Y Télérama aime beaucoup
L'Ombre de Staline
(2019)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 29%
L'Ombre de Staline

L'Ombre de Staline

(2019)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 29%
  • 71 notes
  • 13 veulent le voir

Micro-critique star (lekid) :
lekid
(à propos de L'Ombre de Staline)
Sa note :
L'Ombre de Staline “ La vérité aimerait sortir de l'ombre mais le poids des intérêts la maintient dans les neiges de l'Ukraine. Résolu, Jones se bat. Longuement. ” — lekid 24 juin 2020
6 commentaires
  • lekid
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ La vérité aimerait sortir de l'ombre mais le poids des intérêts la maintient dans les neiges de l'Ukraine. Résolu, Jones se bat. Longuement. ” — lekid 24 juin 2020
    6 commentaires
  • cath44
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ L’Ukraine, morne plaine affamée où meurent les enfants. Dénonciation d’une vérité falsifiée et sa réalité alternative. Lent et académique. ” — cath44 29 juin 2020
    5 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Un film inspiré de personnages et faits réels qui aurait fait un très bon documentaire sur cette période de l’histoire dans la Russie stalinienne (l’Holodomor , la famine un génocide occulté) et l’acharnement courageux de Gareth Jones à dénoncer les mensonges d’état et la propagande négationniste . Un regard intéressant sur ce que l’on appelle fakes news aujourd’hui, c’est à dire des informations volontairement truquées, falsifiées et trompeuses. Mais le film reste dans l’ensemble parfois longuet et très académique (malgré ces scènes poignantes , sidérantes dans une Ukraine sous la neige hantée par des enfants quasi morts vivants)
      29 juin 2020 Voir la discussion...
    • Woodystwood
      commentaire modéré Est-ce être «lent» que de prendre le temps de soigner son récit, pour rendre d'autant plus saisissantes les scènes où l'horrible vérité surgit ? Depuis quand un film devrait forcément être «rapide» ? Et enfin, qu'est-ce que l' «académisme» que vous déplorez ici ? Je regrette, je déteste l'académisme en art, en musique et au cinéma, mais là je ne vois qu'un excellent film au classicisme parfaitement maîtrisé, et non un pensum «académique».
      2 juillet 2020 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Woodystwood Je n'ai rien contre les films "lents" , loin s'en faut . Ce n'est pas cette lenteur qui fait ma critique principale . Je n'exprime qu'un ressenti personnel. Je pense que je m’attendais à autre chose, je connaissais assez mal cette histoire dans son détail et j'ai été intéressée , mais pensais être beaucoup plus touchée émotionnellement. Cela sans doute à une façon de traiter le sujet ( cela aurait pu faire un excellent documentaire car le travail d'Agnieszka Holland est précis, documenté et même peut impressionner sur quelques scènes cette fois très réussies et saisissantes sur le plan cinématographique (je pense aux scène avec les enfants) Le film rend un bel hommage à Gareth Jones et son acharnement à dire la vérité . Mais l’ensemble reste souvent laborieux , manquant de rythme dans son développement, donc oui, assez classique ,conventionnel, dans son abord « biopic » Je n'ai pas dit que c'était un pensum, ma note reflète ma vision subjective , mon ressenti.
      2 juillet 2020 Voir la discussion...
  • koinzel
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Tintin au pays des Soviétes ” — koinzel 22 juin 2020
    8 commentaires
  • Tikes
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ " C'est l'histoire assassine qui rougit sous nos pas, C'est la voix de Staline, c'est le rire de Béria " Hubert-Felix Thiéfaine. ” — Tikes 29 juin 2020
    5 commentaires
    • Tikes
      commentaire modéré Je ne sais pas mais c'est assurément un des plus grands je suis d'accord. Ou disons pour être plus exact l'un de ceux que je considère comme les plus grands dans mes préférences :) .
      6 juillet 2020 Voir la discussion...
    • Lemmy
      commentaire modéré @Tikes tout pareil !
      6 juillet 2020 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré @Tikes génial de citer Thiéfaine un de nos grands poète rockeur.
      26 juillet 2020 Voir la discussion...
  • stillMargotte
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Bien trop académique pour véritablement passionner, on préférera un bon cours d'histoire. ” — stillMargotte 22 juin 2020
    6 commentaires
    • Gabriel0
      commentaire modéré Film magnifique , prenant d'un bout à l'autre . Les personnages sont des archétypes des modalités de vis sous un régime totaliataire : celui qui est épris de vérité par dessus tout et qui finalement y brulera ses ailes ( m^me si il a à demi réussi son projet de révéler l'horreur stalinienne) , le correspondant américain Duranty ,( le personnage le plus intéressant du film à mon avis) ou comment naviguer entre ses propres vices , le double jeu et le sentiment de servir son pays en étant compromis de deux côtés ( c'est le seul des personnages qui pourra dans son lit ) . A lui seul il résume toute l’ambiguïté des démocraties face aux deux totalitarismes , l'allemand et le russe . On voit bien la genèse du côté britannique de la politique funeste d'"apeasment" qui mènera à Munich et les relations ambiguës avec l'URSS de Staline et le refus des démocraties d'accepter une vérité impensable ( le même phénomène se reproduira quand un transfuge Polonais apportera la preuve indubitable de la Shoa aux autorités américaines en 1943)
      4 juillet 2020 Voir la discussion...
    • Woodystwood
      commentaire modéré @Gabriel0 Bien d'accord avec vous ! :-)
      4 juillet 2020 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré @lekid ce qui m'a gênée c'est l'interprètation de James Norton qui affiche souvent un air mièvre et même benêt. Mais il est bien entouré.
      26 juillet 2020 Voir la discussion...
  • Vilaboa
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Un témoin sincère confronté à la puissance d'une propagande et des raisons d'états. Une mise en images, indispensable, de la famine-génocide ” — Vilaboa 18 juillet 2020
    1 commentaire
    • Vilaboa
      commentaire modéré Ce film lui-même, sans rien perdre de sa nécessaire véracité, participe aussi au jeu des actuelles propagandes liées à la question d'Ukraine et aux tensions à ce sujet qui opposent en ce moment la Russie et les Occidentaux. Sans ce contexte présent, peut-être n'aurait-il pas été tourné... On ne sort jamais des luttes d'influence et des combats pour l'image !
      18 juillet 2020 Voir la discussion...
  • e_Ti
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Au-delà de Staline, c'est l'égoïsme de l'espèce humaine en tant qu'individu qui éclipse la vérité. Sujet certes passionnant mais académique. ” — e_Ti 12 juillet 2020
    Commenter
  • DOP
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Trop didactique pour rendre sensible le sort tragique des morts du Holodomor, le film mérite d'être vu pour son évident intérêt historique. ” — DOP 12 août 2020
    Commenter
  • Lu34s
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ La réalisatrice semble plus inspirée à filmer les déglutitions de ses personnages plutôt que de transcender son sujet pourtant intéressant. ” — Lu34s 23 juin 2020
    Commenter
  • karimabad
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Un épisode encore mal connu du stalinisme étouffé par les intérêts des grandes puissances, servi par une image magnifique ” — karimabad 5 juillet 2020
    1 commentaire
    • Vilaboa
      commentaire modéré Etouffé aussi par la fascination qu'exerçait alors le communisme sur tant d'intellectuels occidentaux, et qui paralysait toute critique...
      18 juillet 2020 Voir la discussion...
  • Woodystwood
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Big Brother is starving you ” — Woodystwood 2 juillet 2020
    Commenter
  • luc_schweitzer
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Portrait remarquable, mémorable, d'un homme qui place la vérité au-dessus de toute autre considération. ” — luc_schweitzer 23 juin 2020
    Commenter
  • Bessou
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Film aussi majeur que La Ferme des animaux dont il fait le parallèle. Il fallait bien une femme pour montrer qui sont les grands hommes. ” — Bessou 12 juillet 2020
    1 commentaire
    • Bessou
      commentaire modéré Académique certes et ? Les nombreuses scènes fortes ont juste besoin d'une bonne photo (tant celle de Gareth Jones que du directeur de la photographie d'Agnieszka Holland, grande cinéaste polonaise formée à Prague...). Elles ont aussi besoin d'être vues par le plus grand nombre... Dans les lycées par exemple.
      12 juillet 2020 Voir la discussion...
  • ManuBestOfPlus
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Film historique poignant, aux propos concrets & à l'imagerie choc. Visuellement bien travaillé, on assiste à une tragédie, un massacre... ” — ManuBestOfPlus 12 juillet 2020
    Commenter
  • Tomm
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Entre film d'espionnage haletant et récit historique brillant, l'histoire d'un homme pour qui la vérité est au-dessus du reste... ” — Tomm 1 juillet 2020
    Commenter
  • caesar
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Le sujet est intéressant mais le traitement est extrêmement lent et dessert le propos ” — caesar 27 juin 2020
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ L'histoire de Gareth Jones est palpitante, mais le traitement d'Agnieszka Holland est bien trop balisé. Appliqué et sans génie. ” — tomsias 9 mai 2020
    Commenter
  • thomasliegeard
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ La découverte de la famine en Ukraine par Gareth Jones est un grand moment de cinéma : la vérité se révèle tel un cauchemar anthracite. ” — thomasliegeard 6 juillet 2020
    Commenter
  • EmmaR
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Passages en Ukraine magnifiques, proches du documentaire, avec peu de dialogues. Un silence macabre où le héros s'engloutit dans l'horreur ” — EmmaR 25 juillet 2020
    Commenter
  • drédré
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Ou: Toute vérité n'est pas bonne à dire !!! Ou la diplomatie impose parfois le mensonge officiel ? Dur à entendre...... ” — drédré 2 juillet 2020
    2 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré Il n'y a pas que la "diplomatie", il y a également la complaisance pour le communisme qu'éprouvaient à l'époque de nombreux "faiseurs d'opinion" occidentaux et qui craignaient de passer pour "réactionnaires" s'il émettaient la moindre critique...
      18 juillet 2020 Voir la discussion...
    • drédré
      commentaire modéré Sans aucun doute !
      18 juillet 2020 Voir la discussion...
  • Marcoquissart
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Poignant, parfois dur... Mais tellement indispensable pour nous rappeler qu'il faut ouvrir les yeux avant que cela ne devienne une évidence. ” — Marcoquissart 28 juillet 2020
    Commenter
  • raspoutine001
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Journalisme sans conscience n'est que ruine de l'âme. Mise en lumière d'une belle âme. ” — raspoutine001 26 juillet 2020
    Commenter
  • celte44
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Ecouter le gwerz "Gwerz Kiev" de Denez Prigent et Karen Matheson, voix divines en hommage à ce génocide jamais reconnu (album Sarac'h). ” — celte44 9 août 2020
    Commenter
  • Mon_truc_en_plume
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Un très bon film qui nous éclaire sur les sombres desseins du « père du peuple » et nous donne à voir sa sordide empreinte. À marche forcée. ” — Mon_truc_en_plume 3 juillet 2020
    Commenter
  • themroc
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ De quoi attraper la gerbe ! ” — themroc 16 juillet 2020
    Commenter
  • pierbf
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Comfy movie à l'hollywoodienne, bien geignard et bien moral, entrecoupé d'un vieux clip de Farmer et Boutonnat. Dommage. ” — pierbf 20 juillet 2020
    Commenter
  • ArtosGraphos
    (à propos de L'Ombre de Staline)
    Sa note :
    L'Ombre de Staline “ Un film sur l'audace d'un jeune journaliste qui cherche à comprendre au-delà de la poudre aux yeux qu'on lui balance... Magistral ! ” — ArtosGraphos 22 août 2020
    Commenter

Casting de L'Ombre de Staline

Infos sur L'Ombre de Staline

Réalisé par Agnieszka Holland
Écrit par Andrea Serdaru Barbul et Andrea Chalupa


Pologne, Royaume-uni, Ukraine - 2h21 - Drame, Thriller
Titre original : Mr. Jones
Sortie le 22 juin 2020

Synopsis

Gareth Jones est le journaliste gallois qui a été le premier à révéler le génocide par la famine en Ukraine perpétré en 1933 par l'URSS de Staline.

Films similaires à L'Ombre de Staline

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -