Y Télérama aime beaucoup
Le Mans 66
(2019)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 88%
Le Mans 66 Bande-annonce

Le Mans 66

(2019)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 88%
  • 440 notes
  • 136 veulent le voir

Micro-critique star (Thumb) :
Thumb
(à propos de Le Mans 66)
Sa note :
Le Mans 66 “ Sous les capots du Mans se terre une guerre d’ego, roulant sur un amas de formalités pour aspirer au succès. Les passionnés du volant. ” — Thumb 9 novembre 2019
Commenter
  • Thumb
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Sous les capots du Mans se terre une guerre d’ego, roulant sur un amas de formalités pour aspirer au succès. Les passionnés du volant. ” — Thumb 9 novembre 2019
    Commenter
  • Cladthom
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Mangold c'est un peu l'outsider, il est dans son petit coin à bricoler et sans qu'on s'y attend coiffe tout le monde au poteau avec classe. ” — Cladthom 16 novembre 2019
    8 commentaires
    • Polo42
      commentaire modéré J'entends j'entends... Mais en terme de "vision du monde" ? De "philosophie" ?
      20 novembre 2019 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Rien à voir non plus. C'est pas un film mélancolique ou des personnages essayent de trouver un échappatoire à leur destinée.
      25 novembre 2019 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré Je l'ai vu Vendredi et je trouve que la toute dernière scène s'en rapproche. Après pour le reste du film je comprends qu'on ne voit pas directement le lien avec Mann. Étant obsédé par son cinéma et son approche des États-Unis je le vois partout mais ça n'engage que moi je pense...
      25 novembre 2019 Voir la discussion...
  • Fildevo
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ FORT D'un duo complice et de scènes de course réalistes et spectaculaires, Mangold réussit un blockbuster de qualité, FAIT RARIssime. ” — Fildevo 26 novembre 2019
    Commenter
  • sudroxaz
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Ce film avance comme une voiture du Mans dans la nuit. Pas d'embouteillage, pas de temps mort. Levée de soupape, ouverture de valve. Vi(t)e. ” — sudroxaz 23 novembre 2019
    1 commentaire
    • sudroxaz
      commentaire modéré Pour paraphraser Truffaut, je dirais : "Les films sont plus harmonieux que la vie [...], il n'y a pas d'embouteillage dans les films, il n'y a pas de temps mort. Les films avancent comme des voitures des 24 heures du Mans, tu comprends ? Comme des voitures des 24 heures du Mans dans la nuit."

      Au fond, qu'est-ce que Le Mans 66 sinon un film sur l'amitié, un film sur une prouesse, mais aussi sur l'identité, un film sur la transmission du père à son fils ?

      Certes, Le Mans 66, c'est "Mon père, ce héros". Mais Le Mans 66 est aussi un véritable film clinique et médicinal. Cette aventure est, pour le personnage de Shelby (Matt Damon), un remède, mais également un poison. Un véritable pharmakon en sorte. À la veille et au lendemain de l'aventure, il devra soigner son cœur, prendre des médicaments. Mais pendant l'aventure, ça sera l'aventure elle-même le médicament (et également la drogue, l'addiction, la passion). Les valves du cœur de Shelby ne s'ouvrent plus correctement (diagnostic à la veille de l'aventure), mais l'ouverture mécanique des soupapes du moteur de la Ford GT40 va prendre le relai dans une sorte de transplantation cardiaque éphémère. La culasse remplace le cœur. La passion a gagné.
      27 novembre 2019 Voir la discussion...
  • Polo42
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ J'aime qu'on me prenne par la main sans me prendre pour un con. Je veux monter dans cette voiture et pleurer comme un gosse. Je veux ce ciné ” — Polo42 22 novembre 2019
    Commenter
  • Apocalypse12
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Éloge d'un cinéma artisanal, de qualité supérieure, mécanique bien huilée, seul capable de restituer la vitesse sans distancer l'humain. ” — Apocalypse12 15 décembre 2019
    2 commentaires
  • BelaLugosi53
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Si j'essaye de monter à 7000 tr/min avec ma fiat punto, il y a de grande chances que je finisse en rillettes ! ” — BelaLugosi53 18 novembre 2019
    5 commentaires
  • CamP
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Efficacité de J. Mangold + énième superbe performance de C. Bale + charisme tranquille de M. Damon = passionnant film d'amitié et de volonté ” — CamP 2 décembre 2019
    Commenter
  • TheJackRanger
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Au-delà des titres, des roues qui s'effritent et des légendes en conception, Le Mans 66 dépeint la discorde effrénée qu'inspire la création. ” — TheJackRanger 14 novembre 2019
    Commenter
  • cath44
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Rêves de métal sur l’asphalte où Mangold filme la fureur de vivre et de gagner. Une exaltante amitié contre la bureaucratie du marketing. ” — cath44 4 septembre 2020
    Commenter
  • HyacintheFont
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Mangold enivre par une folle sensation de vitesse. Sur le bitume de la dualité et du classicisme, brûle la gomme et s'entrechoque la tôle. ” — HyacintheFont 14 novembre 2019
    Commenter
  • bixentevolet
    (à propos de Le Mans 66)
    Le Mans 66 “ Ça me fait rougir que de voir Damon, Bale et Bernthal jouer dans un film qui parle du seul évènement stylé de ma ville. Pressé! ” — bixentevolet 28 juin 2019
    11 commentaires
    • Helo21
      commentaire modéré Certain qu’avec la petite moustache de 1933 vous feriez un malheur sur le circuit. Bon big Mac à vous ce soir.
      20 novembre 2019 Voir la discussion...
    • bixentevolet
      commentaire modéré On se détend? On est pas dans un rap contenders ici.
      20 novembre 2019 Voir la discussion...
    • Helo21
      commentaire modéré You’re right ! C’est au petit moustachu, coupe à la mode année 1933, qu’il faut l’expliquer. Il ne supporte tellement pas la contradiction, qu’il finit par se critiquer lui-même dans une grande confusion de l’esprit...
      20 novembre 2019 Voir la discussion...
  • KingPanda
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Sur l'asphalte brûlant du Mans, Mangold propose une course à la gloire tout en maîtrise où Intellect et automobile coexistent ponctuellement ” — KingPanda 26 novembre 2019
    1 commentaire
    • KingPanda
      commentaire modéré Agréablement surpris par la réussite critique du film. Les bonnes notes ne se démentent décidément pas.
      7 mai 2020 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Entre complicité, vanité & jeux d'égos, l'haletante course au prestige du Mans(Gold) roule à plein régime en soudant une alliance salutaire. ” — Joe_Shelby 26 janvier 2020
    Commenter
  • ApplesOfRyuk
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Dans l'ombre de constructeurs happés par l'appât du gain, des amoureux de l'asphalte accélèrent, épris de passion brûlante et perfectible. ” — ApplesOfRyuk 15 novembre 2019
    Commenter
  • quentinhos
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Courses passionnantes, plans inspirés, le bruit des moteurs qui decrasse les oreilles, le film envoi des rillettes. ” — quentinhos 16 février 2020
    Commenter
  • Dr_Schizzo
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Vibrant hommage à l'esprit du sport, Le Mans 66 est ce grand film qui file, à toute vitesse, loin du cynisme & de la post-ironie de l'époque ” — Dr_Schizzo 26 novembre 2019
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Lutte mécanique et bureaucratique dans le but de mettre au pas le cheval de Turin. Une histoire de mecs. ” — bredele 9 septembre 2020
    Commenter
  • Foxysmoky
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Le titre du film aurait pu être 7 000 tours / minutes. ” — Foxysmoky 6 décembre 2019
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Le circuit est connu et balisé, mais le bolide est rutilant et performant. A la fin, c'est Mangold qui remporte la course. ” — sgabedou 24 novembre 2019
    Commenter
  • goodfeles
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Entre Rush d'Howard et Aviator de Scorsese, Mangold conseille de supprimer les intermédiaires pour obtenir la folie de la gagne. Carland. ” — goodfeles 2 décembre 2019
    Commenter
  • arthurbronsard2
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Biopic à fière allure, qui emprunte la route du grand spectacle et les sentiers de la réussite. 13.629 km épiques propulsés à l’écran. ” — arthurbronsard2 24 février 2020
    Commenter
  • Wolvy128
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ A la fois spectaculaire et profondément intime, Le Mans 66 est une œuvre exaltante, portée par deux acteurs complètement habités. ” — Wolvy128 14 novembre 2019
    Commenter
  • DaleCoop
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Mangold alimente sa filmo d'un travail enfin totalement personnel, en parfaite phase avec une certain idée du cinéma Américain. Somptueux... ” — DaleCoop 14 décembre 2019
    Commenter
  • ReznikAlabama
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Mangold fait partie de ces rares réalisateurs à pouvoir toucher à de nombreux genres différents tout en gardant sa patte. Plutôt costaud. ” — ReznikAlabama 30 janvier 2020
    Commenter
  • itachi
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Avec Mangold, Damon et Bale au volant, tu pars en vadrouille vers le mythe américain le coude sur la portière et les Ray-Ban au bout du nez. ” — itachi 7 février 2020
    Commenter
  • Atlantic
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Plongée à cent à l'heure dans un univers passionnant, magnifié par un duo d'acteurs hors-pair. Un spectacle ébouriffant! ” — Atlantic 17 novembre 2019
    Commenter
  • Juwain
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Rivalités enflammées hommes/écuries, freins incandescents, pilotes en feu. Et pas une seule mention des rillettes ! Diabolique. Le Mans 666. ” — Juwain 20 novembre 2019
    Commenter
  • PseudoFB
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ L'ingratitude du genre est compensée par des courses fantasques et une légèreté sophistiquée, digne de l'age d'or de la comédie américaine. ” — PseudoFB 14 novembre 2019
    Commenter
  • Bessou
    (à propos de Le Mans 66)
    Sa note :
    Le Mans 66 “ Miles ahead ! Film d'1 fou de ciné sur de sympathiques cinglés interprétés par le dément Bale et l'excellent Damon ! Mécanique implacable... ” — Bessou 16 novembre 2019
    3 commentaires
    • Bessou
      commentaire modéré Film aussi sur "la détermination qui pousse à agir" comme dirait Lambert Wilson dans la pub pour Greenpeace, la détermination face à la bureaucratie fordiste et ses encravatés qui veulent se prendre toute la lumière, film sur une amitié indéfectible, sur la vitesse qui donne plaisir et chagrin. Film unique en ce XXIe siècle tant il aurait pu être fait en 1989 ou 1997 qu'il aurait pu être pareil... Un film donc à voir sur un écran bien large pour admirer ces gueules en gros plan et les couchers de soleil californiens. James Mangold attirait par les épopées humaines (Walk the line) et le grand spectacle (Logan) fait ici un grandiose mix des deux et retrouve Christian Bale, plus de dix ans après 3 h 10 pour Yuma pour lui offrir son deuxième très grand rôle de l'année après celui de Cheney dans Vice... 2 h 30 quasi-parfaites
      16 novembre 2019 Voir la discussion...
    • Bessou
      commentaire modéré Bien sûr la vérité historique n'est pas vraiment dans le film. Fiat n'a pas racheté Ferrari en au milieu des sixties mais en 1969 (par contre la volonté de Ford de racheter des parts de Ferrari en 1963 est bien réelle) et la course au début où il est reproché à Ken Miles d'avoir un coffre non conforme semble inspirée de la course de Palm Springs 1955 que Miles remporta devant un certain James Dean avant d'être déclassé pour des ailerons non conformes... La pole position et le meilleur tour en cours (3'30''6) n'ont pas été établis par Ken Miles mais par Dan Gurney, un autre pilote Ford-Shelby, dont l'équipage a été contraint à l'abandon
      16 novembre 2019 Voir la discussion...
    • Bessou
      commentaire modéré Mais rien n'entache la qualité du film. Je ne connaissais pas ces faits avant le film et les scénaristes ont bien fait de les mettre à leur sauce pour faciliter la compéhension et la progression du récit. Au cinéma comme au volant c'est important une bonne transmission
      16 novembre 2019 Voir la discussion...

Casting de Le Mans 66

Infos sur Le Mans 66

Réalisé par James Mangold
Écrit par Jason Keller


États-Unis - 2h32 - Action, Biopic, Drame
Titre original : Ford v. Ferrari
Sortie le 13 novembre 2019

Synopsis

Une équipe d'excentriques ingénieurs américains, menée par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, est envoyée par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari lors de l'édition 1966 des 24 heures du Mans.

Films similaires à Le Mans 66

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -