Edwige Feuillère

Actrice
Née à Vesoul le 29 octobre 1907, morte le 13 novembre 1998
Connue pour...

Biographie de Edwige Feuillère

Ancienne élève du conservatoire d'art dramatique de Dijon, elle y obtient un premier prix de comédie et de tragédie en juillet 1928 ; elle fait une carrière de plus de soixante années sur les planches (1930-1992) et plus de quarante années au cinéma (1931-1974).
Elle incarne Marguerite Gautier dans La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils en 1939, au Théâtre des Galeries Saint Hubert à Bruxelles et en 1940 au Théâtre Hébertot à Paris puis de nouveau en 1942, avant d'interpréter le personnage de Lia dans Sodome et Gomorrhe de Jean Giraudoux en 1943.
Au cinéma, elle débute sous le nom Cora Lynn en 1931 dans le Cordon bleu. Elle tourne dès lors avec les grands metteurs en scène de l'époque ; Edwige Feuillère devient célèbre en 1935 par son interprétation dans Lucrèce Borgia, un film d'Abel Gance.
Elle tourne également avec Max Ophüls dans Sans lendemain en 1939 et interprète en 1940 le rôle de Sophie dans De Mayerling à Sarajevo du même réalisateur ; elle obtient encore un grand succès avec Mam'zelle Bonaparte de Maurice Tourneur en 1941. Un autre de ses films majeurs date de 1941, La Duchesse de Langeais d'après Honoré de Balzac avec des dialogues de Jean Giraudoux, un film dans lequel elle interprète une coquette rattrapée par le grand amour interprété par Pierre Richard-Willm, le partenaire de ses débuts au cinéma dans Barcarolle en 1935.
Devenue une des vedettes les plus populaires de sa génération, elle joue avec Gérard Philipe dans l'Idiot en 1946, d'après Fiodor Dostoïevski, et avec Jean Marais dans L'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau en 1947. Elle incarne Julie de Carneilhan en 1949, la Dame en blanc dans le Blé en herbe en 1954 et La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux en 1965.
Au théâtre, elle s'illustre dans Partage de midi de Paul Claudel aux côtés de Jean-Louis Barrault et Pierre Brasseur ; elle était alors la muse de Paul Claudel.
Elle joue en 1971 dans Doux Oiseau de jeunesse de Tennessee Williams, traduit par Françoise Sagan, dans une mise en scène André Barsacq au Théâtre de l'Atelier.
Elle joue en 1975 dans la Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau et, en 1984, la grande-mère dans le Tueur triste.
En 1992, elle revient au théâtre grâce à Jean-Luc Tardieu, Directeur de la Maison de la culture de Loire-Atlantique et metteur en scène, dans un spectacle intitulé Edwige Feuillère en Scène, c'est un florilège des plus beaux moments de sa carrière, des extraits de ses plus grands rôles, et le souvenir de ses chers amis acteurs et auteurs, elle se produisit à Nantes à l'Espace 44 et au Théâtre de la Madeleine à Paris pour 50 représentations.
En 1993, la chaîne ARTE propose un documentaire filmé au Musée Jacquemart-André à Paris, sur la carrière d'Edwige Feuillère, intitulé Vertige Feuillère ; la comédienne y raconte sa longue carrière en feuilletant un grand livre dans lequel on peut voir quelques extraits de ses plus grands films : Sans lendemain en 1939, l'Aigle à deux têtes en 1947, etc.
Son dernier rôle est, en 1995, celui de la princesse de Blomont-Chovry dans la Duchesse de Langeais de Jean-Daniel Verhaeghe.

Filmographie de Edwige Feuillère

  • 1
    La Duchesse de Langeais
    1h19
    Ma note :
  • 2
    Le tueur triste
    un film de Nicolas Gessner
    Ma note :
  • 3
    La Chair de l'orchidée
    Taux de satisfaction de la communauté
    68%
    un film de Patrice Chéreau
    Lorsque Claire hérite d'une immense fortune, Madame Bastier Wegener, sa tante, la fait interner dans un hôpital psychiatrique afin de récupérer ses biens. Claire réussit à s'évader...
    1h55
    Ma note :
  • 4
    OSS 117 prend des vacances
    un film de Pierre Kalfon
    Hubert Bonnisseur de la Bath voudrait bien prendre un peu de repos au château de sa tante, mais une organisation de milliardaires fascistes a décidé d'anéantir toute vie sur Cuba a...
    Ma note :
  • 5
    Clair de Terre
    Taux de satisfaction de la communauté
    70%
    un film de Guy Gilles
    Pierre, né en Tunisie, vit dans le marais non loin de son père pied-noir, abattu par la mort de son épouse il y a déjà longtemps. Pierre décide de quitter Paris et de partir pour l...
    1h38
    Ma note :
  • 6
    La Bonne occase
    un film de Michel Drach
    Une voiture change de propriétaire plusieurs fois en peu de temps, quand un artiste lui offre enfin une belle retraite.
    Ma note :
  • 7
    Le Crime ne paie pas
    Taux de satisfaction de la communauté
    73%
    un film de Gérard Oury
    Film en quatre sketches, inspirés des bandes dessinées de "France Soir". 1er sketch : Une comtesse apprend que son amant la trompe. Dans sa rage, elle le fait tuer. Sa rivale déci...
    2h33
    Ma note :
  • 8
    Les Amours celebres
    un film de Michel Boisrond
    Les Amours célèbres est un film à sketches tourné par [Michel Boisrond|a:Michel-Boisrond] en 1961, inspiré par les bandes dessinées verticales de Paul Gordeaux.
    Ma note :
  • 9
    La Vie à deux
    Taux de satisfaction de la communauté
    67%
    un film de Clément Duhour
    Auteur à succès : Pierre Carraud, rédige son testament et, par devant Maître Stéphane, en présence de ses meilleurs amis et de son secrétaire M. Lecomte, il déclare léguer sa fortu...
    1h48
    Ma note :
  • 10
    En cas de Malheur
    Taux de satisfaction de la communauté
    69%
    un film de Claude Autant-Lara
    Les amours d'un avocat frisant la cinquantaine pour une jeune et jolie cliente.
    1h45
    Ma note :

Avis sur les films de Edwige Feuillère

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -