Natalie Wood

Actrice
Née à San Francisco, California, USA le 20 juillet 1938, morte le 29 novembre 1981
Connue pour...

Biographie de Natalie Wood

Fille d'une danseuse et d'un directeur de cinéma, tous deux émigrants russes, Natalie Wood commence précocement une intense carrière d'actrice dans des rôles de petites filles, puis d'adolescentes, sa mère l'ayant forcé à faire cette carrière. Pour les scènes de larmes, la maman de Natalie allait jusqu'à arracher les ailes d'un papillon pour faire pleurer sa fille et que les réalisateurs en soient contents. Un jour, sur un tournage, elle se casse le poignet. Sa mère, effrayée à l'idée que le réalisateur la renvoie à cause de cet accident, ne le dit pas et oblige Natalie à continuer le tournage sans la soigner.
Elle fait ses débuts au cinéma en 1943 et connait ses premiers succès en tant qu'actrice-enfant en 1947 dans Le Miracle de la 34ème rue. Son second rôle dans La fureur de vivre (Rebel Without a Cause, 1955) où elle donne la réplique à James Dean, lui permet d'être nommée à l'Oscar et de remporter un Golden Globe en tant que révélation. Ces récompenses l'aident à accomplir la transition vers l'incroyable actrice adulte qu'elle sera, avec notamment une seconde nomination aux Oscars en 1961 pour Splendor In The Grass d'Elia Kazan (Titre français: La Fièvre dans le sang). La même année, elle tourne dans la comédie musicale West Side Story, et l'année suivante dans Gypsy, Vénus de Broadway. Suit une troisième nomination aux Oscars en 1963, pour Une certaine rencontre. Sa carrière se poursuit le long des années 1960 avec notamment Bob et Carole et Ted et Alice (1969). À partir de ce moment-là, elle diminue la fréquence de ses prestations pour fonder une famille.
Elle épouse l'acteur Robert Wagner, divorce en 1961 puis se remarie avec lui dix ans plus tard. Elle a deux filles : Courtney Wagner et l'actrice Natasha Gregson Wagner. Cette dernière, née de l'union avec le producteur anglais Richard Gregson, est adoptée par Robert Wagner après leur remariage.
En fin de carrière, Natalie Wood remporte un Golden Globe pour la série Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity, 1979). Elle participe à de nombreux téléfilms. Sa carrière prend fin tragiquement en 1981 quand elle est retrouvée noyée près de l'île californienne de Santa Catalina, où elle passait Thanksgiving. Peter Bogdanovich lui rend hommage dans le téléfilm Natalie Wood, le prix de la gloire (The Mystery of Natalie Wood), réalisé en 2004 avec notamment Michael Weatherly (NCIS) dans le rôle de Robert Wagner.
Au moment de sa mort, elle tournait le film de science-fiction Brainstorm, qui sortira sur les écrans près de deux ans après son décès, en septembre 1983.
Natalie Wood est enterrée au Westwood Village Memorial Park Cemetery à Los Angeles.

Filmographie de Natalie Wood

  • Brainstorm
    Taux de satisfaction de la communauté
    27%
    Brainstorm (1983)
    un film de Douglas Trumbull
    Lillian Reynolds et «Mike» Brace, réussissent à mettre au point un système qui permet d'enregistrer les émotions et les sensations ressenties par un être humain. La bande enregistr...
    1h46
    Ma note :
  • Meteor
    Taux de satisfaction de la communauté
    48%
    Meteor (1979)
    un film de Ronald Neame
    Après une collision avec une comète, un morceau de l’astéroïde "Orpheus" d'environ 8 km de large se dirige vers la terre. Si ils se percutent, ce sera une catastrophe sans précéden...
    Ma note :
  • Peeper
    Peeper (1975)
    un film de Peter Hyams
    En 1947, à Los Angeles, un détective privé anglais doit enquêter sur la disparition de la fille de son client. Il découvre une famille au lourd passé, et récolte des problèmes qu'i...
    1h27
    Ma note :
  • Bob et Carole et Ted et Alice
    un film de Paul Mazursky
    Bob et sa femme Carol entreprennent une thérapie de groupe afin de moderniser leur sexualité. Parviendront-ils à convaincre leurs amis Ted et Alice de l'opportunité de leurs nouvel...
    1h44
    Ma note :
  • Propriété interdite
    Taux de satisfaction de la communauté
    73%
    un film de Sydney Pollack
    Pendant la crise économique des années 30, un agent des chemins de fer, Owen Legate, est envoyé à Dodson, petite bourgade du Mississipi, avec pour mission de fermer une large parti...
    1h50
    Ma note :
  • Penelope
    Penelope (1966)
    un film de Arthur Hiller
    Délaissée par son époux banquier que son travail accapare trop, la jeune Pénélope décide de s'adonner à ses penchants kleptomanes. C'est ainsi qu'après plusieurs modestes tentative...
    Ma note :
  • Daisy Clover
    Taux de satisfaction de la communauté
    76%
    Daisy Clover (1965)
    un film de Robert Mulligan
    Pour faire d'elle la « petite chérie » de l'Amérique, on a changé Daisy Clover. On l'a éduquée, habillée, récupérée. Pour lui tracer son avenir, on lui a inventé un passé. Sa mè...
    Ma note :
  • La Grande course autour du monde
    Taux de satisfaction de la communauté
    62%
    un film de Blake Edwards
    En 1908, à New York, deux casse-cou professionnels et rivaux s'engagent dans la première course automobile New York - Paris, via l'Alaska, la Sibérie et toute l'Europe. Maggie Du B...
    2h39
    Ma note :
  • Une vierge sur canapé
    Taux de satisfaction de la communauté
    86%
    un film de Richard Quine
    Bob Weston, le meilleur journaliste d'un magazine à scandales, Dirt, s'en prend au docteur Helen Gurley Brown, auteur d'un livre à succès, "Le sexe et la femme célibataire", et spé...
    Ma note :
  • Une Certaine rencontre
    Taux de satisfaction de la communauté
    92%
    un film de Robert Mulligan
    Rocky, trompettiste au chômage, retrouve Angie, une conquête d'un soir, dans le s locaux du syndicat où tous les musiciens new-yorkais quêtent un engagement. La jeune femme est enc...
    1h42
    Ma note :

Avis sur les films de Natalie Wood

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -