Françoise Rosay

Actrice, scénariste
Née à Paris le 19 avril 1891, morte le 28 mars 1984
Connue pour...

Biographie de Françoise Rosay

Elle était la fille naturelle de Marie-Thérèse Chauvin, une actrice connue sous le nom de Sylviac. Son père, le comte François Louis Bandy de Nalèche (fils du député creusois Louis Bandy de Nalèche) ne la reconnut qu'en 1938. Elle était alors une comédienne célèbre.
Quand elle annonce qu'elle veut être actrice, sa mère, elle-même comédienne, lui fait "aimablement" remarquer qu'elle est laide, dégingandée et lui prédit qu'elle serait incapable de se tenir sur une scène. Rien de tel pour forger la volonté de Françoise Rosay qui n'en projette pas moins de devenir cantatrice et, après le Conservatoire, travaille au théâtre et va même jouer en Russie à la veille de la guerre.
Elle débute au cinéma à l'âge de 20 ans dans Falstaff, en 1911, et devient célèbre en jouant les « peaux de vache ». En 1917, elle gagne un prix au Conservatoire de Paris. Elle fait alors ses débuts au Palais Garnier dans le rôle-titre de Salammbô d'Ernest Reyer. Elle chante aussi dans Castor et Pollux de Rameau et Thaïs de Massenet
En 1917, elle rencontre son futur mari, le cinéaste Jacques Feyder. Il la fait tourner dans ses principaux films: La Kermesse héroïque, Le Grand Jeu, Pension Mimosas...
Au début de l'occupation allemande, elle entre dans un réseau de résistance tout en tournant dans quelques films. Fin 1942, lorsque les Allemands envahissent la zone libre, elle manque d'être arrêtée et parvient à s'enfuir en Tunisie. En 1943, elle rejoint son mari en Suisse et donne des cours de théâtre au Conservatoire de Genève.
Elle joue en virtuose sur tous les registres, de l'émotion au drame, de la comédie de boulevard à la farce, elle tire des larmes comme elle déclenche les rires. Elle enchaîne les films, passe d'un chef-d'oeuvre à l'autre, de Drôle de drame de Marcel Carné à Un carnet de bal de Julien Duvivier, de Macadam de Marcel Blistène à L'Auberge rouge de Claude Autant-Lara.
La mort de Feyder, en 1948, la laisse désemparée. Pour leurs trois fils, Marc, Paul et Bernard, elle trouve le courage de surmonter ce deuil et reprend sa carrière internationale (elle parle parfaitement anglais et allemand).
Elle meurt le 28 mars 1974 à Montgeron, à l'âge de 82 ans après une carrière de plus de 60 ans. « Je n'ai pas du tout envie de vivre centenaire, disait-elle, ce ne serait pas poli ».

Filmographie de Françoise Rosay

  • 1
    Pas folle la guêpe
    un film de Jean Delannoy
    Une vieille dame est bien loin de se douter de tout ce qui se trame derrière son dos, en particulier de ce que conspirent ses domestiques.
    1h48
    Ma note :
  • 2
    Trois milliards sans ascenseur
    un film de Roger Pigaut
    Une bande de copains désoeuvrés, sympathiques et pas très doués, tentent un incroyable hold-up : s'emparer d'une prestigieuse collection de bijoux exposés au dernier étage d'une...
    1h32
    Ma note :
  • 3
    Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages
    Taux de satisfaction de la communauté
    36%
    un film de Michel Audiard
    Rita a l'habitude de prendre des gangsers pour amants. Celui qui est actuellement en titre l'a grugée en ne lui donnant pas sa part dans un partage de lingots d'or. Furieuse, Rita ...
    1h19
    Ma note :
  • 4
    La Vingt-cinquième heure
    un film de Henri Verneuil
    Les aventures tragiques d'un paysan roumain, trop candide dans la période trouble de la seconde guerre mondiale suivie de l'après guerre.
    2h10
    Ma note :
  • 5
    La Métamorphose des cloportes
    Taux de satisfaction de la communauté
    86%
    Edmond, Arthur et Rouquemoute sont sur un « coup ». Pour monter leur casse, ils ont besoin d’argent. Edmond convainc son ami Alphonse d’avancer les fonds. Mais l’affaire échoue et ...
    1h35
    Ma note :
  • 6
    Du rififi chez les femmes
    un film de Alex Joffé
    1h50
    Ma note :
  • 7
    Le Cave se rebiffe
    Taux de satisfaction de la communauté
    70%
    un film de Gilles Grangier
    Pour Charles, Lucas et Eric monter une affaire de fausse monnaie avec le "Dabe", c'est encore mieux que de s'associer avec la Banque de France. Tout est en place quand "le Dabe" ap...
    1h38
    Ma note :
  • 8
    Le bois des amants
    un film de Claude Autant-Lara
    Ma note :
  • 9
    Traitement de choc
    un film de Val Guest
    2h00
    Ma note :
  • 10
    Le Bois des amants
    un film de Claude Autant-Lara
    Herta von Stauffen, Soldate dans l'armée allemande, vient en Bretagne passer la nuit de Noël avec son mari, mais celui-ci étant de service, elle doit se résoudre à loger chez un...
    Ma note :

Avis sur les films de Françoise Rosay

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -