T Télérama aime un peu
A Cure for Life
(2016)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 44%
A Cure for Life Bande-annonce

A Cure for Life

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 44%
  • 278 notes
  • 76 veulent le voir

Micro-critique star (spider19) :
spider19
(à propos de A Cure for Life)
Sa note :
A Cure for Life “ La vie est courte, beaucoup de réalisateurs nous volent notre temps et il va falloir un jour qu'ils fassent une cure. ” — spider19 15 février 2017
8 commentaires
  • spider19
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ La vie est courte, beaucoup de réalisateurs nous volent notre temps et il va falloir un jour qu'ils fassent une cure. ” — spider19 15 février 2017
    8 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Martini08 Pas de soucis on ne parlait pas du même matériau de base, après les films à Twist à la Shyamalan ne me dérangent pas au contraire je les ai apprécié du temps où ils étaient intelligemment fait c'est à dire jusqu'à la jeune fille de l'eau pour Shyamalan, et même The Visit je l'ai trouvé vain. Je fonde mes espoirs sur Split qui va sortir pour la performance de McAvoy qui m'a déjà prouvé qu'il pouvait jouer des rôles totalement barré et assumé (notamment dans Filth) maais je serai peut être déçu. Après verbinski en référence du genre à part Le Cercle en remake ne m'a jamais convaincu (les Pirates des Caraibes comme Lone Ranger ou Rango c'est oui mais sans plus.....).
      18 février 2017 Voir la discussion...
    • Martini08
      commentaire modéré Joe_Shelby J'attends "Split" aussi avec impatience (Incassable 2 pour l'année prochaine si j'ai bien compris, soit dit-en passant). McAvoy est un super acteur et effectivement dans "Ordure" il est exceptionnel. Quant à Verbinski, j'avoue que j'adore les trois premiers "Pirates" (suffit de voir le 4 pour comprendre le fossé et l'importance du travail bien fait de Gore sur les précédents), "Rango" est un petit chef d'oeuvre (j'assume^^) et "Lone Ranger" je ne l'ai jamais revu depuis sa sortie ciné, faudrait que je me refasse un avis. Faudrait aussi que je regarde les autres genre "Weather Man" et le "Ring" sus-mentionné.
      18 février 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Martini08 ah bah tu m'apprends un truc j'étais même pas au courant pour Incassable 2.......
      18 février 2017 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Après la noyade de Bioshock, Verbinski consume son amertume contre le système dans ce haut château des mystères, cure g(eau)thique. ” — MaxLaMenace_89 16 février 2017
    10 commentaires
  • juliano3169
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Une ambiance glauque qui prend sa source d'un décor paradisiaque. N'écoutez pas ceux qui ont une dent contre le centre, l'eau c'est la vie. ” — juliano3169 20 février 2017
    10 commentaires
    • juliano3169
      commentaire modéré @Joe_Shelby Je n'ai pas dis ça, pour moi ils sont différents et je préfère la version de Gore Verbinski qui m'a d'ailleurs permis de découvrir par la suite la trilogie originelle avec plus ou moins de satisfaction. J'ai eu beaucoup de mal avec Don't breathe que j'ai trouvé mauvais, je n'ai pas non plus aimé Panic room. Dans un autre style, mais huis clos quand même j'ai apprécié l'an dernier 10 Cloverfield Lane. Les 8 salopards évidemment pour l'an dernier, mais là ça devient un autre cinéma que ces friandises.
      20 février 2017 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré @juliano3169 Ah d'accord donc tu parles pas de "bancal", mais de "faiblesses scénaristiques". Dans ce cas oui, Don't Breathe ce n'est pas ouf, mais ce n'est pas forcément péjoratif de faire dans la simplicité. Je trouve ce film vraiment maîtrisé(je pense à ce plan séquence quand ils rentrent dans la maison la 1ère fois, très joli !), il n'en fait pas trop, il reste simple et efficace. J'aime bien. Je trouve à l'inverse que A Cure for Life en fait beaucoup trop, il se perd, nous perd, va un peu n'importe ou et nulle part à la fois... et ça m'a sorti du film qui pourtant n'est pas mal du tout dans la forme (les scènes en véhicule, train et voiture, sont particulièrement bien foutues, celle du train au début m'a vraiment surpris, les scènes d'hallucinations également sont belles).
      20 février 2017 Voir la discussion...
    • juliano3169
      commentaire modéré @Zeyken En résumé si A cure for life était un livre ça serait vraiment mauvais pour le manque de liens, mais en tant que film j'ai trouvé le visuel et l'ambiance très réussi et même vu de pures scènes de cinéma.
      20 février 2017 Voir la discussion...
  • Timurton
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Shutter Island alpin jouissant d'une ambiance glauque de tout premier ordre. Rien de nouveau dans le genre mais un savoir-faire indéniable. ” — Timurton 3 février 2017
    Commenter
  • iamjusteen
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Le scénario se noie dans quelques longueurs, mais la source du mal est vite oubliée et on se laisse soigner par cette atmosphère exquise ” — iamjusteen 28 mai 2017
    8 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Atmosphère impressionnante‚ l'univers somptueux d’un spa alpin paisible‚ conte gothique à l’imaginaire ambitieux‚ une mise en scène opulente ” — georges.b1 15 février 2017
    Commenter
  • Lecter
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Si GV fait une nouvelle fois du bon bis sans se l'avouer, il plombe son étouffante ambiance par un script ultra-référencé et trop digressif. ” — Lecter 10 juillet 2017
    5 commentaires
    • cribeyre
      commentaire modéré dommage perso j'ai trouvé l'acteur parfait (la fille aussi) mais surtout l'atmosphère vraiment je n'avais jamais ou alors rarement ressenti ça, et puis c'est assez imprévisible qui se serait attendu à cette histoire glauque
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Lecter
      commentaire modéré @cribeyre Beaucoup aimé l'atmosphère aussi (as-tu vu Shutter Island, qui présente une atmosphère similaire, voire beaucoup plus forte ?); mais pour le coup, j'ai trouvé les deux premières heures assez prévisibles: la fin par contre m'a beaucoup beaucoup beaucoup plu, effectivement très glauque, et m'a rappelé avec plaisir les films d'horreur gothique italiens des années 60, type La Vierge de Nüremberg :)
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré @Lecter bien sûr juste après avoir lu le livre de Dennis Lehane. Mais je ne comprends pas pourquoi a cure for life n'a pas arrêté d'être comparé avec SHutter Island...
      12 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Heureusement qu'on voit les seins de Mia Goth. ” — Cladthom 17 février 2017
    14 commentaires
    • RayShaw
      commentaire modéré Et oui, Rango c'est une tuerie.
      18 février 2017 Voir la discussion...
    • Metaju
      commentaire modéré Y m'a fait chier, moi, Rango.
      18 février 2017 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Rango c'est surtout ILM qui a tue tout dedans. Mais dans Rango il arrive à plutôt bien créer sa mythologie.
      Mais là dans A cure for life, c'est la débandade. Tout le trip sur les anguilles ou la maternité c'est à se pisser dessus. Après je pense qu'il a conscience qu'il fait du bis qui tâche, mais il l'assume un peu tard. Ça servait pas à grand chose de nous faire poireauter pendant 2h dans une ambiance 1er degré ultra mystérieuse pour finir sur un truc n'imp qui fait loler
      18 février 2017 Voir la discussion...
  • Ariane92
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Verbinski crée un puzzle prenant dont les pièces s'avèrent manquantes ou mal imbriquées. Tout frustrant malgré Isaacs et la photo parfaits ” — Ariane92 4 juin 2017
    9 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 Moui mais ça à la rigueur ça me pose moins de problèmes, je ne pars pas du principe que chaque réalisateur n'aurait pas le droit de s'essayer à une schématisation d'inspiration d'autres que lui auparavant. C'est souvent pour ça que je ne comprends pas les comparaisons. Si cela reste bien fait, ça ne me dérange guère. Par contre, si c'est pour se vautrer là, c'est double sanction ça me paraît évident.
      4 juin 2017 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @Joe_Shelby oui tu peux quand même le voir. Je ne trouve pas que tout est raté contrairement à certains. C'est le scénario qui ne tient pas ses promesses en seconde partie le pb
      4 juin 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 C'est prévu. on en ce moment je suis en plein dans les derniers Kyoshi Kurosawa mais quand je trouve le temps je le regarde.
      4 juin 2017 Voir la discussion...
  • Aymeric
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Ambition formelle marquée qui accouche de grands moments horrifiques, notamment lorsque le film assume, enfin, sa dérive grand-guignolesque. ” — Aymeric 18 février 2017
    2 commentaires
    • ginlange
      commentaire modéré Ambitieux oui, esthétiquement cool et ambiance réussie aussi, mais sur 2h30 avec une intrigue à la ramasse c'est vraiment décevant... Cousu de fil blanc et déjà vu 1000 fois :/
      22 février 2017 Voir la discussion...
    • Aymeric
      commentaire modéré @ginlange Je l'ai tout de même apprécié, le scénario, même s'il essaie pendant un peu trop longtemps (effectivement); de nous faire croire que l'on est face à un thriller classieux alors que ce n'est, en réalité, qu'une bonne grosse série B.
      22 février 2017 Voir la discussion...
  • Yohanes
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Il y a dans ce musée une vision du macabre que l'on pensait disparue, d'un temps où son essence avait encore toute sa dimension baroque. ” — Yohanes 10 juillet 2017
    1 commentaire
    • Yohanes
      commentaire modéré Malgré certains gros poncifs, A Cure for Life à quelque chose de noble dans ce qu'il a à proposer, quelque chose de tragique aussi, et d'infiniment romantique. Cette façon de renouer pleinement avec tout un volet de cinéma qu'on ne fait plus aujourd'hui (en restant très contemporain), en épousant toute sa grandiloquence quitte à en faire parfois trop. Il m'a fait penser à un musée un peu désuet, que Verbinski dépoussière en gardant quand même tous les grincements. C'est peut-être l'un des films les plus audacieux que j'ai pu voir ces dernières années, la chose dont on questionne l'authenticité, mais qui derrière ne transpire que d'Amour.
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
  • fabs8
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Thriller étouffant, cauchemar à l'ambiance détraquée. La virtuosité jubilatoire de Verbinski s'effondre dans un dénouement trop approximatif ” — fabs8 15 février 2017
    Commenter
  • RegisX
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Un cinéaste inspiré aux manettes de ce film malsain et même cradingue qui ne dévoilera son véritable genre qu'au tout dernier acte. A voir. ” — RegisX 15 février 2017
    Commenter
  • Martini08
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Du thriller jusqu'au-boutiste et zélé qui part parfois dans tous les sens mais se redresse brillamment. Gore Verbinski, plutôt bien portant. ” — Martini08 17 février 2017
    Commenter
  • Bukowski2
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Quelque part entre Eyes wide shut et Shutter island, atmosphère ultra oppressante, 20 dernieres minutes décevantes mais le reste est nickel ” — Bukowski2 18 février 2017
    10 commentaires
    • Bukowski2
      commentaire modéré Déjà je n'ai pas comparé le film avec un Kubrick, j'ai juste dit que c'en était sûrement inspiré, et puis c'est sûr que le film est perfectible, pour ça qu'il me reste 1.5 étoile dans le vide, mais ça change de voir ça, ça fait du bien, en ce moment au cinéma y'a pas grand chose et de proposer des films qui sortent de l'ordinaire avec un budget conséquent, ça fait plaisir, même s'ils ne sont pas ratés,
      C'est sûr que la fin est à changer, quitte à faire un truc malsain, autant le faire jusqu'au bout avec une fin noire pour le perso principal, c'est un peu la plaie d'aujourd'hui et du cinéma en général de vouloir faire des happy end.
      Le film aurait pu être un chef d'oeuvre, tant pis ça sera pour une autre fois.
      18 février 2017 Voir la discussion...
    • Bukowski2
      commentaire modéré Même s'ils sont ratés*
      18 février 2017 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré C'est pas parce que le genre est mort qu'il faut être indulgent sur des tentatives qui sont ici ratées. Mais je lui pardonne, je suis un mec sympa. Je veux pas qu'on pense une seconde que ça puisse se situer entre Eyes wide shut et Shutter Island, on joue pas dans la même cour.
      18 février 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ L'eau à la bouche et Sangsues dessous, Verbinski nous plonge dans un dédale mental glauque d'incesticide malgré des poncifs trop prévisibles ” — Joe_Shelby 4 juin 2017
    2 commentaires
    • Ariane92
      commentaire modéré Je vois que tu rejoins un peu mon avis ^^
      9 juin 2017 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré Il reste des choses qu'on ne comprend pas : SPOILERS comment la mère devine que son fils est en danger, médium ? Comment les pensionnaires peuvent finir déshydratés alors qu'ils passent leur temps à boire de l'eau ? Comment se fait -il que le héros résiste autant malgré l'eau qu'il boit et son traitement au " flux " à la fin ? Leur fameux élixir de longue vie freine le développement de sa fille (âme d'enfant) mais pas tous les autres " médecins " qui en boivent ?
      9 juin 2017 Voir la discussion...
  • Vine
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Ambiance et décors soignés, mais si, un temps, il y a anguille sous roche, l'intrigue se noie dans les eaux troubles du pas grand chose. ” — Vine 15 février 2017
    Commenter
  • Cinemaniac
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Entre malaise et agonie, une rude expérience sublimée par une esthétique léchée et la réalisation exemplaire d'un Gore Verbinski inspiré ! ” — Cinemaniac 19 février 2017
    Commenter
  • TheJackRanger
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Méticuleux dans sa mise en scène, emplie de symboliques et de cadres géométriques, Verbinski se voit étriqué par un script sous influence. ” — TheJackRanger 6 juin 2017
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Un Shutter Island qui se passe sur une montagne, le génie narratif en moins, le jeu d'acteur en moins, la réalisation en moins. Calvaire. ” — TrueCine 9 juin 2017
    2 commentaires
  • BelaLugosi53
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Malgré quelques longueurs, A cure for Life est un très bon thriller dans la même veine que Shutter island. ” — BelaLugosi53 5 juillet 2017
    3 commentaires
    • BelaLugosi53
      commentaire modéré maintenant je me pose deux questions:

      1. Est-ce que juste après l'accident, Lockart ne serait pas tombé dans un coma et la suite du film ne serait donc qu'une sorte de rêve ? La dernière ballerine qu' a fabriquer sa mère avant de mourrir est différente des autres car elle vit dans un rêve et elle danse car elle n'a pas conscience du fait qu'elle est en train de rêver.

      2. Pourquoi Lockart a ce sourire machiavélique sur son visage à la toute fin du film ?

      Je trouve que le scénario est très bien écrit mais hélas certaines questions restent sans réponses.

      De très bons décors qui renforçent l'ambiance glauque et par moment claustrophobe du film. Une B.O qui colle parfaitement au film.

      Je me permet un petit commentaire sur le Blu-ray du film: Les bonus contiennent une scène supprimée du film, qui d'après ce que j'ai pu en voir, aurait mérité sa place dans le film, ainsi que 3 séances de méditations sur les 3 éléments suivants: L'eau, l'air et la terre.
      5 juillet 2017 Voir la discussion...
    • ginlange
      commentaire modéré @BelaLugosi53 C'est quoi la scène supprimée ?
      5 juillet 2017 Voir la discussion...
    • BelaLugosi53
      commentaire modéré @ginlange Dans la séquence en question, qui se déroule après l'accident de voiture, Lockart se promène au niveau du puit, alors que Hannah l'observe depuis la fenêtre de sa chambre. Ensuite, Lockart rejoins le groupe de patient à la table dehors au niveau de l'entrée pour une partie de carte. Il demande ou est passée Mme Watkins (la femme au mots croisés). Les autres patients lui répondent qu'elle a été emmenée pour son traitement. A ce moment là Lockart explique que si il a été envoyé dans ce centre, c'est parce qu'il n'a jamais hésité à tricher, mentir et à trahir les personnes proche de lui dans le seul but de grimper des échelons et les devancer. Les patients lui répondent que tous ont commis des choses semblables parce qu'ils ne vont pas bien. Ils doivent accepter le diagnostic afin de savourer la Cure. Ensuite Lockart est plongé dans un bain et il se met à avoir de nombreuses visions. Puis Hannah arrive et l'observe durant quelques secondes.
      5 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Jibi84
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Dommage que l'histoire rachitique ne soit pas à la hauteur de l'ambition formelle et de l'ambiance glauque maîtrisée du projet. ” — Jibi84 6 juillet 2017
    3 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Je pense que le problème principal de ce film c'est que beaucoup de choses semblent prévisibles et en parallèle il y a des éléments de l'intrigue qui ne sont pas résolus à la fin. J'ai eu du mal à rester complètement dedans.
      6 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Jibi84
      commentaire modéré @Joe_Shelby Le travail plastique m'a assez fasciné et hypnotisé pour que je reste dedans, après c'est clairement pas pour son scénario qu'il m'a marqué. C'est dommage, GV avait de quoi tenir son chef d'oeuvre avec une telle mise en scène.
      6 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Jibi84 Le soucis avec Verbinski de mon point de vue, c'est qu'il ne sait pas bien corelié mise en scène avec scénario. ça m'avait déjà frappé avec les nombreuses incohérences de la trilogie Pirates des Caraibes, et ça s'est confirmé avec le visionnage du Cercle (remake US de RING). Au final, c'est un peu protéiforme et l'idée est bien là et les intentions sont compréhensibles mais paradoxalement pas bien développé dans la mise en scène pour y adhérer.
      6 juillet 2017 Voir la discussion...
  • ManuBestOfPlus
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Fourberie savoureuse & générosité glaçante, ce long-métrage nous perd dans son imagerie rêveuse & son récit entraînant. DeHaan +1. À voir ” — ManuBestOfPlus 22 février 2017
    Commenter
  • Truspe
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Les talents d'esthète de Verbinski magnifie un thriller alpin audacieux guère novateur, mais séduisant de par le mystère qu'il distille. ” — Truspe 15 février 2017
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Atmosphère oppressante, la paranoïa s'instille lentement dans l'esprit du spectateur jusqu'à un final à la hauteur de ce qui le précède. ” — Ju_ 21 février 2017
    Commenter
  • Louan
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ L'eau s'écarte pour laisser passer Verbinski et ses serpents en direction d'un château envoûtant et hypnotique. Grand. ” — Louan 18 février 2017
    Commenter
  • IronRequiem
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Une photographie certes magnifique, mais un scénario prévisible et parfois entrecoupé d'incohérences et de questions sans réponses ” — IronRequiem 24 février 2017
    5 commentaires
    • cribeyre
      commentaire modéré dans ces moments là faut pas se poser de questions, je dis ça parce que par exemple quand j'avais vu Crimson Peak des gens étaient déçus à la fin car ils n'avaient pas compris, mais c'était le but de Del Toro ! Ne pas nous donner toutes les réponses, et j'ai adoré
      27 février 2017 Voir la discussion...
    • IronRequiem
      commentaire modéré @cribeyre J'avais beaucoup aimé Crimson Peak, notamment la fin justement ! Du coup je pense que je vais me refaire un visionnage en me posant moins de questions, je le verrai sûrement d'une autre manière, j'y avais pas pensé ^^
      27 février 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Del Toro est mon réalisateur préféré^^
      28 février 2017 Voir la discussion...
  • Shadeastwood
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Un shutter island sauce thermapolis doté d'une excellente mise en scène. Bande-son très travaillée et scénario jusqu'auboutisme. ” — Shadeastwood 31 mai 2017
    Commenter
  • livinien
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Toute la matière que le film à besoin est bien présente mais des scènes pas suffisamment captivantes pour en faire un excellent thriller. ” — livinien 9 juin 2017
    Commenter
  • ginlange
    (à propos de A Cure for Life)
    Sa note :
    A Cure for Life “ Esthétiquement attrayant, Verbinski nage pourtant à contre-courant dans une intrigue d'une assommante fadeur. Aussi superficiel que vain. ” — ginlange 19 février 2017
    Commenter

Casting de A Cure for Life

Infos sur A Cure for Life

Réalisé par Gore Verbinski
Écrit par Justin Haythe


États-Unis - 2h27
Titre original : A Cure for Wellness
Sortie le 15 février 2017

Synopsis

Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse.Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre…la Cure.

Films similaires à A Cure for Life

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -