Moonlight
(2016)
un film de
73% Taux de satisfaction
Moonlight

Moonlight

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 73%
  • 327 notes
  • 3,56 moyenne

Micro-critique star (CinemAtrium) :
CinemAtrium
(à propos de Moonlight)
Sa note :
Moonlight “ L'acceptation de soi comme un coup de feu, une brûlure vive puis un clapotis sur l'eau pour panser les plaies. Un trouble sous la lune. ” — CinemAtrium 10 janvier 2017
14 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ L'acceptation de soi comme un coup de feu, une brûlure vive puis un clapotis sur l'eau pour panser les plaies. Un trouble sous la lune. ” — CinemAtrium 10 janvier 2017
    14 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @Sanium Et bah, 2017 démarre sur les chapeaux de roue pour notre cinéphilocompatibilité ! Oui, ce film a été une très belle surprise pour ma part, je l'ai lancé sans trop d'attente, encore moins d'espoir et j'ai trouvé de belles choses.
      3 février 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré J'espère qu'il aura meilleur acteur dans un second rôle et meilleure photo pourquoi pas
      5 février 2017 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cribeyre Meilleure photo est peut-être le technique qu'il peut avoir quoi que LaLaLand mérite partout aussi.
      5 février 2017 Voir la discussion...
  • Overtime
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Moonlight est un mille-feuille : chaque période et chaque sujet est traité avec justesse et subtilité. ” — Overtime 4 février 2017
    18 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ De l'enfance à l'âge adulte‚ un regard attendri sur la vie d’un homme vécue dans l’ombre de sa sexualité, un poème lyrique d’une grâce rare. ” — georges.b1 11 février 2017
    16 commentaires
    • georges.b1
      commentaire modéré @Nairwolf je pense au contraire qu'on a affaire à un futur grand réalisateur - mais bon - l'avenir nous le dira!
      il y a 8 jours Voir la discussion...
    • Nairwolf
      commentaire modéré Oui, l'avenir nous le dira. Ma note de 2.5/5 n'est pas dramatique. Je reste seulement sur ma faim car j'étais un peu insensible aux charmes du film.
      il y a 8 jours Voir la discussion...
    • georges.b1
      commentaire modéré @Nairwolf Mais (comme dit Voltaire) "Je ne pense pas comme vous mais je me batterai pour que vous puissiez le dire!"
      il y a 8 jours Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Fracture ouverte, béante, qu'être soi. Des veines saillantes à l'hémoglobine bleutée, taillées pour imploser au clair de lune, à l'arrivée. ” — Sanium 3 février 2017
    6 commentaires
    • Sanium
      commentaire modéré @Woodyalleniste13 Merci ♥ Je vois que le film t'a beaucoup plu également. On s'est vite remis d'accord du coup haha
      4 février 2017 Voir la discussion...
    • Woodyalleniste13
      commentaire modéré @Sanium : Haha, c'est clair. J'ai pris quelques coups de poing dans le ventre avec ce film d'une justesse et d'une finesse rares. En plus, le casting est, dans son ensemble, admirable.
      4 février 2017 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @Woodyalleniste13 Pas de coups de poing pour moi, si ce n'est à la toute fin voire après le visionnage. Chose assez rare. De très jolies séquences tout le long tout de même. Et le casting ralala oui... Génial.
      4 février 2017 Voir la discussion...
  • theolecarrie
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ L'esthétique attractive jouant la carte de la sobriété met surtout en exergue la frivolité de la mise en scène opérée par Jenkis. Présomptif ” — theolecarrie 9 février 2017
    18 commentaires
    • Nairwolf
      commentaire modéré C'est moi qui ai lancé la discussion sur Dolan, mais je ne me souviens plus pourquoi. Je pense que je me suis trompé, je voulais discuter avec une autre personne qui avait aimé Moonlight, et j'avais effectivement vu que tu n'aimais pas trop Dolan, sauf que tu n'as pas aimé non plus Moonlight. Donc, je crois que j'ai fait une erreur.

      J'aime beaucoup Dolan, et avec ma faible culture ciné, je mettais en opposition ses films avec Moonlight. Parce qu'il est moderne (effets clinquants) avec des thèmes pas trop représenté au cinéma. J'avais trouvé pas mal d'effets tape à l'oeil sur Moonlight que l'on pourrait sans doute retrouver sur Dolan avec Mommy, mais j'ai trouvé qu'en termes d'émotion, ce n'est pas du tout comparable. Comme le dis si bien @Seb_L, Dolan a un côté romantique que j'aime beaucoup.

      Dans moonlight, ouais, les effets se veulent être modernes, mais ça n'ajoute rien au récit (comme cette caméra posé au ras de l'eau au moment de la scène du baptême, et d'autres passages que j'oublie).
      il y a 5 jours Voir la discussion...
    • Seb_L
      commentaire modéré Tu as raison Theo de prendre exemple sur the Neon Demon qui est aussi une œuvre radicale, anticonformiste et qui fait des choix portant à critiques. N.W. Refn a lui aussi un potentiel de réinvention des codes, de dépassement des cadres pour créer des univers atypiques, tout cela avec une mise en scène ultra-moderne : ça peut être très vertigineux quand tu adhères ou affligeant dans l'autre cas. A ce propos, je te conseille de voir le docu de Claire Denis (Le concours) sur l'école de la Femis, où il est question à un moment d'une discussion entre jurés sur Refn et sa personnalité "marginale"... Savoureux! Il ne me reste plus qu'à voir Moonlight pour étayer ou clore définitivement le débat. Réponse avant la fin de semaine!
      il y a 5 jours Voir la discussion...
    • Seb_L
      commentaire modéré Erratum : Claire Simon et non Claire Denis pour le docu sur la Femis. Les deux noms se sont mélangés en écrivant.
      il y a 3 jours Voir la discussion...
  • Kikuchiyo
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Le chemin est dur, tortueux mais aussi gracieux pour arriver jusqu'à l'étreinte tant attendue, celle qui clôt le sursis et relance la vie. ” — Kikuchiyo 21 janvier 2017
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Jenkins expose le déni de soi dans un contexte cadré stéréotypé, où le combat de la différence s'estompe pour l'homme noir qui s'éveille. ” — Joe_Shelby 7 février 2017
    4 commentaires
  • zephsk
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Moon light, sun dance, audience sleep. ” — zephsk 2 février 2017
    7 commentaires
    • cribeyre
      commentaire modéré mais je n'ai pas dormi, la forme du film est très belle, simplement sur le fond ce n'est guère original
      5 février 2017 Voir la discussion...
    • Overtime
      commentaire modéré lent ?
      14 février 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré le rythme du film est plutôt lent mais ceci n'est guère un défaut
      il y a 10 jours Voir la discussion...
  • spider19
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Un réalisateur lunaire qui brille comme le soleil et nous réduit en cendres à la tombée de la nuit. ” — spider19 13 janvier 2017
    Commenter
  • Theus
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Une utilisation de l’ellipse touchante et silencieuse qui provoque une douceur continuelle à l’intérieur de cette violence intériorisée ” — Theus 9 février 2017
    Commenter
  • Agito
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Jamais l'homme noir n'a été représenté au cinéma de façon aussi humaine et délicate. Un récit initiatique bouleversant et nécessaire. ” — Agito 8 janvier 2017
    3 commentaires
    • LeBigBag
      commentaire modéré Même dans les films où un personnage noir n'est pas défini par sa couleur mais est juste un personnage comme un autre ?
      8 janvier 2017 Voir la discussion...
    • Agito
      commentaire modéré @LeBigBag Je comprends pas bien la question, mais dans le contexte de la War on Drugs et de la re-définition de la masculinité, Moonlight est assez inédit dans sa conception du personnage noir.
      8 janvier 2017 Voir la discussion...
    • Agito
      commentaire modéré @LeBigBag Et dans un film comme ça, on va pas me dire que la couleur de peau n'a pas d'importance ...
      8 janvier 2017 Voir la discussion...
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ La grande beauté de M repose sur l'exaltation romantique de la torsion entre le corps et l'esprit qui transcende les âges. Sublimes acteurs. ” — A_Nos_Amours 2 février 2017
    2 commentaires
  • alexandremathis
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Il y a quelque chose d'inouïe dans la manière qu'a Moonlight de relier dureté et douceur, chose que l'on voit rarement, sauf chez Van Sant. ” — alexandremathis 3 février 2017
    2 commentaires
  • M_Cinephile
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Brokeblack Mountain ” — M_Cinephile 26 janvier 2017
    2 commentaires
  • ginlange
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Les remous d'une difficile acceptation de soi, une vague éblouissante dure pudique d'une incroyable justesse emportant tout sur son passage. ” — ginlange il y a 6 jours
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Trois vies, un destin. Pas de soleil pour l'enfant qui grandit, une victoire pour l'homme qui s'affirme. ” — Nathanlemec 15 janvier 2017
    Commenter
  • kimmylenem
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Acceptation et construction de soi, dans la limite des modèles disponibles. ” — kimmylenem 4 février 2017
    6 commentaires
    • kimmylenem
      commentaire modéré Ah pas d'accord, pour moi il s'accepte au moment où il pète un plomb (passage "pride"), moment charnière où il marque ses débuts dans l'action et la "masculinité" ; modèle de masculinité dont il ne parvient justement jamais à se défaire et qui est d'ailleurs toujours en conflit avec sa "nature" à la fin (le fait qu'il est pédé)
      4 février 2017 Voir la discussion...
    • Overtime
      commentaire modéré J'aime pas cette interprétation, un homosexuel peut posséder une "masculinité" autant qu'un hétérosexuel.
      4 février 2017 Voir la discussion...
    • kimmylenem
      commentaire modéré Oui, mais dans ce contexte et ce code social, c'est compliqué. J'ai aimé ce "réalisme"
      5 février 2017 Voir la discussion...
  • Flol
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Portrait d'un homme à la recherche de son identité, d'une justesse et d'une délicatesse foudroyantes. En gros : j'ai chialé à la fin. ” — Flol 4 février 2017
    Commenter
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Avec le cœur en étendard, Jenkins signe un beau film sur la recherche de soi. Œuvre sensible, Moonlight touche par sa profonde humanité. ” — FreshBUZZ17 il y a 9 jours
    Commenter
  • Thomas44
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Un film de couleurs où le noir se mélange au bleu pour sublimer le début d'une vie meurtrie où l'amour reste le seul espoir de renaissance. ” — Thomas44 5 février 2017
    1 commentaire
  • fabs8
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Que reste-t-il de Little, de Chiron, dans Black? La métamorphose physique n'a pas effacé le clair de lune, ni les sentiments. Délicatesse. ” — fabs8 8 février 2017
    Commenter
  • MaadHakim
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Long chemin tortueux à la fois pudique et intime pour l'acceptation de soi. ” — MaadHakim 3 février 2017
    3 commentaires
    • Ju_
      commentaire modéré J'ai lu à de nombreuses reprises le terme "d'acceptation de soi" pour qualifier le film et je trouve que c'est exactement l'inverse. C'est plutôt un dénis de soi puisqu'il renonce à ce qu'il est pour n'être qu'une façade.
      3 février 2017 Voir la discussion...
    • MaadHakim
      commentaire modéré un déni de soi oui qui evolue vers l'acceptation de soi dans les dernières secondes ;)
      3 février 2017 Voir la discussion...
    • Ju_
      commentaire modéré Oui, j'ai peut-être une vision trop pessimiste du film après tout. A mes yeux il aurait fallu un 4ème acte pour confirmer cette acceptation et pas simplement quelques secondes :)
      4 février 2017 Voir la discussion...
  • elleaparis
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Votants des Oscars : vous avez le choix entre La La Land gentil cupcake coloré et Moonlight aussi intelligent qu'original beau et sensuel. ” — elleaparis 4 février 2017
    2 commentaires
    • Overtime
      commentaire modéré TOTALEMENT D'ACCORD
      4 février 2017 Voir la discussion...
    • elleaparis
      commentaire modéré Je suis consternée par cet engouement La La land film gentillet qui n'invente rien à aucun moment qui pompe même beaucoup à Demy et Singing in the rain.
      5 février 2017 Voir la discussion...
  • sgabedou
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Un film de mise en scène, où les curseurs de l'image, du son, des sentiments et de la sensibilité semblent avoir été poussés à leur maximum. ” — sgabedou 7 février 2017
    Commenter
  • TheRedShoes
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Moonlight est un portrait humain viscéral et sentimental en 3 actes, ou derrière le voile des apparences, se cache la vérité des sentiments. ” — TheRedShoes 4 février 2017
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Trois époques qui sont autant de bases qui donnent à la vie son (non) sens, à la personnalité son épanouissement ou son refoulement... ” — Ju_ 3 février 2017
    Commenter
  • ThibaultSan
    (à propos de Moonlight)
    Moonlight “ Vu Moonlight, à voir ” — ThibaultSan 1 février 2017
    5 commentaires
  • YLS
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ D'un rayon de lune à un regard, Barry Jenkins tisse une délicate toile des sentiments dont les fils relient un superbe trio d'acteurs. ” — YLS 2 février 2017
    Commenter
  • FuckCinephiles
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ Tout en pudeur,Moonlight incarne une sublime oeuvre crève-coeur sur une âme en pleine quête identitaire, d'une poésie et d'une humanité rare ” — FuckCinephiles 13 janvier 2017
    Commenter
  • TheJackRanger
    (à propos de Moonlight)
    Sa note :
    Moonlight “ À la découverte de soi, d'une enfance difficile aux tremblements des quartiers, en proie à sa sexualité et aux regards de l'autre. Fracture. ” — TheJackRanger il y a 6 jours
    Commenter
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -