Y Télérama aime beaucoup
La Captive aux yeux clairs
(1952)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 88%
La Captive aux yeux clairs

La Captive aux yeux clairs

(1952)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 88%
  • 187 notes
  • 71 veulent le voir

Micro-critique star (Ochazuke) :
Ochazuke
Sa note :
La Captive aux yeux clairs “ À la montée du fleuve, captivité devient attache. Risque & péril, sang & survie lient peuples et paroles. Du chant du monde, l’enchantement. ” — Ochazuke 16 octobre 2018
2 commentaires
  • ianov
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Hawks n'a de cesse de m'émerveiller. Une fois de plus la magie opère, et le vent chéri de l'aventure embrasse ici toute la nature humaine. ” — ianov 21 mars 2015
    6 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @ianov nous devons le faire connaitre un peu mieux. Je vais faire quelques MC le concernant
      2 mai 2015 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @bredele El perdido à te conseiller pou l'ami Kirk, c'est pas mal du tout... Western très original.... Je suis sur le gouffre aux chimères bientôt, tu l'as vu?
      29 juillet 2015 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @ianov non, mais le synopsis est extrêmement tentant, donc wishlist
      29 juillet 2015 Voir la discussion...
  • cath44
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Dans une traversée maritime initiatique, quête pacifiste interculturelle et célébration de l’amitié. Un mélancolique et splendide western. ” — cath44 27 mai 2015
    Commenter
  • Ochazuke
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ À la montée du fleuve, captivité devient attache. Risque & péril, sang & survie lient peuples et paroles. Du chant du monde, l’enchantement. ” — Ochazuke 16 octobre 2018
    2 commentaires
  • Vilaboa
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Une bande d'aventuriers capables de belles amitiés subjuguent les Indiens par un commerce corrupteur en attendant de prendre leurs terres... ” — Vilaboa 24 octobre 2019
    9 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré @Ochazuke Tout en gardant sa lucidité, il ne faut pas pour autant négliger le plaisir que l'on peut prendre à des films -comme ici- de qualité : le bon vieux western des années cinquante est aussi porteur de valeurs positives (courage, énergie, loyauté…) On ne peut reprocher individuellement à des pionniers d'avoir été durs et conquérants (nous n'aurions guère été différents à leur place - gare aux anachronismes…). Peut-être aurais-je dû majorer un peu ma note ? Cela dit, je précisais ci-dessus à quelqu'un d'autre que mes commentaires comportaient spontanément quelques compliments bien sentis !
      25 octobre 2019 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @Ochazuke Autre point que tu abordes : le cinéma américain est A LA FOIS "machine à rêve" et instrument de déculturation et de domination. Ils ne font que jouer leur jeu, on ne peut le leur reprocher, à nous de ne pas être naïfs… Ce n'est pas un hasard, si, en échange des aides du plan Marshall après-guerre, les Etats-Unis imposaient entre autres à la France l'ouverture complète à leur production cinématographique (les "accords Blum-Byrnes")...
      25 octobre 2019 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré Oui c'est vrai, je suis bien d'accord avec toi pour l'ensemble des points que tu soulèves, on aura encore toute l'ambivalence de ce doux enrobage dominant, tant sur le plan culturel qu'économique... toujours et encore aujourd'hui, ce qui nous pousse tous, amateurs cinéphiles, ou journalistes ou professionnel à avoir sur la question des positions parfois très tranchés. Ici d'ailleurs sur VK beaucoup de grands profils ne parlent à 80% que de ce socle là, de manière bien unanime. D'ailleurs la plupart des MC les plus "likées" concernent le cinéma et les séries américaines
      25 octobre 2019 Voir la discussion...
  • Le_Hutin
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ On remonte le fleuve comme on remonte le temps, aux sources impitoyables et romanesques de la conquête de l'Ouest. Essentiel. ” — Le_Hutin 25 février 2020
    3 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré D'accord pour "les sources impitoyables", bien qu'ici, plutôt que par le massacre, c'est par un commerce corrupteur qu'ils vont s'imposer... Je ressens moins le "romanesque" que tu évoques car l'histoire d'amour, dans ce contexte, est dépourvue de sens : quelle Indienne (ici de haut rang, rappelle sans cesse le film) se lierait ainsi à un envahisseur ? A moins que l'on n'entende le mot "romanesque" de manière plus large, lié aux aventures multiples et dangereuses de cette période ?
      25 février 2020 Voir la discussion...
    • Le_Hutin
      commentaire modéré @Vilaboa Un peu des deux à vrai dire, l'histoire d'amour, si elle paraît effectivement peu probable (bien que l'amour ait ses raisons que la raison ignore), n'est qu'un aspect du mot que j'ai voulu employer. Je pensais aussi au côté bonhomme et camarade de cet équipage et à leurs aventures effectivement, qui donne un côté plutôt sympathique et un enthousiasme communcatif à l'équipée malgré les nombreux coups dur qu'elle subit.
      25 février 2020 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @Le_Hutin Oui. J'ai évoqué dans ma propre MC, les valeurs d'amitié ou de solidarité dont le groupe fait preuve. A propos de la capacité de résistance à un envahisseur individuellement séduisant (et bien sûr dans un tout autre contexte) voir l'héroïne du "Silence de la mer" de JP Melville...
      25 février 2020 Voir la discussion...
  • viking
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Hawks ou la magie de l'épure, de la décontraction. Les chants et les rires sonnent plus vrai, l'amour et la camaraderie sont plus forts! ” — viking 26 mai 2015
    5 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @viking il se trouve que je l'ai revu il y a peu, et que c'est tout à fait ce que j'ai ressenti ; une belle histoire d'amitié, et d'amour au delà des frontières. Un film poétique, et tu as raison, quelque chose de presque magique dans les images, la simplicité du noir et blanc . Un très beau film.
      26 mai 2015 Voir la discussion...
    • viking
      commentaire modéré Ce qui est beau, oui, c'est qu'on ne sait pas trop à quoi ça tient : toutes ces scènes de chants et de fêtes, elles tapent juste, toujours. Ou le coupage de doigt de Douglas et ce qui s'en suit... Il a vraiment le don pour nous faire aimer ses personnages le père Hawks
      26 mai 2015 Voir la discussion...
    • viking
      commentaire modéré Et ce, malgré l'accent étrange des personnages "français".... :-)
      26 mai 2015 Voir la discussion...
  • gaugamelle
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Le personnage principal est le décor : on se sent transportés par les eaux, on respire le Missouri. Un western apaisé qui parle de l'homme. ” — gaugamelle 30 avril 2012
    Commenter
  • Arch_Stanton
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ La captive aux yeux clairs, le captif aux cheveux clairs & le chasseur aux yeux noirs se reflètent dans les eaux puissantes du génie d'Hawks ” — Arch_Stanton 3 novembre 2013
    1 commentaire
  • RomOkami
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Hawks nous embarque dans une équipée chaleureuse et humaine à travers la Frontière sauvage où même l'amour n'altérera pas une belle amitié. ” — RomOkami 10 décembre 2015
    Commenter
  • LeoL
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Superbe voyage aventureux au rythme serein et apaisé, discrètement mis en scène pour privilégier les relations humaines. ” — LeoL 4 septembre 2011
    Commenter
  • REDACTED
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Même si Hawks substitue à leur éclat naturel quelque regardante efficacité, de ses yeux conciliants je veux bien être captif, clairement. ” — REDACTED 24 décembre 2016
    2 commentaires
  • Bluenight
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Grande aventure sauvage, bagarres, dialogues extra, amitié forte, amour inattendu, groupe soudé, très bon hawks ! ” — Bluenight 21 décembre 2013
    Commenter
  • elge
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Une narration relâchée et modeste, le jeu enthousiaste de K.Douglas, une amitié mâle et drôle, LE vieillard bourru Hawksien : un film libre. ” — elge 10 novembre 2013
    Commenter
  • Caliope
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ La captive qui finalement captive le coeur. Voyage initiatique dans les terres indiennes alors encore inexplorées pour découvrir son destin. ” — Caliope 23 octobre 2018
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Prétextant une aventure trépidante, Hawks se concentre sur une amitié fragilisée. La dramaturgie est éclipsée au profit du naturalisme. ” — Gnothi_seauton 27 février 2020
    Commenter
  • nathanbrittles
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Grand western de Hawks qui magnifie la conquête de la frontière sauvage,donnant la part belle aux décors naturels et aux relations humaines! ” — nathanbrittles 9 juillet 2017
    Commenter
  • sadoldpunk
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Jamais peut-être Hawks n'a été aussi sereinement maître de son art: The Big Sky est une somptueuse ôde à l'amitié et à l'aventure humaine. ” — sadoldpunk 6 janvier 2017
    Commenter
  • Hedgehog
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Western complet et d'une grande richesse, sur fond d'histoire d'amitié forte mise à mal pour la conquête du cœur d'une belle indienne. ” — Hedgehog 3 octobre 2018
    Commenter
  • Calino92
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Le sujet semblait tout droit destiné à un Anthony Mann ou à un Raoul Walsh, mais Hawks se tire à merveille de cette belle épopée humaniste. ” — Calino92 22 janvier 2017
    Commenter
  • PharaonDeWinter
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Aventure fluviale dantesque, amitié paillarde, conclusion humaniste, du côté des indiens : western étonnant, traversé par les contradictions ” — PharaonDeWinter 3 janvier 2017
    Commenter
  • Pompon
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Picaresque, ces hommes qui furent les premiers à ouvrir la voie, bravant le danger et mettant à l'épreuve leur amitié le long du Missouri. ” — Pompon 23 mars 2016
    Commenter
  • alexandremathis
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ La captive aux yeux clairs n'est pas un western, c'est un buddy movie, une aventure envoutante et un beau rapprochement entre peuples. ” — alexandremathis 29 juin 2013
    Commenter
  • gillou107
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ encore un autre western genial . on ne s en lasse pas ” — gillou107 23 avril 2013
    Commenter
  • wham1978
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Western aux rebondissements feuilletonnesques qui passe d'un genre à l'autre avec un plaisir communicatif. Kirk Douglas est parfait. ” — wham1978 28 octobre 2014
    Commenter
  • jolafrite
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Une intrigue qui galope au-delà de tout sens commun. Hawks veut surtout faire rimer exotisme et érotisme. À l'aventure ! ” — jolafrite 4 février 2020
    1 commentaire
    • sadoldpunk
      commentaire modéré Oui enfin, on s'en fiche un peu de l'intrigue, non? Ce n'est jamais ce qu'il y a de plus intéressant chez Hawks. Par contre, je crois qu'il fait un peu plus que faire rimer exotisme et érotisme. Il s'agit surtout d'amour, et, ce qui est encore plus beau, d'amour "remplacé": Douglas aime l'indienne, qui aime D. Martin, qui lui voudrait surtout rester avec son buddy. Donc Douglas pousse Martin à vivre "à sa place" son amour, en remplacement de leur amitié. C'est juste magnifique.
      4 février 2020 Voir la discussion...
  • greg_movies
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Un très agréable western nonchalant qui a une saveur toute particulière grâce au folklorique équipage francophone du bateau. ” — greg_movies 29 juillet 2014
    Commenter
  • goodfeles
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Hawks nous captive par son lyrisme et son sens du détail pour une grande histoire d'amitié. Sans frontière, comme la magie du grand Cinéma. ” — goodfeles 6 février 2020
    Commenter
  • rere15
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ The Big Sky. Big movie and Big beauty: la belle mademoiselleThreatt, femme d'un seul film, c'est bête, Elizabeth. ” — rere15 7 juin 2019
    Commenter
  • Colbosch
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Un bien beau western contemplatif, dans lequel Hawks délaisse en partie les codes du western pour faire de la place à une belle amitié.  ” — Colbosch 17 janvier 2013
    Commenter
  • Ironshirt
    Sa note :
    La Captive aux yeux clairs “ Qu'on se poste à quelques lieues du Rio Grande ou qu'on remonte le Mississippi, chez Hawks le temps est toujours merveilleusement dilaté. ” — Ironshirt 27 mai 2013
    Commenter

Casting de La Captive aux yeux clairs

Infos sur La Captive aux yeux clairs

Réalisé par Howard Hawks
Écrit par Dudley Nichols


États-Unis - 2h02 - Suspense, Western
Titre original : The Big Sky
Sortie le 19 août 1952

Synopsis

Deux jeunes cow-boys, embauchés par des trappeurs français, s'engagent dans une expédition marchande. Ils doivent remonter le Mississippi et s'enfoncent malgré eux dans le territoire indien. Ils tenteront de déjouer les plans malfaisants d'une compagnie de fourrure concurrente. Ils ne résisteront pas aux charmes d'une ravissante Indienne, enlevée par une autre tribu à son chef, et qu'ils essayeront d'aider. Coups de feu et de foudre assurés.

Films similaires à La Captive aux yeux clairs

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -