U Télérama aime passionnément
Ne croyez surtout pas que je hurle
(2019)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 79%
Ne croyez surtout pas que je hurle Bande-annonce

Ne croyez surtout pas que je hurle

(2019)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 79%
  • 81 notes
  • 45 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
Sa note :
Ne croyez surtout pas que je hurle “ Mots contre maux, les images exposent, la parole nous décompose : dépression & névroses, en celluloïd ou en prose. Cinéphile, fatalement. ” — blacktide 27 septembre 2019
3 commentaires
  • blacktide
    Sa note :
    Ne croyez surtout pas que je hurle “ Mots contre maux, les images exposent, la parole nous décompose : dépression & névroses, en celluloïd ou en prose. Cinéphile, fatalement. ” — blacktide 27 septembre 2019
    3 commentaires
  • rkoster
    Sa note :
    Ne croyez surtout pas que je hurle “ Cinéphilie sémiologique formatée pour les Cahiers du Cinéma. ” — rkoster 10 mai 2020
    14 commentaires
    • Polo42
      commentaire modéré @tarteman Prends en de la graine ! Je ne suis pas d’accord avec toi @rkoster et je me passionne des jeux sémantiques, des films abscons et de Godard, mais tu crois autant que moi à ce cinéma lyrique (que j’aime par ailleurs évidemment) et je respecte. Cela étant, les Cahiers, comme tu le précises intelligemment d’ailleurs, ne sont pas si “typés” qu’on pourrait le croire. L’art d’aimer l’art d’aimer (je te renvois si ça t’intéresse au dernier édito de Delorme). Sur ce, bonne nuit les zamis
      10 mai 2020 Voir la discussion...
    • tarteman
      commentaire modéré @Polo42 Non mais oh! Tu parles à quelqu'un qui n'arrête pas de reconnaitre à Godard une vraie importance. Cependant, il me semble aussi envisageable de remettre en cause sa démarche...
      10 mai 2020 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré Je pense qu'à partir du moment où Godard n'emmerde personne (et tout le monde à la fois), remettre en cause sa démarche n'est pas vraiment le sujet me semble t-il... Qu'on ne s'intéresse pas à son travail et son héritage en revanche je le conçois.
      Et si remettre en cause sous entendais "Godard c'était mieux avant"... Je ne le partage pas non plus étant donné qu'il y a un fil directeur, une philosophie et des points d'intérêt qui traverse toutes les périodes de sa carrière... Autrement formulé : il fait toujours de la "nouvelle vague". Simplement il le fait de plus en plus seul.
      11 mai 2020 Voir la discussion...
  • Arch_Stanton
    Sa note :
    Ne croyez surtout pas que je hurle “ Des abysses d'une dépression, passer aux plus hauts sommets de l'espoir grâce au Cinéma. Clin d’œil à moi-même ... ” — Arch_Stanton 3 novembre 2019
    3 commentaires

Casting de Ne croyez surtout pas que je hurle

Infos sur Ne croyez surtout pas que je hurle

Réalisé par Frank Beauvais
Écrit par Frank Beauvais


France - 1h15 - Documentaire
Sortie le 25 septembre 2019

Synopsis

Janvier 2016. L'histoire amoureuse qui m'avait amené dans le village d'Alsace où je vis est terminée depuis six mois. À 45 ans, je me retrouve désormais seul, sans voiture, sans emploi ni réelle perspective d'avenir, en plein cœur d'une nature luxuriante dont la proximité ne suffit pas à apaiser le désarroi profond dans lequel je suis plongé. La France, encore sous le choc des attentats de novembre, est en état d'urgence. Je me sens impuissant, j'étouffe d'une rage contenue. Perdu, je visionne quatre à cinq films par jour. Je décide de restituer ce marasme, non pas en prenant la caméra mais en utilisant des plans issus du flot de films que je regarde.

Films similaires à Ne croyez surtout pas que je hurle

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -