Gianni Garko

Acteur
Né à Zadar le 15 juillet 1935
Connu pour...

Biographie de Gianni Garko

Garko quitta Zadar pour Trieste puis partit à Rome où il suivit des cours d'art dramatique. En 1959, il obtient son premier rôle dans Kapo de Gillo Pontecorvo qui le fait remarquer. On le retrouve ensuite dans quelques peplums, notamment Maciste, l'homme le plus fort du monde en 1961. Sa carrière décolle avec sa participation dans Don Camillo en Russie en 1965.
Garko profite de l'intérêt du public européen pour le western spaghetti et connait un succès immédiat en 1966 dans le film Les Colts de la violence aux côtés d'Anthony Steffen. Ce film présente pour la première fois le personnage de Sartana, qu'il réinterprétera par la suite dans un film de 1968 qui achèvera de le rendre célèbre, essentiellement en Italie, en Espagne et en Allemagne.
Il côtoiera au cours de sa carrière les plus grands noms du western spaghetti, tels que Klaus Kinski, avec qui il a joué dans un film de guerre en 1969, Cinq pour l'enfer, ou encore Lee Van Cleef, à ses côtés dans Les quatre mercenaires d'El Paso.
Comme beaucoup d'acteurs associés au genre du western spaghetti, sa célébrité s'amenuisa à mesure que le genre déclina. A l'instar de Tomas Milian ou Franco Nero, il se reconvertit essentiellement dans le giallo ou les néo-polars italiens. Son rôle le plus célèbre sera le boss dans le film éponyme de 1973.
A la fin des années 1970, on le retrouve également dans des comédies ou films policiers à bas budget tournés en RDA, profitant ainsi de la notoriété acquise dans sa carrière antérieure.
Dans les années 1990 et 2000, il ne tourne pratiquement que des publicités ou à la télévision, tout en poursuivant une carrière théâtrale.

Filmographie de Gianni Garko

Avis sur les films de Gianni Garko

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -