Alice Sapritch

Actrice
Née à Ortakoy le 29 juillet 1916, morte le 24 mars 1990
Connue pour...

Biographie de Alice Sapritch

Alice Sapritch passe son enfance à Istanbul. Elle quitte la Turquie avec sa famille à l'âge de 13 ans et poursuit ses études à Bruxelles avant de gagner seule Paris.
À la fin de l'occupation, elle rencontre Robert Brasillach dont elle fut amoureuse et qu'elle délaisse pour Guillaume Hanoteau, un des protagonistes de l'assassinat de Robert Denoël, qu'elle épousera en 1950 et dont elle divorcera en 1970.
Elle enchaîne les petits rôles mais tout change, alors qu'elle a déjà une cinquantaine d'années, quand elle impressionne le public avec deux rôles la même année : un comique, dans La Folie des grandeurs, à l'occasion duquel elle exécute un strip-tease comique d'anthologie. L'autre rôle révèle son talent de tragédienne : celui de Folcoche, la mère indigne de Vipère au poing.
Elle enchaine ensuite les rôles dans différentes productions. En 1986, elle marque à nouveau les esprits en incarnant le rôle-titre dans L'Affaire Marie Besnard pour lequel elle reçoit un 7 d'or dans la même année.
Son dernier rôle sera celui de Catherine de Médicis dans un téléfilm du même nom sorti en 1989, offrant toute la mesure de son talent, apparaissant grave et royale avant d'être rapidement emportée par un cancer.
Elle enregistre un album en 1975 (réédité en 2003) et un 45 tours en 1986 : Slowez moi. Elle écrit plusieurs ouvrages autobiographiques (Alice, Mes dîners en ville, Femme-public Ma vérité et Mémoires inachevés) et un roman (Un amour menacé, 1973).
Elle a aussi tourné dans des publicités et elle reste une référence des « publivores » avec ses prestations pour Jex-four.
Alice Sapritch compte parmi ses plus fidèles amis Jean-Louis Bory, lui rendant visite autant qu'il lui est possible alors qu'il se trouve en maison de repos à Montmorency, après la grave dépression qui le conduira au suicide.
Thierry Le Luron l'imite beaucoup ce qu'Alice Saptrich prend assez mal au début.
Alice déclara avoir raté sa vie mais restait appréciée pour sa simplicité (elle refusait de mettre son numéro de téléphone sur liste rouge) et sa politesse.Cependant,elle affiche son sens de l'humour,et de l'auto-dérision,dans les grosses têtes,comme la femme d'un certain age.Phillipe Bouvard sortira dans une émission:"J'ai retrouvé d'elle,quelques Daguerrotypes". Olivier de Kersauzon,parodiant une lecture des lignes de la main lui dit: "tu as plus de passé que d'avenir".

Filmographie de Alice Sapritch

  • Les Soeurs Brontë
    Taux de satisfaction de la communauté
    33%
    un film de André Téchiné
    Charlotte Brontë évoque certains épisodes de sa vie avec sa famille.
    1h55
    Ma note :
  • Le Führer en folie
    Taux de satisfaction de la communauté
    01%
    un film de Philippe Clair
    A la suite d'un malentendu, Adolf Hitler engage trois soldats français, qu'il pense être des sportifs professionnels. Aussi sont-ils contraints de jouer contre leur propre pays, al...
    1h35
    Ma note :
  • Les Guichets du Louvre
    un film de Michel Mitrani
    Le 16 juillet 1942, à Paris. Un jeune étudiant, averti de l'imminente rafle, se rend dans le quartier Saint-Paul pour tenter de sauver quelques personnes. Il rencontre une jeune fi...
    1h35
    Ma note :
  • L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise
    un film de Nina Companeez
    Colinot (Francis Huster), un jeune homme heureux, voit sa fiancée enlevée par trois bandits de grand chemin. Il part à sa recherche. Une quête qui le conduit vers un grand nombre d...
    1h45
    Ma note :
  • Qui êtes-vous Polly Maggoo ?
    Taux de satisfaction de la communauté
    76%
    un film de William Klein
    Une équipe de télévision vient interviewer le mannequin vedette Polly Maggoo.
    1h42
    Ma note :
  • Le Testament d'Orphée
    Taux de satisfaction de la communauté
    90%
    un film de Jean Cocteau
    Mort et résurrection du poète. Frappé par une balle, le poète Jean Cocteau rebondit dans un autre temps. Vie et mort, présent et futur, monstres et imagination, angoisses et fan...
    1h17
    Ma note :
  • Le Joueur
    Le Joueur (1958)
    un film de Claude Autant-Lara
    Un film franco-italien réalisé d’après le roman éponyme de Fédor Dostoievski
    1h42
    Ma note :

Avis sur les films de Alice Sapritch

Vodkaster © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -