Y Télérama aime beaucoup
Démineurs
(2008)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 71%
Démineurs Bande-annonce

Démineurs

(2008)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 71%
  • 1701 notes
  • 271 veulent le voir

Micro-critique star (Suzanneastic) :
Suzanneastic
(à propos de Démineurs)
Sa note :
Démineurs “ Bigelow réussie l'exploit de faire un film glacial en Irak. Des acteurs au sommet, des plans intenses et hors norme. Immersion immanquable.  ” — Suzanneastic 10 août 2013
Commenter
  • Suzanneastic
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Bigelow réussie l'exploit de faire un film glacial en Irak. Des acteurs au sommet, des plans intenses et hors norme. Immersion immanquable.  ” — Suzanneastic 10 août 2013
    Commenter
  • OlivarDeLaCave
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Dans l'enfer de Bagdad; les démineurs de l'Oncle Sam ne cessent de progresser dans la folie. La guerre, comme le cinéma, est une drogue. ” — OlivarDeLaCave 30 mai 2017
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré bien vu
      30 mai 2017 Voir la discussion...
    • OlivarDeLaCave
      commentaire modéré @cath44 Au départ ma MC était beaucoup plus sombre. Surtout pour la deuxième phrase. Le mot "cinéma" n'est arrivé qu'au dernier moment. J'avais en tête plusieurs autres mots comme folie ou adrénaline.
      31 mai 2017 Voir la discussion...
    • Adriyou
      commentaire modéré J'en suis ressorti avec le même constat, celui d'avoir vu des shootés à la misère prendre leur dose d'adrénaline puis rentrer au bercail, pour retourner prendre leur dose...
      12 juin 2017 Voir la discussion...
  • sgabedou
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Bigelow sort l'artillerie lourde et donne un second souffle au film de guerre dans une oeuvre où se succèdent les passages détonants. ” — sgabedou 13 février 2015
    Commenter
  • cath44
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Bigelow traque la jouissance ordalique dans la conflagration de l’action. En immersion, au risque de se perdre, un pari de vie ou de mort. ” — cath44 10 septembre 2018
    3 commentaires
    • cinephiloxav
      commentaire modéré Plus un pour toi pour cette belle mc, et m'avoir fait découvrir "ordalique" :))
      17 novembre 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @cinephiloxav merci ; Dans son sens exact cela se réfère à ce qu'on appelait au moyen-âge"le jugement de Dieu" ; par exemple lorsque les différentes parties ne parvenaient pas à s'accorder, on recourait au jugement de Dieu comme à celui d'une instance suprême, qui trancherait le problème. On infligeait alors une blessure à l'accusé, et, si celle-ci cicatrisait bien, cela signifiait que Dieu l'estimait innocent. Dans le cas contraire, il était coupable.Le plus souvent c'était traverser une épreuve par le feu ou l'eau. La version "moderne" de l'ordalie recouvre au sens large beaucoup de conduites à risques où il s'agit de risquer sa vie pour mieux la retrouver...un comportement à haut risque, motivé par un besoin de jouer avec la mort ou de revitaliser son existence. Il y a un sociologue qui est très intéressant sur le sujet ( D.Le Breton) Il en parle comme d'un rite de passage Il différencie la conduite de risque désigne l’engagement dans des situations dangereuses et hasardeuses, de façon plus ou moins consciente, plus ou moins activement recherchée...et la Conduite ordalique qui désigne une forme très particulière de relation subjective au risque , correspondant à un versant extrême...) peut être définie comme le fait de s'engager de façon plus ou moins répétitive dans des épreuves comportant un risque mortel : épreuve dont l'issue ne doit pas être évidemment prévisible le fait de s'en remettre à l'Autre, au hasard, au destin, à la chance...ce qui peut caractériser le personnage du film.
      17 novembre 2018 Voir la discussion...
    • cinephiloxav
      commentaire modéré @cath44 Merci ! ...Ce que tu résumes parfaitement pour le film par " pari de vie ou de mort" .
      17 novembre 2018 Voir la discussion...
  • bredele
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Rythmé par une tension paranoïaque, nous suivons au plus près le quotidien de 3 démineurs, soldats héroïques, vulnérables et désarmants. ” — bredele 6 mars 2017
    5 commentaires
  • spider19
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Parcours d'obstacles réussi grâce à des scènes qui nous explosent le cœur à cause de terroristes qui sacrifient des vies pour leur foi. ” — spider19 7 avril 2014
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @spider19 désolée pour "réussi" que je t'avais proposé avec un "s" ...@REDACTED je pensais que parcours était au pluriel!!!
      7 avril 2014 Voir la discussion...
    • spider19
      commentaire modéré C'est pas grave ça aurait pu mais chacun choisi sa manière de s'exprimer. Merci d'avoir corriger mes petites fautes d'inattention
      8 avril 2014 Voir la discussion...
  • Nolan74
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Après avoir essayer de déminer ce film pour trouver son défaut, on se rend vite compte que c'est une vrai bombe ! ” — Nolan74 19 mars 2012
    1 commentaire
  • Ariane92
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Une plongée immersive dans l'atrocité d'une guerre devenant pour un démineur intrépide et solitaire une source vitale d'adrénaline. Explosif ” — Ariane92 15 juin 2015
    6 commentaires
    • Ariane92
      commentaire modéré De loin son rôle le plus intéressant c'est sur ;) et oui il est bien mais c'est pas non plus l'interprétation du siècle :P
      16 juin 2015 Voir la discussion...
    • Lilyange
      commentaire modéré Tsss, tout ça parce que ça te fait mal de le dire, c'est moche >
      16 juin 2015 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré Non pas du tout ^^ j'ai dit qu'il était bien ^^
      16 juin 2015 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Superbe documentaire (non ?) sur la haine, le mépris et la guerre. Irak, fosse commune. ” — Gotrek 28 septembre 2015
    Commenter
  • NicoNawel
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ De la bombe ! ” — NicoNawel 27 juin 2016
    3 commentaires
  • Airone
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ La guerre vécue de l'intérieur. Bigelow donne même une dimension documentaire à ce film tant il apparaît réaliste. Une référence du genre. ” — Airone 2 juin 2013
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Chronique d'une équipe de démineurs à la guerre d'Irak. Hallucinante plongée en terrain miné aux accents documentaires. Epoustouflant ! ” — georges.b1 13 avril 2015
    4 commentaires
    • CYHSY
      commentaire modéré @Joe_Shelby "Plus efficace" ?
      27 mai 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @CYHSY Oui Bigelow filme les atrocités de la guerre en Irak, sans prendre le parti pris flagrant, d'un camp ou d'un autre. Chaque guerre amène son lot de barbarisme que ce soit américains ou Irakiens, pour ce film. Il n'y a pas d'héros "glorifié" qui sonne terriblement mal, et qui en fait un film patriotique. Demineurs est bien mieux traité dans son sujet qu'American Sniper, qui est une fumisterie sans nom, à mes yeux.
      27 mai 2015 Voir la discussion...
    • CYHSY
      commentaire modéré @Joe_Shelby Ok, merci de répondre.
      Sur le côté patriotique d'American Sniper, je me suis déjà modestement mais longuement étendu là-dessus, en revanche, sur "Démineurs", je ne vois pas bien ce que le film dénonce, à part que la guerre est une drogue et blindée de têtes brûlées. L’adrénaline, les trompe-la-mort : l’essence de son cinéma depuis “Near Dark”, que cela se passe sur une plage en Australie ou dans les désert irakien, ce qui, en soit, ne me dérange absolument pas, mais évacue quand même les récupérations partisanes voire moralistes.
      Quant à une certaine "équité" souhaitable dans la représentation de la barbarie, ce qui est déjà en soi une opinion qu’il serait possible de débattre (se “valent”-elles ?), là encore je ne vois pas bien où elle pourrait se trouver dans “Démineurs”. Pour moi le plan le plus intéressant se situe dans le rayon de supermarché, qui symboliserait le manque d’adrénaline de Renner, lui-même dû à un abrutissement par la consommation. De là à sous-entendre que l’impéralisme américain est responsable de tous les conflits mondiaux majeurs, il pourrait n’y a voir qu’un pas, et pour l’équité, on repassera.
      Ensuite, cinématographiquement parlant, je ne ressens pas grand chose devant ce Bigelow, et je ne vois pas bien en quoi celle-ci filme ou crée mieux le suspens que d’autres, très peu de plans marquants, pas vraiment de cadrages ou de rythmes séquenciels caractéristiques, j’en passe. Même ressenti devant “Zero Dark Thirty”.
      Je pense que ce manque de substance récurrent dans sa façon de filmer pourrait même au final bien davantage illustrer une certaine facette, un certain carburant de cet impéralisme conquérant : l’uniformisation visuelle et filmique du monde dans toutes ses infinies singularités.
      Mais nous ne sommes sûrement pas d’accord :). Au plaisir.
      27 mai 2015 Voir la discussion...
  • IMtheRookie
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Un film assez mineur traversé de quelques moments de bravoure. ” — IMtheRookie 14 juin 2011
    11 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Sans réel fil rouge KB enchaîne les scènes explosives à la tension maximum pour un discours qui résonne tel une détonation : addicted to war ” — WeOwnTheNight 30 mai 2014
    Commenter
  • Lescogriffe
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ On parle beaucoup de ceux qui en ressortent traumatisés. Ici, il est question de ceux qui en sont accros, intéressant ! ” — Lescogriffe 4 juillet 2015
    4 commentaires
  • TJ_McFly
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Mineur, The Hurt Locker oscille entre cinéma sensationnel et l'expérience immersive. Bigelow sort les grands sabots, mais maîtrise le tout. ” — TJ_McFly 10 octobre 2017
    Commenter
  • zephsk
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ L'adulescent vaguement dangereux a rasé son crâne de surfer, mais fascine toujours la groupie Bigelow. L'amorce de pensée aura fait long feu ” — zephsk 29 novembre 2011
    8 commentaires
    • Portinou
      commentaire modéré @lamethode Faudrait que je t'explique les oscars alors. Parce que les bons films récompensés, tu peux presque les compter avec une seule main.
      18 février 2015 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré @Portinou Je connais très bien le fonctionnement des oscars. Cela a été un révélateur il fut un temps mais c'est fini depuis longtemps. Cependant c'est toujours intéressant de voir ce qui a été primé.
      5 avril 2016 Voir la discussion...
    • CYHSY
      commentaire modéré La dernière séquence, c'est Patrick Swayze qui part se confronter à la Big Wave. Long feu, effectivement.
      27 mai 2015 Voir la discussion...
  • Fildevo
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Portrait d'un soldat accro à l'adrénaline qui voit l'enfer irakien comme un grand terrain de jeu. Jeremy Renner au bord de l'explosion ” — Fildevo 21 avril 2016
    Commenter
  • huitetdemi
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Vivons en attendant la mort. Funeste et (d)étonnant. Mise en scène sans éclat, mais non sans une beauté âpre et une sobriété immédiate. ” — huitetdemi 9 août 2011
    1 commentaire
  • Hobbit77
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ "J'ai un rendez-vous avec la Mort/Dans quelque Ville en Flammes/Je suis fidèle à ma Parole/Je ne manquerai pas ce Rendez-Vous." - (A.Seeger) ” — Hobbit77 25 octobre 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Bien choisi.
      26 octobre 2017 Voir la discussion...
    • Hobbit77
      commentaire modéré Merci ;-) Je l'ai légèrement adapté pour qu'il tienne en 140 caractères, mais j'ai gardé l'essentiel. Le personnage de Renner dans le film est une parfaite illustration de ce poème.
      26 octobre 2017 Voir la discussion...
  • SUCHA
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Le stress est palpable de la première image jusqu'à la dernière. Ce film est une expérience très intéressante à vivre. ” — SUCHA 30 novembre 2013
    Commenter
  • greg_movies
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Démineurs manque quelque peu d'âme et d'enjeux jusqu'à sa fin qui répond trop tardivement aux questions qu'on se pose sur le sergent James. ” — greg_movies 22 juin 2013
    7 commentaires
    • MiaF
      commentaire modéré Et je suis sortie de la salle en frisant la tachycardie
      26 juin 2013 Voir la discussion...
    • greg_movies
      commentaire modéré ah carrément ben du coup tu as le droit de me mettre un pouce rouge ;) je n'ai pas été emballé outre mesure et je suis resté perplexe devant pas mal de scènes hormis la première qui partait très fort et la très réussie scène de sniper. Je n'ai pas détesté le film mais le courant n'est pas passé.
      26 juin 2013 Voir la discussion...
    • MiaF
      commentaire modéré Bah oui après si tu n'entres pas dans le truc, c'est sûr que c'est moins bien ! Mais je réserve mes pouce-en-bas pour des cas plus extrêmes.
      26 juin 2013 Voir la discussion...
  • elge
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Trompe-l’œil et Trompe-la-mort. L’Amérique. ” — elge 8 avril 2014
    Commenter
  • Tony
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Immersion sans concession dans le quotidien d'un démineur tête brûlée, qui cherche des raisons de vivre en flirtant avec la mort. Intense. ” — Tony 18 janvier 2016
    Commenter
  • karaboudjan
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Tu aimes la liberté, la bagarre et les vraies valeurs ? Tu hais les terroristes ? L'oncle Sam te veut: tu vas t'éclater. ” — karaboudjan 25 août 2011
    Commenter
  • marantz78
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ On nous montre sans fioritures les opérations successives de déminage, on se surprend à haleter quand James cherche à désamorcer les bombes. ” — marantz78 22 février 2016
    Commenter
  • Captnnarsice
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Une morsure glaciale au coeur, un lieu ou vie et mort se confondent en une explosion de larme et d'angoisse, le meilleur film de guerre. ” — Captnnarsice 12 février 2015
    Commenter
  • monte_cristo
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Poussiéreux piège, ravages discordieux, une vie dans le risque et une vie sous la terreur, Good morning Irak ” — monte_cristo 1 avril 2016
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ Une fresque du combat addictive à l'adrénaline où le montage teste votre palpitant, mais peinant à rattraper ses échappées dramatiques. ” — MaxLaMenace_89 1 décembre 2013
    Commenter
  • Adriyou
    (à propos de Démineurs)
    Sa note :
    Démineurs “ La tension permanente qui règne dans ce film nous fait parfaitement subir les conséquences d'une aberration : la guerre ! ” — Adriyou 25 août 2014
    Commenter

Casting de Démineurs

Infos sur Démineurs

Réalisé par Kathryn Bigelow
Écrit par Kathryn Bigelow et Mark Boal


États-Unis - 2h04 - Drame, Guerre, Suspense, Thriller
Titre original : The Hurt Locker
Sortie le 23 septembre 2009

Synopsis

Bagdad. Le lieutenant James est à la tête de la meilleure unité de déminage de l'US Army. Leur mission : désamorcer des bombes dans des quartiers civils ou des théâtres de guerre, au péril de leur vie, alors que la situation locale est encore... explosive.

Films similaires à Démineurs

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -