John Cusack

Acteur, scénariste
Né à Evanston - Illinois - USA le 28 juin 1966

Connu pour...

Biographie

John Paul Cusack est né à Evanston dans l'Illinois aux États-Unis, dans une famille catholique irlandaise. Son père, Dick Cusack (1925-2003) était aussi un acteur et réalisateur de documentaires et possédait sa propre société de production. Il était également l'ami de l'activiste Philip Berrigan. Sa mère Nancy (née Carolan), est un ancien professeur de mathématiques et activiste politique. Il est le frère de Joan, Ann, Bill et Susie. Il a eu une liaison avec Minnie Driver et Neve Campbell. Il pratique le kickboxing depuis plus de vingt ans.
Il a notamment tourné sous la direction de Stephen Frears (Les Arnaqueurs et High Fidelity), Alan Parker (Aux bons soins du Dr Kellogg), Terrence Malick (La Ligne rouge), Tim Robbins (Broadway 39e rue), Spike Jonze (Dans la peau de John Malkovich), Clint Eastwood (Minuit dans le jardin du bien et du mal), Roland Emmerich (2012), Rob Reiner (Stand by Me) et Woody Allen (Ombres et brouillard et Coups de feu sur Broadway).
A la fin des années 1990, John Cusack confirme son statut de star avec les succès au box-office: Tueurs à gages (Grosse Pointe Blank) et Les Ailes de l'enfer (Con Air), blockbuster de Jerry Bruckheimer où il partage l'affiche avec Nicolas Cage. Les années suivantes, il apparaît dans des films très divers: en marionnettiste dans Dans la peau de John Malkovich (Being John Malkovich), en propriétaire de magasin de disques malheureux en amour dans High Fidelity ou en assassin dans la satire politique, War, Inc., où il joue avec Hilary Duff et Marisa Tomei.
Sa soeur Joan Cusack joue dans beaucoup de ses films. Ils apparaissent ensemble dans Un monde pour nous (Say Anything) de Cameron Crowe, Tueurs à gages (Grosse Pointe Blank), High Fidelity, Broadway, 39ème rue (Cradle Will Rock) de Tim Robbins, Un enfant pas comme les autres (Martian Child) et War, Inc..
John Cusack est un fan de baseball et supporte à la fois les Chicago Cubs et les Chicago White Sox.

Filmographie

Micro-critiques

  • (à propos de Maps to the Stars)
    Sa note :
    “ Cronenberg continue de diagnostiquer les maux du monde sans jamais les épouser. "ils ont éteint ma flamme" dit Agatha. Triste mort. ” — Cladthom 26 mai 2014
    87 commentaires
    • commentaire modéré J'ai pas dit que c'était une comédie abruti de chauve, il comporte simplement parfois des éléments de comédie très savoureux qui moi me font éclater de rire. Si tu rigoles pas quand l'autre crache son café avec les réactions désabusées de ses assistants "mais c'était le meilleur expresso du monde monsieur", t'as vraiment un humour de merde. Enfin c'est normal tu rigoles devant Maps to the stars qui est aussi drôle et féroce qu'une Anne roumanoff en prime time sur France 2.
      Aller CASSE-TOI
      6 juin 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré je vais supprimer mon compte c'en est trop.
      6 juin 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré @Portinou il est parti
      6 juin 2014 Voir la discussion...
  • (à propos de 2012)
    Sa note :
    “ Après une carrière passée à pomper Spielberg,Emmerich réalise la première auto fellation cinématographique au monde en se plagiant lui meme. ” — meriadeck 10 juin 2011
    3 commentaires
  • (à propos de La Ligne rouge)
    Sa note :
    “ Tout devient disposition fragmentaire avec vis-à-vis ou réciprocités, qui convergent au rythme total, lequel serait le poème tu. - Mallarmé ” — Portinou 14 mai 2014
    1 commentaire
  • (à propos de La Ligne rouge)
    Sa note :
    “ Malick sait trouver les mots.Pas moi... ” — Robb 10 décembre 2013
    6 commentaires
    • commentaire modéré Ben non elle est bien cette mc, je ressens vraiment la même chose, je n'arrive pas à poser des mots sur ce film...
      15 mai 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Merci @CaroB de ton réconfort, mais c'était injuste pour les autres belle MC que j'ai pu lire, notamment celle d'Itachi
      15 mai 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Je suis d'accord cette MC est d'une rare efficacité. Parler de la ligne rouge, c'est prendre le risque de souiller un chef d'oeuvre.
      4 juillet 2014 Voir la discussion...
  • (à propos de La Ligne rouge)
    Sa note :
    “ Œuvre métaphorique touchant au sublime, évoquant la création inaltérable de la Nature face aux querelles destructrices de l'Homme. Immense. ” — itachi 27 novembre 2013
    Commenter
Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales