Oskar Werner

Acteur
Né à Vienna, Austria le 13 novembre 1922, mort le 23 octobre 1984
Connu pour...

Biographie de Oskar Werner

Issu d'une famille modeste, Oscar Werner est né à Vienne, dans le quartier de Gumpendorf (une partie du 6e arrondissement de la ville), non loin de l'endroit où Johann Strauss est né, dans la Marchettigasse 1A. Dès l'âge de quinze ans, il fait de la figuration au cinéma pour payer ses cours d'art dramatique. Son oncle lui obtient quelques petits rôles dans des films, notamment Geld faellt von Himmel, Hotel Sacher (dans lequel il interprète le rôle d'un chasseur) et Leinen aus Irlande. Il se produit au cabaret Der Beisskorb et au théâtre Die Komoedie. En 1940, à 18 ans, il entre au Burgtheater de Vienne, accepté par Lothar Müthel (de). Il est alors le plus jeune acteur à avoir reçu cet honneur. Il fait ses débuts, sous le nom de scène « Oskar Werner », le 11 octobre 1941.
Le 3 décembre, après son dix-neuvième anniversaire, il est enrôlé dans la Wehrmacht. Pacifiste et anti-nazi, il déteste son uniforme. Il montre à ses supérieurs qu'il n'a pas la capacité de devenir un soldat en tombant de cheval et commet des erreurs délibérées pour montrer qu'il ne sait pas se servir d'une arme à feu. Il n'est donc pas envoyé sur le front russe pour combattre, mais employé aux corvées de patates et au nettoyage des latrines. Il épouse l'actrice Elizabeth Kallina ; leur mariage est tenu secret parce qu'elle est demi-juive. La Gestapo les surveille de près. En 1944, leur fille, Éléonore, naît. Au cours des bombardements alliés sur Vienne, Oskar Werner voit de nombreuses personnes mourir, parmi lesquelles des amis. Il ne l'oubliera jamais. Il dira ensuite qu'il savait le nombre exact de bombes larguées sur sa ville natale. Il a lui-même été enseveli pendant trois jours sous les décombres. Le 8 décembre 1944, il déserte la Wehrmacht et emmène sa femme et leur bébé. Ils se cachent dans une cabane dans les bois aux alentours de Vienne, comme il l'a toujours dit ensuite, « Sans Johann Strauss », et survivent dans des conditions très difficiles jusqu'à la fin de la guerre.

Filmographie de Oskar Werner

  • Le Voyage des damnés
    un film de Stuart Rosenberg
    Nous sommes en 1939, le paquebot SS Saint Louis, quitte Hambourg pour Cuba, avec à son bord 937 réfugiés juifs allemands qui fuient l'Allemagne nazi, mais malheureusement le gou...
    2h35
    Ma note :
  • Les Souliers de Saint-Pierre
    un film de Michael Anderson
    Les années 1960. L’archevêque ukrainien Kiril Lakota est enfin libéré après avoir été prisonnier politique en Sibérie pendant deux décennies. Il se rend à Rome pour y être fait car...
    2h40
    Ma note :
  • Interlude
    Interlude (1968)
    Un celebre pianiste francais en tournee s'arrete dans un bar et tombe amoureux d'une serveuse. Remake de "Veillee d'amour", de John M. Stahl.
    1h53
    Ma note :
  • Fahrenheit 451
    Taux de satisfaction de la communauté
    68%
    un film de François Truffaut
    Dans un pays indéfini, à une époque indéterminée, la lecture est rigoureusement interdite : elle empêcherait les gens d'être heureux. La brigade des pompiers a pour seule mission ...
    1h52
    Ma note :
  • L'Espion qui venait du froid
    Taux de satisfaction de la communauté
    75%
    un film de Martin Ritt
    Pendant la Guerre froide, l'agent anglais Alec Leambas feint de se retirer des services secrets dans le but de passer à l'Ouest du rideau de fer. Sa mission est de faire tomber Mun...
    1h52
    Ma note :
  • La Nef des fous
    Taux de satisfaction de la communauté
    78%
    un film de Stanley Kramer
    Array
    2h29
    Ma note :
  • Jules et Jim
    Taux de satisfaction de la communauté
    77%
    Jules et Jim (1961)
    un film de François Truffaut
    Paris, avant la Première Guerre mondiale. Jim, un Français, et Jules, un Autrichien, sont devenus des amis inséparables. Ils tombent amoureux de la même femme, Catherine, mais c'es...
    1h45
    Ma note :
  • Lola Montès
    Taux de satisfaction de la communauté
    73%
    Lola Montès (1955)
    un film de Max Ophuls
    Anoblie par le roi de Bavière, Lola Montès était l'une des courtisanes les plus en vue de son époque. Dans ce cirque de New Orleans, sa déchéance ne lui permet d'être qu'une artist...
    1h55
    Ma note :
  • La Fin de Hitler
    un film de Georg Wilhelm Pabst
    1h57
    Ma note :
  • Le Traître
    Taux de satisfaction de la communauté
    63%
    Le Traître (1951)
    un film de Anatole Litvak et Gerd Oswald
    La seconde guerre mondiale touche à sa fin. L'Allemagne Nazie meurt mais ne se rend pas. L'armée américaine qui manque cruellement d'informations sur les opérations allemandes déci...
    1h59
    Ma note :

Avis sur les films de Oskar Werner

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -