrai, on en sort remué, touché par le tragique de ces vies et l'horreur de leur arrivée en France.
      7 octobre 2020 Voir la discussion...
  • fabior.denullepart
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Devoir de mémoire au bout du triste crayon libérateur, c'est ce qui restera de l'artiste antifranquiste sur une terre qui trahit ses valeurs ” — fabior.denullepart 7 octobre 2020
    Commenter
  • Landalous
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Belle rencontre graphique entre plusieurs mondes. La "Retirada" républicaine revit grâce au dessin très fidèle de Josep & la mémoire d'1 ami ” — Landalous il y a 11 heures
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ D'un trait de poésie et d'un lyrisme marqué se dessine les contours d'une amitié pleine de couleurs dans la grande fresque de l'histoire. ” — djobaka il y a 9 jours
    Commenter
  • luc_schweitzer
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Comme une ode à la résistance, au pouvoir du dessin, au courage, à l'amitié qui se construit en dépit des xénophobies. Superbe. ” — luc_schweitzer 1 octobre 2020
    Commenter
  • EmmaR
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Désobéissance civile d'un gendarme qui agit pour sauver un homme qui se sauve lui-même en dessinant. Bel hommage. On en redemande. ” — EmmaR 2 octobre 2020
    Commenter
  • bixentevolet
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Le cinéma d'animation comme outil pour améliorer notre mémoire collective, défaillante. "Josep" est essentiel dans son rôle de transmission. ” — bixentevolet il y a 9 jours
    Commenter
  • MaximeDurand
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Avec son style si particulier, Aurel offre une histoire touchante où l'art et souvenir ne font qu'un ” — MaximeDurand 8 octobre 2020
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ L’animation synthétise & poétise la représentation du trauma, du secours du réel par l’imaginaire, de la transmission comme geste englobant. ” — Kikuchiyo 7 octobre 2020
    Commenter
  • foogy
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Beauté du geste sur un sujet dont on parle mieux. Belle animation et bande son. Josep émeut. ” — foogy 6 octobre 2020
    Commenter
  • Thomas44
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Terrifiant, triste, poignant, l'animation nous frappe par les émotions qu'elle croque. Un magnifique support de mémoire pour l'Histoire. ” — Thomas44 il y a 5 jours
    Commenter
  • ArtosGraphos
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Sous le trait magnifique d'Aurel, la laideur de quelques hommes et la beauté des autres. Et les femmes qui les font rêver d'un lendemain ” — ArtosGraphos 8 octobre 2020
    Commenter
  • LeCourtaud
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Un épisode de notre Histoire, révélé aux grand jour par une œuvre puissante et magnifique. Graphisme, Scénar … tout est magnifique. ” — LeCourtaud il y a 7 jours
    2 commentaires
    • LeCourtaud
      commentaire modéré Rappelons que cette histoire est peu ou pas enseignée à l'École, et que de ces multiples camps "de la honte française" il ne reste plus que celui des Milles (près d'Aix en Provence) à visiter.
      il y a 7 jours Voir la discussion...
    • LeCourtaud
      commentaire modéré Si en plus on se met à comparer l'accueil des Rouges Espingouins Parasites en février 1939 ; à celui des réfugiés en 2020 cela nous évitera peut-être de mettre en place une politique dont nous aurons honte dans 80 ans !
      il y a 7 jours Voir la discussion...
  • PharaonDeWinter
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ La belle idée d'A est de traiter les œuvres violentes et décharnées de Bartolí comme des irruptions traumatiques dans un dessin plus lisse. ” — PharaonDeWinter il y a 1 heure
    Commenter
  • Kevin_Lassal
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Devoir de mémoire important et fascinant. De l'horreur de cette page de l'Histoire, un film d'une grande poésie. ” — Kevin_Lassal 5 octobre 2020
    Commenter
  • belbeck
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Un coup résistant en ôde à l'amour, l'amitié et la liberté. Mort aux porcs et gloire aux libres. ” — belbeck il y a 7 jours
    Commenter
  • jimbo62
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Une structure narrative riche et trop complexe faisant parfois perdre l'attention mais de beaux dialogues servant un dessin très créatif. ” — jimbo62 il y a 10 jours
    Commenter
  • lalaitou
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Le trait semblent bien sage et les personnages tracés à gros traits face aux dessins acides de Bartoli. ” — lalaitou il y a 8 jours
    1 commentaire
  • zack_zero
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Visuellement beau. Pensée unique et discours moraliste. Critique du blanc hétéro méchant et discours angélique pro-migration. Imbuvable. ” — zack_zero il y a 2 jours
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Josep)
    Sa note :
    Josep “ Le film, s'il paraît d'emblée inattaquable, pêche à condenser énormément en si peu de temps, jusqu'à saturer sur le fond comme sur la forme. ” — A_Nos_Amours il y a 4 jours
    Commenter

Casting de Josep

Infos sur Josep

Réalisé par Aurélien Froment

Belgique, France - 1h14 - Animation, Documentaire
Sortie le 30 septembre 2020

Synopsis

Février 1939. Submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature franquiste, le gouvernement français les parque dans des camps. Deux hommes séparés par les barbelés vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est dessinateur. De Barcelone à New York, l'histoire vraie de Josep Bartolí, combattant antifranquiste et artiste d'exception.

Films similaires à Josep

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -