Carole Lombard

Actrice
Née à Fort Wayne, Indiana, USA le 6 octobre 1908, morte le 16 janvier 1942
Connue pour...

Biographie de Carole Lombard

Ses parents sont Frederick C. Peters et Elizabeth Knight. Son grand-père paternel, John Claus Peters, était le fils d'immigrants allemands, Claus Peters et Caroline Catherine Eberlin. Une branche éloignée de sa famille maternelle venait d'Angleterre ; ses ancêtres John et Martha Cheney émigrèrent en Amérique du Nord en 1634.
La plus jeune de trois enfants, elle passa sa prime enfance dans une grande demeure au 704 Rockhill Street à Fort Wayne. Ses parents divorcèrent et la mère emmena ses trois enfants à Los Angeles en 1914, où Carole Lombard étudiera plus tard au lycée de Fairfax. Elle fut élue "May Queen" en 1924. Elle quitta l'école pour devenir actrice à plein temps en sortant diplômée de Fairfax en 1927.
Lombard fit ses débuts à vingt ans après avoir été remarquée dans la rue jouant au baseball par le réalisateur Allan Dwan ; il lui donne un rôle de garçon manqué dans A Perfect Crime (1921). Dans les années 1920, elle apparaît dans de petites productions sous le nom de Jane Peters, puis de Carol Lombard. En 1925, elle signe un contrat avec la Fox Film Corporation (qui fusionna avec la Twentieth Century Productions de Darryl F. Zanuck en 1935). Elle travailla également pour Mack Sennett pendant un an en 1927, elle a été une de ses Bathing Beauties, et tourne treize courts métrages pour Pathé. Elle devint célèbre et évolua sans heurt vers le cinéma parlant avec High Voltage (1929). En 1930, elle rejoint la Paramount Pictures.
Lombard devient une des plus grandes actrices de comédies d'Hollywood dans les années 1930. En 1932, elle tourne Un mauvais garçon qui marquera sa rencontre avec Clark Gable, son futur second époux, dans leur unique film ensemble. On lui proposa le rôle d'Ellie Andrews dans New York-Miami (It Happened One Night) (1934), mais les dates de tournage chevauchaient celles de Bolero ce qui la contraint à refuser. Malgré son glamour, elle était une comédienne naturelle, et n'avait pas peur de paraître idiote pour faire rire. Sa vivacité et son humour vont s'affirmer pleinement dans des comédies comme Twentieth Century (1934) réalisé par Howard Hawks, Mon homme Godfrey (1936) réalisé par Gregory La Cava, et La Joyeuse suicidée (Nothing Sacred) (1937) réalisé par William A. Wellman, elle reçoit les louanges des critiques et est décrite comme l'une des pièces maitresse de la screwball comedy. Cependant, elle joue plusieurs rôles dramatique notamment dans L'Autre avec Cary Grant ou dans Vigil in the Night, interprétant l'infirmière Anne Lee face à Brian Aherne. Produit par David O. Selznick, La Joyeuse suicidée sera son seul film en Technicolor.
En octobre 1930, elle rencontre William Powell. Ils se marient le 26 juin 1931. Lombard déclara à des magazines de fan qu'elle ne voyait pas leur seize ans de différence d'âge comme un problème, mais leurs amis les sentaient mal assortis, du fait de la personnalité extravertie de Lombard face à la réserve de Powell. Ils divorcent en 1933, mais restent en bons termes et travaillent ensemble sans amertume, notamment dans Mon homme Godfrey. Elle fréquenta alors le crooner Russ Columbo jusqu'à sa mort accidentelle survenue en 1934.
Lombard commença une liaison avec Clark Gable au milieu des années 1930. Leur relation devait rester secrète car celui-ci était encore marié à sa deuxième femme, Ria. Finalement, après le divorce prononcé le 7 mars 1939. Gable et Lombard se marient le 29 mars. Ils s'offrent un ranch, ancienne propriété du réalisateur Raoul Walsh, dans la Vallée de San Fernando, Californie. Ils se surnommaient "Ma" et "Pa", et vécurent une vie humble et heureuse. Pour tous ceux qui connurent Gable, elle était la femme de sa vie.
Hors-écran, elle était très appréciée pour sa personnalité humble et son sens de l'humour légendaire. Elle aimait faire des facéties durant les tournages, et plaisanta notamment à propos de Gable (surnommé le "King of Hollywood"), "If his pee-pee was one inch shorter, they'd be calling him the Queen of Hollywood".
Lombard appartenait à la seconde génération bahaïste qui la déclara formellement membre en 1938.
Au moment de l'entrée en guerre des États-Unis, fin 1941, Lombard rejoignit son Indiana natal pour un événement d'appel au soutien. À quatre heures du matin (heure locale) du vendredi 16 janvier 1942, Lombard et sa mère embarquent à bord d'un avion DC-3 de la Trans World Airlines pour leur retour en Californie. Après une escale de ravitaillement à Las Vegas, le vol reprit dans la nuit claire. Cependant, des balises avaient été éteintes à cause de la guerre, et l'avion dévia. Vingt-trois minutes plus tard, l'avion s'écrase sur le "Double Up Peak" près du sommet du Mount Potosi, au sud-ouest de Las Vegas. Les vingt-deux passagers trouvèrent la mort. Une plaque marquait l'endroit, mais fut volée en 2007.
Juste avant de monter à bord, Carole s'adressa à ses fans en disant : « Avant que je ne vous dise au revoir à tous, venez vous joindre à moi ! V pour Victoire ! » Le Président Franklin D. Roosevelt, admiratif de son patriotisme, la déclara première femme tuée dans l'exercice de ses fonctions en temps de guerre et lui attribua à titre posthume la Médaille présidentielle de la liberté.
Peu après la mort de l'actrice à trente-trois ans, Gable (inconsolable et dévasté par sa perte) rejoignit l'armée United States Army Air Forces, au service de l'armée de l'air à travers l'Europe. Le Liberty ship SS Lombard est ainsi nommé en son hommage et Gable assista à son inauguration le 15 janvier 1944.
Son dernier film, To Be or Not to Be (1942), réalisé par Ernst Lubitsch, aux côtés de Jack Benny, une satire sur le nazisme et la Seconde Guerre mondiale, était en post-production au moment de sa mort. Les producteurs du film décidèrent de couper la séquence dans laquelle son personnage s'interroge "Que peut-il arriver dans un avion?", de mauvais goût après les circonstances de sa mort. Un incident de montage similaire est survenu à la re-sortie du dessin animé de la Warner Bros A Wild Hare (1940). Le nom de Lombard était mentionné dans un jeu de Devine Qui entre Bugs Bunny et Elmer Fudd, mais c'est le nom de Barbara Stanwyck qui sera citée dès lors.
Le 18 janvier 1942, Jack Benny ne fit pas son émission habituelle, à la fois par respect pour l'actrice et chagrin pour sa mort. Il ne programma que de la musique.
Lombard est enterrée au Forest Lawn Memorial Park Cemetery à Glendale. Le nom gravé sur la crypte est "Carole Lombard Gable". Malgré son remariage, Clark Gable fut enterré à ses côtés à sa mort en 1960. Sa mère, Elizabeth Peters, qui périt aussi dans le crash qui tua sa fille, repose non loin.

Filmographie de Carole Lombard

  • Jeux dangereux
    Taux de satisfaction de la communauté
    95%
    un film de Ernst Lubitsch
    Durant la Deuxième Guerre mondiale, entre Varsovie et Londres, une troupe de comédiens parvient à déjouer un plan de la Gestapo...
    1h30
    Ma note :
  • Joies matrimoniales
    Taux de satisfaction de la communauté
    51%
    un film de Alfred Hitchcock
    Après trois ans de bonheur sans nuage, David Smith apprend un jour que son mariage avec Anne, n'est pas régulièrement validé. Il cache la nouvelle à sa femme qui l'apprend de son c...
    1h35
    Ma note :
  • They Knew What They Wanted
    un film de Garson Kanin
    Drôle de mariage (They Knew What They Wanted) est un film américain réalisé par [Garson Kanin|a:Garson-Kanin], sorti en 1940.
    Ma note :
  • Vigil in the Night
    un film de George Stevens
    Vigil in the Night est un film américain réalisé par [George Stevens|a:George-Stevens] et sorti en 1940, d'après la nouvelle de A. J. Cronin.
    1h36
    Ma note :
  • L'Autre
    L'Autre (1939)
    un film de John Cromwell
    Maida a épousé Alec pour son argent. Il tombe amoureux d'une jeune veuve, Julie, mais Maida refuse de divorcer. Quand il tombe gravement malade, le médecin annonce que seul un gran...
    Ma note :
  • Le Lien sacré
    Taux de satisfaction de la communauté
    24%
    un film de John Cromwell
    Jeune avocat, John Mason tombe amoureux de la jolie Jane. Il l'épouse, malgré la désapprobation de sa mère et les réticences de son patron, le juge Doolitle, qui aurait préféré qu'...
    1h32
    Ma note :
  • La Peur du scandale
    La Peur du scandale (Fools for Scandal) est un film de [Mervyn LeRoy|a:Mervyn-LeRoy] et Bobby Connolly réalisé en 1938.
    1h20
    Ma note :
  • La folle confession
    un film de Wesley Ruggles
    Une jeune femme fantaisiste avoue un crime qu'elle n'a pas commis et se fait défendre par son mari, avocat. Acquittée, elle découvre le vrai meurtrier.
    Ma note :
  • La Joyeuse suicidée
    Taux de satisfaction de la communauté
    39%
    un film de William Wellman
    Wallace Cook, journaliste au Morning Star, est sanctionné par son patron, qui lui propose, pour revenir en grâce, d'écrire une séries d'histoires sur la malchanceuse Hazel Flagg. M...
    1h15
    Ma note :
  • Swing High, Swing Low
    un film de Mitchell Leisen
    Swing High, Swing Low est un film américain réalisé par [Mitchell Leisen|a:Mitchell-Leisen], sorti en 1937.
    Ma note :

Avis sur les films de Carole Lombard

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -