Holy Motors

(2012)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 64%
  • 1261 notes
  • 3,51 moyenne

Micro-critique star (alexandremathis) :
alexandremathis
(à propos de Holy Motors)
Sa note :
Holy Motors “ Oscar, celui qui se souvient de ses vies antérieures. ” — alexandremathis 29 mai 2012
3 commentaires
  • zephsk
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Outrageusement démonstratif, Holy Motors ressemble au remake d'un film d'Alain Resnais par Michael Bay. Grotesque, bête, lourd, indigeste. ” — zephsk 25 novembre 2012
    101 commentaires
    • lebateausobre
      commentaire modéré Je suis certainement trop sensible mais ça m'a bouleversé de voir Cantat, c'est géant. Cela n'a rien à voir avec ce que j'aime généralement dans le film mais mon âme de midinette beuglant "Tostaki" s'est soudain réveillée.
      28 novembre 2012 Voir la discussion...
    • ElmerHunter
      commentaire modéré @lebateausobre Pareil,et ça rentre aussi dans l'idée de "Revivre"
      28 novembre 2012 Voir la discussion...
    • cinevraievie
      commentaire modéré Indigeste :) ui
      20 février 2016 Voir la discussion...
  • fistemoi
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ dialogue nul, 1chanteuse démodé, des singes, des voiture ki parle,bienvenu ds le pays de la psedo branlette cerebra! heureusement ya eva men ” — fistemoi 2 janvier 2013
    36 commentaires
  • juliendg
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ C'est joli, mais au lieu de le faire "pour la beauté du geste", ç'aurait été cool de le faire "pour le plaisir du public". Just sayin. ” — juliendg 16 juillet 2012
    25 commentaires
    • lebateausobre
      commentaire modéré Les gens se créent des cases. Ici on le voit bien. Il faut qu'un film soit fait pour "faire plaisir" pour qu'il soit digne. Je défendrai toujours le contraire. Je ne regarde pas des films par connivence tacite, jubilatoire, entre le réalisateur et moi.
      J'ai parfois été peut-être un peu rabat-joie avec certaines réactions. Mais tu parles à un mec qui aime Tarantino et Truffaut, Carpenter et Chaplin, Spielberg et Moretti, je ne passe pas mes soirées en m'astiquant le pinceau devant des courts-métrages oubliés de la Nouvelle Vague. Je caricature les gens parce qu'ils sont des caricatures. Pour ma sortie sur Le Hobbit, les seules réponses intelligibles qu'on a daigné m'accordé étaient de la part de personnes qui étaient au moins à moitié d'accord avec moi. Le reste tenait du babil adolescent galvanisé par deux jolis plans, incapable de jugement critique. Il arrive un moment où j'ai envie d'être intransigeant. Je peux surprendre, par exemple là je regarde Cheval de Guerre en mangeant des Tagada. Mais en soi je ne veux jamais me départir de mon jugement critique. C'est peut-être pour cela que "tu m'aimes bien" Enfin, je voulais dire qu'un jugement critique général que je fais ne sert pas à cataloguer (je veux pas mettre tous les geeks et les beaufs dans des trains non plus, je perdrais des potes), mais avant tout à soulever une idée, et à l'éprouver. Je préfère un mauvais bougre qui s'emporte contre mes axes de pensée en me donnant mille contre-exemples et autant d'arguments (ce que tu sembles être), qu'une limace en fin de vie cérébrale tentant de vitupérer un relents de passion frelatée et anesthésiée par une insouciance et une beaufitude complaisante. En gros, pour être plus léger, j'attends qu'on me fasse vraiment passer pour un con, moi et mes grandes idées un peu hésitantes, ce qui est rarement arrivé. Je ne demande qu'à apprendre. Ce n'est pas parce que je n'approuve pas la bouche ouverte, prêt à avaler, ceux qui m'opposent des arguments pertinents, que je ne lis pas.
      Mais je suis parti loin d'Holy Motors, mes excuses. Je vais finir War Horse. Et mes Tagada.
      10 janvier 2013 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Dans l'absolu je suis d'accord avec ça, mais bon moi je me sens profondément geek. Et on l'est tous un peu quand on est passionné par le cinéma.
      Après il y a des imbéciles de partout, c'est pas qu'une question de sales beaufs ou de sales geek. Ni de cinéma dit "noble" et de méchant cinéma de masse dégueulasse. Faut arrêter avec ces gueguerres de chapelle.
      Mais bon tu places trop Holy Motors sur un piédestal, c'est dommage.
      10 janvier 2013 Voir la discussion...
    • fistemoi
      commentaire modéré sa va lebatosobre on sais ke t le meilleur chut maintenan lol
      10 janvier 2013 Voir la discussion...
  • alexandremathis
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Oscar, celui qui se souvient de ses vies antérieures. ” — alexandremathis 29 mai 2012
    3 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré Dois-je en déduire qu'il ne faut pas que je mire Oncle Boonmee ?
      15 janvier 2013 Voir la discussion...
    • korogu
      commentaire modéré Je fais personnellement la déduction inverse!
      21 avril 2013 Voir la discussion...
    • PiarviRecherreen
      commentaire modéré J'ai eu une petite pensée pour tonton Boonmee moi aussi :)
      4 septembre 2014 Voir la discussion...
  • Apocalypse12
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Leos, rattaché à la vie, offre des rêves perdus, des fantasmes de cinéma, de vie et de mort, et sublime chaque plan, se gorgeant de lumière. ” — Apocalypse12 30 novembre 2013
    3 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré Mon film préféré de 2012 !
      7 décembre 2013 Voir la discussion...
    • Apocalypse12
      commentaire modéré Moi aussi, sûrement !
      7 décembre 2013 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré Magnifique film pas justement reconnu. Enorme choc. Je vois encore cette scène, quasi entracte, surnaturelle, oùdenis Lavant jouant de l'accordéon, emmenant sa troupe, dans l'Eglise!!!!
      25 février 2015 Voir la discussion...
  • mia
    (à propos de Holy Motors)
    Holy Motors “ Ambitieux, voir prétentieux, je ne sais si nous sommes face à une œuvre novatrice ou à une vaste arnaque. (Pas de note) ” — mia 13 décembre 2012
    37 commentaires
    • karaboudjan
      commentaire modéré Ça m'est déjà arrivé, le coup de l'indécision totale. Je valide, forcément. Mais au fond, je crois qu'on cherche trop systématiquement à percer les intentions des auteurs, et à en juger le résultat : on se goure souvent...Je pense que c'est l'une des causes possibles à l'incapacité de noter un film.
      19 mars 2013 Voir la discussion...
    • karaboudjan
      commentaire modéré (Je n'ai pas vu Holy Motors)
      19 mars 2013 Voir la discussion...
    • rousseauant
      commentaire modéré J'ai vu Holy Motors le jour de sa sortie, je ne pouvais pas me prononcer, je savais pas quoi dire, à part que l'entracte était exceptionnel. Je l'ai revu en DVD, et là, ce fut le choc pour moi, un très grand film.
      Donc je conseille aux indécis de revoir ce film d'ici quelques mois pour se forger un avis.
      19 mars 2013 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Je l'ai pas encore vu, mais c'est sûr que c'est bien pourri cette daube surestimée bobo marginale qui réinvite le nanar dans ses fulgus arty ” — Cladthom 6 juillet 2012
    37 commentaires
    • Cladthom
      commentaire modéré En tout cas j'apprécie beaucoup la plupart des critiques "c'est raté mais c'est sublime", ça revient souvent j'ai l'impression, ça me fait rire. "c'est nul mais c'est beau", "clairement pourri mais pfiou quel génie dans cet aspect pourri" ok
      13 juillet 2012 Voir la discussion...
    • IMtheRookie
      commentaire modéré Non, mais moi aussi je m'en fous, je réagissais à "pleurnichard"...
      13 juillet 2012 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré il a le droit de pleurnicher, mais un film qui pleurniche un peu lourdement (un peu sur tout) qu'il lui est arrivé des choses horribles ou pas dans la vie, moi ça me saoule.
      13 juillet 2012 Voir la discussion...
  • ianov
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Explosion des genres pour un hommage fatal au cinéma. L'inconscient du réalisateur livré en pâture à tous ses détracteurs. Superbe ” — ianov 14 mars 2015
    7 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré @Robb jolafrite semble joueur...
      14 mars 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré c'est une très belle MC , mais je n'ai jamais pu (jusque là ) regarder ce film jusqu’à la fin ..(ah aha, j'aime bien l'humour de @jolafrite)
      15 mars 2015 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @cath44 Allez y a un beau plan final ! un peu de courage Cath, que diable !!
      15 mars 2015 Voir la discussion...
  • TaoChess
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Carax libère le spectacteur, amusons nous à réécrire le titre : Le réveil du pouette modique; Du courage d'être immature; Sacré Trait Forcé. ” — TaoChess 3 septembre 2014
    20 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré Obscène dans le sens "au devant de la scène". Monsieur Merde incarne un peu cet aspect.
      7 décembre 2015 Voir la discussion...
    • lebateausobre
      commentaire modéré Je ne crois pas que l'étymologie veuille dire cela. Mais je crois que je comprends ce que tu veux dire.
      7 décembre 2015 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré J'aurais du écrire ob-scène.
      Enfin, je n'ai toujours pas vu plus de films de Carax, j'imagine que celui ci n'est pas forcément l'idéal pour commencer.
      7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Le cinéma ? La stimulation permanente, l’art de tous les possibles, celui qui peut changer à jamais le destin de son audience. Merci Carax. ” — CyberSpace 11 septembre 2014
    Commenter
  • Jujubeauzet
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Qu'on aime ou qu'on aime pas, c'est une sacrée expérience. Parfois magique, écœurante, belle, inexplicable, mais toujours une expérience. ” — Jujubeauzet 21 août 2013
    6 commentaires
  • spider19
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Un voyage aux mille et une vies ” — spider19 29 mars 2013
    1 commentaire
  • sachaa
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Oeuvre ultra-sensible, pudique et onirique, Holy Motors est un poème dédié au septième art. Une expérience de cinéma vraiment à part. ” — sachaa 6 juillet 2012
    4 commentaires
  • typhonpurple
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ La vie comme une suite de rôles: les différentes faces de l'homme et du cinéma. Ode poétique et onirique au cinéma. Complexe aventure. ” — typhonpurple 7 janvier 2014
    2 commentaires
  • Timurton
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Holy Shit. ” — Timurton 24 mai 2013
    7 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré @Guiguiseel Héhé pas de souci, je peux comprendre que l'on puisse ne pas aimer ou ne rien ressentir, dans le mesure où il s'agit d'un film sans mode d'emploi. En ce qui me concerne, ça reste mon film préféré de 2012.
      9 décembre 2013 Voir la discussion...
    • Sarode22
      commentaire modéré Je m'en souvenais plus de celle-là, excellent !
      29 janvier 2014 Voir la discussion...
    • cinevraievie
      commentaire modéré un peu facile
      20 février 2016 Voir la discussion...
  • Scronchh
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Fresque intemporelle diablement poétique; Monsieur Oscar c'est lui, c'est eux, c'est nous. ” — Scronchh 23 novembre 2014
    2 commentaires
    • miyoori
      commentaire modéré Comme tu as pu le voir avec mon déferlement de "like", j'aime beaucoup tes MC. Elles sont faites avec le coeur, sans être influencées d'un poil.
      23 mars 2015 Voir la discussion...
    • Scronchh
      commentaire modéré @miyoori Oh merci c'est super gentil !
      23 mars 2015 Voir la discussion...
  • marivaudage
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ avec un peu de recul, je me dis qu'Holy Motors, plus j'y pense, moins j'y pense, et moins j'aime ” — marivaudage 10 avril 2013
    12 commentaires
  • Sarode22
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Leos Carax devrait arrêter de faire ce genre de choses et continuer de Lavant. ” — Sarode22 21 janvier 2014
    2 commentaires
  • JZed
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Survolté et mélancolique, Denis Lavant symbolise ce moi hyperbolique fluctuant qui réside en chaque être.Mise en image sublime du mot rôle.  ” — JZed 11 mai 2013
    2 commentaires
  • hugues.derolez
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Denis Lavant traverse Paris, le cinéma d'hier et de demain, épuisé mais toujours vivant, se remémorant tous ces amours perdus. ” — hugues.derolez 31 mai 2012
    5 commentaires
  • TravisBickle
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Est ce que j'adore détester ce film ou est ce que je déteste l'adorer ? Je ne sais pas...  ” — TravisBickle 5 mai 2013
    9 commentaires
    • felfat
      commentaire modéré Je suis fair-play, cette critique donne un ressentit plutôt émouvant va... aller un petit like pour toi.
      11 décembre 2013 Voir la discussion...
    • TravisBickle
      commentaire modéré je salue ce bel acte de ta part.
      Inamicalement vôtre,
      TravisBickle
      11 décembre 2013 Voir la discussion...
    • PiarviRecherreen
      commentaire modéré Je me retrouve dans ta MC. J'ai vu et adoré "Holy Motors", mais c'est presque à mon corps défendant. Il y a toujours quelque chose qui me dérange un peu chez Leos Carax, même si je ne saurais très bien expliquer quoi. Quelque chose qui m'irrite chez ses personnages interprétés par Denis Lavant, ils se voudraient fascinants, je les vois plutôt têtes à claques.
      4 septembre 2014 Voir la discussion...
  • Ubik29
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Balade déjantée, Holy Motors nous transporte dans un univers teinté de mélancolie, que l'on n'oublie pas de sitôt. ” — Ubik29 15 septembre 2014
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Le temps n'ai pas venu qu'on se repose Il faut refaire encore ce que l'on aime Replonger dans le froid liquide des jours,toujours les mêmes ” — TrueCine 16 février 2016
    Commenter
  • ptimogwai
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Un court-métrage de 2h. ” — ptimogwai 13 janvier 2013
    4 commentaires
    • Cendres_seches
      commentaire modéré Ca veut dire que t n'as pas vu le temps passer, tant mieux.
      20 janvier 2013 Voir la discussion...
    • ptimogwai
      commentaire modéré Ca veut dire que comme un court-métrage, j'ai apprécié la liberté prise pour poser le concept, très expérimental et intéressant, mais j'aurais préféré que ça aille plus loin, vu que ça dure 2h, y'avait largement le temps pour ça.

      Là on reste spectateur en se posant 1000 questions qui restent sans réponses à la fin, comme souvent dans un court. J'aurais aimé rentré davantage dans l'intrigue, avoir + d'éléments sur lesquels s'accrocher et me l'approprier, comme souvent un long.

      Parfois, on se dit que l'intrigue avance, qu'on va comprendre... et non, ça tourne en rond, et ça finit par trainer.

      Mais à peu de choses près je mettais 4.
      19 février 2013 Voir la discussion...
    • Cendres_seches
      commentaire modéré Je comprends ce que ton point de vue. Je pense en effet que le film aurait reçu un plus large succès s'il avait mis sa poésie au service d'une narration plus abordable.
      Mais à coté de ça, il a la patte d'un créateur, il a développé son style, sans plagier. Il innove, et déjà pour ça, c'est pour moi de loin le meilleur film de l'année.
      Et lui mettre 2, c'est une bien triste récompense en vue de tout ce qu'il a voulu donner.
      21 février 2013 Voir la discussion...
  • lebateausobre
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Holy Motors, c'est le Grand Réel élitaire, le Vrai Monde : c'est donc un lieu inaccessible aux habituels marabouts de l'exégèse besogneuse. ” — lebateausobre 7 décembre 2015
    Commenter
  • Manny
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Film le plus surestimé de ces dernières années. J'ai pas compris l'engouement suscité à Cannes. Une mauvaise blague, rien de plus. ” — Manny 19 septembre 2013
    6 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Il manque donc une demi étoile ;-)
      4 juin 2014 Voir la discussion...
    • Manny
      commentaire modéré 0.5/5 = 1/10 enfin ça change pas grand chose. Alors certes on pourrait parler d''accessibilité (c'est le sujet que j'ai aperçu chez @elgow) mais à la limite ça me dérange pas tant que ça. Un film comme Le Sacrifice de Tarkovski, par exemple, j'ai rien compris, c'était chiant mais je ne lui mettrai pas 1/10. Tout simplement parce qu'il y a de la mise en scène, un propos et un minimum de consistance même si j'ai pas du tout adhéré. Là c'est creux, ça se regarde filmer et puis c'est tout simplement pas bon. La scène avec Eva Mendes et la bite de Denis Lavant, c'est juste nul. Voir à travers la vision de l'artiste pourquoi pas, mais là c'est trop vide et prétentieux pour être intéressant.
      19 septembre 2013 Voir la discussion...
    • elgow
      commentaire modéré Oui pour moi le problème est clairement celui de l’accessibilité. C’est bien d’avoir des choses à dire, c’est mieux de les dire dans un langage intelligible. Je rejoins totalement @Manny .
      20 septembre 2013 Voir la discussion...
  • DickAutoMe
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Best of / Fuck off / M Merde / Mme Rêve / Minotaure / Minogue / Spectateur / Spectreacteur / Satyre / Satire / Dard / D'art / Essence / Sens ” — DickAutoMe 23 juillet 2012
    1 commentaire
  • Felfat
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Le cinéma crie sa peur de mourir avec holy motors, plus qu'un très grand film, un film nécessaire. ” — Felfat 2 octobre 2013
    2 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ Laboratoire des possibles, métempsycose cinématographie. Carax fait de son ballet des images, kaléidoscope amoureux incertain de son futur. ” — CinemAtrium 25 avril 2016
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de Holy Motors)
    Sa note :
    Holy Motors “ J'ai vécu un cauchemar de cinéphile consciencieux : haïssant ce que je voyais et ne pouvant me résoudre à stopper pour fonder mon jugement. ” — Torrebenn 24 novembre 2012
    Commenter

Casting de Holy Motors

Infos sur Holy Motors

Réalisé par Leos Carax
Écrit par Leos Carax


France - 1h55 - Drame, Film fantastique
Sortie le 4 juillet 2012
Compétition officielle au Festival de Cannes 2012

Synopsis

De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier — mais où sont les caméras? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l'immense machine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. À la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l'action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?

Films similaires à Holy Motors

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -