Y Télérama aime beaucoup
Chiens de paille
(1971)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 88%
Chiens de paille

Chiens de paille

(1971)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 88%
  • 539 notes
  • 199 veulent le voir

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de Chiens de paille)
Sa note :
Chiens de paille “ Anthropologie d’une violence archaïque. C’est dans le sang que Peckinpah autopsie la noire mécanique des pulsions humaines ” — cath44 14 décembre 2014
Commenter
  • cath44
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Anthropologie d’une violence archaïque. C’est dans le sang que Peckinpah autopsie la noire mécanique des pulsions humaines ” — cath44 14 décembre 2014
    Commenter
  • Vince490
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ La flamme attisée grandit, puis cesse de se retenir pour se déchainer dans un virevoltant incendie de violence. Au coeur du malaise humain. ” — Vince490 19 février 2015
    4 commentaires
    • Vince490
      commentaire modéré Je l'ai revu il y a peu et toujours le même effet. Drôle de film qui me mettra toujours mal à l'aise et me fascinera sans cesse !
      19 février 2015 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré Même si l'original lui est infiniment supérieur j'éprouve une certaine sympathie pour le remake. J'aime notamment beaucoup le slogan de l'affiche "everyone has a breaking point" qui résume tout le film. En chaque agneau sommeille un loup.
      19 février 2015 Voir la discussion...
    • Vince490
      commentaire modéré Je n'ai pas vu le remake, j'avoue ne pas être tenté. Le slogan ferait une belle MC tiens !
      20 février 2015 Voir la discussion...
  • Thomaschry
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Par son fabuleux montage en éclats, CDP produit une sensation de malaise inégalée. Une histoire de violence(s), chef d'œuvre réactionnaire. ” — Thomaschry 28 septembre 2015
    16 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Thomaschry Ok pour l'ultra violence primaire et bestiale du peuple et donc la caricature populiste face l'incompréhension du comportement d'Amy, pour autant un viol reste un viol et je réitère, Hoffman quand il finit par agir par bestialité n'est même pas au courant du viol d'Amy, ce sont d'autres facteurs qui le poussent à l'ultra violence. Enfin cela ne fait rien, tu m'as fournit une explication et je t'en remercie.
      28 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Scronchh
      commentaire modéré Le film dénonce mais est loin d'être réactionnaire lui-même
      28 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Metaju
      commentaire modéré @Thomaschry Le fait que le film ne vise que les dominés implique-t-il nécessairement un biais idéologique ? J'ai tendance à penser que non. Bon, ce que tu dis est vraiment pertinent et je me fais un petit peu l'avocat du diable, parce qu'on ne peut pas dire que l'association Peckinpah-réactionnaire soit tout à fait paradoxale, même si je préfère, pour mon propre confort, parler de misanthropie.
      28 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Scronchh
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Dieu a abandonné cette bourgade maudite, où le Mal suinte des murs et perversion devient banalité. Les innocents n'ont pas leur place. ” — Scronchh 21 juin 2015
    2 commentaires
  • Ubik29
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Dans la lignée d'Orange Mécanique, Peckinpah instaure un climat d'ultra-violence, jalonné par un Hoffman diabolique. Haletant. ” — Ubik29 12 mars 2015
    Commenter
  • viking
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ En donnant à voir la bestialité sommeillant en chacun de nous, le film ne peut éviter un certain manque de subtilité par moments rédibitoire ” — viking 29 août 2014
    23 commentaires
    • viking
      commentaire modéré C'est complètement vrai ce que tu dis xzerep, la bestialité est partagée par tous les personnages sans exception. C'est cette noirceur presque systématique qui m'agace, moi. Mais enfin c'est quand même assez génial par moments. Ce sourire final sur le visage d'Hoffman qui laisse derrière lui une maison pleine de cadavres... Dingue
      17 septembre 2014 Voir la discussion...
    • xzerep
      commentaire modéré Mais il me semble que le film adopte davantage un positionnement quasi anthropologique exposant divers degrés de civilisation. C'est quand même plus intéressant qu'une vision du monde manichéenne. Peckinpah misanthrope sans aucun doute, il expose surtout des situations extrêmes. On n'est pas chez Gaspar Noé non plus !
      17 septembre 2014 Voir la discussion...
    • viking
      commentaire modéré Ben une vision 100% misanthrope m'agace presque autant qu'une vision manichéenne. J'ai cette impression avec ce film. C'est noir, noir et re-noir derrière. Je suis pas sûr que ça rende le propos plus intelligent. M'enfin plus j'y pense et plus je trouve le film excellent quand même
      17 septembre 2014 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Malaise et révulsion face à la violence sourde et glaçante présente en chacun de nous révélée au grand jour dans toute sa bestialité. ” — ginlange 19 décembre 2015
    Commenter
  • korogu
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Images pulsionnelles érotiques, violentes, détraquées. Le montage génial fait de la caméra le personnage principal, celui qui nous dérange. ” — korogu 6 décembre 2013
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Peckinpah, crocs acérés filme un couple à l'épreuve de la violence. Une descente aux enfers où le Cerbère a perdu ses têtes. ” — Nathanlemec 9 août 2015
    2 commentaires
  • elge
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ La libération du frustré est une combinaison détonante de sadisme, de grotesque, d’héroïsme et de désespoir. Plaisir coupable ! ” — elge 11 septembre 2013
    Commenter
  • TaoChess
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ L'écroulement intégral de la civilisation, à la fois ruinée par l'autocontrôle excessif et la désinhibition totale des instincts. Grandiose. ” — TaoChess 23 octobre 2015
    Commenter
  • vincelluelles
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ L'instinct naturellement violent de l'être humain, le thème fétiche de Peckinpah ici au centre d'un sommet de tension et de brutalité. ” — vincelluelles 17 décembre 2014
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré je l'ai revu la semaine dernière ...curieusement, il m'a mise polus mal ,à l'aise que la première fois il y a de nombreuses années ... j'exprime à peu près la même chose dans ma MC mais j'ai baissé ma note initiale de 0.5 ....(c'est à dire à présent 3.5)
      17 décembre 2014 Voir la discussion...
    • vincelluelles
      commentaire modéré Il y'a quelques scènes assez difficiles en effet !
      17 décembre 2014 Voir la discussion...
  • IMtheRookie
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Peckinpah convoque toutes les formes de violence dans une équation insoluble. Glaçant. ” — IMtheRookie 29 mai 2015
    Commenter
  • Airone
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Avec Peckinpah, la Condition Humaine n'est autre qu'un vase clos où le cœur subit les traumatismes du corps. Avant que Dieu ne meure. ” — Airone 29 janvier 2016
    Commenter
  • wham1978
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Qu'on viole sa femme passe encore, mais qu'on rentre chez lui: non! Hoffman est incroyable en intellectuel qui se transforme en bête. Ambigü ” — wham1978 31 octobre 2014
    2 commentaires
    • Kashflow
      commentaire modéré Fallait pas salir son paillasson.
      31 octobre 2014 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré C'est bien vu ce que tu dis dans ta mc, voulu je pense, c'est un film qui se rapproche du "Délivrance" de Boorman, viol+ viol de territoire = violence.
      31 octobre 2014 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Escalade de brutalité pour un propos ambigu sur l'auto-défense, intense et sauvage! ” — georges.b1 25 novembre 2013
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Du montage orchestré d'une multitude de plans rapprochés sur les personnages, des plans très courts, hachés, Peckinpah expose la bestialité. ” — Joe_Shelby 11 avril 2015
    3 commentaires
    • Pussycat
      commentaire modéré Je l'ai revu il a juste deux jours et je le trouve toujours aussi excellent, j'aime la violence du cinéma de Peckinpah avec son inoubliable "La Horde Sauvage" :)
      11 avril 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Pussycat je te rejoins la horde sauvage est géniale aussi, il faut que j'en fasse une MC mais la similitude ne m'étonne pas entre nous ;)
      12 avril 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré @Joe_Shelby Moi non plus mon fidèle comparse :)
      12 avril 2015 Voir la discussion...
  • ptilu2point0
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ quand Hoffman perd admirablement l'équilibre, tourments et sauvagerie de l'être consument dangereusement l'image ” — ptilu2point0 5 août 2015
    2 commentaires
  • PrinceMychkine
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Le film se fait tension, tension du héros vers une virilité bestiale, pulsion dont l'explosion s'achève crûment dans une violence jouissive. ” — PrinceMychkine 31 juillet 2013
    Commenter
  • ChronociDe
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Plongée ambiguë et passionnante dans les profondeurs bestiales de la nature humaine. Chiens de paille m'a complètement broyé. Un choc. ” — ChronociDe 21 septembre 2015
    Commenter
  • Kronan
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Une ambiguïté latente, une violence imminente. Un malaise comme rarement ressenti au cinéma, une fascinante répulsion. ” — Kronan 4 avril 2015
    1 commentaire
  • RayShaw
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Dans son essor inexorable de la violence, Chiens de Paille, comme Massacre à la Tronçonneuse, ne néglige jamais l'hommage à Tex Avery. ” — RayShaw 5 octobre 2016
    Commenter
  • Store
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Un an avant Boorman et son Délivrance, Peckinpah fait d'un lieu à priori idyllique le théâtre d'un déferlement de violence, hostile. ” — Store 16 décembre 2014
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ les mécanismes de l'escalade de la violence : pour les uns primaire, bestiale, pour les autres, froide calculée. ” — bredele 1 décembre 2013
    Commenter
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Même si Peckinpah manque de subtilité, cette dystopie ne manque pas de justesse. Les Chiens De Paille ou l'homme face à lui-même. Frappant. ” — FreshBUZZ17 15 octobre 2014
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Peckinpah délivre sa définition de l'héroïsme, oppressante explosion dont les brins de paille ne sont pas si difficiles à embraser. ” — MaxLaMenace_89 27 avril 2014
    Commenter
  • SerHub
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Dans cette petite bourgade à l'atmosphère étrange, l'humanité se retrouve acculé jusqu'à l'inévitable explosion. Une sanglante renaissance. ” — SerHub 6 juillet 2017
    Commenter
  • Jed_Trigado
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Le film jumeau d'Orange Mécanique dans son regard sur la violence où même le plus faible des hommes peut employer la force pour se défendre. ” — Jed_Trigado 12 janvier 2016
    Commenter
  • MadDoct0r
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ Une conclusion en Fort Alamo à domicile, il fallait oser et c'est réussi avec un Dustin Hoffmann parfait en héros malgré lui. ” — MadDoct0r 25 juin 2017
    Commenter
  • rom50
    (à propos de Chiens de paille)
    Sa note :
    Chiens de paille “ La violence qui va crescendo ainsi que les plans très découpés donnent le tempo à ce film dérangeant par son ambiguïté de la culpabilité ” — rom50 17 novembre 2014
    Commenter

Casting de Chiens de paille

Infos sur Chiens de paille

Réalisé par Sam Peckinpah
Écrit par David Zelag Goodman et Sam Peckinpah


Grande-Bretagne, États-Unis - 1h58 - Thriller, Drame
Titre original : Straw Dogs
Sortie le 29 décembre 1971

Synopsis

David, jeune mathématicien américain, vient habiter avec sa femme dans l'arrière pays anglais pour se concentrer sur ses recherches. Il engage de jeunes ouvriers du village pour réparer la ferme, qui finissent par tourmenter le couple non violent. Cela s'intensifie lorsqu'ils attaquent la ferme après que David a pris la défense d'Henry Niles, l'idiot du village, accusé de meurtre. David met toute son intelligence au service de sa survie ; retranché dans la ferme, il élabore des pièges qui font de lui l’égal de ses assaillants. Ses convictions non violentes et sa répugnance à tuer sont dissipées par les actes qu’il commet.

Films similaires à Chiens de paille

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -