Les Fantômes d'Ismaël
(2017)
un film de
36% Taux de satisfaction
Les Fantômes d'Ismaël Bande-annonce

Les Fantômes d'Ismaël

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 36%
  • 198 notes
  • 2,78 moyenne

Micro-critique star (ianov) :
ianov
Sa note :
Les Fantômes d'Ismaël “ Film d'esprit(s) tortueux certes, mais si riche, farouche et fou, beau enfin, des méandres duquel tintent des choses bien au-delà de la vie. ” — ianov 22 mai 2017
6 commentaires
  • cath44
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Démunis de l’absence, les revenants se lestent du poids de la survivance. Mise en abyme dépressive où se perd la trame d’un film inconstant. ” — cath44 22 mai 2017
    5 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 on ne peut pas tout partager.... mais tu as aussi été sous le charme de Charlotte et de Marion, peut-être est-ce le plus important.
      22 mai 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @bredele je suis passée complètement à côté de l'humour et de l'autodérision. Néanmoins de belles scènes avec Gainsbourg et Cotillard ,
      22 mai 2017 Voir la discussion...
    • fabs8
      commentaire modéré @cath44 oui mais même les actrices semblent sous exploitées. Quel dommage
      23 mai 2017 Voir la discussion...
  • ianov
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Film d'esprit(s) tortueux certes, mais si riche, farouche et fou, beau enfin, des méandres duquel tintent des choses bien au-delà de la vie. ” — ianov 22 mai 2017
    6 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré @bredele et des tout beaux !!! Je suis ravi que nous partagions de l'enthousiasme sur ce film à défendre absolument !!
      22 mai 2017 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @ianov j'ai littéralement été happé par le charme des protagonistes. Un film tout en intelligence et délicatesse
      22 mai 2017 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @bredele tu me réjouis !! J'ai de la peine à penser que beaucoup passent totalement à travers...
      22 mai 2017 Voir la discussion...
  • Anna_K
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ La femme est Lorelei ou rocher puissant ; l'homme, un esquif ballotté aux quatre vents, opus inégal mais la névrose baroque est jubilatoire. ” — Anna_K 4 juin 2017
    21 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @bredele il peut aller Socrater ! (sorry)
      5 juin 2017 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @CinemAtrium Certes, mais le secret pour le concours, c'est d'y croire jusqu'au bout et dans la mesure du possible de ne pas faire d'impasse (15 mn, à 4 heures du matin, sur un thème oublié, peut sauver la mise) et si l'on est convoqué tard dans la journée, trouver un exutoire solide pour ne pas regarder sa montre tous les cinq minutes.
      5 juin 2017 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @Anna_K mon exutoire sera probablement la s05 de Orange Is The New Black ;)
      5 juin 2017 Voir la discussion...
  • ChrisBeney
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Grâce à Cotillard et Gainsbourg, les moments forts des 'Fantômes d'Ismaël' sont très forts. Sans elles, les coups de mous sont très mous... ” — ChrisBeney 17 mai 2017
    17 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @ChrisBeney ce sont des moments tellement différents. Les moments où les femmes sont présentes sont tellement puissants, que les autres finissent par aérer le propos, l'alllègent par des instants qui sont également comiques
      19 mai 2017 Voir la discussion...
    • Fujee
      commentaire modéré @ChrisBeney c'est vrai que cette scène où Gainsbourg dit ça, c'est très très fort...
      31 mai 2017 Voir la discussion...
    • ChrisBeney
      commentaire modéré @Fujee Ca m'a fait un effet boeuf et c'est une manière précise de tracer la frontière entre amour et passion
      1 juin 2017 Voir la discussion...
  • bredele
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Voir ces fantômes, c'est se laisser pénétrer par la douceur des voix, c'est comprendre que les amours passés et présents ne sont que pudeur ” — bredele 19 mai 2017
    2 commentaires
  • jolafrite
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ C'est peut être le mélo poussif promis par la bande annonce mais c'est tellement d'autres choses. Desplechin frappe encore et fait mal. ” — jolafrite 17 mai 2017
    2 commentaires
    • Aimeleau
      commentaire modéré Il ne frappe pas, le film est décousu, sans âme... Sa mise en scène, changeante, est décevante... Son acteur fétiche surjoue vraiment, seule Gainsbourg à l'air réelle.
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • jolafrite
      commentaire modéré @Aimeleau C'est plutôt bien que la plupart des acteurs (Cotillard, Girardot, Garrel, Rochwacher) aient l'air irréel pour un film de fantômes. C'est une des résussites du film. Je suis d'accord avec toi sur le jeu d'Amalric, d'où la mention du poussif dans ma MC (et l'étoile qui manque dans ma note). Le côté décousu est poussé loin, comme pour le précédent film. Ca m'intrigue beaucoup, me déroute. J'adore cette audace qui manque dans le cinéma actuel. Par contre, malgré ça, je le trouve très incarné. Difficile de savoir ce que le film dit. Donc pour moi, une âme peut être difficile à attraper mais pas sans âme.
      19 mai 2017 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Desplechin est une vieille âme donc il fait des vieux films, peuplés de ludiques images d'Épinal et de charmes fanés. ” — CinemAtrium 27 mai 2017
    4 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré Tout en étant extrêmement perturbé par le film.
      27 mai 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @CinemAtrium Il y a une forme de mélancolie dans ta MC qui me fait penser à ce qui me reste du film, après la déception... J'aurais aimé être perturbée car le thème s'y prêtait. Mais comme je l'ai exprimé, mis à part le jeu des actrices, je m'y suis ennuyée.Et c'est bien dommage.
      27 mai 2017 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 Mais tout pareil ! J'ai été atteint par Cotillard mais j'ai eu l'impression d'assister à l'ébauche de douze films en même temps, sans choix, ni parti-pris, avec un Amalric en roue libre. Il me reste de belles idées (la scène de la perspective, celle du parallèle entre le film dans le film et Girardot/Amalric) mais le tout est sans moelle .. Arnaud, tu me déçois là.
      27 mai 2017 Voir la discussion...
  • ginlange
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Défaire les liens du cœur et mettre en exergue ses obsessions, ses peurs, sa dualité. Dense, perfectible, envoûtant mais parfois maladroit. ” — ginlange 19 mai 2017
    Commenter
  • Nathanlemec
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Récit enchâssé de l'espion qui m'aimait. Desplechin sonde l'abîme de la création et le mystère du désir en invoquant l'avis des morts. ” — Nathanlemec 19 mai 2017
    Commenter
  • alexandremathis
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Je ferais bien un montage alternatif uniquement autour des scènes de Carlotta/Cotillard. Le reste me crispe au plus haut point. ” — alexandremathis 18 mai 2017
    6 commentaires
  • Airone
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ L'intrication des récits fait de la mémoire une chimère. Et les vivants s'y consument d'amour, laissant aux fantômes la part maudite. ” — Airone 31 mai 2017
    Commenter
  • zephsk
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ On achève bien l'écheveau. ” — zephsk 18 mai 2017
    7 commentaires
  • rom50
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Film puzzle aux accents hitchcockiens, convoquant des figures desplechiennes, dont la meilleure partie est le triangle amoureux très incarné ” — rom50 18 mai 2017
    Commenter
  • theOldpc
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Fulgurante écriture où le film et les personnages se dédoublent et se répondent pour mieux se représenter. Desplechin vise très haut. ” — theOldpc 18 mai 2017
    4 commentaires
    • rom50
      commentaire modéré Etant en province, je ne sais pas quelle version ai-je vue. Combien de temps fait la version longue ?
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • theOldpc
      commentaire modéré 2h20 si je ne dis pas de bêtises
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • theOldpc
      commentaire modéré @rom50 je crois que la version longue n'est disponible que dans quelques cinémas à Paris
      18 mai 2017 Voir la discussion...
  • Atlantic
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Un film dans le film, un amour dans l'amour, une vie dans la mort et l'absurde comme alibi. Délicieux trompe l'œil. ” — Atlantic 17 mai 2017
    3 commentaires
    • cancou
      commentaire modéré ça me donne envie de voir le film, moi qui aime tant Desplenschin, en tout cas les critiques sont très controversées...
      4 juin 2017 Voir la discussion...
    • Atlantic
      commentaire modéré Controversé c'est le moins que l'on puisse dire, personnellement c'est le premier film qu'il a réalisé que je vois, et j'avoue avoir été vraiment happé par la mise en abîme du scénario.
      4 juin 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Superbe micro-critique !
      8 juin 2017 Voir la discussion...
  • 8JAD8
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Agréable démence, douce déraison, tendre amour, dévorante passion : Desplechin est fou, et il nous rend fou, fou de tout. ” — 8JAD8 21 mai 2017
    2 commentaires
  • KidB
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Filmer les fantômes comme des vivants et les vivants comme des fantômes. Puis les ramener à l'envie, délestés du passé. Vertige jubilatoire. ” — KidB 30 mai 2017
    5 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @KidB effectivement cela change l'angle de vue. Je n'ai pas compris pourquoi la version longue n'a pas été diffusée partout.
      30 mai 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Et bien je voulais voir cette version longue car la courte me laisse un peu sur ma faim. Maintenant, avec ta critique je veux la voir ardemment !
      8 juin 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré @cath44 Et moi non plus !
      8 juin 2017 Voir la discussion...
  • tomsias
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Le mélo triangulaire est ce qu'il y a de moins intéressant dans cette desplechinerie de plus en plus échevelée donc de plus en plus belle ! ” — tomsias 18 mai 2017
    6 commentaires
    • tomsias
      commentaire modéré @alexandremathis Depuis "Trois souvenirs de ma jeunesse" j'ai bien compris que tu ne pigeais rien à Desplechin ;)
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • alexandremathis
      commentaire modéré @tomsias nous sommes bien d'accord. On ne se comprend pas. Desplechin, c'est l'art de mixer le plus irritant et cliché du cinéma bourgeois de babtou fragile et des audaces formelles éparses (notamment dans son utilisation de la musique). Au moins, avec 3 souvenirs, film effectivement un peu différent, il mettait en sourdine ses côtés maniérés et d'un coup, ça devenait tranchant comme une épée.
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • __clovis__
      commentaire modéré Ravi de voir que je ne suis pas le seul à préférer les folies d'Amalric au face à face de Gainsbourg et Cotillard :)
      22 mai 2017 Voir la discussion...
  • Theus
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Desplechin appelle avec vertige le fantôme de Carlotta Valdes mais s'en suit un SOS fantômes sans sueur ni saveur ” — Theus 17 mai 2017
    1 commentaire
  • Joe_Shelby
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ La justesse de Charlotte Gainsbourg ne sauve pas cet imbroglio mélodramatique pompeux de la résilience fantomatique d'Amalric. Convenu. ” — Joe_Shelby 18 mai 2017
    1 commentaire
  • fabs8
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Desplechin fourmille d'intentions, d'ambition, mais divague, tourne à vide. Film fantôme mal foutu, où le flou artistique frôle l'ineptie. ” — fabs8 23 mai 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré c'est aussi ce que j'ai ressenti et j'en suis triste .
      23 mai 2017 Voir la discussion...
    • fabs8
      commentaire modéré Surtout après le dernier superbe Desplechin. Une grosse déception comme si il l'avait baclé pour le sortir à Cannes
      23 mai 2017 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Snobisme méprisant de Desplechin avec sa "vf spéciale province", et une vo réservée au public parisien et international. Je suis fâché. ” — sadoldpunk 8 juin 2017
    8 commentaires
    • KidB
      commentaire modéré De ce que l on m'a rapporté. Il avait assez les boules de cette version courte après je sais pas trop tous les enjeux derrière
      8 juin 2017 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @KidB Où as-tu lu ça?
      8 juin 2017 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @KidB Honnêtement, je ne crois pas un seul instant que son producteur aie imposé à Desplechin cette version, il aurait largement les moyens de la refuser si elle lui posait problème.
      8 juin 2017 Voir la discussion...
  • elge
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Tous les composants brillent, mais l’assemblage, complexe, finit par s’éteindre. L’amertume Despléchienne s’embarrasse... ” — elge 24 mai 2017
    4 commentaires
  • spider19
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Le temps a passé, on oublie les personnes qui ont quitté notre monde, mais quand ils reviennent, notre comportement n'est plus le même. ” — spider19 21 mai 2017
    Commenter
  • IMtheRookie
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Desplechin a soldé sa jeunesse dans le film précédent. Ce qui faisait jadis la vigueur de son cinéma a maintenant des airs d'artifices usés. ” — IMtheRookie 17 mai 2017
    1 commentaire
  • Bakou9
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Luxuriant, le film n'est jamais aussi bon que dans sa végétation scénaristique invasive qui invite à l'abandon à un monde peuplé de chimères ” — Bakou9 18 mai 2017
    2 commentaires
    • Bakou9
      commentaire modéré Par contre, c'est rare de voir une telle erreur de casting. Cotillard vient littéralement pourrir le milieu de film selon moi. Et me détache de l'intrigue principale...
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • rom50
      commentaire modéré Non, je ne sais pas si cette remarque s'inscrit dans un Cotillard bashing mais je ne vois pas en quoi elle vient 'pourrir' le milieu du film... il faut que tu m'expliques. Je l'ai trouvée sensuelle, très belle et parfaite en femme suscitant la jalousie de Gainsbourg. Il y a de quoi en tout cas
      18 mai 2017 Voir la discussion...
  • Cine7Inne
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Illustration d'un roman de gare dont l'interprétation fantomatique d'Amalric achève ce qu'avait commencé la mise en scène mortifère d'A.D. ” — Cine7Inne 18 mai 2017
    1 commentaire
    • Cine7Inne
      commentaire modéré Fantomatique et poussive même. Les actrices ne sont pas spécialement plus crédibles. L'histoire en devient chiante car elle s'articule autour d'Amalric qui n'incarne pas son personnage et en fait des caisses.
      18 mai 2017 Voir la discussion...
  • DonFlo
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Quelques moments de grâce mais le reste est poussif, artificiel. Du texte aux acteurs, tout semble faux, surjoué. Film fantomatique. ” — DonFlo 17 mai 2017
    4 commentaires
    • DonFlo
      commentaire modéré @Cine7Inne J'ai relevé un tout petit peu aujourd'hui en repensant aux bons moments qui sont quand même existants, mais j'hésite à repasser à 2 encore ^^
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • Cine7Inne
      commentaire modéré Les bons moments viennent à la fin pour moi, et encore par bons c'est plus "pas mal" qu'autre chose ^^'
      18 mai 2017 Voir la discussion...
    • DonFlo
      commentaire modéré @Cine7Inne y'a de bonnes idées un peu partout quand même je trouve. La scène de l'hallu du train par exemple ou le jeu d'Amalric avec les peintures dans sa cave
      18 mai 2017 Voir la discussion...
  • Gebe
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ Une orgie fictionnelle qui, dans des proportions diverses, suscite vertige, malaise, perplexité, fascination et agacement. ” — Gebe 19 mai 2017
    Commenter
  • Thomaschry
    Sa note :
    Les Fantômes d'Ismaël “ En génial artisan, D assure un beau drame amoureux, délaissant malheureusement ses autres pistes, burlesque et espionnage, plus novatrices. ” — Thomaschry 17 mai 2017
    Commenter

Casting de Les Fantômes d'Ismaël

Infos sur Les Fantômes d'Ismaël

Réalisé par Arnaud Desplechin

France - 1h50
Sortie le 17 mai 2017

Synopsis

Ismaël Vuillard fabrique des films. Celui qu’il invente en ce moment est le portrait d’Ivan, un diplomate atypique inspiré de son frère. Avec Bloom, son maître et beau-père, Ismaël pleure encore la mort de Carlotta, disparue il y a vingt ans. Aux côtés de Sylvia, Ismaël s’est inventé une nouvelle vie, lumineuse; mais un jour, Carlotta, déclarée officiellement morte, revient. Sylvia s’enfuit ; Ismaël rejette Carlotta. Sa raison semble vaciller et il quitte le tournage pour retrouver sa maison familiale à Roubaix. Là, il s’enferme, assailli par ses fantômes. Jusqu’à ce que la vie s’impose à lui…

Films similaires à Les Fantômes d'Ismaël

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -