T Télérama aime un peu
Le Météore de la nuit
(1953)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 88%
Le Météore de la nuit Bande-annonce

Le Météore de la nuit

(1953)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 88%
  • 25 notes
  • 17 veulent le voir

Micro-critique star (Vorador) :
Vorador
Sa note :
Le Météore de la nuit “ Audacieux et kitsch malgré qq clichés, une fable sur le droit a la différence agrémenter d'une musique a la Mars Attacks. Sobrement parano. ” — Vorador 16 août 2020
Commenter
  • Aymeric
    Sa note :
    Le Météore de la nuit “ Au-delà de toutes ses idées visuelles et techniques, diablement efficaces, le film pointe intelligemment du doigt la paranoïa américaine. ” — Aymeric 30 mars 2015
    Commenter
  • orloff
    Le Météore de la nuit “ Belle photo, paysages naturels, hélico décapotable (!), travelling aérien & contrepied au thème anticoco de l'époque. Copy Body Snatcher.. ” — orloff 19 octobre 2018
    2 commentaires
    • orloff
      commentaire modéré Dénonciation de la xénophobie ( peur de l'etranger ) américaine qui résout leurs "menaces" par leurs colts greffés à leurs mains. Ici, l'intelligence du scénariste ( idée originale de Ray Bradbury ) & d'Arnold, nous emmène habillement dans une direction, un thème, pour mieux nous faire nous questionner sur notre rapport à l'autre & nos jugements hâtifs qui nous amènent parfois à de comportements extrêmes. Le malaise y est bien distillé & mise en scène. Bémol, 1h20 mais pourtant je l'ai trouvé un peu verbeux, la fin est assez vite expédiée & malgré l'adhésion finale du héros à la morale de l'histoire, sa dernière action est paradoxale. Quelques années plutard sortira l'apprécié Body Snatcher, qui s'en est sans nul doute inspiré mais sous un autre angle.
      19 octobre 2018 Voir la discussion...
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @orloff Un film à ranger entre Le jour où la Terre s'arrêta de Wise et le film de Siegel. Comme à son habitude, Arnold transcende son maigre budget pour tutoyer les étoiles. Ses idées de mise en scène sont dotées d'une certaine naïveté poétique qui servent bien le propos du film (en cela bien aidé par Clifford Stine, avec qui il collabora également sur L'homme qui rétrécit). De la SF humaniste au charme suranné.
      19 octobre 2018 Voir la discussion...
  • Vorador
    Sa note :
    Le Météore de la nuit “ Audacieux et kitsch malgré qq clichés, une fable sur le droit a la différence agrémenter d'une musique a la Mars Attacks. Sobrement parano. ” — Vorador 16 août 2020
    Commenter
  • Zepequeno
    Sa note :
    Le Météore de la nuit “ Préoccupée à s'autodétruire et à anéantir tout ce qui lui est étranger, l'humanité n'est pas prête pour une rencontre du troisième type. ” — Zepequeno 13 février 2020
    Commenter
  • Hedgehog
    Sa note :
    Le Météore de la nuit “ Le temps de faire quelques réparations, grimés en humains, et nos hideux mais pacifiques extraterrestres repartent comme ils sont arrivés ! ” — Hedgehog 20 juin 2020
    Commenter
  • Calino92
    Sa note :
    Le Météore de la nuit “ Une série B non dénuée de charme, conçue au départ pour être vue en relief. ” — Calino92 31 juillet 2016
    Commenter

Casting de Le Météore de la nuit

Infos sur Le Météore de la nuit

Réalisé par Jack Arnold

États-Unis - 1h20 - Science-Fiction
Titre original : It came from outer space
Sortie le 16 décembre 1953

Synopsis

Une soucoupe volante en panne atterrit dans le desert d'Arizona. Les extraterrestres, globes oculaires geants, prennent l'apparence des etres humains qu'ils hypnotisent.

Films similaires à Le Météore de la nuit

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -