L'avenir
(2015)
un film de
62% Taux de satisfaction
L'avenir Bande-annonce

L'avenir

(2015)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 62%
  • 197 notes
  • 3,22 moyenne

Micro-critique star (elge) :
elge
(à propos de L'avenir)
Sa note :
L'avenir “ Le corps de brindille d’Huppert incarne avec génie ce roseau pensant qui plie mais ne rompt pas. Ironiquement triste, ce cinéma virevolte. ” — elge 6 avril 2016
6 commentaires
  • CyberSpace
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Un avenir devant soi, à tracer. Bijou de sérénité existentielle où le silence est méditatif, la parole constructive et la Pensée précieuse. ” — CyberSpace 6 avril 2016
    4 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré @cath44 Faut pas chercher à comprendre : c'est toujours le même qui met des rouges en cascade sans même lire les MC.
      7 avril 2016 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @CyberSpace Subtile MC, cela donne vraiment envie d'aller voir Isabelle Huppert !
      9 avril 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @CyberSpace @Anna_K je l'ai vu cette AM J'ai été conquise.... une parenthèse de sérénité, de délicatesse, mélancolie aussi ,mais d'une mélancolie qui ne s'attarde pas, n'est jamais pesante.Un beau portrait de femme Une infinie douceur Ce film m'a fait du bien.
      9 avril 2016 Voir la discussion...
  • elge
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Le corps de brindille d’Huppert incarne avec génie ce roseau pensant qui plie mais ne rompt pas. Ironiquement triste, ce cinéma virevolte. ” — elge 6 avril 2016
    6 commentaires
    • elge
      commentaire modéré "L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature; mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien.
      Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C’est de là qu’il faut nous relever et non de l’espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale" Pascal - "Les pensées."... Travaillons donc à bien penser, c'est la notre dignité... Rien n'est plus grand que ça !
      7 avril 2016 Voir la discussion...
    • elge
      commentaire modéré Pour un petit discours lors d'un enterrement, Nathalie, le personnage joué par Isabelle Huppert, cite un passage des pensées de Pascal, très beau texte sur la beauté et la puissance du doute : « Voilà ce que je vois et ce qui me trouble. Je regarde de toutes parts, et je ne vois partout qu’obscurité. La nature ne m’offre rien qui ne soit matière de doute et d’inquiétude. Si je n’y voyais rien qui marquât une Divinité, je me déterminerais à la négative ; si je voyais partout les marques d’un Créateur, je reposerais en paix dans la foi. Mais, voyant trop pour nier et trop peu pour m’assurer, je suis dans un état à plaindre, et où j’ai souhaité cent fois que, si un Dieu la soutient, elle le marquât sans équivoque ; et que, si les marques qu’elle en donne sont trompeuses, qu’elle les supprimât tout à fait ; qu’elle dît tout ou rien, afin que je visse quel parti je dois suivre. Au lieu qu’en l’état où je suis, ignorant ce que je suis et ce que je dois faire, je ne connais ni ma condition, ni mon devoir. Mon cœur tend tout entier à connaître où est le vrai bien, pour le suivre ; rien ne me serait trop cher pour l’éternité. »
      7 avril 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré de beaux commentaires qui me touchent autant que ta MC
      10 avril 2016 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Au-delà de la dépossession, la suspension de la douleur d’exister. En touches impressionnistes, une sagesse de la solitude et de l’espérance ” — cath44 10 avril 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré J’ai été particulièrement touchée par ce film d’une grande délicatesse, bien qu’abordant la dimension de la perte, de l’abandon ouvre sur une parenthèse de sérénité, où la mélancolie ou la douleur bien que présentes ne s’attardent jamais . C’est une philosophie de l’existence et de la solitude, qui vient panser (et penser) de façon intime et juste, les blessures de l’existence Un beau portrait de femme à travers une I Huppert toujours belle, juste et émouvante ….
      10 avril 2016 Voir la discussion...
    • rom50
      commentaire modéré Très belle MC... Ce que j'aime chez le personnage d'Huppert, ce sont ses réactions... elle a souvent le mot de fin et elle le fait sans prétention. Dans cette société déréglée, qui devient vite sous tension à la moindre bousculade, Huppert, elle, réagit avec sagesse mais fermeté. La preuve que la philosophie n'est pas un enseignement inutile
      28 avril 2016 Voir la discussion...
  • Anna_K
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ A la croisée des chemins, une femme tourne la page à mots comptés, reste l'intellect, reste aussi la nostalgie pour la gaité du rossignol. ” — Anna_K 29 avril 2016
    15 commentaires
    • palelose
      commentaire modéré @TaoChess c'est parce que tu le mérite tout simplement
      30 avril 2016 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré J'aime bien aussi comment la réalisatrice joue avec toutes les références philosophiques, c'est assez drôle. Schopenhauer pour le mari qui a besoin de se faire une raison, Jankélévitch pour elle qui a besoin de soutien pour affronter la mort, les Proudhon et Fourier pour l'ancien élève qui cherche à justifier son engagement... je ne trouve pas ça du tout cliché, ça montre la présence des textes philosophiques dans notre société (même si c'est plutôt un petit nombre qui lit cette philosophie). Par contre, à l'inverse de cath, je ne trouve pas qu'Huppert se plonge comme ça dans la philosophie après sa rupture; elle pourrait tout aussi bien s'y replonger. On relit souvent les livres quand on en ressent l'utilité. Elle ne fait que retourner à sa liberté, mais ne la découvre pas (d'où l'écho avec l'instinct du chat sûrement). La philosophie est une chose qui accompagne toujours ceux qui l'aiment; un peu comme Dieu et la foi, mais sans Dieu.
      30 avril 2016 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @TaoChess Merci infiniment pour tes brillants commentaires. Je ne t'ai pas ignorée (!) mais je suis un peu surbookée en ce moment et je voulais y revenir un peu plus tard. En fait, j'ai encore besoin d'un peu de temps...
      21 mai 2016 Voir la discussion...
  • Kikuchiyo
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Les mouvements d'une vie intérieure s'incarnent miraculeusement dans la mise en scène, MHL sonde l'intellect avec sensualité et légèreté. ” — Kikuchiyo 13 février 2016
    10 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ L'intranquilité de l'être qui nous agite, dans la perte programmatique, c'est, dans le temps d'une vie, trouver les raisons de se réaliser. ” — CinemAtrium 9 avril 2016
    12 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Woodyalleniste13 ....cela j'en suis sûre, je ne m'en soucie pas .... mais c’est vrai que ce film m'a plu, vraiment, la manière d’aborder la perte , l'abandon, d’une grande délicatesse et sans pathos ... j'ai été convaincue par Huppert , , Une certaine philosophie de la vie, avec la sérénité liée à l'âge peut être ...qui vient panser (et penser) les blessures de l’existence ...Bon tant pis ....
      19 avril 2016 Voir la discussion...
    • Woodyalleniste13
      commentaire modéré @cath44 : Je ne veux pas te faire mal au coeur si tu aimes le film, mais j'ai trouvé que tout (mais vraiment tout, je ne sauve aucune scène) sonnait horriblement faux. J'ai souffert pour Huppert pendant tout le film, car j'ai eu l'impression de la voir osciller entre des crises d'Alzheimer et des caprices de petite fille bourgeoise. En plus, cette utilisation grossière de la philosophie et de la politique au service de tels clichés, ça m'a rendue dingue. Vraiment, je m'excuse parce que ça t'a touché, mais c'est un condensé de tout ce qui m'agace au cinéma... Après, tu le sais, je respecte ton ressenti... :)
      19 avril 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Woodyalleniste13 pas de souci ....ne t'excuse pas voyons. Je sais bien en lisant les avis qu'il divise ce film.
      19 avril 2016 Voir la discussion...
  • stillMargotte
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Hors de tout, hors de soi, la redécouverte de l'être libre que l'on s'est caché. Huppert entre l'océan et le salon,là où le monde est léger. ” — stillMargotte 18 avril 2016
    3 commentaires
  • Sanium
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ L'artifice incarné, béant gouffre de clichés. S'enliser dans le néant, pour complètement y délaisser l'humain. Pompeux et imbuvable. ” — Sanium 19 avril 2016
    8 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré @Sanium Hmm, j'ai du mal à comprendre qu'on puisse dire d'un film qu'il est un gouffre de clichés, trouver ça parfaitement subjectif et incontestable. Je développe un peu mon avis ici : http://www.vodkaster...venir/1301477#Anna_K Par ailleurs, je le regrette, mais je ne comprends pas non plus comment on peut en déduire que le film délaisse l'humain. On a pas vu la même chose je crois.
      1 mai 2016 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @TaoChess Je suis désolé mais la prof de philo ayant la cinquantaine, passant par une petite crise existentielle pour finalement retrouver un groupe de jeunes intellectuels réfugiés dans la campagne profonde pour fuir le monde capitalisé, fumer de l'herbe, cultiver son potager et parler de Nietzsche et toute la clique : on fait difficilement plus cliché des bobos que ça. Pour moi tout sonne archi faux. Ton avis plus détaillé est intéressant, mais je ne le partage pas le moins du monde. La liberté que tu décris est pour moi annihilé par ce surenchérissement permanent de références philosophiques et par une extrême froideur.
      2 mai 2016 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré @Sanium Ah... je ne vois pas de clichés dans ces clins d’œil habiles et malicieux, qui nous renseignent sur la psychologie des personnages (ils ne se confient pas tant que ça; malgré ces références, je trouve qu'une qualité du film est qu'il n'est pas bavard) et ne me paraissent donc pas surfaites. Et ça ne parle presque pas de Nietzsche; pas plus que d'Adorno ou de Rousseau (qui n'ont pas non plus droit à un exposé théorique chacun). La crise existentielle n'est pas par rapport au mari mais devant la mort; pour moi c'est très réel et filmé avec une belle humilité. Quant aux jeunes intellectuels, ils ne sont pas trop au centre du film... ils permettent déjà de faire évoluer le personnage d'Huppert (et donc de le sauver du cliché), ce qui n'est pas si mal.
      2 mai 2016 Voir la discussion...
  • KidB
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ S'il est compliqué de trouver sa place, MHL nous rappelle entre vertige de liberté et désenchantement programmé l'importance de questionner ” — KidB 13 avril 2016
    5 commentaires
    • Cine7Inne
      commentaire modéré Très beau en effet :)
      13 avril 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @KidB je trouve que ta MC souligne bien ce qui m'a touchée dans le film ... Je l'ai aussi beaucoup aimé.
      13 avril 2016 Voir la discussion...
    • KidB
      commentaire modéré Merci @Cine7Inne je trouve le film vraiment très inspirant bien au-delà du seul temps de la projection. C'est presque une leçon de vie.
      13 avril 2016 Voir la discussion...
  • jean_pierre
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ L’Avenir, belle et triste composition musicale aux calmes images lumineuses dessinant un portrait de femme moderne en anti Madame Bovary. ” — jean_pierre 11 avril 2016
    2 commentaires
  • TaoChess
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Miroir ouaté de la vie suspendue des passeurs de philosophie, L'Avenir est une petite madeleine justement fragile. ” — TaoChess 30 avril 2016
    1 commentaire
  • FreshBUZZ17
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Dans un style aérien, Hansen-Løve célèbre la Vie avec une infinie délicatesse. L'Avenir, film littéraire au sens noble du terme. Joli. ” — FreshBUZZ17 11 novembre 2016
    Commenter
  • jolafrite
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ De petits moments du quotidien, comme des notes que MHL laisse vibrer chez ses comédiens. Mélodie de la vie. Harmonie du mélo. ” — jolafrite 24 avril 2016
    Commenter
  • Theus
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Dans cette nature apaisante la joie est indissociable d’une mélancolie suave qui ouvre des perspectives radieuses.Tournez-vous vers l'avenir ” — Theus 28 août 2016
    Commenter
  • Hilanna
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Rayonnante Huppert porte cette ode à la culture, au lâcher prise et à la tête bien faite ; manque ce petit brin d'émotion et d'attachement. ” — Hilanna 5 mai 2016
    Commenter
  • IAMNOBODI
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ L'Avenir est cette émouvante "politesse du désespoir", un dépouillement éclatant menant à l'apaisement. Difficile, mais essentielle liberté. ” — IAMNOBODI 9 mai 2016
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Si loin, si proche des beaux jours, quelques heures de printemps de printemps à savourer l'éternité. ” — Nathanlemec 30 septembre 2016
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Une femme doit réinventer sa vie‚ sombre tragédie qui‚ purgée de toute impureté‚ devient aussi limpide que l’eau qui coule dans la rivière ! ” — georges.b1 14 avril 2016
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré @georges.b1 une belle MC pour un film qui m'a bouleversée Une leçon de vie avec un beau portrait de femme juste et émouvante ….
      14 avril 2016 Voir la discussion...
  • Grizlou
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Dans une lumière douce, Mia H.L fait un constat amer en plaçant I.Huppert devant le vertige d'une liberté difficile à apprivoisée. ” — Grizlou 12 mai 2016
    Commenter
  • fabior.denullepart
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ L'Advenir ou le, à venir, ce bel incertain, que nous aimerions avoir programmable et qui s'y refuse avec philosophie. Tant pis, vivons-le. ” — fabior.denullepart 27 avril 2016
    3 commentaires
  • MilleCheck
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Au fil des promenades ds ces beaux paysages, ce n’est plus le corps qui se perd mais bien l’esprit, comme errant dans un champ d’incertitude ” — MilleCheck 25 avril 2016
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ MHL filme des mots, capte leur essence, sonde l'indicible, ces inlassables flux de transmission, fait d'un basculement abrupte un renouveau. ” — A_Nos_Amours 22 mars 2016
    Commenter
  • rkoster
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Douce sagesse, ce qui reste quand tout s'enfuit, difficile liberté nimbée de philosophie. ” — rkoster 19 avril 2016
    Commenter
  • MariaVargas
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Un beau film (magnifié par Huppert),sans pathos,sur les deuils successifs qui jalonnent une vie, avec pour seule certitude à venir: la mort. ” — MariaVargas 21 avril 2016
    Commenter
  • rom50
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Huppert souffre mais ne sombre pas. Un modèle de réaction face aux épreuves du quotidien... Toujours humble, jamais donneuse de lecons. ” — rom50 25 avril 2016
    Commenter
  • RRUSHO
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ L'Avenir nous rappelle qu'une existence hors des conventions est possible, où la vie intellectuelle est l'affirmation de sa liberté. ” — RRUSHO 11 octobre 2016
    Commenter
  • alexandremathis
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Je n'ai pas retrouvé la passion, la fougue tout en pudeur des MHL précédents. Il y a bien les 5 dernières minutes et Roman Kolinka mais bon. ” — alexandremathis 7 avril 2016
    5 commentaires
    • alexandremathis
      commentaire modéré @tomsias j'ai essayé de ne pas me le dire pendant le film mais il y a un peu de ça. Mais je crois surtout que c'est un film que MHL incarne trop peu de sa propre passion : c'est un regard plein de respect pour sa mère à une période de transition. Pas de mélancolie ou peu. J'espère que tu aimeras toi.
      7 avril 2016 Voir la discussion...
    • tomsias
      commentaire modéré @alexandremathis On va faire simple : j'irai pas le voir. Je sais que je vais penser comme toi et j'ai pas besoin que ça me flingue le moral en ce moment. Je le rattraperai en VOD. Comme Midnight Special, Belgica, Quand on a 17 ans, 10 Cloverfield Lane et tous les films que je ne suis pas allés voir alors que je voulais #fatigue #taf #retaf #déménagement #emménagement
      7 avril 2016 Voir la discussion...
    • alexandremathis
      commentaire modéré @tomsias courage chouchou. On a hate que vous sortiez la tête de l'eau pour voir vos trognes.
      7 avril 2016 Voir la discussion...
  • viking
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Filmer les choses graves avec légèreté, Huppert comme une gamine. Tout est dans son visage. ” — viking 7 avril 2016
    Commenter
  • Bakou9
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Comme Hupert, après avoir résisté, on finit par s'abandonner au tumulte paisible d'une vie qui, au fond, n'existe que dans les livres... ” — Bakou9 24 avril 2016
    Commenter
  • fabs8
    (à propos de L'avenir)
    Sa note :
    L'avenir “ Petit moment triste pour la belle Huppert, appliquée à donner sens aux lettres, à en jouir sans les appliquer. Contemplation et délicatesse ” — fabs8 27 avril 2016
    Commenter

Casting de L'avenir

Infos sur L'avenir

Réalisé par Mia Hansen-Løve
Écrit par Mia Hansen-Løve


Allemagne, France - 1h40 - Drame
Sortie le 6 avril 2016

Synopsis

Nathalie et Heinz, tous deux professeurs de philosophie, sont mariés depuis longtemps et ont deux enfants déjà adultes. Également éditrice, Nathalie consacre son temps libre à sa collection, à d'anciens élèves devenus des amis, et surtout à sa mère, une femme très possessive. Un jour, Heinz annonce à Nathalie qu'il est tombé amoureux d'une autre et qu'il part vivre avec elle. C'est alors une nouvelle vie qui commence : Nathalie est seule et l'été ne fait que commencer. À quoi va-t-il ressembler ?

Films similaires à L'avenir

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -