Mohsen Makhmalbaf

Réalisateur, scénariste, acteur
Né à Tehran, Iran le 29 mai 1957
Connu pour...

Biographie de Mohsen Makhmalbaf

Né dans une famille pauvre au sud de Téhéran, il a travaillé depuis l'âge de huit ans, et changea de métier treize fois avant d'avoir dix-sept ans. Avant la révolution iranienne, il était un militant politique, ce pour quoi il resta en prison pendant plus de quatre ans, et n'en sortit qu'après la révolution. Il abandonna la politique, pour se préoccuper de la culture, qu'il considère comme le sujet le plus important en Iran. Il commença donc à écrire et tourner des films. À ce jour, il a aussi publié dix-sept livres, publiés dans plus de dix langues. Certains de ses films ont été montrés dans plus de quarante pays. Ces dix dernières années, ils ont été présentés plus de mille fois dans des festivals de films internationaux, et en 2002, il avait remporté 26 prix. En 2000, l'Université de Boston lui décerna son prix spécial En 2010, il est fait docteur honoris causa de l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Il appartient à la nouvelle vague du cinéma iranien.
Il a aussi enseigné le cinéma aux membres de sa famille, qui ont réalisé à leur tour six films. Marzieh Meshkini, sa femme, a reçu treize prix internationaux pour son film Le Jour où je suis devenue femme, et sa fille Samira a obtenu le prix du jury au Festival de Cannes en 2000 avec son film Le Tableau noir (Takht-e Si?h). Sa plus jeune fille Hana a réalisé son premier film, Joie de la folie, en 2003.
Makhmalbaf a aussi créé une organisation non-gouvernementale pour permettre aux enfants afghans d'aller à l'école en Iran ; grâce à des modifications législatives dues à son action lors de la présidence de Mohammad Khatami, il parvint à envoyer des dizaines de milliers d'enfants Afghans dans des écoles iraniennes. Il s'est occupé à cette époque de plus de 80 projets concernant l'éducation, l'hygiène, la construction d'écoles, l'enseignement du cinéma en Afghanistan et en Iran.
Il a vécu plusieurs années avec sa famille à Kaboul, où il a contribué à construire des écoles et des hôpitaux. Il a aussi aidé un réalisateur afghan à produire un film. Sa fille Samira a aussi réalisé un film en Afghanistan, intitulé À cinq heures de l'après-midi.
Une grande partie du travail de Mohsen Makhmalbaf, parmi ses films et ses écrits, est bannie en Iran. Il a quitté son pays depuis 2004 en protestation contre l'extrême pression de la censure et ce qu'il considère comme le retour du fascisme en Iran.

Filmographie de Mohsen Makhmalbaf

  • 1
    Le Président
    Taux de satisfaction de la communauté
    44%
    (2014)
    un film de Mohsen Makhmalbaf
    Un dictateur qui voit son régime renversé doit fuir avec son petit fils...
    1h59
    Ma note :
  • 2
    Joy of madness
    un film de Hana Makhmalbaf
    Ma note :
  • 3
    Kandahar
    Taux de satisfaction de la communauté
    78%
    (2001)
    Après avoir reçu une lettre suicidaire de sa sœur, Nafas, une réfugiée afghane au Canada décide de se rendre à Kandahar pour lui venir en aide. Parce qu'elle est journaliste, elle ...
    1h25
    Ma note :
  • 4
    Les Contes de Kish
    3 courts métrages : LE BATEAU GREC : les cartons ramenés à la mer mettent dans un étrange état la femme d'un boutiquier qui travaille sur le rivage de l'ile. LA BAGUE : un jeune ho...
    1h12
    Ma note :
  • 5
    Le Silence
    Taux de satisfaction de la communauté
    78%
    (1998)
    un film de Mohsen Makhmalbaf
    Khorshid, un garçonnet de 10 ans, vit avec sa mère dans un village du Tadjikistan. Il est aveugle. Nadereh, la petite protégée du luthier chez qui il travaille, l'accompagne chaque...
    1h16
    Ma note :
  • 6
    La Pomme
    Taux de satisfaction de la communauté
    99%
    (1997)
    un film de Samira Makhmalbaf
    Inspirée d'un authentique fait divers, l'histoire d'un homme qui séquestra ses deux filles pour les protéger de l'extérieur...
    1h25
    Ma note :
  • 7
  • 8
    Un Instant d'innocence
    un film de Mohsen Makhmalbaf
    Ma note :
  • 9
    Gabbeh
    (1995)
    un film de Mohsen Makhmalbaf
    A travers l'histoire des motifs d'un gabbeh, tapis tissé par une tribu nomade dans le sud-est de l'Iran, l'évocation de la vie d'une jeune tisseuse confrontée à l'interdiction impo...
    1h15
    Ma note :
  • 10
    Salaam cinema
    Taux de satisfaction de la communauté
    87%
    (1995)
    un film de Mohsen Makhmalbaf
    Tourné en mode de film documentaire, le film débute sur une scène montrant une grande foule en attente devant un studio. Suite à une annonce de Makhmalbaf dans un journal demandant...
    Ma note :

Avis sur les films de Mohsen Makhmalbaf

Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -