Y Télérama aime beaucoup
Dersou Ouzala
(1975)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 95%
Dersou Ouzala

Dersou Ouzala

(1975)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 95%
  • 301 notes
  • 193 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
(à propos de Dersou Ouzala)
Sa note :
Dersou Ouzala “ Un souffle irréel s'empare de la plénitude fraternelle, substitution aux aléas d'une floraison spirituelle. Dersou... Blowin'in the wind ! ” — blacktide 6 mai 2016
4 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Un souffle irréel s'empare de la plénitude fraternelle, substitution aux aléas d'une floraison spirituelle. Dersou... Blowin'in the wind ! ” — blacktide 6 mai 2016
    4 commentaires
    • blacktide
      commentaire modéré @Gloria1980 Je sais pas, il manque ce petit quelque chose intérieur qui m'empêche de lui délivrer la note suprême. Un très beau film mais pas un de mes préférés même si les qualités sont innombrables et que l'histoire est captivante...
      12 avril 2017 Voir la discussion...
    • Gloria1980
      commentaire modéré Mais La la land si?
      13 avril 2017 Voir la discussion...
    • blacktide
      commentaire modéré @Gloria1980 Pour La La Land, j'ai eu ce petit déclic intérieur, un sentiment très subjectif mais j'ai quand même décidé de mettre 5/5 même si objectivement le film ne mériterait peut être pas cette note...
      13 avril 2017 Voir la discussion...
  • jesuscactus
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Plus qu'un film sur l'homme et la nature, une déclaration d'amour à son personnage et à toutes les bonnes ondes qu'il véhicule. Magnifique. ” — jesuscactus 6 septembre 2012
    3 commentaires
  • ianov
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ De cet amour fou nous tremblons, que dans le lit de la nature l'homme vacille, plutôt qu'à vaincre ses périls leurs noces soient consumées. ” — ianov 2 février 2017
    2 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Un film et un personnage qui ne devraient plus jamais me quitter. Véritable choc que ce grand classique, que je ne découvre que maintenant, honte à moi. En deux parties racontant à cinq ans d'intervalle les péripéties d'un capitaine de l'armée russe, entreprenant d'établir la topographie d'un territoire difficile, et la fraternité qui va le lier à Dersou, chasseur de la taïga, nous sommes subjugués par l'amour et l'humanité qui se dégagent de cette aventure. D'un souffle épique hors du commun, Kurosawa livre ici un véritable manifeste, une ode à la nature, le besoin vital de nous en rapprocher. C'est à tomber à la renverse de beauté. Grande découverte ! A voir absolument !
      2 février 2017 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré Oh oui, ce film ne s'oublie plus une fois vu, cette humanité qui s'en dégage permet de relativiser beaucoup de chose et questionne le spectateur de manière tout à fait profonde, allié à la simplicité de sa beauté formelle, l'expression "tomber à la renverse" que tu utilises est on ne peut plus appropriée.
      2 février 2017 Voir la discussion...
  • Airone
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Borée souffle à jamais sur la taïga, comme pour guider dans son glacial sillage cette oraison chaleureuse, pont entre l'Homme et la Nature. ” — Airone 15 juillet 2015
    Commenter
  • Adebisou
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Des personnages sublimes, profonds et forts, comme un écho aux terres qu'ils explorent. Chef-d'oeuvre. ” — Adebisou 3 décembre 2015
    Commenter
  • Ochazuke
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Entendre des saisons le souffle, embrasser la communauté du vivant, étreindre la fratrie des aïeux… Sur les pas de K., vis la magnificence. ” — Ochazuke 23 octobre 2018
    3 commentaires
    • Ochazuke
      commentaire modéré *Notes à peine lisibles trouvées dans un carnet souillé de boue au fond d'une forêt d'un règne végétal sauvage. Voir et vivre, sans rien à vaincre, j'aimerais tant remercier Kurosawa pour son humanisme sans limite, de m'avoir permis de retenir des larmes face à ce personnage qui représente le meilleur de ce que l'on peut être, d'avoir réussi à filmer ça : ces moments, la Nature, la beauté des tigres et de la vie sauvage qui méritent respect et paroles
      23 octobre 2018 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré Une de mes plus belles découvertes cette année, et en ce qui me concerne c'est le film qui a définitivement placé AK sur le mont Rushmore de mes cinéastes favoris (magnifique MC, à nouveau).
      23 octobre 2018 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré @Gotrek Merci et je te comprends totalement, cette œuvre est un sommet et offre un autre versant du profond humanisme de Kuro qui parcourt son œuvre. J'avais oublié à quel point il allait loin, dans l'extrême où la limite devient épiderme, où le souffle et la vie ne tiennent qu'à un fil, où à tout moment comment peut-on ainsi filmer avec tant de ferveur la Terre, comment cette scène de tempête a t-elle pu être filmée. Kurosawa est dans mon panthéon, ce n'est plus japonais mais universel, les frontières ne sont que fictions de nations
      23 octobre 2018 Voir la discussion...
  • CYHSY
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Le vaste, infini et sensible génie de Kurosawa est de nous donner à voir la simplissime beauté de la vie : la rencontre, l'amour, la mort. ” — CYHSY 14 février 2016
    2 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Chef d'oeuvre d'humanisme et de beauté, digne d'un Ford ou d'un Renoir, ou, comment les hommes peuvent s'aimer malgré leur différence!  ” — georges.b1 1 août 2013
    Commenter
  • CtrlZ
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ "Delsou!" - "Capitane!". Embrassade autour du tronc d'arbre. Cœur fondu. À noter que, curieusement, le soleil n'est pas crédité au générique ” — CtrlZ 12 août 2013
    5 commentaires
    • CtrlZ
      commentaire modéré Ok cimer, hé bien je ne peux que te conseiller de sauter sur l'occasion s'il repasse. Avec les petits crépitements de la bande non-numérique c'est supplément de bonheur.
      12 août 2013 Voir la discussion...
    • Gloria1980
      commentaire modéré Pourquoi pas 5/5?
      12 avril 2017 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré La plus belle embrassade fraternelle du monde, on a l'impression d'être avec eux, sentir leur étreinte. Félicitations rien que pour l'évoquer dans la MC
      23 octobre 2018 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Je me souviens avoir tremblé pour Dersou & son ami lorsque la nuit est tombée, j'ai frissonné avec eux. Je me souviens avoir aimé cette peur ” — Torrebenn 27 janvier 2012
    Commenter
  • ReznikAlabama
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ L'entendre crier Capitaine et l'étreindre chaleureusement. Dersou, cet ami unique en Sibérie, où la nature est froide et magnifique. ” — ReznikAlabama 13 septembre 2018
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Hommage humble et modeste à tous ces peuples nomades, étrangers à la civilisation, et peuples de la Nature. ” — TrueCine 26 avril 2017
    Commenter
  • acesite
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Vu à l'âge de 10 ans à sa sortie, ma passion pour le cinéaste et le cinéma naissait. Il est Capital de le voir ... Capitan ! ” — acesite 18 décembre 2015
    2 commentaires
    • tailleurdepierre
      commentaire modéré Beau film à faire voir aux enfants, toi ou tes proches aviez bien choisi. Tu n'as pas eu peur ? Croc-blanc m'avait fait flipper avec ses loups hurlants, même si les deux films sont très différents malgré le thème des grands espaces.
      18 mars 2016 Voir la discussion...
    • acesite
      commentaire modéré @tailleurdepierre plus charmé qu'apeuré ;-)
      18 mars 2016 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Amour. ” — zephsk 23 juillet 2013
    3 commentaires
    • ilmra
      commentaire modéré Heureuse que tu aies tant aimé ce film !
      28 juillet 2013 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré C'est splendide, ça m'évoque à la fois la grande littérature, les récits d'exploration et la grande peinture. Merci.
      28 juillet 2013 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré Oui c'est totalement ça. Je me demande si ce n'est pas l'un des 10 plus grands films de l'histoire du cinéma. ...En fait la question ne se pose même pas.
      23 octobre 2018 Voir la discussion...
  • gillou107
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ une "simple " histoire d amitie aussi puissante . kurosawa est le conteur ” — gillou107 27 septembre 2015
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ A travers ce petit homme au grand cœur, se reflète notre Humanité : ce qu'elle aurait du être, comment elle aurait du vivre. ” — Ju_ 11 juillet 2017
    Commenter
  • Fildevo
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Dans les paysages grandioses de la taïga, AK nous livre une des plus belles histoires d'amitié du cinéma, ainsi qu'une ode à la nature. ” — Fildevo 19 janvier 2016
    Commenter
  • Gotrek
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Certains se perdent durant l'exil. D'autres y rencontrent un ange et, suivant ses pas, achèvent une nouvelle Odyssée. La marque des géants. ” — Gotrek 30 mai 2018
    1 commentaire
  • Jed_Trigado
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Ce que Kuro a réalisé de plus touchant dans sa carrière, une histoire d'amitié qui abat les clivages dans une nature aussi belle que hostile ” — Jed_Trigado 24 mai 2016
    1 commentaire
    • Jed_Trigado
      commentaire modéré Je l'avais noté, visiblement j'ai dû faire une mauvaise manip', c'est corrigé.
      24 mai 2016 Voir la discussion...
  • ilmra
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Un film qui rend la Taïga, immense, palpable et fait de Dersou notre ami pour la vie... attachant petit bonhomme ! ” — ilmra 28 juillet 2013
    2 commentaires
    • ilmra
      commentaire modéré Et puis quand c'est un japonais qui parle de chamanisme, de l'esprit de la forêt, c'est pas loin de sa culture, du shintoïsme, alors ça sonne vrai, naturel, intégré à la réalité quotidienne.
      28 juillet 2013 Voir la discussion...
    • adama
      commentaire modéré +1 pour la pic
      9 septembre 2013 Voir la discussion...
  • kimdracula
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Le coeur de l'aventure se niche là où le péril prévaut, tissant les liens de l'humaine amitié, au pinacle d'une nature tempétueuse. Astrale. ” — kimdracula 11 juin 2018
    Commenter
  • PharaonDeWinter
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Irradiés de soleil d'hiver, la naïveté, la bonté de ce double récit d'exploration et de compagnonnage désarme, réchauffe le cœur et la taïga ” — PharaonDeWinter 1 octobre 2016
    Commenter
  • DersouZ
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Baignée de mystère, la Taiga est de ces lieux qui tirent l'âme de sa léthargie... Dersou Ouzala est de ces films, où souffle l'esprit. ” — DersouZ 16 janvier 2018
    Commenter
  • elge
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Si seulement le temps ne faisait que passer; si seulement le sage étrange gardait sa dignité; si les forces du monde restaient équilibrées. ” — elge 17 octobre 2014
    Commenter
  • Hobbit77
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ "La nature m'émeut, parce que je n'ai pas peur d'avoir l'air bête quand je la regarde." - (Jules Renard) ” — Hobbit77 12 février 2018
    Commenter
  • LeoL
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Une histoire d'amitié bouleversante qui prend vie dans une taïga magnifiée par Kurosawa mais non moins redoutable. - Dersou!!! - Capitan!!! ” — LeoL 15 août 2011
    Commenter
  • kengstase
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Le temps passe, les saisons ondulent; la relation évolutive entre les personnages dans la nature sauve la vie de Kurosawa. Chef-d'oeuvre. ” — kengstase 23 juin 2013
    1 commentaire
    • adieuauxfilms
      commentaire modéré tu me fais penser qu il faut que je le vois , c est horrible j'en ai jamis eu l occasion
      24 juin 2013 Voir la discussion...
  • juliendg
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ La solennité des grands espaces naturels et la parcimonie des dialogues donnent à Dersou Ouzala une force tranquillement impressionnante. ” — juliendg 24 juin 2011
    Commenter
  • Breezy
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ Fable déchirante d'une grande beauté qui réaffirme avec grandeur la dimension panthéiste et humaniste d'un cinéma souverain. Grand film. ” — Breezy 1 mars 2016
    Commenter
  • adama
    (à propos de Dersou Ouzala)
    Sa note :
    Dersou Ouzala “ L'amitié c'est amasser, à toute allure, sur un lac gelé, de grandes herbes sèches pour s’abriter du blizzard. ” — adama 9 septembre 2013
    Commenter

Casting de Dersou Ouzala

Infos sur Dersou Ouzala

Réalisé par Akira Kurosawa
Écrit par Akira Kurosawa


Japon, Russie - 2h24 - Drame, Film d'action
Titre original : Děrsu Uzala
Sortie le 1 juillet 1975

Synopsis

Au coeur de la taïga de l'Oussouri, en Sibérie, Dersou Ouzala, chasseur solitaire et nomade depuis la mort de ses enfants et de sa femme, croise au cours de l'année 1902 l'expédition de l'explorateur russe Vladimir Arseniev, chargé de faire des relevés topographiques de la région. Dersou devient le guide de l'équipe et apprend peu à peu à Arseniev à connaître et à aimer la nature qui les environne. En échange de cet apprentissage à la fois intuitif et proche de la superstition, Arseniev partage volontiers ses connaissances scientifiques avec son nouvel et étrange ami. Mais le temps de la séparation arrive et les deux hommes réalisent la force des liens qui les unissent désormais...

Films similaires à Dersou Ouzala

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -