Holy Motors

(2012)
un film de

Holy Motors

(2012)
un film de
Bande-annonce

Ce qu'en pense la communauté

Recommandé par alexandremathis :

(à propos de Holy Motors)
Sa note :
“ Oscar, celui qui se souvient de ses vies antérieures. ” — alexandremathis 29 mai 2012
3 commentaires
  • (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    “ Outrageusement démonstratif, Holy Motors ressemble au remake d'un film d'Alain Resnais par Michael Bay. Grotesque, bête, lourd, indigeste. ” — zephsk 25 novembre 2012
    100 commentaires
  • (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    “ Stéréotype du cinéma crypté, snob et connivent avec la critique. ” — elgow 5 avril 2013
    79 commentaires
    • commentaire modéré Je respecte ta conception de l'art, vraiment. C'etait parti trop loin, je n'ai jamais voulu montrer de l'irrespect. Juste que toujours ce rapport a la critique est enervant et injustifie.
      4 mai 2013 Voir la discussion...
    • commentaire modéré C’est vrai, j’y penserai à l’avenir.
      4 mai 2013 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Sinon, j'ai aussi aimé le débat. Et mon post sur les années 50 et 60, etc... faisait référence à cet échange avec "facho" (inapproprié sur un tel site convivial).
      4 mai 2013 Voir la discussion...
  • (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    “ Oscar, celui qui se souvient de ses vies antérieures. ” — alexandremathis 29 mai 2012
    3 commentaires
    • commentaire modéré Dois-je en déduire qu'il ne faut pas que je mire Oncle Boonmee ?
      15 janvier 2013 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Je fais personnellement la déduction inverse!
      21 avril 2013 Voir la discussion...
    • commentaire modéré J'ai eu une petite pensée pour tonton Boonmee moi aussi :)
      4 septembre 2014 Voir la discussion...
  • (à propos de Holy Motors)
    “ Ambitieux, voir prétentieux, je ne sais si nous sommes face à une œuvre novatrice ou à une vaste arnaque. (Pas de note) ” — mia 13 décembre 2012
    37 commentaires
    • commentaire modéré Ça m'est déjà arrivé, le coup de l'indécision totale. Je valide, forcément. Mais au fond, je crois qu'on cherche trop systématiquement à percer les intentions des auteurs, et à en juger le résultat : on se goure souvent...Je pense que c'est l'une des causes possibles à l'incapacité de noter un film.
      19 mars 2013 Voir la discussion...
    • commentaire modéré (Je n'ai pas vu Holy Motors)
      19 mars 2013 Voir la discussion...
    • commentaire modéré J'ai vu Holy Motors le jour de sa sortie, je ne pouvais pas me prononcer, je savais pas quoi dire, à part que l'entracte était exceptionnel. Je l'ai revu en DVD, et là, ce fut le choc pour moi, un très grand film.
      Donc je conseille aux indécis de revoir ce film d'ici quelques mois pour se forger un avis.
      19 mars 2013 Voir la discussion...
  • (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    “ Leos, rattaché à la vie, offre des rêves perdus, des fantasmes de cinéma, de vie et de mort, et sublime chaque plan, se gorgeant de lumière. ” — apocalypse12 30 novembre 2013
    2 commentaires

Taux de satisfaction de la communauté

64%
188 ambassadeurs le recommandent
361 micro-critiques
  • 1010 notes
  • 3,54 moyenne
  • 309 listes

Casting

Infos du film

Réalisé par Leos Carax
Écrit par Leos Carax

France - 1h55 - Film fantastique, Drame
Sortie le 4 juillet 2012

Synopsis

Peut-être l’œuvre la plus étonnante des films 2012, Holy Motors fait de sérieux remous dans le monde du cinéma. Treize ans après son dernier film, Leos Carax offre un film impossible à ranger dans les classifications habituelles du cinéma. Dès les premières séquences, où Carax lui-même se réveille d’un long sommeil, dans une chambre surplombant un cinéma, le spectateur est prévenu que ce qu’il va voir s’apparaître à un ovni cinématographique. L’histoire suit Monsieur Oscar (Denis Lavant), qui sillonne Paris en limousine, de l’aube jusqu’à la nuit. Le temps d’une journée, il va honorer de multiples engagements et, de rendez-vous en rendez-vous, incarner la vie d’autres personnes. De rôle en rôle, il est mendiante, monstre, père de famille,… Seule Céline l’accompagne, aux commandes de l’immense véhicule blanc qui sert de loge comme de refuge. C’est là qu’il endosse ses costumes et se préparer à effectuer consciencieusement sa tournée, pour la beauté du geste.

Véritable réflexion sur le cinéma et le rôle d’acteur, Holy Motors est un jeu de pistes à travers tous les genres cinématographiques, émaillé d’espièglerie et de poésie. Débordant d’énergie et de nostalgie, Holy Motors va aussi plus loin que l’hommage et célèbre la vie et la multitude de rôles, plus ou moins absurde, qu’y on incarne.

Présenté au Festival de Cannes 2012, le film suscite l’enthousiasme d’une grande partie des critiques, pour qui Holy Motors est le film de 2012 que doit voir tout cinéphile qui se respecte.


Films similaires

Listes thématiques

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales