U Télérama aime passionnément
Inglourious Basterds
(2009)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 82%
Inglourious Basterds Bande-annonce

Inglourious Basterds

(2009)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 82%
  • 8184 notes
  • 642 veulent le voir

Micro-critique star (Suzanneastic) :
Suzanneastic
(à propos de Inglourious Basterds)
Sa note :
Inglourious Basterds “ Un casting en or, une réalisation impeccable et implacable, des dialogues jubilatoires. Merci pour ce sanglant cours d'histoire Mr.Tarantino ” — Suzanneastic 3 novembre 2013
13 commentaires
  • Suzanneastic
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Un casting en or, une réalisation impeccable et implacable, des dialogues jubilatoires. Merci pour ce sanglant cours d'histoire Mr.Tarantino ” — Suzanneastic 3 novembre 2013
    13 commentaires
    • Seryno
      commentaire modéré Juste grandiose avec un casting à couper le souffle
      24 mars 2016 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré casting oui, grandiose pas autant que d'autres Tarantino, mais il reste bon hein !
      24 mars 2016 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré vous avez tous raison ! mince
      2 décembre 2019 Voir la discussion...
  • strangetangerine
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ je ne comprends pas : ce film a 83% de taux de satisfaction ? ... ” — strangetangerine 5 décembre 2016
    91 commentaires
  • ginlange
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Tarantino s'éclate avec une relecture de l'histoire et de superbes dialogues, et on s'éclate aussi ! ” — ginlange 6 mars 2014
    22 commentaires
    • typhonpurple
      commentaire modéré Son second meilleur film selon moi, après Death Proof, qui est un concentré de son cinéma.
      Les autres sont à mon sens anecdotiques.
      18 mars 2014 Voir la discussion...
    • ginlange
      commentaire modéré Pulp fiction anecdotique ? J'adore également dead proff qui est comme tu dit un résumé de son style, mais pulp fiction est son chef d'oeuvre ! tout comme Reservoir dog et Jackie Brown également :)
      19 mars 2014 Voir la discussion...
    • Ramram31
      commentaire modéré Un Tarantino comme je les aime.
      13 septembre 2016 Voir la discussion...
  • raph31
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Le cinéma plus fort que l'histoire. Oui, Mr Tarantino, c'est un bingo.  ” — raph31 1 octobre 2013
    3 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ "Nous, on fait dans le massacre de Nazis et crois moi, ces derniers temps l’activité est en plein boom !" Vision sarcastique Tarantinesque. ” — Joe_Shelby 7 mai 2015
    10 commentaires
  • Apocalypse12
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Brisant les frontières du langage tout en explorant les paradoxes de l'Image, Tarantino triomphe de l'Histoire, et impose le Cinéma. Bingo. ” — Apocalypse12 1 juillet 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Encore une que tu as réécrite, je crois? En tout cas elle est réussie (et le petit clin d'oeil à la fin "bingo" est drôle!
      1 juillet 2015 Voir la discussion...
    • Apocalypse12
      commentaire modéré @cath44 : Et non, celle-là c'est bien une originale, je ne l'avais pas faite avant ^^. En tout cas, merci ! :)
      1 juillet 2015 Voir la discussion...
  • jackiebrown
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Mélanie Laurent est tellement mauvaise que même avec un scénario en or et une réalisation Tarantinesque je ne peux pas lui mettre plus ! ” — jackiebrown 4 septembre 2014
    60 commentaires
    • elge
      commentaire modéré MC : un des principes du site c'est d'écrire des ce qui est appelé des Micro Critiques (MC) ... comme un tweet -140 caractères max ... l'exercice est intéressant
      9 septembre 2014 Voir la discussion...
    • ededainville
      commentaire modéré ah yes merci
      9 septembre 2014 Voir la discussion...
    • thibaulthippert
      commentaire modéré Après je suis d'accord que l'on ressent deux équipe de tournage différente ou en tout cas une direction d'acteur plus relâché du coté français ( scène solo ). Mais le style français à son charme en parallèle de l'actors Studio, cette dualité voulue ou non est marquée et agréable je trouve.
      18 octobre 2017 Voir la discussion...
  • QuarterPounder
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ À mon humble avis, Tarantino signe juste sa plus belle scène d'ouverture. ” — QuarterPounder 30 mars 2014
    5 commentaires
  • ElmerHunter
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Tarantino s'attaque à l'Histoire de la même façon qu'il s'est auparavant attaqué à l'histoire du cinéma, avec malice et jubilation. ” — ElmerHunter 18 novembre 2012
    41 commentaires
    • ElmerHunter
      commentaire modéré @zephsk Non pas encore revu... Je me ferai les deux à la suite un soir en buvant un Lagavulin à ta santé ;)
      21 novembre 2012 Voir la discussion...
    • OBud
      commentaire modéré Je ne dispose pas vraiment de références cinématographiques pointues, et on se foutra certainement de ma gueule, mais ce film représente à mes yeux le plus bel hommage de Tarantino à Sergio Leone. Je vois Hans Landa comme une sorte de décoction Tarantinesque Tuco/Angel-Eyes. La scène d'ouverture refond avec brio le repas funeste de présentation du personnage de la brute (plus loin un autre clin d’œil à cette même scène lorsque l'équipe est démasquée dans le bar, dans un autre mesure le "Attendez la crème !" de la scène au Struddel) et replaçant la même tension froide. On retrouve également l'opportunisme de Tuco dans le personnage de Landa, et son laïus sur sa vocation de chasseur de nazis n'est pas sans rappeler la rencontre de Tuco et son frère. Les bâtards sont des héros anarchistes comme Leone les affectionne et... et voilà quoi je sais pas ce film c'est un putain de western maquillé en film de guerre bordel, dans la présentation de ses personnages et les personnages eux-mêmes (++ flashbacks à la Et pour quelques dollars de plus). C'est différent de Kill Bill où on est plus dans de la référence en terme de prise de vue et de plans ( nombreux gros plans caractéristiques etc... )et où il te check ça avec du John Woo. Là c'est un je ne sais quoi dans l'atmosphère, une tonalité sous-jacente. Et c'est là dedans que le type te fous un bordel monstre et que c'est vraiment hyper bon. Tarantino est "un grand réal fondamental", ça fait pas l'ombre d'un doute pour moi. Faut pas chercher de questions existentielles pompeuses, "de réelle ouverture sur le réel pour que la fiction puisse se déployer de l'intérieur" ou une profondeur particulière dans sa manière de traiter ses thématiques... A mon humble avis, le personnage s'en bat royalement les couilles et c'est pas ce genre d'aspect qu'il cultive dans son cinéma. Son truc c'est de la boulimie cinéphile magistrale, de la mise en scène chorégraphique, des scripts qui défoncent, des personnages travaillés, un humour mordant et de la violence ultra-jouissive... ( pardon ... )
      19 février 2013 Voir la discussion...
    • JoChapeau
      commentaire modéré les deux aspects peuvent très bien cohabiter
      19 février 2013 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Voir Hitler et sa clique se faire éparpiller la tronche façon puzzle, ça n'a pas de prix. ” — Gotrek 15 février 2015
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Les bâtards ne sont jamais exemptés de changer la face d'Hit... du monde ! Sans conteste le film préféré de Jon Snow. ” — Sanium 21 février 2015
    6 commentaires
    • Sanium
      commentaire modéré C'était juste pour jouer avec le mot "bâtard". Comme il l'est (au sens propre du terme) et que dans GoT il m'apparaît un peu comme le sauveur, baaah voilà haha.
      22 février 2015 Voir la discussion...
    • ReznikAlabama
      commentaire modéré Mmmh, tout s'explique.
      22 février 2015 Voir la discussion...
    • albangirard
      commentaire modéré T'es trop drôle
      30 mai 2016 Voir la discussion...
  • JoChapeau
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Un film fasciné par la mémoire, l'histoire et l'irruption de la fiction, qui répond à peu de questions mais en stimule énormément.  ” — JoChapeau 29 juillet 2011
    16 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré Je prends cette discussion en retard. J'aurais plutôt cité Hannah Arendt, à laquelle il emprunte les questionnements et les réponses.
      13 novembre 2011 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré Magnifiquement mis en images par ailleurs.
      13 novembre 2011 Voir la discussion...
    • JoChapeau
      commentaire modéré tout à fait
      13 novembre 2011 Voir la discussion...
  • Petruchka
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Fresque emphatique et sanglante,vibrante et vivante qui ne laissera aucun sauf.Par delà la guerre on nous confie l'Homme,le civil,le révolté ” — Petruchka 3 novembre 2013
    6 commentaires
  • e_Ti
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Dans cette mise en abîme où le cinéma devient le théâtre de la réécriture de l'Histoire, ce Glorieux Bâtard de Q.T rend le passé jubilatoire ” — e_Ti 23 décembre 2017
    20 commentaires
    • Maputo78
      commentaire modéré @Attrianera C'est vrai que Waltz est monstrueux. La scène d'intro révèle immédiatement tout son talent. Pour Brad Pitt je n'ai jamais été choqué. Son personnage m'a toujours fait rire (sa mâchoire proéminente rajoute vraiment quelque chose à son caractère).
      24 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré @Maputo78 Bah je trouve que le film dans sa globalité en prend un petit coup, puis on a connu Tarantino plus inspiré dans sa mise en scène. Après il a toujours son talent pour les dialogues, pour créer une tension, pour l'humour aussi. Mais voilà =/
      24 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Maputo78
      commentaire modéré @Zeyken Je crois que ce sont les petites scènes qui me dérangent le plus. Celle où l'on voit notamment Fassbender ou Hitler (quand il apprend l'existence des bâtards ; quand il rencontre le jeune allemand qui a été scarifié par B. Pitt ; etc...) Ces entre-coupures sont peut-être en trop.
      Mais tu as raison, Q.T a déjà fait mieux dans la mise en scène.
      24 décembre 2017 Voir la discussion...
  • Bully
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Tarantino s'auto-caricature, mais la réécriture de l'Histoire s'avère jubilatoire et sanglante. ” — Bully 6 mars 2014
    1 commentaire
  • CaroB
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Quelle scène d'ouverture quand même ! ” — CaroB 18 septembre 2013
    3 commentaires
  • LaKinopitheque
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ L’Histoire est une pellicule que Tarantino découpe et recolle en y insérant sa version des faits. L'art plus fort qu'Hitler : on jubile ! ” — LaKinopitheque 10 janvier 2016
    Commenter
  • NicoNawel
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Tarantino ne réécrit pas l'Histoire, il la scalpe en livrant une épopée uchronique qui en dit long sur la toute-puissance de la fiction ” — NicoNawel 3 octobre 2019
    7 commentaires
    • Aymeric
      commentaire modéré @NicoNawel Je valide ;)
      5 octobre 2019 Voir la discussion...
    • NicoNawel
      commentaire modéré @Bosco je veux dire par là que chez Tarantino comme chez beaucoup d'autres, même si le point de départ est historique (on le voit d'ailleurs avec Once upon a time...), il s'agit souvent d'un prétexte à l'élaboration d'une fiction qui est tout autre. Une fiction qui cherche une legitimation, une justification dans sa substance-même. On le voit d'ailleurs beaucoup dans les films qui se targuent de réalisme : l'impression de réalité n'entrave en rien l'aspect éminemment fictionnel du cinema et c'est sa force selon moi
      5 octobre 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @NicoNawel Oui, la fiction est bien toute puissante dans son domaine (et d'autant plus qu'on adhère à la vision qu'elle propose). Reste d'une part qu'elle n'est pas la réalité (ce que le terme de fiction dit précisément et qui fait tout son sens), même si, d'autre part elle est très influencée par la réalité perçue par ceux qui la finctionne et même si, en retour, elle est en mesure d'influencer en partie les réalités à venir par l'imaginaire des réalités qu'elle propose (comme tous les récits surajoutés au ou interprétant le monde : artistiques, idéologiques, religieux, etc.). Si par contre on se prenait à croire ou vouloir croire que la fiction était capable littéralement de changer la réalité de ce est et plus encore de ce qui fut (toute autre chose que la fiction est l'interpétation que l'on peut donner de la réalité, ici des faits historiques -et fort heureusement Tatrantino ne va pas, lui, jusqu'à croire qu'il réécrit véritablement l'histoire qu'il fictionne), alors - et là je me tourne vers @Aymeric - il faut, si ce n'est déjà fait, quitter ce monde, s'installer dans un cinéma et bien choisir son film ou le réalisateur que l'on choisira de suivre désormais. Il n'y a pas que le religion qui soit l'opium du peuple et chacun aujourd'hui peut choisir ses drogues.
      5 octobre 2019 Voir la discussion...
  • TrueCine
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Non Quentin, ce n'est pas ton chef d'oeuvre, mais on est pas près d'oublier cette scène d'introduction. ” — TrueCine 9 janvier 2016
    2 commentaires
  • HugoUnchained
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ QT scalpe l'Histoire. Cet obsédé textuel se permet même des dialogues géniaux et rappelle que tuer du nazi était une activité en plein BOUM. ” — HugoUnchained 13 mai 2014
    Commenter
  • Caracole
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ La führer de vaincre. ” — Caracole 21 juillet 2013
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Une étape qui dérape & une jeune dame qui s'échappe engendrent des flammes qui décapent les fachos qui squattent malgré la trappe à scalps ” — djobaka 14 juin 2017
    9 commentaires
  • MaximeF
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Réécriture fantasmée de la grande Histoire, Tarantino vend du rêve une fois de plus et frappe son spectateur à coups de batte de baseball. ” — MaximeF 15 mars 2015
    Commenter
  • JimmyBlue
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Sanglant cours d'histoire revisité à la sauce cool et décomplexée du maître Tarantino, offrant de magistrales répliques à son casting en or. ” — JimmyBlue 26 mars 2018
    1 commentaire
    • lekid
      commentaire modéré Un rythme, un cynisme et des personnages de haut niveau !
      23 avril 2018 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Quentin Tarantino nous offre avec brio, une jubilatoire réinvention de l’Histoire. Christoph Waltz, Mélanie Laurent brillantissimes!  ” — cath44 26 mai 2013
    Commenter
  • NTosic
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Les répliques chocs sont forcées et coupent de longs dialogues moins inspirés qu'à l'accoutumée. Culte imposé. ” — NTosic 10 juin 2020
    27 commentaires
    • NTosic
      commentaire modéré @le_roux Ce n'est pas faux pour la Palme d'or, il a été propulsé dès son deuxième film. Mais entre être connu et être sacralisé au point où une critique devient risquée ^^ Sa personne, sa manière de s'exprimer jouent un peu aussi.

      Si tu écris sur ordinateur tu peux faire Shift + Entrée pour l'alinéa ! ^^
      11 juin 2020 Voir la discussion...
    • le_roux
      commentaire modéré Quand tu parles de sa manière de s'exprimer tu parles de son ton très pompeux et de ses manières excentriques (cocaïnées) ?

      Décidément tu vas tout m'apprendre ! Merci beaucoup mon cher NTosic ah ah ;)
      D'ailleurs je ne sais pas si tu utilises VK sur smartphone mais ça fait quelques jours que je ne peux plus me connecter via Facebook sur mon téléphone, en cause un problème "d'application non configurée" alors que ça marchait très bien avant. Cela m'embête car je suis constamment obligé d'aller sur l'ordinateur si je veux pouvoir gérer mon profil, mes notifs etc...Tu aurais une idée d'où ça peut venir ? Une récente mise à jour du site peut-être ? Si tu ne sais pas, ne t'embêtes pas, je trouverai tout seul, et puis ce n'est pas non plus une situation ingérable...loin de là ^^
      11 juin 2020 Voir la discussion...
    • NTosic
      commentaire modéré @le_roux Ces derniers temps j'utilise VK au télétravail xD donc plutôt ordi et pas de pb. Mais quand j'utilisais le tél. c'était sans passer par Facebook. Pour en savoir plus tu peux passer par la rubrique "feedback" pour poser une question technique je pense. ;)

      Et ouais sa manière de s'exprimer c'était ça haha. L'aura de Tarantino passe par sa personne, ses citations etc aussi je suppose.
      11 juin 2020 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Film de guerre‚ d’horreur‚ western‚ une œuvre pop art qui‚ par sa manière de dynamiter les canons en vigueur‚ est un défi lancé à Hollywood! ” — georges.b1 14 avril 2015
    Commenter
  • iamjusteen
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Ici la seconde guerre mondiale est un strudel. Quentin Tarantino rajoute simplement dessus la crème qui manquait. ” — iamjusteen 21 mai 2016
    Commenter
  • danslecran
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Tarantino démolit les frontières de la fiction et du langage, réécrit l'Histoire et érige King Kong en allégorie de l'esclavage en Amérique. ” — danslecran 29 juillet 2016
    Commenter
  • lion69
    (à propos de Inglourious Basterds)
    Sa note :
    Inglourious Basterds “ Q.T enchaîne les grands films avec des boulevards de dialogues mortels , des réservoirs d'acteurs , des salopards à kill."Glorious fiction" ” — lion69 24 janvier 2016
    Commenter

Casting de Inglourious Basterds

Infos sur Inglourious Basterds

Réalisé par Quentin Tarantino
Écrit par Quentin Tarantino


Allemagne, États-Unis - 2h27 - Action, Crime / Policier, Drame, Guerre, Suspense, Thriller, Western
Sortie le 18 août 2009
Compétition officielle au Festival de Cannes 2009

Synopsis

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l'exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s'échappe de justesse et s'enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d'une salle de cinéma. Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. "Les bâtards", nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l'actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d'éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l'entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle...

Films similaires à Inglourious Basterds

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -