T Télérama aime un peu
Ma femme est une actrice
(2001)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 34%
Ma femme est une actrice Bande-annonce

Ma femme est une actrice

(2001)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 34%
  • 360 notes
  • 56 veulent le voir

Micro-critique star (goodfeles) :
goodfeles
Sa note :
Ma femme est une actrice “ Comédie introspective sympathique et recommandable car elle s'attarde derrière le rideau du couple et de la célébrité de manière maligne. ” — goodfeles 25 octobre 2020
Commenter
  • Theus
    Sa note :
    Ma femme est une actrice “ Comédie amoureuse raffinée où Charlotte Gainsbourg semble touchée par la grâce, jouant sur la frontière entre cinéma et réalité ” — Theus 12 mars 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Sympa ce film qui est comme une déclaration d'amour de Y Attal à Charlotte Gainsbourg et une forme de mise en abyme ( couple réel/ couple ciné . )
      12 mars 2016 Voir la discussion...
    • MariaVargas
      commentaire modéré @cath44 : oui, d'ailleurs la scène de la bataille de nourriture sent le vécu...
      1 avril 2016 Voir la discussion...
  • LuxLucis
    Sa note :
    Ma femme est une actrice “ Ca se touche ! ” — LuxLucis 20 septembre 2012
    10 commentaires
    • LuxLucis
      commentaire modéré Bon je vais me toucher un peu.
      Bien sûr mes remarques sont surtout empiriques et ont l'innocence des intuitions (Bien que "le génie réside dans l'instinct" hein...ah ça y est je me touche) plus que sur des théouzes dogmatiques issues de l'histoire l'art.
      @huitetdemi Je pense que ces arts (cités plus haut) en s'attaquant au verbe et à la matière ont une force sensuelle et charnelle unique. L'initiation requise parfois pour pleinement apprécier le vertige métaphysique de leurs oeuvres les sortent du lot des autres arts.
      Le cinéma et la musique sont plus passifs, ont peut arrêter de prêter attention ils continueront d'avancer, le rapport est donc bien différent. L'un comme l'autre je les adore, je considère de nombreux films comme de tout grands chef-d'oeuvres, la musique me procure des instants extatiques que la peinture ne me donnera sûrement jamais.
      Je tiens à préciser deux-trois choses aussi quand même, c'est que je ne tape pas sur mon ordi éclairé au chandelier en train d'écouter du Wagner. Je préfère plus souvent les oeuvres qui brillent par la maîtrise de leur art, au sens d'artisanat, savoir faire et inventivité (chansons, films de genre, cuisine,... ), à celles qui tiennent avant tout à être pompeusement considérées comme de l'art(art contemporain) . J'admire toujours l'artisan en premier et j'envisage l'art comme un artisanat sublimé ou poétisé.
      15 juin 2013 Voir la discussion...
    • LuxLucis
      commentaire modéré @Cladthom Tomatito !!! ;-) T'es partout à la fois je t'adore!
      Arrête de jouer au bigotes maintenant c'est fatigant à la fin...
      Le rapport du Cinéma à la peinture ou la littérature est fondamental. Combien de réalsateurs se sont d'abord initiés à l'image et au récit par la peinture et la littérature (Kurosawa/Eisenstein/Pialat/Renoir/...) sans succès (d'estime) avant de se tourner vers le cinéma. Ce n'est pas anodin je crois. Est-ce que pour autant ça faisait d'eux des artistes médiocres? Evidemment, justement non, ils sont parmi les plu grands. Quand je parlais d'aristocratie, je voulais dire par là que les "élus" étaient plus rares.
      15 juin 2013 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Tu es tellement contradictoire à chaque ligne que ça semble délicat de te répondre.
      En gros le cinéma c'est génial et fondamental mais ça n'a pas la "force sensuelle" ou l'aspect "charnelle unique" (sic) d'un tableau.
      Bien, bien. Pourquoi pas.
      En quoi le cinéma est plus "passif" qu'une peinture ? T'as pas l'impression de t'embourber dans tes explications ?
      "on peut arrêter de prêter attention à un tableau, il continuera de ne pas bouger"
      Ouais, aussi.

      Le rapport est en effet différent, regarder un film, ce n'est pas pareil que lire un bouquin (étonnant ?).
      On se demande ce que tu cherches à démontrer, hormis le fait donc que tu éprouves un certain attachement - qui peut-être parfaitement légitime - à certaines formes artistiques plus que d'autres (comme tout le monde ici)
      Simplement arrête avec cette idée de noblesse d'un art qui serait plus prompt à mieux délivrer la beauté qu'un autre, ça fait vraiment étudiant en histoire de l'art lourdingue qui cherche à montrer la surpuissance de sa petite personne.

      Les "élus" sont rares partout, il faut simplement pouvoir les dénicher.
      Cette manière aussi de raisonner en petit commerçant pour mettre en exergue une idée d'une quantité abstraite "d'élus" pour justifier la grandeur d'une forme artistique plus qu'une autre est très risquée mon cher @LuxLucis. Tant qu'il existe des oeuvres sublimes, toute forme est égale peu importe le nombre "d'élus" (si tant est qu'il faut les connaître et savoir les apprécier).
      16 juin 2013 Voir la discussion...
  • tomsias
    Sa note :
    Ma femme est une actrice “ Le premier film d'Yvan Attal est une somptueuse déclaration d'amour à la femme qu'il aime et dont il redoute l'éloignement. ” — tomsias 28 février 2013
    Commenter

Casting de Ma femme est une actrice

Infos sur Ma femme est une actrice

Réalisé par Yvan Attal
Écrit par Yvan Attal


France - 1h30 - Drame, Comédie
Sortie le 14 novembre 2001

Synopsis

Yvan est journaliste sportif et sa femme Charlotte comédienne. Quand un ami fait remarquer à Yvan que vivre avec une actrice, c'est partager la vie d'une femme que d'autres hommes embrassent et que les spectateurs déshabillent du regard, il se met à douter. Charlotte succombe au charme de John, son partenaire avec qui elle tourne à Londres tandis que son mari suit des cours de théâtre à Paris où il rencontre une jeune comédienne tout à fait à son goût.

Films similaires à Ma femme est une actrice

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité - Paramétrer les cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -