L'Ennemi intime

(2006)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 52%
  • 237 notes
  • 3,01 moyenne

Micro-critique star (MaxLaMenace_89) :
MaxLaMenace_89
(à propos de L'Ennemi intime)
Sa note :
L'Ennemi intime “ L'Homme réduit à l'ombre, suant sang et poussière, l'exhumation courageuse et spectaculaire de Siri prend aux tripes. ” — MaxLaMenace_89 15 juin 2014
Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ L'Homme réduit à l'ombre, suant sang et poussière, l'exhumation courageuse et spectaculaire de Siri prend aux tripes. ” — MaxLaMenace_89 15 juin 2014
    Commenter
  • jenanaipa
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ La perte de repères d'un homme pourtant pétri de bonnes intentions confirme l'absence de la raison au cœur des montagnes kabyles, en 1959. ” — jenanaipa 16 octobre 2016
    Commenter
  • DaleCoop
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Une preuve supplémentaire, si il en fallait une, que Siri a parfaitement saisi le sens de la puissance évocatrice du 7ème art. Essentiel. ” — DaleCoop 18 juillet 2016
    Commenter
  • CyberSpace
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Les images symboliques de Siri impressionnent la rétine davantage que le ton didactique du scénario écrit par Rotman. Inégal, mais méritant. ” — CyberSpace 19 juillet 2014
    Commenter
  • caesar
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Quand la vraie vie devient secondaire face à l'horreur vécue au combat. ” — caesar 2 septembre 2016
    Commenter
  • Thomaschry
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ L'Ennemi intime souffre de son ambition louable d'embrasser toute la complexité de la période côté français. Le film ne fait que l'effleurer ” — Thomaschry 11 janvier 2014
    3 commentaires
    • jenanaipa
      commentaire modéré Tu prêtes toi-même ces ambitions au film, discutable.
      2 mars 2014 Voir la discussion...
    • Thomaschry
      commentaire modéré Pourtant j'ai bien eu l'impression d'avoir croisé et la question la notion d'identité française, de la place des harkis, des des exactions militaires (napalm, torture etc.), du rapport entre français et algérien, blancs et musulmans, colons et colonisés, de la guerre vu à l'arrière. On a une bonne liste des points d'achoppements historiques principaux sur la Guerre d'Algérie du point de vue français. Ce n'est pas un défaut en soi, juste que le film alterne malheureusement trop entre "film de guerre à grand spectacle" et "film dossier, pédagogique". C'est bancal et c'est surtout improductif.
      2 mars 2014 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré Pas faux, il ne manque que l'aspect géo politique et économico-politique, ainsi, l'aspect militaire est évidemment le coeur du film.
      2 mars 2014 Voir la discussion...
  • IMtheRookie
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Deux des pires acteurs français cabotinent dans un film qui a comme seule qualité de traiter (mal) un sujet tabou. ” — IMtheRookie 3 août 2011
    2 commentaires
    • johnlepecheur21
      commentaire modéré je trouve ça un peu sévère de dire que Dupontel et Magimel sont 2 des pires acteurs français ... ^^ J'oppose mon véto pour Dupontel au moins :D
      14 septembre 2011 Voir la discussion...
    • IMtheRookie
      commentaire modéré Un certain @Bluntmatt me demandait de détailler une autre formule lâchée (certes un peu à l'emporte pièce) sur twitter : « L'Ennemi intime, c'est effroyable. On dirait Barratier qui se prend pour Ridley Scott... »

      Comme j'ai besoin d'un peu plus de caractères pour répondre, je laisserai quelques notes ici.

      Ce qui me déplait beaucoup dans le film, c'est l'incohérence totale entre les effets de mise en scène et le propos. Je ne veux pas dire par là que le style, voire l'excès de style, soit impropre au film de guerre, bien au contraire – d'ailleurs ceux qui me plaisent le plus sont tous ultra-stylisés : http://www.vodkaster...eurs-films-de-guerre –ce que je veux dire c'est que le style doit avoir un sens. Dans l'idéal, « l'idéologie esthétique » du film peut sous-tendre un discours global, une vision (c'est par exemple ce que je trouve éblouissant dans Requiem pour un massacre ou Full Metal Jacket) mais j'aurai même pu me contenter de moins avec L'Ennemi intime. J'attend de la mise en scène qu'elle épouse le récit, que le découpage permette au spectateur de lire l'action. Or le film est bourré d'effets artificiels qui, au nom de la forme, déterminent le fond. On a par exemple l'impression que quand des personnages s'arrêtent ce n'est pas parce qu'ils sont au point de rendez-vous, mais parce qu'on est au bout du rail de travelling.

      Ce qui est d'autant plus dommage, c'est que du fond, il y en a ! Si on peut peut-être regretter d'être trop du côté français, l'audace d'aborder un sujet que personne n'ose même évoquer mérite déjà d'être salué. Le scénario était, par ailleurs, assez élaboré dans mon souvenir. Du coup, le style outrancier et approximatif du film qui aurait pu se contenter de servir un exercice formel potentiellement divertissement est d'une part très néfaste à la lisibilité du récit et d'autre part totalement engoncé dans le sérieux du sujet.

      J'ai donc l'impression d'observer deux tendances louables mais irréconciliables : l'amour du style coûte que coûte et le désir de traiter proprement un sujet délicat. Pour moi, Siri, incapable de mettre l'une de ces deux aspirations au service de l'autre, aurait dû faire un choix.

      Pour en revenir à Barratier et Ridley Scott, j'imaginais ce qu'aurait pu donner la micro-séquence de La Guerre des boutons évoquant La Guerre d'Algérie (mais en fait je me suis trompé c'est dans celui de Yann Samuell) étirée et lorgnant sur La Chute du faucon noir, et je me disais que ça ressemblerait certainement un peu à ça.

      Ah et puis je crois me souvenir qu'il y avait un truc précis dans la séquence de la gégène avec Dupontel qui m'avait beaucoup perturbé, mais il faudrait que je revois le film, ça date de la sortie en salle.
      4 février 2012 Voir la discussion...
  • Cypri3n
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Le film a l'intelligence de laisser la politique de coté pour se concentrer sur ce qu'il est : un drame et un film de guerre puissant. ” — Cypri3n 20 avril 2014
    Commenter
  • Truman
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Dénonciation de la guerre d'Algérie dans la barbarie, le mensonge, la folie et d'excellentes interprétations .  ” — Truman 29 octobre 2013
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Excellente leçon d'Histoire sur la guerre d'Algérie, pardon "les événements" ! Aucun manichéisme, juste beaucoup de crasse & peu d'honneur ” — Torrebenn 25 novembre 2011
    Commenter
  • elge
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Nous avons tous la possibilité de devenir monstrueux. ” — elge 29 octobre 2013
    Commenter
  • viadd
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Un des rares films sur l'horreur de la guerre d'Algérie : on espère qu'il y en aura d'autres.  ” — viadd 8 juin 2011
    Commenter
  • johnlepecheur21
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Dupontel très bon et 1 sujet bien traité. Un film qui montre les horreurs de la guerre de façon presque trop simple, ça manque de puissance. ” — johnlepecheur21 14 septembre 2011
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Traiter d'un sujet rare et fort n'a jamais été une excuse pour faire de la merde. Surstylisé, mal joué, L'Ennemi intime est un ratage. ” — tomsias 3 mars 2013
    Commenter
  • Captain_Zissou
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Que de frustration que de voir un film aussi inégal sur un sujet si rare dans le cinéma français... ” — Captain_Zissou 28 mars 2016
    Commenter
  • piver
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Les ingrédients sont là, contradictoires et insupportables. Si Siri a le bon rythme , il a parfois des poses, au delà des splendeurs Kabyles ” — piver 14 novembre 2015
    Commenter
  • teurg14
    (à propos de L'Ennemi intime)
    L'Ennemi intime “ Un film sincère, qui dénonce la violence et l'absurdité de la guerre d'Algérie et de toutes les guerres en général, en colonel, ..., etc... ” — teurg14 22 avril 2016
    Commenter
  • Sondern
    (à propos de L'Ennemi intime)
    Sa note :
    L'Ennemi intime “ Le meilleur film sur la guerre d'Algérie du côté français depuis RAS de Yves Boisset. ” — Sondern 12 septembre 2011
    Commenter

Casting de L'Ennemi intime

Infos sur L'Ennemi intime

Réalisé par Florent Emilio Siri
Écrit par Patrick Rotman


France - 1h51 -
Titre original : L'ennemi Intime
Sortie le 3 octobre 2007

Synopsis

Algérie, 1959.Les opérations militaires s'intensifient. Dans les hautes montagnes Kabyles, Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d'une section de l'armée française. Il y rencontre le sergent Dougnac, un militaire désabusé. Leurs différences et la dure réalité du terrain vont vite mettre à l'épreuve les deux hommes. Perdus dans une guerre qui ne dit pas son nom, ils vont découvrir qu'ils n'ont comme pire ennemi qu'eux-mêmes.

Films similaires à L'Ennemi intime

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -