Maïwenn

Actrice, réalisatrice, scénariste
Née à Les Lilas, Seine-Saint-Denis, France le 17 avril 1976
Connue pour...

Biographie de Maïwenn

Maïwenn Le Besco, née le 17 avril 1976 aux Lilas, Seine-Saint-Denis, d'une mère d'origine algérienne kabyle et d'un père mi-breton mi-vietnamien est la soeur d'Isild Le Besco et Jowan Le Besco.
Enfant, elle accompagne beaucoup sa mère, l'actrice Catherine Belkhodja, aux Cours du Conservatoire de théâtre, en tournée puis pendant ses tournages. Selon ses propres dires, sa mère décide dès sa naissance de faire d'elle une « star ». Elle fait ses débuts sur les planches à l'âge de trois ans et court les castings sur l'injonction de sa mère, pour lui faire plaisir et sans se poser de questions sur sa propre vocation. Elle déclarera plus tard « ma mère ne m'aimait qu'à travers un écran de cinéma ». En 1991, Maïween Le Besco fait la connaissance de Luc Besson, avec qui elle connaît ensuite une histoire d'amour. Elle arrête alors sa carrière pendant plusieurs années, étant lassée du métier d'actrice. Elle aura par la suite des rapports difficiles, puis distants, avec ses parents, qualifiant sa mère d'« actrice ratée ».
A l'âge de 16 ans, elle a une fille avec Luc Besson. Elle vit pendant plusieurs années à Beverly Hills et reprend des études, intégrant notamment une école de mode. Elle se sépare de Luc Besson peu après la sortie du Cinquième Élément. Elle se marie par la suite avec l'homme d'affaire Jean-Yves Le Fur, avec qui elle a un enfant en 2003.
Sa première apparition sur scène a lieu au Conservatoire sous la direction d'Aurélien Recoing. Elle est remarquée par Antoine Vitez qui lui confie un rôle dans Hippolyte de Robert Garnier au Théâtre national de Chaillot. Plus tard, elle joue à Bobino sous la direction de Daniel Mesguich, avant de participer aux représentations d'une pièce de Marivaux et d'une autre de Kafka, Le terrier, mises en scène par Frédéric Keppler.
Très vite, le cinéma fait appel à elle : Jean-Loup Hubert lui confie son premier rôle dans L'Année prochaine... si tout va bien avec Isabelle Adjani, Thierry Lhermitte et Marie-Anne Chazel. Jean Becker lui confiera le rôle d'Éliane enfant (le personnage adulte étant joué par Isabelle Adjani) dans L'Été meurtrier, où elle donne la réplique à Michel Galabru. Elle apparait aussi sur petit écran, dans Le Noël de Maigret et Double Face, avant de participer au feuilleton La famille Ramdane.
Francis Girod lui confie alors le premier rôle féminin dans Lacenaire où elle a pour partenaire Daniel Auteuil. Puis Hervé Palud lui propose le rôle titre de La Gamine où elle partage l'affiche avec Johnny Hallyday. Après le début de sa liaison avec Luc Besson elle arrête sa carrière durant plusieurs années et vit aux États-Unis. Elle tient un petit rôle (créditée sous le nom de "Ouin-Ouin") dans Léon, dont elle réalise le making-of, et interprète sous un épais maquillage le personnage de la Diva Plavalaguna du Cinquième élément de Luc Besson. Après sa rupture avec Luc Besson, elle reprend progressivement sa carrière d'actrice et écrit un one-woman-show en grande partie autobiographique, Le Pois chiche, qu'elle interprète au Café de la Gare. La presse est unanime et salue son sens des dialogues et du portrait incisif. Grand succès parisien, la pièce se joue à guichets fermés.
Elle tente ensuite une autre expérience en acceptant de tourner dans un film d'horreur d'Alexandre Aja, Haute tension, avec Cécile de France. Ce film devient un gros succès aux États-Unis. Dans Les Parisiens et Le Courage d'aimer de Claude Lelouch, elle interprète une jeune chanteuse cynique. Poursuivant son activité de scénariste, Maïewenn Le Besco écrit son premier court-métrage I'm an actrice, qu'elle décide finalement de réaliser. Le film est interprété par sa fille Shanna Besson, la fille qu'elle a eue avec le réalisateur Luc Besson.
Elle a réalisé son premier long métrage : Pardonnez-moi, sorti en France en novembre 2006, qu'elle a écrit, produit, réalisé et dont elle tient le rôle principal : Violette. Le procédé est original : écrit et tourné comme si c'était un documentaire autobiographique, le film montre la révolte d'une jeune femme contre son père qui autrefois la battait.
Elle obtient pour ce film deux nominations aux César 2007 : celui du meilleur espoir féminin et celui du meilleur premier film. Son deuxième long métrage, Le Bal des actrices, sorti en 2009, réunit de très nombreuses comédiennes pour une comédie sur la face cachée des actrices. Chacune interprète une chanson d'un compositeur attitré. Gabriel Yared a supervisé la musique. Le rappeur Joey Starr y fait alors ses débuts comme acteur avec un rôle de papa-poule contrastant avec son image de rebelle, et obtient pour sa prestation une nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle en 2010.
Le film est remarqué par la critique et reçoit le premier Prix Henri-Langlois, tout en rencontrant le succès auprès du grand public : en battant les records de 200 000 entrées avant la deuxième semaine, avec tout juste 116 copies.
Elle préside le jury pour l'attribution du prix Cartier du Festival de Deauville 2009 et remet la palme au film The Messenger. Son troisième film en tant que réalisatrice, Polisse, drame policier sur la misère humaine, obtient le prix du Jury au festival de Cannes 2011.

Filmographie de Maïwenn

  • Mon Roi
    Taux de satisfaction de la communauté
    52%
    Mon Roi (2015)
    un film de Maïwenn
    L'histoire d'amour passionnelle et compliquée, sur plusieurs années, d'un couple déchiré.
    2h10
    Ma note :
  • L'amour est un crime parfait
    Taux de satisfaction de la communauté
    41%
    un film de Jean-Marie et Arnaud Larrieu
    Professeur de littérature à l’université de Lausanne, Marc a la réputation de collectionner les aventures amoureuses avec ses étudiantes. Quelques jours après la disparition de la ...
    1h50
    Ma note :
  • Dreamers
    Taux de satisfaction de la communauté
    17%
    Dreamers (2012)
    un film de Noëlle Deschamps
    Ce film documentaire est une « ballade » dans l’imaginaire de 16 auteurs et metteurs en scène des années 80 à nos jours. Ils sont français, américains, mexicain, chinois, anglais, ...
    1h20
    Ma note :
  • Télé Gaucho
    Taux de satisfaction de la communauté
    18%
    Télé Gaucho (2011)
    un film de Michel Leclerc
    Tout a commencé lorsque les caméscopes ont remplacé les caméras. Faire de la télé devenait alors à la portée de tous. Jean-Lou, Yasmina, Victor, Clara, Adonis et les autres ne voul...
    1h52
    Ma note :
  • Polisse
    Taux de satisfaction de la communauté
    72%
    Polisse (2011)
    un film de Maïwenn
    Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeune...
    2h07
    Ma note :
  • Le Bal des actrices
    Taux de satisfaction de la communauté
    43%
    un film de Maïwenn
    Une réalisatrice veut faire un documentaire sur les actrices, toutes les actrices : les populaires, les inconnues, les intellos, les comiques, les oubliées... Filmant tout, tout, t...
    1h47
    Ma note :
  • Pardonnez-moi
    Taux de satisfaction de la communauté
    56%
    Pardonnez-moi (2006)
    un film de Maïwenn
    Alors qu'elle attend son premier enfant, Violette décide de lui offrir un film sur sa famille. Caméra au poing, elle va faire éclater la vérité et révéler les secrets de famille en...
    1h26
    Ma note :
  • Le Courage d'aimer
    un film de Claude Lelouch
    Le Courage d'aimer est le triomphe des autodidactes, des outsiders, de ceux qui n'auraient jamais dû être à l'arrivée. Un chanteur des rues...une voleuse à la tire... une serveuse ...
    1h43
    Ma note :
  • Les Parisiens
    Taux de satisfaction de la communauté
    34%
    Les Parisiens (2004)
    un film de Claude Lelouch
    Un SDF pour qui la fin est préférable à la faim, une vendeuse de bijoux... qui n'est en réalité qu'une croqueuse de diamants, un faux chauffeur de taxi mais véritable escroc, un im...
    1h59
    Ma note :
  • Osmose
    Osmose (2004)
    un film de Raphael Fejtö
    Abel croule sous les numéros de téléphone de ses conquêtes, Rémi se pose des questions métaphysiques sur son look, Lucie est fan de cinéma d'auteurs obscurs tandis que son Fab, lui...
    1h16
    Ma note :

Avis sur les films de Maïwenn

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -