Shame

(2011)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 66%
  • 1793 notes
  • 3,39 moyenne

Micro-critique star (BarryLyndon) :
BarryLyndon
(à propos de Shame)
Sa note :
Shame “ Un chouette biopic qui nous apprend qu'être patron du FMI, c'est pas facile facile tout les jours. ” — BarryLyndon 9 décembre 2011
11 commentaires
  • BarryLyndon
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Un chouette biopic qui nous apprend qu'être patron du FMI, c'est pas facile facile tout les jours. ” — BarryLyndon 9 décembre 2011
    11 commentaires
  • ProfilSupprime
    (à propos de Shame)
    Shame “ Brandon face à son "engin". Sissy face à son frangin. Le sexe face à son déclin.  ” — ProfilSupprime 28 février 2014
    20 commentaires
  • cath44
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Dans le désarroi solitaire du désir charnel qui se dérobe à l’amour, Shame est la tragédie contemporaine d’une jouissance avide et sans âme. ” — cath44 28 mars 2015
    12 commentaires
    • OneDayMaybe
      commentaire modéré "Celle qui est choisie doit entrer dans son jeu et ne peut donc pas exister pour elle -même."
      C'est peut-être juste une impression mais...
      Tout juste, d'ailleurs à un moment du film il ressent tellement l'urgence du désir qu'il rentre dans une boite gay. Qu'importe la personne avec qui il partage son intimité il cherche juste à assouvir ses pulsions d'un commun accord, sans comme vous le dites s'impliquer sentimentalement.

      Peut-être que la honte de lui-même l'empêche de le faire avec quelqu'un qu'il affectionne parce qu'il a peur de la réaction de l'autre face à son addiction. Alors qu'avec quelqu'un qu'il ne connait pas, il se sent en sécurité comme vous l'avez précisé également.

      L'arrivée de sa sœur, je crois, empire cette sensation de honte car premièrement elle se balade avec juste un haut sans sous-vêtements et je trouve ça assez ambigu avec son frère, et peut-être qu'à plusieurs reprises il avait envie d'elle et que ça le dégoûtait au plus au point. Elle se frottait à lui, voulait jusqu'à dormir avec lui, comme un couple en fait. Sa sœur avait besoin d'affection, ce que Brandon lui évitait à tout prix.

      En tout cas super MC et analyse !
      25 juin 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @OneDayMaybe merci! et également pour ce commentaire que je partage.
      25 juin 2016 Voir la discussion...
    • OneDayMaybe
      commentaire modéré Merci dites.
      25 juin 2016 Voir la discussion...
  • Store
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ A regarder en famille ” — Store 22 avril 2012
    2 commentaires
  • Gotrek
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Un film qui nous confronte à nos propres pulsions. Je me suis rarement senti aussi proche d'un personnage. ” — Gotrek 19 octobre 2015
    21 commentaires
  • Apocalypse12
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Les corps, désincarnés d'un cœur, se consomment et se consument : tragiques histoires que sont nos anamours transitoires. Désirs, émois. ” — Apocalypse12 11 août 2015
    13 commentaires
  • Ariane92
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Solitude et détresse d'un homme moderne purgeant par une frénésie primitive de sexe le vide de son existence, de ses pensées et sentiments. ” — Ariane92 5 juillet 2015
    37 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 Ok je comprends malheureusement du temps de l'esclavage des Noirs avant et après la guerre de sécession, il y en a eu beaucoup des cas comme ça.
      6 juillet 2015 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @Joe_Shelby je m'en doute oui, mais là c'était bien raconté/filmé. Je vais me coucher, merci pour ces échanges fort sympatiques ! ^^
      6 juillet 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 Je t'en prie, c'est toujours agréable de causer avec toi, j'y vais aussi pas vu l'heure passée. Bonne nuit.
      6 juillet 2015 Voir la discussion...
  • Stemax1705
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Plus que de l'addiction au sexe, Shame parle surtout de la solitude du mâle moderne. Fassbender est violent, abrupt, grandiose. ” — Stemax1705 11 décembre 2011
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Un homme est toujours la proie de ses vérités. Pulsions et débâcle, la lutte est vaine. Succombons. ” — Sanium 29 janvier 2015
    9 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Portrait de 2 individus brisés, Fassbender, Mulligan: destruction & autodestruction, dualité & unicité de la fratrie, addiction & rédemption ” — Joe_Shelby 6 juin 2015
    11 commentaires
  • ReznikAlabama
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Dans une New York désespérément anonyme, le sexe devient viscéral, l'acte primitif, l'orgasme un exécutoire. Un purgatoire maudit. ” — ReznikAlabama 3 mars 2014
    5 commentaires
  • QuarterPounder
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Amer constat, reflet d'un monde consumé par le spectre de la solitude, condamnant les âmes de son fardeau, exister seules parmi les autres. ” — QuarterPounder 20 janvier 2016
    7 commentaires
  • Robb
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Une grosse claque (sur le cul) ” — Robb 10 décembre 2013
    1 commentaire
  • Val_R
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Portrait troublant d'une auto-destruction originale : celle d'une overdose de baise qui rend hermétique à l'amour. Le sexe rend sourd, oui. ” — Val_R 10 juin 2015
    1 commentaire
  • Yohanes
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Va-et-vient mécanique de l'homme moderne dans l'antre des chairs mortes, las de sa propre existence. Terrible fardeau qu'est celui de subir. ” — Yohanes 16 février 2016
    11 commentaires
  • hugues.derolez
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Je pense autant au sexe que le personnage de Fassbender, pourtant je me sens très bien. ” — hugues.derolez 18 décembre 2011
    16 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré Mais du coup, @hugues.derolez, l'explication que tu apportes à ta MC est en contradiction avec cette dernière, non ?
      25 juin 2012 Voir la discussion...
    • Ika
      commentaire modéré Il ne s'agit la non pas de penser au sexe, mais de la manière dont tu vis une sexualité débridée. Sois tu sauvegarde ce qui est l'essence même du plaisir, l'émotion, le sentiment, et même le cérébral, conjoint au pur désir charnel. Sois, comme le personnage du film, tu vire dans ce que notre société moderne a créé, le sexe froid, mécanique, sans vie intérieure, éduqué au porno à outrance, qui en conduira nombres tout droit sur le divan, éreinté, vidés, dégoûtés d'eux mêmes.
      30 mars 2013 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Tiens, j'avais loupé ça...
      30 avril 2016 Voir la discussion...
  • Ubik29
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Sous le maquillage de passions obscènes, Shame dissimule la solitude et la détresse d'un homme, mornes réalités de nos sociétés modernes. ” — Ubik29 10 avril 2016
    9 commentaires
    • Ubik29
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Je rejoins ton avis, si Hunger a été un choc, une claque, Twelve Years a Slave m'a paru trop conventionnel...
      19 juin 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Ubik29 Oui, conventionnel (cahier des charges à remplir en somme) mais d'une très grande efficacité. Avec Cronenberg, c'est pour moi un des meilleurs réalisateurs dans la thématique du rapport au corps et à ses déformation par l'aliénation et l’instrumentalisation : par contrainte (l'esclavage), dépendance (le sexe) ou volonté politique (la gréve de la faim).
      19 juin 2016 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Logiquement c'est également mon préféré. Et j'espère qu'il gardera cette thématique du corps comme tu l'évoques oui, il le fait si bien... J'attends de pied ferme ce qu'il va nous produire à l'avenir ! D'ailleurs je ne sais pas où il en est... Il devait faire une série pour HBO mais je trouve aucune info dessus
      20 juin 2016 Voir la discussion...
  • FeydRautha
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Sissy, la famille: tout ça notre ami Fassbender n'en a rien à branler. Le problème c'est que nous non plus. Ce film est aussi vide que mes ” — FeydRautha 25 mars 2015
    8 commentaires
    • FeydRautha
      commentaire modéré Merci. Ces pouces rouges commencent à me frustrer par contre. Si ça continue je vais jeter un pavé dans la mare et ils vont m'entendre. Enfin, je sais pas si ils vont m'entendre, mais je vais gueuler.
      25 mars 2015 Voir la discussion...
    • Robb
      commentaire modéré De la jalousie, pure et simple.
      25 mars 2015 Voir la discussion...
    • Nicou
      commentaire modéré @FeydRautha, le principe du "140 caractères autorisés" te sert plutôt bien dans ce cas. Bravo pour cette jolie parade !
      25 mars 2015 Voir la discussion...
  • louetdad
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Post coïtum animal triste. ” — louetdad 21 octobre 2013
    4 commentaires
  • Cladthom
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Fassbender a vraiment une belle queue et Mulligan est presque sexy malgré ses seins moches. Beaucoup aimé donc. ” — Cladthom 10 décembre 2011
    22 commentaires
    • Cladthom
      commentaire modéré J'aime beaucoup Hunger, mais c'est plus un exercice de style brillant qu'autre chose à mon goût (aspect un peu trop démonstratif). Dans Shame là McQueen laisse réellement entrevoir des ouvertures, une belle émotion, une atmosphère singulière qui échappe un peu à la mécanique programmée ou au discours facile qu'on aimerait bien lui coller. Shame est troublant et fascinant, là est sa force. J'ai encore du mal à totalement le percer, et ça me donne bien envie de le revoir pour ça.
      10 décembre 2011 Voir la discussion...
    • fistemoi
      commentaire modéré muligane ki chantes c tro lont ! et on vois le zizi et la tete... g pas compri le soussi, c just un homme ki se masturbe parfoie ! sa nous arrivent a tous.....
      12 décembre 2011 Voir la discussion...
    • Nairolf21
      commentaire modéré Juste pour revenir sur Mulligan, elle m'avait complètement charmé dans Drive, dans Shame on dirait un bon chien-chien... ça m'a refroidit... Et puis, le chant c'était too much ^^
      15 février 2012 Voir la discussion...
  • Scronchh
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Doute et errance d'une âme esseulée; Quand trique est mécanique, tous les matins l'appréhension de ce refrain : Shame. ” — Scronchh 11 août 2015
    3 commentaires
  • MayaRrose
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ On salue l'audace de Steve McQueen qui, en 2011, a osé réaliser un film sans Ryan Gosling. ” — MayaRrose 8 décembre 2011
    5 commentaires
  • SebD31
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ La vacuité d'une existence dévorée par une addiction destructrice. La solitude d'un homme désespéré, incapable d'aimer. Déstabilisant... ” — SebD31 2 février 2016
    2 commentaires
    • Thibault_F
      commentaire modéré Joli !
      2 février 2016 Voir la discussion...
    • SebD31
      commentaire modéré Merci, je m'y suis repris deux ou trois fois avant de la publier. Mais j'aurais pu faire mieux...
      2 février 2016 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ La solitude dans la prison de l'addiction sexuelle. Envoûtant, fort et désenchanté. Une vrai jouissance cinématographique. ” — Theus 13 mai 2013
    Commenter
  • vclmt
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Illustration par l'addiction au sexe de la déshumanisation du monde et l'incapacité de l'homme a créer des liens et à ressentir des émotions ” — vclmt 19 juin 2013
    Commenter
  • Benderama
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Zizi dans le métro ” — Benderama 19 février 2016
    6 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Benderama non mais je trouve le jeu de mots très drôle cela n'empêche , mais le fond du film va au delà (j'en ai fait un commentaire si cela t’intéresse)
      19 février 2016 Voir la discussion...
    • Benderama
      commentaire modéré @Lunard1 haha on pourrait en faire une anthologie !
      19 février 2016 Voir la discussion...
    • Benderama
      commentaire modéré @cath44 en plus j'ai trouvé que le métro était un lieu intéressant par rapport à la transition du personnage. Par contre, n'étant pas un habitué de ce transport, j'ai trouvé ça étonnant et peu réaliste de voir des filles fixées avec autant d'insistance quelqu'un dans le métro.
      19 février 2016 Voir la discussion...
  • IMtheRookie
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Shame commence bien. Aménageant les silences McQueen filme la honte. Mais ce conte épuisant s'égare dans une absurde morale. ” — IMtheRookie 15 novembre 2011
    7 commentaires
    • zigzagtouch
      commentaire modéré Dans la dernière scène avec la rousse,c'est plutôt elle qui le cherche du regard.Et ce qui me dérange dans le personnage de la soeur,c'est qu'elle n'est pas consciente du désir qu'elle provoque ou si elle l'est,c'est moins grave parce qu'elle demande pardon.On n'a pas la même interprétation du film et c'est là où le cinéma devient passionnant!
      10 décembre 2011 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré Je trouve inexacte la lecture morale du film. Cela me paraît bien plus du domaine clinique. Et puis, il ne s'agit pas de juger l'addiction au sexe, mais de l'addiction elle-même et en quoi, précisément, ce qui devrait être une jouissance, n'en est pas une, sous cet aspect particulier. En ce sens, cela me paraît être un simple drame social.
      25 juin 2012 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré Sauf peut-être la perversion de la société écran.
      25 juin 2012 Voir la discussion...
  • Varla
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Film à la beauté d'une fleur malade, une parfaite mise en scène de la névrose, si facile à cacher et pourtant si fiévreuse à l'intérieur. ” — Varla 16 août 2015
    3 commentaires
  • lilimaniacs
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Portrait d'un homme seul face à ses blessures et ses vices, Shame est introspectif, contemplatif, malsain et lancinant. ” — lilimaniacs 3 juin 2014
    2 commentaires
  • kimmylenem
    (à propos de Shame)
    Sa note :
    Shame “ Attention gros film pour hipsters. Aucune performance d'acteur, scènes de mauvais goût, superficiel, aucune piste creusée sérieusement. Nul ” — kimmylenem 1 août 2012
    15 commentaires
    • Lojo
      commentaire modéré Si tu parles du scénario, en gros de la structure du film, je t'expliques. Un film a toujours un début, un milieu et une fin. Mais ces dernières ne sont pas forcément visibles en tant que telles à 100%. C'est à dire qu'elles te paraissent invisible à l'écran (du fait, que tu ne sois peut être pas habitué à cette structure). Une fin ouverte par exemple, reste tout de même une fin.
      23 novembre 2013 Voir la discussion...
    • kimmylenem
      commentaire modéré Ah oui je vois ce que tu veux dire je voyais pas du tout les choses de cette manière
      26 novembre 2013 Voir la discussion...
    • Lojo
      commentaire modéré Content qu'on puisse se comprendre. Redis moi si un jour tu revois le film ;)
      26 novembre 2013 Voir la discussion...

Casting de Shame

Infos sur Shame

Réalisé par Steve McQueen (II)
Écrit par Abi Morgan et Steve McQueen (II)


Grande-Bretagne - 1h37 - Drame
Sortie le 7 décembre 2011

Synopsis

Brandon est un trentenaire célibataire qui gagne bien sa vie. Installé seul dans un très bel appartement en plein coeur de New York, il souffre d'une addiction au sexe. Bourreau de travail, le jeune homme est surtout envié par son patron pour ses talents de séducteur. Son quotidien est bouleversé lorsque sa soeur Sissy pose ses affaires chez lui. La venue de cette chanteuse de jazz un peu perdue et au look extravagant l'oblige à dissimuler ses vices. Il se crée une vie bien rangée, tant chez lui qu'à son bureau. Apprenant qu'elle a une relation avec son directeur, il entreprend une sérieuse remise en question...

Films similaires à Shame

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -