Marie Laforêt

Actrice
Née le 5 octobre 1939
Connue pour...

Biographie de Marie Laforêt

Marie Laforêt naît à Soulac-sur-Mer, en Gironde, dans la villa Rithé-Rilou, appelée ainsi d'après les noms de sa tante et de sa mère : Marie-Thérèse et Marie-Louise Saint Guily. La famille de son père, l'industriel Jean Douménach, était originaire d'Olette / Oleta, village des Pyrénées Orientales, situé sur les rives du Têt. Son arrière-grand-père du côté paternel, Louis Doumenach, avait dirigé à Lavelanet, en Ariège, une entreprise textile (effilochage), et son grand-père avait construit des cabanons à Soulac en Gironde en 1886,.
Pendant la guerre, son père fut détenu comme prisonnier de guerre en Allemagne et Marie, sa soeur Alexandra et leur mère connurent beaucoup de privations. A trois ans, selon les révélations ultérieures de la chanteuse, elle subit un traumatisme sexuel sévère, dont les souvenirs la marquèrent pour beaucoup de temps. Pendant la guerre, les Doumenachs trouvèrent refuge à Cahors et dans le village des ancêtres, Lavelanet. Après la guerre et le retour du père en mai 1945, la famille vécut à Valenciennes, où le père dirigea une manufacture de chemin de fer, tandis que Maïtena faisait sa scolarité au Lycée de filles Watteau jusqu'en cinquième. Ensuite les Doumenach s'établirent à Paris,.
Après s'être rapprochée de la religion et avoir réfléchi un temps sur l'idée d'aller au couvent, elle suivit à Paris des études au lycée La Fontaine, où elle commença à éprouver un intérêt vif pour ses premières expériences du jeu dramatique, qui eurent pour elle un bénéfique effet cathartique.
Sa carrière commença « par hasard », après qu'elle eut remporté le concours « Naissance d'une étoile », organisé par Europe n° 1 en 1959. Elle y eût remplacé sa soeur au pied levé... et dut décrocher un rôle dans un film de Louis Malle, Liberté. Remarquée par Raymond Rouleau, elle fréquenta les cours de théâtre de celui-ci. Le projet de film de Louis Malle fut en fin de comptes abandonné et finalement c'est avec Alain Delon et Maurice Ronet dans Plein soleil de René Clément qu'elle fit sa première apparition remarquée au cinéma.
Les rôles se suivirent, en 1961 elle épousa le réalisateur Jean-Gabriel Albicocco (1936-2001), qui la fit tourner dans plusieurs de ses films, notamment la Fille aux yeux d'or d'après le roman d'Honoré de Balzac. En février 1963 sortit son premier 45 tours qui marquera sa carrière pour toujours, ce fut l'avènement des Vendanges de l'amour, énorme succès, écrit par Danyel Gérard. Un autre homme important dans sa vie et qui lui resta ami pour toujours fut Pierre Cornette de Saint Cyr, commissaire priseur, écrivain et collectionneur d'art. Son amour suivant fut Judas Azuelos, homme d'affaires d'origine marocaine juive, son mari entre 1965-1967, plus tard, en 1971 - Alain Kahn-Sriber, homme d'affaires et collectionneur d'art.
Les tubes s'enchaînèrent : Viens sur la montagne et la Tendresse en 1964, Katy cruelle et la Bague au doigt en 1965, Marie-douceur, Marie-colère, adaptation de Paint it black, Manchester et Liverpool et la Voix du silence, version française de Sounds of silence en 1966. En 1967, Ivan, Boris et moi fut un succès populaire ainsi que Mon amour, mon ami. Fin 1968, Marie Laforêt revint en force dans les hits-parade grâce au gros tube Que calor la vida.
À la fin des années 1960, elle entama un tournant et souhaita orienter sa carrière vers des titres plus variés dont elle sera une pionnière en France. Un récital au Théâtre de la Ville en 1969 et un enregistrement public de ces titres suivront. Mais cela ne plaît pas à CBS, sa nouvelle maison de disques. Ils attendaient des tubes et des chansons légères, Marie Laforêt, elle, avait envie de berceuses yougoslaves dans l'air du temps.
Plusieurs années passèrent, des albums aussi, et peu de titres sont restés. Trois grands succès marquèrent cependant cette période : Viens, viens en 1973, adaptation d'un tube allemand, Cadeau en 1974 et Il a neigé sur Yesterday en 1977, chanson-hommage aux Beatles. Elle s'installa à Genève en 1978 où elle tint, jusqu'en 1981, une galerie d'art.
En 1980, elle épouse Pierre Meyer, puis en 1990 Éric de Lavandeyra, agent de change, dont elle se sépare en 1994. Après un détour par la littérature avec la publication de Contes et légendes de ma vie privée chez Stock, Marie Laforêt se consacre surtout au cinéma, en France bien sûr, mais aussi en Italie. Peu de titres sortent malgré quelques tentatives en 1983 par exemple avec Blanche nuit de satin (Reprise de Nights In White Satin du groupe The Moody Blues).
Elle revient en 1993 avec un album dont elle signe tous les textes, sans pseudonyme cette fois. La carrière de Marie se poursuit pendant les années 1990 au cinéma, dont Tykho Moon d'Enki Bilal. En 1998, son album Voyages au long cours contient dix-sept inédits enregistrés sur scène lors d'une tournée mondiale (1969-1970). Elle y chante en anglais (Barbara Allen), en espagnol (Cabrestero), en italien (Cicerenella), en russe, en roumain aussi bien qu'en français (Marleau). Marie Laforêt a beaucoup chanté sur scène des chansons restées inédites comme Mon coeur se balance composée sur une musique de Mendelssohn.
En 2001, elle publie Mes petites magies, livre de recettes pour devenir jeune.
Après avoir joué Maria Callas, dans Master Class pour laquelle elle eut d'excellentes critiques (nomination aux Molières en 2000 pour son interprétation), elle remplace Isabelle Mergault dans la pièce de Laurent Ruquier la Presse est unanime en 2003. Elle a également joué durant un mois à l'Espace Cardin en 2004 dans Jésus la Caille de Francis Carco. Elle participe chaque semaine sur Europe 1 à l'émission de Laurent Ruquier On va s'gêner.
Marie Laforêt remonte sur scène du 14 au 16 juillet 2005, dans le cadre du Festival Juste pour rire de Montréal, qui sert d'avant-première à une série de spectacles au théâtre des Bouffes Parisiens, à Paris, du 12 au 24 septembre 2005, pour son premier tour de chant depuis 1972. Le public français, et même international, est au rendez-vous, le spectacle se joue à guichets fermés. Après deux ans d'attente, une série de concerts pour septembre 2007 et une tournée d'adieux sont annoncés, puis annulés suite à des problèmes de santé de la chanteuse.
La même année, sur son quatrième album Six pieds sous terre, Robert (auteur-compositeur de la scène alternative française) reprend la Prière pour aller au paradis créée par Marie Laforêt en 1973.
Marie Laforêt a été mariée quatre fois et est la mère de trois enfants : Lisa Azuelos (née en 1965), la réalisatrice du film LOL, Jean-Mehdi-Abraham Azuelos (né en 1967) (enfants de Judas Azuelos) ainsi que Éve-Marie-Deborah (née en 1982, fille d'Alain Kahn-Sriber),.

Filmographie de Marie Laforêt

  • Les Bureaux de Dieu
    Taux de satisfaction de la communauté
    48%
    un film de Claire Simon
    Djamila aimerait prendre la pilule parce que maintenant avec son copain c'est devenu sérieux. La mère de Zoé lui donne des préservatifs mais elle la traite de pute. Nedjma cache se...
    2h02
    Ma note :
  • Héroïnes
    Taux de satisfaction de la communauté
    15%
    Héroïnes (1997)
    un film de Gérard Krawczyk
    Jeanne et Johanna partagent tout, le même prénom ou presque, la même passion pour la musique, le même groupe, «Les Sirènes», et les mêmes petits bals du samedi soir qu'elles écumen...
    1h55
    Ma note :
  • Deserto di fuoco
    un film de Enzo G. Castellari
    Ma note :
  • Tykho Moon
    Taux de satisfaction de la communauté
    14%
    Tykho Moon (1996)
    un film de Enki Bilal
    La famille McBee gouverne une colonie futuriste (un mélange entre un Paris des bas-quartiers et un Berlin divisé). Tous les mâles de la famille sont atteints d'une maladie rare et ...
    Ma note :
  • Dis-moi oui
    Taux de satisfaction de la communauté
    01%
    Dis-moi oui (1995)
    un film de Alexandre Arcady
    Stéphane Villiers, un pédiatre, remet en cause son existence facile lorsqu'il rencontre Eva, une adolescente de 12 ans atteinte d'un angiome cérébral.
    1h47
    Ma note :
  • Ainsi soient-elles
    Taux de satisfaction de la communauté
    01%
    1994, trois amies : Alice qui rêve du grand amour, Marie qui n'y croit plus et pratique une sexualité utile, et Jeanne, mariée, qui croit bien conjuguer amour et sexe mais se sent ...
    1h46
    Ma note :
  • A che punto è la notte (TV)
    un film de Nanni Loy
    3h28
    Ma note :
  • Présumé dangereux
    un film de Georges Lautner
    Après avoir mis au point un dispositif révolutionnaire qui met l'eau à la bouche de tous les services secrets du monde, le professeur Forrester s'apprête à partir en conférence à S...
    1h40
    Ma note :
  • Fucking Fernand
    Taux de satisfaction de la communauté
    16%
    En France, pendant l'Occupation. Fernand Le Bâtard, héritier des Lunettes Le Bâtard, deuxième fortune de France, est aveugle depuis l'âge de huit ans et vit au milieu des bonnes sœ...
    1h30
    Ma note :

Avis sur les films de Marie Laforêt

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -