Le Maître d'armes
(2005)
un film de
57% Taux de satisfaction
Le Maître d'armes

Le Maître d'armes

(2005)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 57%
  • 204 notes
  • 3,28 moyenne

Micro-critique star (vincelluelles) :
vincelluelles
(à propos de Le Maître d'armes)
Sa note :
Le Maître d'armes “ Le meilleur rôle de Jet Li, sublimé par la caméra de Ronny Yu et les chorégraphies démentielles de Yuen Woo-Ping. Phénoménal. ” — vincelluelles 7 janvier 2015
Commenter
  • vincelluelles
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Le meilleur rôle de Jet Li, sublimé par la caméra de Ronny Yu et les chorégraphies démentielles de Yuen Woo-Ping. Phénoménal. ” — vincelluelles 7 janvier 2015
    Commenter
  • itachi
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ On avait plus vu Jet Li à ce niveau de perfection depuis la Secte du Lotus Blanc, wu xia pian très efficace et respectueux de la tradition. ” — itachi 1 septembre 2015
    Commenter
  • Sebmagic
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Je me souviens l'avoir vu juste après Tigre et Dragon, et que ça fait du bien de voir un film d'arts martiaux sans fioritures. ” — Sebmagic 5 juin 2013
    6 commentaires
    • Sebmagic
      commentaire modéré Probablement ! Perso je suis assez hermétique au délire de courir dans les arbres etc, je trouve ça assez ridicule. Mais je l'avais trouvé quand même plutôt agréable à voir. En fait j'avoue que je n'en ai aucun souvenir.
      6 juin 2013 Voir la discussion...
    • Zering
      commentaire modéré Je déteste ce film pour sa prétention de réinventer le genre alors qu'il s'inspire très ouvertement (voire copie, à certains moments) les magnifiques L'hirondelle d'or (1966) et A touch of Zen (1969) de King Hu... Et puis, j'ai toujours trouvé Zhang Ziyi agaçante, et si Chow Yun-Fat est bien un grand acteur, ce n'est pas un artiste martial et les combats s'en retrouvent donc pénalisés, d'autant plus que le rôle ne lui correspond pas et que le film est loin d'être un modèle d'écriture. Après, il a quand même donné un nouveau souffle au genre et a permis aux films d'arts martiaux et aux wu xia pian, notamment les deux suscités, d'être plus largement découverts en France... C'est sans doute mon genre préféré à ce jour, alors je ne vais pas m'en plaindre.
      6 juin 2013 Voir la discussion...
    • Sebmagic
      commentaire modéré Oui, je ne connais pas très bien ce cinéma, mais de ce que j'en ai vu j'aime beaucoup Zhang Ziyi (elle est géniale dans Tha Grandmaster je trouve).
      6 juin 2013 Voir la discussion...
  • juliendg
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ En entraînant presque malgré lui le spectateur dans la fougue de son manichéisme, Fearless parvient à faire une force de sa trivialité. ” — juliendg 28 juin 2011
    4 commentaires
    • juliendg
      commentaire modéré Alors attention hein, je ne suis pas non plus du genre à embrasser le manichéisme de manière générale, car c'est une science qui est extrêmement difficile à manier, mais je trouve qu'ici sa mise en scène est particulièrement bien réalisée, et qu'elle a au moins le mérite de ne pas se planquer, sans pour autant être aussi caricaturale que d'autres films plus anciens (ou plus récents, d'ailleurs).
      Le Maître d'Armes c'est clairement un film qui utilise une trame narrative ultra-classique (1. un petit bourgeois utilise son pouvoir à des fins égoïstes ; 2. il "meurt" symboliquement, pour renaître et embrasser des valeurs nouvelles ; 3. il ressuscite socialement et utilise son pouvoir à des fins altruistes), mais ce qui le sauve, c'est sa réalisation et la qualité du jeu d'acteur de Jet Li (j'assumerai cette opinion jusqu'au bout hein, Jet Li est un bon acteur). Il y a dans le Maître d'armes une espèce de mécanique de la dramaturgie que je trouve complètement implacable et contre laquelle il serait malhonnête (dans mon cas) de prétendre résister. Tout réside dans la puissance des symboles qui sont utilisés : lorsque Jet Li, dans sa rizière, a enfin compris que rien ne servait de courir et se redresse pour profiter du bonheur simple d'un souffle de vent, moi j'ai la chair de poule, parce qu'en 30 secondes on a été témoin du bouleversement le plus important dans la vie du personnage principal sans qu'un seul mot ne soit prononcé. Je trouve ça tout simplement immense, même si c'est effectivement d'une grande trivialité.
      Tout repose sur le même principe : au début le héros est un connard, et à la fin c'est un saint ; les occidentaux sont des méchants envahisseurs méprisants et les Chinois des gentils opprimés, mais si le contraste n'était pas aussi saturé, la fin du film n'aurait tout simplement pas la même intensité. D'où la valeur dramaturgique du manichéisme.
      Enfin bon, je t'explique parce que tu me demandes hein, mais au fond tout ça c'est de la branlette. Ce qui se passe, c'est juste que quand je regarde un film qui développe les nuances du gris et tente de sonder la complexité de l'âme humaine, ça m'émeut et ça me fait réfléchir, et que quand je vois un film en noirs et blancs aussi intenses que du Frank Miller, ça me prend aux tripes d'une manière telle que me mentirais en prétendant bouder mon plaisir.
      26 mai 2013 Voir la discussion...
    • adieuauxfilms
      commentaire modéré du coup je comprends ton avis , c'est vrai que la scène où il decide de ne pas tuer la femme et le fils de son ennemi est belle , mais le reste vraiment me semble réchaufer ! au passage tu devrais adorer alors les films de zhang yimou ( je sais pas si t'en a deja vus ? ) qui sont émouvant , philosophique , et la beauté des combats soest selon moi inégalée à part par tsui hark !
      26 mai 2013 Voir la discussion...
    • juliendg
      commentaire modéré Aha bah écoute je ne sais pas trop, de Zhang Yimou j'ai juste vu Hero, et à vrai dire ça ne m'a pas donné très envie de voir la suite... Les costumes de ballet en soie, les combattants qui volent et qui marchent sur l'eau et tout ce trip "waow le kung-fu c'est de la poésie et pas de la baston en fait" initié par Tigre et Dragon c'est des trucs qui m'exaspèrent au plus haut point... Je jetterai quand même un oeil aux autres par curiosité hein, il paraît notamment que le Secret des poignards volants est très bien, mais je t'avoue que j'y vais avec un a priori un peu négatif.
      26 mai 2013 Voir la discussion...
  • musashi1970
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Une figure légendaire du wushu encore merveilleusement idéalisé par Li sous la camera virevoltante de Yu. Poignante rédemption d'une icône ” — musashi1970 7 janvier 2015
    Commenter
  • FinalMax
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Une fresque martiale captivante portée par un indomptable Jet Li. ” — FinalMax 4 mars 2014
    2 commentaires
    • Cinespeedy
      commentaire modéré Un acteur devenu bien trop rare à cause de sa maladie :/
      19 mars 2014 Voir la discussion...
    • FinalMax
      commentaire modéré Ouai, un de mes acteurs préférés, il manque cruellement...
      19 mars 2014 Voir la discussion...
  • livinien
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Jet Li le maître des armes, mais très loin d'être le maître de soi-même et de ses émotions. Très bon film d'art martiaux. ” — livinien 18 mars 2015
    Commenter
  • Cladthom
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Ronny Yu se lâche et accouche de grandes scènes de combat, impressionnantes et belles qui fait relever Jet li pour une dernière fois. ” — Cladthom 21 juillet 2011
    3 commentaires
    • juliendg
      commentaire modéré Ce qu'il y a de mieux dans Le Maître d'Armes, c'est surtout que Yu refuse jusqu'au bout de céder à la mode des cables à outrance et des combats de tapettes ultra-stylisés façon Tigre et Dragon quoi...
      21 juillet 2011 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Oui comme Ip Man, c'est direct, bourrin, efficace. C'est les 2 meilleurs films dans le genre qui sont sortis récemment.
      21 juillet 2011 Voir la discussion...
    • juliendg
      commentaire modéré Absolument, même si je trouve Ip Man légèrement en-dessous.
      21 juillet 2011 Voir la discussion...
  • Zering
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Sans doute un des plus beaux Kung Fu Pian récents, Fearless est un film épique, bouleversant qui offre à Jet Li son meilleur rôle. ” — Zering 28 juin 2013
    2 commentaires
    • gillou107
      commentaire modéré peut etre le meilleur roile en scenes de combats mais en acteur hero a mon avis reste mon meilleur role
      15 juillet 2015 Voir la discussion...
    • gillou107
      commentaire modéré son meilleur role oops
      15 juillet 2015 Voir la discussion...
  • Shawshank76
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Ce film est excellent, Les scènes sont extraordinaire et Jet Li est époustouflant ! ” — Shawshank76 3 janvier 2016
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Formidable come back de grands héros ( Li, Yu et Woo-ping ), dans un baroud d'honneur magnifique à la gloire des arts martiaux. Noble. ” — WillValmontcine 15 décembre 2015
    Commenter
  • arnaudelap
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Quand le tigre se fait dragon, la sauterelle a du mouron à se faire. ” — arnaudelap 29 juillet 2016
    Commenter
  • One_Eye
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Porté par un Li en pleine forme, Fearless rend hommage, malgré sa maladresse, à un genre disparu en offrant plusieurs scènes magistrales. ” — One_Eye 20 août 2014
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Je n'y ai trouvé strictement aucun intérêt. Presque complètement hermétique au genre en question et épidermiquement allergique à ses stars. ” — Torrebenn 7 mai 2012
    1 commentaire
  • neoday
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Film spectaculaire et beau, des chorégraphies au top et sans effets superflus. Un très bon film d'art martiaux. ” — neoday 29 avril 2015
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Un film assez classique mais très spectaculaire. Assez jouissif. ” — TrueCine 8 mars 2014
    Commenter
  • CyberSpace
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Le retour aux sources salvateur à la trinité sabre/Jet Li/Wong Fei-hung n'est hélas qu'un hommage poussiéreux, du sous-Tsui Hark sans génie. ” — CyberSpace 20 juillet 2014
    Commenter
  • phudipapa
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Malgré de beaux combats, très déçu par ce film. Je n'arrive pas à entrer dans l'histoire et ses personnages. ” — phudipapa 31 juillet 2015
    Commenter
  • JohnnyCowboy
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Yu et Li s'y connaissent en matière de tatane, mais c'est finalement dans ses moments zen et contemplatifs que le film est le plus beau. ” — JohnnyCowboy 31 août 2014
    Commenter
  • Millhaven
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Bon film d'arts martiaux avec Jet Li, sans effets superflus. ” — Millhaven 18 décembre 2013
    Commenter
  • cityhunternicky
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ Les combats sont très bien faits et bien filmés, mais le maître d'armes n'en est pas pour autant spectaculaire et enivrant. ” — cityhunternicky 7 mai 2013
    Commenter
  • Smack
    (à propos de Le Maître d'armes)
    Sa note :
    Le Maître d'armes “ L'homme malade d'extrême Orient. C'est ainsi que l'occident désignait la chine.Un film beau et sensible ” — Smack 30 mars 2016
    Commenter

Casting de Le Maître d'armes

Infos sur Le Maître d'armes

Réalisé par Ronny Yu
Écrit par Christine To, Chris Chow, Bin Wang et Li Feng


Chine, Hong kong, États-Unis - 1h44 - Film d'action, Drame
Titre original : Huo Yuan Jia (Fearless)
Sortie le 6 septembre 2006

Synopsis

Huo Yuanjia rêve depuis sa plus tendre enfance de se consacrer aux arts martiaux. L'opposition de son père, lutteur réputé, ne fera que renforcer sa détermination : Yuanjia décide d'apprendre les techniques de combat par ses propres moyens et se lance dans un entraînement intensif avec pour partenaire son ami Nong Jinsun...

Films similaires à Le Maître d'armes

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -