Les Veuves
(2018)
un film de
Satisfaction communauté 61%
Les Veuves

Les Veuves

(2018)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 61%
  • 189 notes
  • 74 veulent le voir

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de Les Veuves)
Sa note :
Les Veuves “ A tombeau ouvert, du casse aux turbulences du cœur, McQueen s’égare entre corruption, rapport de classe et de pouvoir. Fast & Furious Women. ” — cath44 2 décembre 2018
3 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ À défaut de braquer le cinéma, elles cambriolent le coeur. Le deuil, ça se prend à bras le corps jusqu'à rendre les femmes. ” — CinemAtrium 23 novembre 2018
    45 commentaires
  • cath44
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ A tombeau ouvert, du casse aux turbulences du cœur, McQueen s’égare entre corruption, rapport de classe et de pouvoir. Fast & Furious Women. ” — cath44 2 décembre 2018
    3 commentaires
    • jenanaipa
      commentaire modéré Tu trouves qu'il tente d'aborder trop de sujets à la fois ?
      2 décembre 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @jenanaipa J’aime beaucoup ce réalisateur et donc j’en attendais beaucoup. Mc Queen aborde beaucoup de thématiques, déroule plusieurs fils, sans approfondir son angle de vue : corruption politique, le déterminisme social , rapport de classes, racisme, guerre des gangs, rapports de domination des hommes sur les femmes …mais il les « mixe » un peu toutes pour au final pour au final donner un film d’action mais avec des portraits féminins moins fouillés que je l’aurais voulu. D’où cette déception. L’idée d’un film réunissant des femmes chacune à leur manière victime des hommes ou plutôt du pouvoir des hommes, était un aspect plutôt intéressant.
      2 décembre 2018 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @cath44 Je comprends, perso, j'attendais un film de genre très hollywoodien brassant des thèmes divers avec une mise en scène intelligente, j'ai donc été servi et pas frustré du coup.
      2 décembre 2018 Voir la discussion...
  • Zeyken
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ McQueen frise le ridicule quand il force un progressisme béat dans un mauvais thriller sans relief. Tout sonne faux et on ne croit en rien. ” — Zeyken 1 décembre 2018
    14 commentaires
    • Zeyken
      commentaire modéré @tarteman Ok ! Comme d'hab Viola Davis va être nommée aux Oscars alors que, comme d'hab, elle en fait des caisses et c'est immonde... Je ne connais pas le genèse du projet, mais on a en effet l'impression que McQueen réalise un film de commande dans lequel il ne met pas du sien, il ne met pas d'âme, etc, et dans lequel il rajoute des thèmes "forts" sans aucune finesse. Pour ça que je dis que tout sonne faux et qu'on ne croit en rien. Et, c'est peut être mon aversion pour ces deux acteurs qui fait ça, mais le couple Davis/Neeson est le couple le plus laid et faux de tous les temps...
      2 décembre 2018 Voir la discussion...
    • tarteman
      commentaire modéré @Zeyken Neeson passe encore mais Davis que j'avais trouvé incroyable dans Fences est assez clichée. Et oui là McQueen dit moi je filme des femmes fortes et bien ça passe pas. En tout cas le début du film m'a vraiment plutôt dégoûté.
      2 décembre 2018 Voir la discussion...
    • raspoutine001
      commentaire modéré @Zeyken Viola Davis maquillée comme une voiture volée -y-compris à l'enterrement de son fils- est ridicule et peu crédible et est carrément insupportable, de Liam Neeson on ne pouvait pas atendre grand chose. Rien ne colle dans ce scénario qui au final ne traite de rien. Et je n'ai reconnu enrien la patte de McQueen, c'est peut-être bien ça le pire.
      3 décembre 2018 Voir la discussion...
  • Atlantic
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Ôde aux femmes et à leur courage, manifeste sombre et vibrant : du deuil naît l'émancipation et la rédemption. ” — Atlantic 20 octobre 2018
    7 commentaires
    • gillou107
      commentaire modéré petite question , tu as vu le film fin octobre ? donne moi la recette ? comment as tu fait ?
      13 novembre 2018 Voir la discussion...
    • Atlantic
      commentaire modéré Je m'occupe bénévolement du cinéma associatif de ma ville, et, à ce titre, j'ai été invité le 9 octobre dernier à une convention de la 20yh Centruy Fox où étaient projetés en avant première Bohemian Rhapsody, Les bonnes intensions et Les Veuves.
      15 novembre 2018 Voir la discussion...
    • gillou107
      commentaire modéré merci
      15 novembre 2018 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Ô pression, de l'argent mâle en politique des esseulées, McQueen prend les reines, et en élève p(l)eurs et indépendance. Heat or Cold ? ” — blacktide 8 décembre 2018
    5 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Manigances politiques, façades féminines, communautarisme : Chicago, selon la mise en scène immersive de McQueen, l'entité cupide gangrenée. ” — Joe_Shelby 5 décembre 2018
    5 commentaires
    • Zeyken
      commentaire modéré En effet, le film aborde tous ces sujets. Mais le fait-il intelligemment, pertinemment, le fait-il bien ? J'ai un gros doute là-dessus. La semi-comparaison avec Heat me fait un peu mal... Mann propose avec Heat (ou même avec Miami Vice, Collateral...) un pur polar/film de casse/etc qui, en filigrane, par une mise en scène ultra intelligente et virtuose, aborde une multitude de thèmes pertinents. Il y a cette forme de mélancolie, de douceur qui vient s'entrechoquer avec une forme de rage. C'est proprement bouleversant. Le sens profond émerge des images. Chez McQueen, le sens est balancé sur les images, c'est tout l'inverse de Mann. Il est tellement pressé de remplir son film de sujets "importants et actuels" qu'il ne prend même pas le temps de le construire normalement. Tout est précipité et balancé à la va vite sans aucune finesse (le plan séquence en voiture est le seul moment intéressant du film). Tous les personnages sont bidons. Toutes les relations sont bidons. Tous les moments d'émotions tombent à plat (le "twist" sérieusement...), tout est faux.

      Après, je ne veux pas forcer, tu aimes si tu veux ^^, mais je voulais "fermer la boucle" puisque tu as vu la film :')
      5 décembre 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Zeyken Tu as quand même du mal quand on acquiesce pas à ton ressenti de base on dirait ? Tu me demandes si McQueen aborde les sujets que je t'ai expliqué d'une manière convaincante, en t'appuyant sur l'unique comparaison avec Mann que je t'ai donné, alors soit ! Mais c'est extrêmement réducteur de dire que McQueen traite de tous les sujets, cités dans ma MC et étayés dans mon argumentation, de manière futile comme si il survolait son film. Je pense que toi et d'autres personnes n'avaient pas réussi à dépasser le carcan du "film de casse" étiqueté et, comme souvent mal vendu, parce que vous vous êtes arrêté à la promesse faîte dans la promo (teaser et BA), mais en ouvrant ses perspectives de lectures de la dernière oeuvre de McQueen, certes moins poussé que Hunger ou Shame, on comprend vite que l'essentiel du film n'est pas un "film de casse". Ce postulat n'est juste qu'une ossature pour développer des thématiques beaucoup plus fortes et plus claires en regroupant un peu tous les maux de la société Américaine 2.0 à savoir le problème identitaire féministe #Metoo, le communautarisme, les jeux de manigance et de faux semblants question politique, les ascendants générationnels différents, la violence qui justifierait les moyens, et bien évidemment tout cela dans un seul film.
      Alors certes tu peux trouver cela survolé, bidon, non approfondi ou torché et dénués d'émotions, c'est ton ressenti propre. Mais ça n'est pas mon cas, car j'ai pris de l'empathie pour beaucoup de ces personnages, le filigrane posée sur leur condition face à un instant T et rien d'autre (car c'est cela dont il est question) est tout aussi virtuose pour moi et intelligemment posé comme Michael Mann peut le faire.
      Tu trouves les choses précipités, des images balancés de manière malpropre, c'est ton droit. Mais là encore, savais tu que le film de McQueen et Flynn (celle qui a écrit Gone Girl au passage) est une reprise d'une série TV britannique des années 80 que McQueen voulait transposer ? Tu te plains qu'on segmente le dernier film des Coen comme un film à sketches qui devait être une série alors qu'il forme une unité, un tout, mais dis toi que c'est exactement pareil ici. Ton impression de la caricature vient du fait que le film faisait plus de 4h30 au final cut et qu'au final ils l'ont amputé à 2h. Forcément les personnages te semblent moins aboutis, et quand bien même tu trouves qu'ils ne sont tous que des caricatures bidons et désincarnées, c'est que tu n'as pas saisi la démarche de McQueen dans l"évolution de son film. Il se sert de caricatures au départ de son film, pour faire évoluer chaque personnage dans une condition plus vindicative, plus personnel, une sorte de quête de soi que la plupart arrivent à transcender. Excepté 3 personnages dont l'absence de volonté d'évolution, de s'extraire de leur condition les conduira à leur perte.
      Enfin, tu trouves les relations bidons, la véritable et seule relation à laquelle on s'attarde c'est celle de la mélancolie entre Viola Davis et Liam Neeson, mais vu que tu abhorres ces 2 acteurs, pardonne moi de considérer ce point d'argumentation comme infondé, car si ça t'as laissé de marbre, ce n'est pas le cas de tous. Rien n'est faux dans ce métrage, mais encore faut il se donner la peine d'y prêter attention et se demander où McQueen veut en venir, et si tu en déduis simplement que c'est "un film de casse loupé", tu es passé à côté du sujet propre du film, et je comprends que tu ne sois pas du tout touché.
      Maintenant ton ressenti reste ce qu'il est, chacun, selon sa sensibilité et sa réception cinéphilique ne raisonnera pas de la même façon. Sinon nous serions nous aussi bidons s'il n'existait qu'une grille de lecture ou une façon de juger ou conspuer un film.
      5 décembre 2018 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré @Joe_Shelby Je vais répondre petit à petit, il y a beaucoup de points :

      Déjà, non, je n’ai aucun mal avec ça ^^. On a ouvert une petite discussion, et je viens juste développer tout ça ici. Je ne suis pas en train de crier au scandale sur toutes les MC. Je veux juste discuter, en agitant un petit drapeau blanc. Bon après j’ai mes idées, et je préfère être un peu direct, c’est plus simple et intéressant je trouve.

      J’aime bien le fait que tu parles de Mann parce que je m’en sers justement pour pointer ce qui me dérange dans Les Veuves. Pour moi, ce film n’est simplement pas construit dans le bon sens. Comme je l’ai dit, dans Heat, tu es prit dans un film ultra maîtrisé, on comprend petit à petit où Mann veut en venir, on se rend compte de la grandeur et de la puissance du film et on ressort bousculé. Franchement, dans Les Veuves, je me demande à quel moment McQueen pose les bases pour ensuite nous parler… Tout est jeté à la figure.

      Et bien sûr, je ne suis pas naïf, je savais très bien que McQueen n’allait pas faire un Ocean’s 8 bis. Mais imaginer sa patte dans ce genre de film, je trouvais ça bizarre. Au final ça n’a pas fonctionné sur moi, comme je m’y attendais. Tu dis qu’il développe des thématiques « en regroupant un peu tous les maux de la société Américaine 2.0 », et c’est justement ce qui me pose problème. Il balance des tonnes d’éléments, « un peu », sans trop approfondir, histoire de dire « eh, j’ai parlé de ça ! ». Et ça me dérange. Ou plutôt, ça ne m’atteint pas quand c’est raconté de la sorte.

      J’ai apprit après avoir vu le film qu’il s’agissait en effet d’une adaptation d’une série TV. Alors pour Buster Scruggs ça n’a pas grand-chose à voir étant donné que le film n’a jamais été pensé comme une série et ne devait jamais être une série. Et je ne vois pas pourquoi ce serait pareil qu’une adaptation d’une série. Si le film faisait 4h30 et qu’ils ont dû l’amputer de 2h, ce n’est pas tellement mon problème, je ne regarde que le résultat final. Dans le même cas (enfin presque), The Predator de Shane Black a été amputé à mort, et je perçois au final un mauvais film (alors qu’il y avait matière à faire quelque chose de très bon, mais les studios n’ont pas accepté la version de Black, c’est dommage). Mais je n’ai aucun mépris vis à vis de ce film, ce que je vois est mauvais, mais ce que j’imagine est bon. Mais bon, au final, c’est mauvais.

      D’ailleurs je n’ai aucun problèmes avec les caricatures, je n’en parle absolument pas. Les gens ont tendance souvent à mépriser ça, mais quand elles sont bien utilisées, il n’y a pas de soucis. J’ai vu et adoré Breakfast Club récemment, qui au départ met en scène des personnages qui sont des gros clichés sur patte, mais que le film parvient à déconstruire à merveille pour les rendre complexes et lumineux. Dans Les Veuves, je trouve les personnages juste nuls ^^.

      La relation entre Leeson et Davis m’a laissé de marbre (ou m’a fait rire, au choix), et ce n’est pas le cas de tout le monde en effet. Mais c’est le cas de pas mal de gens qui eux ne méprisent pas Leeson et Davis.

      Je veux juste essayer de comprendre pourquoi la majorité et des gens et toi aiment ce film. Bon, je n’y arrive pas, mais tant pis ! ^^
      5 décembre 2018 Voir la discussion...
  • Yohanes
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Tous les ingrédients étaient là pour en faire quelque chose de grand, contentons-nous plutôt de quelque chose de bon. McQueen intrigue. ” — Yohanes 30 janvier 2019
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Cynisme urbain‚ racisme‚ machisme‚ corruption‚ polar toxique sur la vengeance des femmes‚ un regard désabusé sur une société peu reluisante. ” — georges.b1 29 novembre 2018
    Commenter
  • ginlange
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Sèche et froide, une émancipation au féminin dans un âpre jeu de dupes, aux minorités écrasées, aux destins programmés, au pouvoir détourné. ” — ginlange 3 décembre 2018
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Steve sait y faire pour nous tenir en haleine jusqu'au bout, mais le scénario manque de substance pour nous exterminer. ” — spider19 7 décembre 2018
    1 commentaire
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @spider19 c'est amusant c'est ce que je lis le plus souvent, le scénario pas totalement abouti. Je le trouve bien développé le scénario, Flynn a juste voulu écourter la scène de braquage du départ et c'est compréhensible au vu de la suite. Mais justement c'est l'intelligence de la réalisation de McQueen comme de Flynn d'ailleurs sur son Gone Girl, de ne pas nous apporter toutes les réponses. Certaines sont implicites et le développement de l'histoire se fait "hors cadre", j'entends par là que la mise en scène se suffit à faire comprendre ce que tel ou tel protagoniste vont devenir, ou à quel écho chaque veuve représente.
      7 décembre 2018 Voir la discussion...
  • jenanaipa
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Dans l'onctueuse intelligence de la mise en scène, s'esquissent des portraits fragmentés qui forment un tableau harmonieusement ambivalent. ” — jenanaipa 30 novembre 2018
    Commenter
  • Flol
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Entre Michael Mann et David Simon, Steve McQueen ressuscite le polar urbain avec classe et un casting de dingue. Une tuerie. ” — Flol 2 décembre 2018
    1 commentaire
    • anoussh
      commentaire modéré Je suis tout à fait d'accord avec cet avis. Je trouve que ce film a été réussi. Je dis bravo à Steve McQueen
      25 janvier 2019 Voir la discussion...
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Chicago, la mégalopole des collusions publiques et de la violence licite accorde une revanche pour ces veuves circonscrites et dépréciées. ” — Gnothi_seauton 3 décembre 2018
    Commenter
  • elge
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ La photo a un joli style B Movie, la bande-son soigne ses assourdissements… mais le trop-plein scénaristique finit par rendre nauséeux. ” — elge 17 décembre 2018
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Toujours trop de pathos chez McQueen II qui, en plus, a réussi à m'assommer avec une histoire de braquage. ” — djobaka 2 décembre 2018
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ La grandiloquence révèle un pendant chichiteux inédit chez McQueen, saturant d'effets de manches une démonstration de force bien pataude... ” — A_Nos_Amours 30 novembre 2018
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ McQueen signe un thriller stylisé aux rôles féminins forts, peut-être plus profond qu'il n'y paraît. ” — sgabedou 17 décembre 2018
    Commenter
  • Altoy
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Avec ses veuves, Steve McQueen (II) semble définitivement être passé du côté du cinéma grand public. ” — Altoy 28 novembre 2018
    4 commentaires
    • Altoy
      commentaire modéré C'est plutôt bien mais pas aussi bien que ces précédents films. Je les classerai comme ça: Hunger - Shame - 12 years a slave - Les veuves.
      28 novembre 2018 Voir la discussion...
    • Altoy
      commentaire modéré J'étais allé au cinéma pour voir La permission mais j'ai pas pu résister et j'ai finalement vu Les Veuves. Je me demande si j'ai fait le bon choix (0 MC pour le moment pour La permission sur Vodkaster).
      28 novembre 2018 Voir la discussion...
    • Szerelem
      commentaire modéré Mais que reproches tu au film? Trop classique dans son déroulement?
      28 novembre 2018 Voir la discussion...
  • Tonymarques
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Mise en scéne parfois déroutante pour ce polar maîtrisé peut-être trop mais au cast admirable & aux fulgurances urbaines et formelles fortes ” — Tonymarques 28 janvier 2019
    Commenter
  • Sushi_Overdose
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Il n'y a p-ê que la solidarité féminine pour sortir d'une Amérique si corrompue. Un thriller fort par sa dimension politique et sociale. ” — Sushi_Overdose 3 décembre 2018
    Commenter
  • VDS
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Où est passée la radicalité de McQueen? Les thèmes sont nombreux, et aucun n'est réellement traité. Bouillie efficace mais pas finaude. ” — VDS 12 décembre 2018
    Commenter
  • MaadHakim
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ « Le prix à payer » de femmes enndeuillées pour rembourser les dettes de leur defunts maris! Portraits brillamment mis en scène ! ” — MaadHakim 7 décembre 2018
    Commenter
  • Airone
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Prenant Michael Mann à revers, Steve McQueen rythme son récit d'une verve féminine qu'il finit par dilapider en remettant chacun à sa place. ” — Airone 18 décembre 2018
    Commenter
  • CritiKsMoviz
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Un très bon thriller dramatique disposant d’une histoire originale, d’une intrigue bien ficelée et d’un développement soigné. ” — CritiKsMoviz 30 novembre 2018
    Commenter
  • MaximeDurand
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Malgré son casting d'exception et son propos très actuel, Widows me laisse un goût d'inachevé dans la bouche avec son histoire trop banale ” — MaximeDurand 4 décembre 2018
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Catapulté par qq fulgurances incroyables, dans le fond & la forme, Les Veuves est un heist efficacement réalisé, malin & dans l’air du temps ” — Piwi 28 novembre 2018
    Commenter
  • matvk14
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ McQueen dépeint une fresque certes imparfaite mais percutante et dense,toujours dans l’élaboration de la scène choc,du dialogue passionnant. ” — matvk14 29 novembre 2018
    Commenter
  • gillou107
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Corruption , inegalites sociales , systeme , tout cela reunis dans un thriller muscle . mc queen nous divertit intelligemment. ” — gillou107 31 janvier 2019
    Commenter
  • TJ_McFly
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ McQueen se disperse parfois trop, mais intéresse tout du long. Polar basique assez solide, Widows s'avère être un film politique maîtrisé. ” — TJ_McFly il y a 5 jours
    Commenter
  • Thomas44
    (à propos de Les Veuves)
    Sa note :
    Les Veuves “ Steve McQueen étonne et détonne dans ce thriller efficace et féminin. ” — Thomas44 21 octobre 2018
    Commenter

Casting de Les Veuves

Infos sur Les Veuves

Réalisé par Steve McQueen (II)
Écrit par Gillian Flynn, Steve McQueen (II) et Lynda La Plante


États-Unis, Royaume-uni - 2h08 Crime / Policier, Drame, Thriller
Titre original : Widows
Sortie le 28 novembre 2018

Synopsis

Chicago, au cœur de la tourmente, quatre femmes, qui n'ont rien en commun si ce n'est une dette liée à l'activité criminelle de leur maris décédés, prennent leur sort en main et conspirent ensemble pour forger l'avenir qu'elles se sont choisi.

Films similaires à Les Veuves

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -